Jump to content
Sign in to follow this  
CC 72065

[Ligne Pau-Oloron-Bedous-Canfranc] - Sujet Officiel

Recommended Posts

Vous savez tous que la réouverture de la liaison Pau Canfranc était prévue au contrat de plan Etat Région 2000.2006. avec un finacement à la hauteur de 52 millions d'euros.

L'estimation de la SNCF pour le cout total estimé pour la réouverture s'élevait à 300 millions d'euros.

La Vie du Rail révèle qu'une estimation par un cabinet indépendant estime le cout des travaux de réouverture à 87.6 millions d'euros, plus 9 millions pour une sous station....donc... En insistant sur le caractère rentable de l'opération...

cela prouve bien la volonté des actuels dirigeants de la SNCF koiquesse

Le procédé est bien connu. Pour fermer une ligne on la rend déficitaire en ne mentionnant pas le train dans l'ordinateur de ventes Mosaique, ou bien en faisant sauter les correspondances, quoi consiste à faire partir l'autorail 5 minutes avant le train GL par exemple.

Edited by Roukmoute

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as malheureusement raison sur le sujet. Par contre, heureuseument que la région Midi-Pyrénées et l'Espagne pousse pour sa réouverture. okok Toutefois pas assez okok

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Tu as malheureusement raison sur le sujet. Par contre, heureuseument que la région Midi-Pyrénées et l'Espagne pousse pour sa réouverture.  :)  Toutefois pas assez  zzz

d'ailleurs, la ré-ouverture de Pau Canfranc (en réalité, Oloron Ste Marie <=> Canfranc) ferait un bien fou à la vallée qui est encombrée de temps par le traffic routier...

Néanmoins, je suis pas sur que pour le fret, ce serait un bon axe, les pentes sont fortes, donc les charges limitées...

Pour les voyageurs en revanche, ce serait plutôt une bonne chose, surtout que certains gares desservent des stations bien touristiques

Yaya

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Intermodalité, lui, y croit beaucoup, avec un montage économique qui tiendrait la "route".

ça semble jouable!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

Hello,

C'est d'autant plus rageant que cette ligne fait l'objet d'un traité Franco-Espagnol censé garantir la continuité de l'exploitation ! Ce qui fait que l'Espagne serait tout à fait en droit d'intenter un procès à la France pour non respect de ce traité. Certains pensent même que si la dernière commande espagnole de matériel TGV a échappé à ALSTOM, ce serait lié aux très fortes réticences de la France à la remise en service, via RFF et SNCF interposées...

Le plus drôle, c'est que cette ligne est toujours officiellement en service et est inscrite dans les cartes SNCF/RFF, mais dont l'exploitation est "provisoirement suspendue" depuis l'accident du pont de l'Estanguet en 1971 !

A quand une hausse maximale du pétrole, qui rendrait le chemin de fer plus pertinent ? Un livre intéressant à lire : "Pétrole Apocalypse" de Yves Cochet. On court vers la cata, mais tout le monde fait comme si tout allait très bien... cartonrouge

@ +

TRAM21 cartonrouge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

si mes souvenirs sont exacts, il me semble bien que les espagnols desservent toujours Canfranc non ???? Ou la desserte espagnol est elle aussi interrompue côté Canfranc ?

Cette ligne est effectivement non fermée, le R.T. existe toujours, y'a juste une ligne grisée depuis Oloron Sainte Marie jusque Canfranc qui indique que la ligne est fermée à l'exploitation ferroviaire (avec un renvoi sur une consigne locale). Un peu comme la petite ceinture en fait.

Yaya

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

je viens de dire une erreur , le traffic est interrompu côté espagne depuis février 2003, les trains ne vont que jusque Huesca.

Une petite photo de l'impressionant BV

extrait du site http://perso.wanadoo.fr/edouard.paris

Une tel batiment si peu utilisé... ça fait bizzare...

Yaya

Share this post


Link to post
Share on other sites

.... "Pétrole Apocalypse" de Yves Cochet. On court vers la cata, mais tout le monde fait comme si tout allait très bien...  cartonrouge ....

@ +

TRAM21  :Smiley_63:

Compte tenu de son côté "écolo" je le soupçonne d'avoir noirci le tableau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

Compte tenu de son côté "écolo" je le soupçonne d'avoir noirci le tableau.

Certes ! mais même s'il n'est noirci qu'à 50%, il y a du souci à se faire !

Il y a de nombreuses années, un livre de l'ingénieur J A Grégoire (l'inventeur de la traction avant) intitulé "vivre sans pétrole" était déja édifiant.

Mais comme il ne faut pas affoler la Bourse... et le bon peuple, tout va pour le mieux, il y en a encore pour minimum 10 000 ans de pétrole !

Vive la traction électrique écologique (et pas nécessairement nucléaire !)

@ +

TRAM21 :Smiley_63:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Vive la traction électrique écologique (et pas nécessairement nucléaire !)

petite digression, il existe en france 5 sources d'énergies électriques exploitées par EDF

- nucléaire : génère des déchets (environ 20g par famille et pas année) dont la maitrise du recyclage est encore mauvaise. Les déchets ont une durée de vie minimale de 400 ans pour leur premier cycle de vie et ont construit des poubelles radioactives en sous-sol donc les conséquences éco-biologiques sont encore très mal maitrisées.

- thermique à charbon / pétrole : génère du CO2 en grande quantité et éventuellement des résidus noirs

- éolien : à part du bruit, ce mode de production ne génèrerait pas de pollution

- hydro-électrique : modifie en profondeur l'éco-système du lieu de construction des barrages ainsi que la tectonique des montagnes.

- marémotrice : aurait une influence (d'après les physiciens) sur le mouvement de rotation de la terre (le retrait de la quantité d'énergie de la mer déstabiliserait de manière non négligeable les mouvements continuels de marée

à côté on trouve également quelques sources anecdotiques:

- photo pile (déchet de brome et métaux lourds à la fabrication et au recyclage)

- four solaire (pas de déchet, mais complexe à fabriquer)

- géo-thermie (à priori pas de déchet mais des physiciens considèrent que cela pourrait nuire à la rotation du magma du manteau et crée des points froids donc provoquer la création de point dur qui peuvent être autant de point de resistance au mouvement et sources de tremblements de terre).

Bref, point de solution miracle dans tout ceci, l'électricité à un cout dans tous les cas !!

Et pour en revenir au ferroviaire : la compagnie du midi n'avait-elle pas érrigée ses propres barrages pour s'auto-alimenter en électricité ?

Yaya

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

Salut,

petite digression, il existe en france 5 sources d'énergies électriques exploitées par EDF

- nucléaire : génère des déchets (environ 20g par famille et pas année) dont la maitrise du recyclage est encore mauvaise. Les déchets ont une durée de vie minimale de 400 ans pour leur premier cycle de vie et ont construit des poubelles radioactives en sous-sol donc les conséquences éco-biologiques sont encore très mal maitrisées.

- thermique à charbon / pétrole : génère du CO2 en grande quantité et éventuellement des résidus noirs

- éolien : à part du bruit, ce mode de production ne génèrerait pas de pollution

- hydro-électrique : modifie en profondeur l'éco-système du lieu de construction des barrages ainsi que la tectonique des montagnes.

- marémotrice : aurait une influence (d'après les physiciens) sur le mouvement de rotation de la terre (le retrait de la quantité d'énergie de la mer déstabiliserait de manière non négligeable les mouvements continuels de marée

à côté on trouve également quelques sources anecdotiques:

- photo pile (déchet de brome et métaux lourds à la fabrication et au recyclage)

- four solaire (pas de déchet, mais complexe à fabriquer)

- géo-thermie (à priori pas de déchet mais des physiciens considèrent que cela pourrait nuire à la rotation du magma du manteau et crée des points froids donc provoquer la création de point dur qui peuvent être autant de point de resistance au mouvement et sources de tremblements de terre).

Bref, point de solution miracle dans tout ceci, l'électricité à un cout dans tous les cas !!

Et pour en revenir au ferroviaire : la compagnie du midi n'avait-elle pas érrigée ses propres barrages pour s'auto-alimenter en électricité ?

Yaya

Il existe une ligne de CF alimentée uniquement avec des éoliennes, au Danemark, je crois (à vérifier)

La production de l'électricité produit plus ou moins de pollution, c'est un fait, mais la traction FERROVIAIRE électrique est celle qui consomme le moins, après la navigation fluviale : dans les années 60, il existait encore des péniches tractées (sans moteur), et la propulsion était assurée par des tracteurs de halage électriques, soit ferroviaire, soit routier (+ qq tracteurs routiers diesels), principalement dans les canaux de l'Est et du Nord (voies de 60 et métrique).

En ce qui concerne les électrifications de la Compagnie du MIDI, elle construisit effectivement ses propres barrages et lignes à haute tension, ce qui donna la SHEM (Société Hydro Eletrique du Midi), qui vient d'être bradée par la SNCF (sur ordre du gouvernement) à ELECTRABEL (filiale du groupe INDO SUEZ, un monstre économique avec des moyens inimaginables !)

Certes, l'électricité a un coût, mais quel coût doit-on privilégier : humain, écologique ou purement financier ?

Je crois que la réponse est trop bien connue par nos dirigeants politiques, adeptes de la vision à très court terme : celui de leur prochaine réélection !

@ +

TRAM21 lotrela

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'exhumeur de vieux topics frappe à nouveau...

Voici un an que ce sujet est arrêté. La ligne Pau Canfranc en est au même point... Les trains espagnols montent toujours à Canfranc, avec des autorails multicaisses. Côté français, la dépose des voies de la gare doit commencer ou est déja en cours pour la réalisation d'un grand hôtel dans le BV de Canfranc Estacion qui est , en taille, le deuxième plus grand d'Europe.

Le tunnel ferroviaire a été goudronné pou servir de gallerie de secours au tunnel routier, l'antédiluvienne et archaïque caténaire Midi n'est plus à partir d'Oloron, certaines portions de plateforme ont été démolies pour rectifier certains virages de la N 134 pour permettre aux camions de rouler plus vite et gagner 30 malheureuses secondes sur la durée totale de leur parcours.

Les habitants de la vallée attendent avec impatience le réouverture de la voie ferrée, qui bien que très raide (45 ‰ sur certaines portions) permettrait de drainer un trafic marchandises très important.

Il faudrait pour cela une réfection complète de la voie, de Huesca jusqu'à Pau, passage à l'écartement UIC de la section Huesca Canfranc et passage en rails Vignoles U 50 minimum côté français, électrification en 25000V alternatif pour pouvoir utiliser des Sybics et Multiplas, modernisation de la caténaire de Dax à Oloron, où la caténaire inclinée interdit les fortes puissances et les archets bicourants. Une rénovation des tous le souvrages d'art et une mise au grand gabarit serait aussi nécéssaire.

Il faudrait un raccordement direct à Pau, avec une courbe inversée par rapport à celle existant actuellement sur le gave pour éviter le rebroussement, ainsi que moderniser la plateforme multimodale présente dans cette gare et pourquoi pas une plateforme Modalohr?

Les trains seront certainement envoyés sur Hourcade, à moins qu'on ne se décide d'enfin refaire passer du Fret sur la rampe de Capvern... Il faudra alors moderniser sérieusement la caténaire là aussi.

En ajoutant à cela une vraie politique de réduction du transport routier (avec à la clé une baisse des accidents, de la pollution et des couts d'entretien de la voirie), on aurait un plan de rénovation gagnant sur toute la ligne...

Ces rénovations vont par contre coûter extrèmemnt cher, résultat d'un total abandon des investissement sur cette ligne.

Ensuite, il ne reste plus qu'à expliquer aux esprits obtus des "No Pasaran" que ce ne sont pas les chauffeurs de camions qui font marcher la boulangerie d'Accous ou la fabrique de mounèques de Cette-Eygun et qu'une désertion des poids lourds entrainerait une tranquilité qui amènerait les touristes, sans parler du jour où une camion citerne de produits dangereux se retrouvera en détresse au fond de cette vallée très étroite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous savez tous que la réouverture de la liaison Pau Canfranc était prévue au contrat de plan Etat Région 2000.2006. avec un finacement à la hauteur de 52 millions d'euros.

L'estimation de la SNCF pour le cout total estimé pour la réouverture s'élevait à 300 millions d'euros.

La Vie du Rail révèle qu'une estimation par un cabinet indépendant estime le cout des travaux de réouverture à 87.6 millions d'euros, plus 9 millions pour une sous station....donc... En insistant sur le caractère rentable de l'opération...

cela prouve bien la volonté des actuels dirigeants de la SNCF helpsoso

Le procédé est bien connu. Pour fermer une ligne on la rend déficitaire en ne mentionnant pas le train dans l'ordinateur de ventes Mosaique, ou bien en faisant sauter les correspondances, quoi consiste à faire partir l'autorail 5 minutes avant le train GL par exemple.

Tu as fait une faute a Canfranc dans le titre, tu as écrit "Cnfranc".

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

voila un sujet tout a fait intéressant qui mérite d'étre soutenu. En effet j'ai eu l'occasion, lorsque je le pouvais car maintenant j'ai une famille a charge, de visiter pas mal de pays où la bas le chemin de fer est quelque chose de "naturel", les lignes qui desservent les petits villages sont toujours la et sont vitales pour le fonctionnement de la région tant au niveau de l'économie que du tourisme.

Depuis la création du chemin de fer en Europe, dans ces pays, les lignes sont rester quasiment les mêmes a quelques exceptions prés de fermeture, mais pas comme au rythme inhumain de la france.

La ligne de "Pau-Canfranc" est un exemple navrant du manque de prise de conscience de l'état français que le chemin de fer a traction éléctrique est une solution considérable et non négligeable a toute cette pollution, ce stress que la route et la circulation engendre, tout ces morts et ces accidents que l'on pourrais eviter avec cette course éfreiné au profit.

Je prend un exemple a Vienne en Autriche, nous somme rester une semaine, et lorsque les heures de pointe arrive, le nombre de voiture en ville n'augmente pratiquement pas car tout le monde est en vélo, en tram, bus, rer ou métro. ça fais refléchir.

A bientot

Buddy

Share this post


Link to post
Share on other sites

à quand les camions sur les trains

cela se fait dans d'autre pays pourquoi pas nous?

bientôt plus de pétrole et trop de polution

que fait le gouvernement!!!!!!!

uprr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette ligne est effectivement non fermée, le R.T. existe toujours, y'a juste une ligne grisée depuis Oloron Sainte Marie jusque Canfranc qui indique que la ligne est fermée à l'exploitation ferroviaire (avec un renvoi sur une consigne locale). Un peu comme la petite ceinture en fait.

Yaya

Du coup je me pose la question quelle tarification est appliquée à un opérateur ferroviaire qui souhaitant aller de A à B doit passer par C parceque la ligne directe est fermée ?

On a précisément le cas avec les trains BROU-LAMBALLE d'Eurocargo qui se tapent un détour de 80 kilomètres parcequ'ils ne peuveut pas utiliser la ligne BROU CHATEAU DU LOIR LEMANS

Evidemment dans ce cas précis le problème ne se pose pas, bien qu'utilisée pour les travaux du TGVA, la SNCF s'est empressée de casser cet axe majeur (un peu comme un gosse méchant qui démolit son chateau de sable pour qu'un autre en profite pas !)

En même temps je ne peux m'empêcher de penser que s'il y avait eu des trains Eurocargo BROU-LAMBALLE via Chateau du Loir, il y a une dizaine d'années à l'époque où des délinquants en costard cravates(*) ont cassé la ligne, ça aurait été plus dur pour ces salopards de casser l' outil de travail que constituent les voies...

C'est quand même un peu triste d'en arriver à souhaiter des opérateurs concurrents pour utiliser et préserver le patrimoine ferroviaire qui laissé aux bons soins de fret SNCF pourirait autrement...

(*) que le diable les emporte et que ces ordures aillent griller en enfer !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut ,

A voir ABSOLUMENT sur le site de BB 4100 , quelques photos de la revoltages ligne

et ses commentaires .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut ,

A voir ABSOLUMENT sur le site de BB 4100 , quelques photos de la lapleunicheuse ligne

et ses commentaires .

Merci pour la pub, mais ce n'est pas la ligne Pau Canfranc. Il s'agit de la ligne Ossès Saint 2tienne de Baïgorry, qui se détache de la ligne Bayonne Saint Jean Pied de Port.

Mais l'état ets le même, sauf que la ligne de Saint Etienne de Baïgorry n'est pas un axe international.

Les Suisses doivent se rouler par terre de rire devant toutes les péripéties et tours de passe passe réalisés autour de cette ligne sans pour autant aboutir à une décision intelligente lapleunicheuse cartonrouge

Edited by BB4100

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest TRAM21

encore que...

quand on voit le temps qu'il aura fallu pour concrétiser la liaison Genève Eaux Vives / Genève Cornavin...

c'est en projet depuis 1912... lapleunicheuse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

je viens de dire une erreur , le traffic est interrompu côté espagne depuis février 2003, les trains ne vont que jusque Huesca.

Une petite photo de l'impressionant BV

<div class='bbimg'></div>

extrait du site http://perso.wanadoo.fr/edouard.paris

Une tel batiment si peu utilisé... ça fait bizzare...

Yaya

Salut ,

C'est là où on va tourner la version 2 de ce fim :

Edited by zoreglube

Share this post


Link to post
Share on other sites

encore que...

quand on voit le temps qu'il aura fallu pour concrétiser la liaison Genève Eaux Vives / Genève Cornavin...

c'est en projet depuis 1912... lotrela

Cà progresse, çà progresse !

Il est où l'ascenseur à trains ? pascontent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes ! mais même s'il n'est noirci qu'à 50%, il y a du souci à se faire !

Il y a de nombreuses années, un livre de l'ingénieur J A Grégoire (l'inventeur de la traction avant) intitulé "vivre sans pétrole" était déja édifiant.

Mais comme il ne faut pas affoler la Bourse... et le bon peuple, tout va pour le mieux, il y en a encore pour minimum 10 000 ans de pétrole !

Vive la traction électrique écologique (et pas nécessairement nucléaire !)

@ +

TRAM21 lotrela

Le webmaster du forum du plateau (de Fontenay-sous-Bois) a écrit dans http://url_interdite/8091-1852-15691-...-pour-velos.htm le Plateau a dit : :clap: :clap:

Bravo pour la documentation photographique.

Le remonte pente est-il actionné à l'énergie électrique d'origine nucléaire?

pascontent

JS (qui impulse l'action pour le prolongement de la ligne RATP Vincennes - Neuilly au quartier dit des Rigollots) a répondu : Non, une dizaine de prisonniers font tourner une roue ! Quand ils sont bien gentils, ont les laisse se reposer en les remplaçant par deux boeufs.

Allons, ne rêvons pas. Le pic de production pétrolier (peak oil) est attendu d'après un rapport du Ministère de l'Industrie pour 2023... En clair ce déclin mondial de la production de pétrole arrivera vers 2015 ... à moins qu'on y soit déjà ! L'éolien, oui c'est une vraie solution comme la marée-motrice, mais cela ne règlera pas tous les problèmes. Le solaire, par photovoltaïque, est au final de l'équation plus poluant qu'autre chose.

En clair, nous n'avons que deux alternatives :

- soit nous acceptons de vivre comme les amisches ou les indiens du Kerala,

- soit nous acceptons d'avoir un peu d'électricité nucléaire.

Cela ne nous empêche pas de faire des efforts pour gaspiller moins d'énergie .... en limitant notamment notre usage de la voiture par des modes de mobilité alternatifs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vie du rail de cette semaine annonce des travaux, pour un montant de 30 millons d'Euros, payer par la région Midi-Pyrénnée, pour une réouverture partielle entre Oloron et Bedous en 2010. Il n'est que regrettable que ce soit la région qui soit obligé de faire avancer les choses devant l'immobilisme de la SNCF.

Edited by Vinces

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une vraie info ? Parce que, la réouverture de cette ligne, ce n'est plus un serpent de mer, c'est le monstre du Loch Ness... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...