Aller au contenu

30kg est

Membre
  • Compteur de contenus

    88
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

189 Ardent

À propos de 30kg est

  • Rang
    Automotrice Z2

Infos Métier

  • Entreprise
    SNCF
  • Service
    Infra

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Non ADC01 juste le bon sens si il en existe encore un dans ce monde ...
  2. Tout à fait Mak . L'argument « justice » n'est plus recevable après presque deux ans de fermeture, tous les éléments de preuve sur le terrain ayant été effacés ou altérés depuis. C'est vraiment triste que les dirigeants de la région et ceux de notre boite semblent se satisfaire de cette situation. Honte à eux !
  3. C'est quand même du jamais vu un tel délai ... Pas très clair tout ça ...
  4. Bonsoir . On parlait de réouverture pour juillet. Qu'en est il ?
  5. C'est bizarre ce silence dès que l'on évoque trains privés ...
  6. Il y a aussi de l'éthanol qui sort du même EP auquel on pense. Pas très rassurant tout ça ... Mais bon l'économie libérale prônée par MM Soufflet et Macron font vivre le Nogentais ... Je sais je suis hors sujet là. Pardon les modos ... Mais des fois un coup de gueule ça fait du bien !
  7. Tiens tiens tiens une loc Vossloh c'est pas trop SNCF ça ... Ce serait interessant de savoir qui a procédé à l'essai complet avant le départ ... Et dans quelles conditions ... Au fait si ça sortait de Nogent je pense c'est pas de l'huile alimentaire dans la citerne !
  8. RAS à Romilly et le brin commence à Châtres ???
  9. On je sais Fabrice c'est déjà arrivé aussi sur ligne 1 il y a qques décennies : déraillement d'un essieu sur plusieurs kilomètres pour une raison inconnue puis réenrayement par miracle à un PN . Mais là, comme dans l'avarie en question citée plus haut, c'est de la roulette russe et celà n'est pas admissible en matière de sécurité ferroviaire. Enfin c'est un avis perso ...
  10. Je pense qu'on est passé vraiment pas loin du hors jeu ... Je n'ose imaginer un passage en vitesse avec un essieu dans un tel état - ajouté à cela les pièces trainantes du bogie - sur des appareils de voie, surtout genre traversée... Avec le risque en outre de provoquer des avaries à la voie et aux équipements de signalisation ( attaches, crocos, balises, pédales de PN et autres, etc. ) . Ce train sortait de la ligne Flamboin . Montereau ? Nogent et Romilly ne font plus la STEM ?
  11. Oui sur ca a du chauffer dur ... Et fabrication d'un transfo comme ça c'est pas en 15 jours ... De belles galères en perspective sur PE pour un bon moment !
  12. Slt Fabrice. Le second transfo de la sous stat de Noisy est-il de nouveau opérationnel à cette heure ? Tiendra-t-il le coup tout seul ?
  13. 30kg est

    accident PN

    Ok Trésorier je sais c'est le point de vue des opposants à ce que je proposais et vrai il peut se défendre. Cependant un feu rouge cli sur une route est INFRANCHISSABLE et ce que tu sous entends c'est qu'il serait commun - je n'ose dire toléré - pour un automobiliste de le faire. Le gros problème est là ... « Tout agent, quelque soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant » Ca te rappelle quelque chose ? Si seulement cela était aussi inscrit dans le code de la route ...
  14. 30kg est

    accident PN

    Je pense une solution technique facile à mettre en œuvre serait de maintenir les rouges cli routiers du PN jusqu'à la remontée complète des barrières . Je sais ce sujet a déjà fait de nombreuses fois débat ... Perso j'y serais favorable.
  15. 30kg est

    accident PN

    Bien évidement Railclubvierzonnais. Le PN2 est à double voie mais juste après un appareil de voie ( de type tangente 0.034 pour les connaisseurs ) qui permet depuis ou vers la voie unique en direction d'Ay puis Epernay de desservir la voie A ou la voie B ( celle coté BV ) de la gare d'Avenay, et ce à la vitesse de la ligne soit 120 km/h . Par usage les trains passant en vitesse circulent voie A, ceux desservant Avenay le font voie B. Ces deux voies sont banalisées, c'est à dire circulables indifféremment dans les deux sens et à vitesse plafond de la ligne. Dans le cas du croisement d'un train sans arrêt venant d'Epernay avec un omnibus venant de Reims et desservant Avenay la séquence est la suivante : - Fermeture du PN2 à l'attaque des pédales d'annonce par le train venant d'Epernay - Passage de ce train au PN2 sur la voie A - Réouverture des barrières à la libération de la zone du PN - Après retournement de l'enclenchement de sens sur la voie unique Ay - Avenay et retournement de l'appareil de voie lancement d'une fermeture du PN2 - Après contrôle de la position basse des barrières ouverture du signal de sortie de la voie B - Le train venant de Reims et à destination d'Epernay peut partir, franchir le PN2 puis l'appareil de voie et s'engager dans la voie unique vers Ay Effectivement le délai pendant lequel les barrières du PN2 sont restées ouvertes entre le passage du train venant d'Epernay et la refermeture pour permettre le départ de celui se dirigeant vers Epernay est assez court, ce qui peut avoir troublé certains esprits ... Voilà j'ai essayé de faire pas trop compliqué !
×
×
  • Créer...