Aller au contenu

Sainte Grenade d Antioche

Membre
  • Compteur de contenus

    111
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Sainte Grenade d Antioche a gagné pour la dernière fois le 15 juin 2016

Sainte Grenade d Antioche a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

186 Ardent

À propos de Sainte Grenade d Antioche

  • Rang
    Automotrice AGC

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF

Visiteurs récents du profil

2 087 visualisations du profil
  1. Si un diplôme est acquis par le système du CIF, son financement (tout ce qui a été cité) n'est pas fait par l'entreprise mais par l'UNAGECIF. Le CIF est un choix personnel dans lequel l'employeur n'a pas son mot à dire puisqu'il ne peut le refuser, juste le différer dans des cas très précis et conditionnés. Là où seule l'employeur est maître, c'est sur la reconnaissance de diplôme au retour du CIF. Le CIF c'est du salaire différé, pas un cadeau du patron dans sa grande bonté. A l'heure où ce salaire différé est attaqué sous toutes ses formes, il est bon de le rappeler.
  2. Toutes les réponses à ces questions de reconnaissance de diplômes sont dans le RH821.
  3. Le CET a néanmoins permis de faire considérablement baisser les statistiques des RF payés : faute de pouvoir être pris et plutôt que d'être payés, ils sont généralement mis sur le CET, ce qui laisse plus de la fin de trimestre pour le prendre (et en plus, il devient primé et abondé d'une absence supplémentaire annuelle elle aussi primée an sur le compte-courant).
  4. Je connais un cas de couple de parents d'ayant droits où le contrôleur a fait payer le billet tarif bord parce que suite à un retard, ils ont dû prendre la correspondance suivante la leur n'ayant pas été assurée, du coup arrivée après midi, et là ce n'est franchement pas cool : double peine, retard et ponction financière. Certes, ce ne sont que des ayant droits, c'est déjà bien beau qu'ils aient ces 4 cadeaux annuels, gnagnagna.. Mais quand même.
  5. Même la très sérieuse MIF bien connue des cheminots et classée toujours parmi les meilleures, abandonne de plus en plus le support en euros au profit de l'unité de compte (donc bourse et ses risques de pertes) car le support euros ne rapportera plus avant longtemps si ce n'est jamais, et que la performance aujourd'hui passe par une part de risque. Elle encourage ses adhérents à basculer vers le multi support. Le tout sans compter la hausse de la CSG qui arrive et qui va bien assassiner un peu plus l'assurance vie et l'épargne en général, mais c'est un autre sujet bien que lié... Même règle en France, ça doit être européen.
  6. Se faire respecter ne relève pas d'une graaaaaande idée, et il y a du concret, sauf qu'aujourd'hui avant d'aller au docteur quand on est malade, de demander à un délégué du personnel lorsque l'on a une difficulté au travail, de se souvenir de ce qu'il faut faire lorsque l'on rencontre un disque fermé, ou de demander à sa grand-mère pour la recette de la béchamel, on préfère demander à internet et ses réponses certes gratuites mais souvent vaseuses... D'ailleurs dans un monde correct, ce genre de questions seraient traitées en CRT, mais bon comme ces commissions sont réunies tous les 30 février et les CNM les 31, pour qu'au final la direction s'asseoit sur les décisions des autorités ou de la justice, et fasse ce qu elle veut car 95% des gens se laissent faire...
  7. Je ne publierais pas sur un forum un courrier de l'inspection du travail. Par contre, les agents soucieux de faire respecter leurs droits et leur tranquillité peuvent se rapprocher de leurs syndicats dont c'est le rôle. Si tout fonctionne bien, le national centralise ce genre de documents remontés par les syndicats locaux pour que ça serve ensuite à tous de manière encadrée. Internet, les forums, et les réseaux sociaux ont leurs missions, les syndicats la leur.
  8. Même pas entre pays, mais entre résidences, pour ne pas dire entre agents. Lorsque l'on reprend feu le RH077, l'usage du téléphone sur temps de repos est conditionné "à la mise en marche des trains facultatifs", autrement dit surtout pas pour faire des trains en roulement. Pour moi, la situation décrite est anormale, l'agent devrait être commandé avant de partir, quitte à ce que ce soit une réserve à son heure de disponibilité. L'inspection du travail s'est exprimée dans certaines résidences sur ce sujet : obliger un agent à téléphoner sur son temps de repos est considéré comme de l'astreinte et doit donc être traité et rémunéré comme tel. A défaut, et à la grande rigueur, téléphoner à son heure de disponibilité et avoir une prise de service majorée au minimum du délai de route (souvent fixé à 2h00 dans les consignes locales). Dans les faits, beaucoup de gens comme ici téléphonent ou se font appeler sur leurs repos, ce qui est anormal. Celui qui veut bénéficier de son droit à la déconnexion (une expression à la mode) peut toujours saisir les prudhommes lorsque tout le reste a échoué et que ça finit en sanctions. Ça sera l'occasion d'imposer un autre fiasco à la direction comme l'affaire des IMC. Et puis bien sûr, l'heure de disponibilité ne saurait être inférieure à celle de fin du repos du roulement ou de la bonne application du RH0143 concernant la disponibilité après des absences.
  9. Il y a des cadres habilités à faire souffler les agents avec liste des habilités affichés par endroits (il faudrait peut-être se pencher d'ailleurs sur la légalité de ces "habilitations") et il y a aussi eu des ethylomètres électronique fixés au mur, pour qui voudrait se contrôler volontairement, dans certaines feuilles ce fut un bide total en 3 temps : 1 - aucune confidentialité et embout à demander au GM (ça fait envie) 2 - On rajoute un paravent sur le côté de l'ethylotest (mouais, confidentialité, mon œil) 3 - l'appareil migre dans un coin borgne discret du dépôt Et ça finit au rebut sans jamais avoir servi ou presque. Il vaudrait mieux que ceux qui hurlent aujourd'hui, entre autres dans l'encadrement, commencent par donner l'exemple en cessant leurs sauteries aux frais de la princesse style séminaires en gîtes, repas de cohésions en établissement étoilés, buffets de remerciements, sorties récréatives paintball, et autres pique-niques de récompense des jaunes d'après-grèves, car dans tous ces trucs là scandaleux par ailleurs, on ne boit pas que du vitell et du perrier tranche.
  10. De toutes façons, quand on voit tout ce que la direction peut faire passer depuis des années, il est illusoire de croire qu'en l'état d'opposition, si la direction décide de faire passer ça, elle ne le fera pas passer. On prête encore là un bien grand pouvoir aux syndicats qu'ils n'ont pas ou plus (bien par la faute des cheminots qui s'en sont détournés d'ailleurs, mais c'est un autre sujet), sinon la retraite serait encore à 50 ou 55 ans par exemple... A mon humble avis, c'est au filtre du cabinet médical que les boulons vont été resserrés et d'ailleurs les médecins concernés vont avoir des comptes à rendre aussi.
  11. Oui, il y en a de plus en plus pour ceux qui ont vécu la fusion des régions, pour beaucoup d'entre eux maintenant c'est dans la nouvelle grande capitale régionale que ça se passe, et les réunions qui vont avec. La téléconférence, ça sous entend d'avoir une connexion THD, et c'est souvent limité à un participant extérieur pour que ça reste compréhensible et du matériel adapté.
  12. J'aime mieux cette version, et Je m'abstiendrai.
  13. Les passeports français ont (avaient ?) un faisceau de licteur dessiné sur leur couverture sans que beaucoup s'en émeuve.
  14. L'exemple étant à prendre bien entendu dans le cas de l'électrification de Clermont à Neussargues. Autrefois, le relais de entre locomotives diesels et électriques se faisait couramment en gare de Neussargues.
×
×
  • Créer...