Aller au contenu
bruno

Rapatriement

Messages recommandés

Bonsoir.

Je rentre d'une petite escapade nocturne en Grèce.

Appel hier après midi pour aller chercher une belge de 65 ans qui à eu un accident de quad vendredi, dans une petite ile grecque. Elle est polytraumatisée dans un état grave. Elle est évacuée dans un premier temps dans un petit hôpital local où le scanner montre une fracture du foie avec une hémorragie intra abdominale abondante et un état de choc, ainsi qu'un hémopneumothorax du à des fractures costales. Devant la gravité elle opérée sur place par un chirurgien dont ce n'est pas la spécialité (un orthopédiste) afin d'arréter le saignement actif au niveau du foie. Elle ensuite transférer le samedi au CHU de Rhodes en réanimation par hélico.

Donc pour moi et l'infirmière (celle dont je vous avais déjà parlé et dont le mari est remiseur dégareur à Mitry), décollage à 20H00 hier du Bourget avec un Lear 35 allemand (car aucun autre avion de disponible au Bourget). Arrivée à minuit à Rhodes et prise en charge de la patiente intubée ventilée avec un drain thoracique. Très bon niveau de l'hôpital grec. On a pris avec  nous des culots globulaires et du plasma lyophilisé à la banque du sang de St Antoine afin de transfuser la patiente. Le plasma lyophilisé  (PYO) à été développé par le service de santé des armées pour la prise en charge de leur blessé dans les zones de combat. En effet d'habitude on utilise le plasma frais congelé (PFC), mais étant congelé, il est peu pratique d'utilisation que cela soit en rapatriement ou en SMUR. Le PYO étant une poudre à diluer et à injecter, c'est pour nous une petite révolution quant à sa praticité d'utilisation, mais qui coute 800 euros contre quelques dizaines pour le PFC.

Bref le temps de techniquer la patiente, on redécolle vers 3H00 cette nuit pour arriver à 7H00 à Bruxelles où l'on dépose la patiente an CHU St Luc. L'avion allemand lui à redecoller vers Berlin dans la foulée afin d'éviter un repos pilote. Quant à nous on se refait une petite santé et une petite beauté dans un hôtel bruxellois de belle facture, pour la matinée, avant de rentrer sur Paris en "limousine" à midi. En effet avec tout le matos il était impossible de prendre le Thalys, de surcroit avec une bouteille d'O2 aviation et surtout après les évenements de la semaine dernière. Je vois bien la tète de la PAF ou de la SUGE avec tout notre attirail. Retour à la maison pour moi à 18H00, après une nuit blanche.

A priori je repars jeudi en Grèce chercher un belge qui présente  un oedème du poumon en avion de ligne, avec un retour samedi après un découcher en Grèce et à Bruxelles. Je vous tiendrais au courant de la suite des événemants.

Bruno qui va aller se coucher tôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir !

Bah, j'apprend qu'on peut avoir une fracture du foie.

Bon, les seules choses que que je connais de cet organe sont :

    - son aspect avant et après cuisson ;

    - la crise de foie, maladie qui ne touche que les français...

 

Plus sérieusement, cela veut dire qu'il est déchiré ou percé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

l'equipage Allemand s'est coltiné une vache d'amplitude en heures de nuit....

..18h jusque vers 9h le lendemain matin....j'espère^pour eux qu'ils etaient frais, et qu'ils auront bien le temps de recuperer derrière...

..ce serait con, deux medics et deux pilotes en moins..... vu que c'est du connu...

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir !

Bah, j'apprend qu'on peut avoir une fracture du foie.

Bon, les seules choses que que je connais de cet organe sont :

    - son aspect avant et après cuisson ;

    - la crise de foie, maladie qui ne touche que les français...

 

Plus sérieusement, cela veut dire qu'il est déchiré ou percé ?

Bonjour Christophe.

Oui c'est tout à fait ça .Les organes pleins (par rapport au tube digestif) peuvent subir des fractures comme les os à l'occasion de traumatisme plus ou moins violent. C'est le cas essentiellement de la rate, des reins et dans un moindre mesure du foie. Si on peut vivre sans rate, avec un rein en moins voir sans avec la dialyse, on ne peut vivre sans foie.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'equipage Allemand s'est coltiné une vache d'amplitude en heures de nuit....

..18h jusque vers 9h le lendemain matin....j'espère^pour eux qu'ils etaient frais, et qu'ils auront bien le temps de recuperer derrière...

..ce serait con, deux medics et deux pilotes en moins..... vu que c'est du connu...

Fabrice

Bonjour Fabrice.

Tout à fait.C'est pour ne pas dépasser leur temps de vol autorisé de 18H00 qu'il n'ont pu nous attendre à Bruxelles pour nous ramener au Bourget.

Pour le vol de nuit étonnement, je les ai trouvé, beaucoup plus frais que moi à l'arrivée à Bruxelles. Je pense qu'il on du s'assoupir un peu à tour de rôle, contrairement à l'infirmière et à moi qui avons fait "nuit blanche", entre les soins, la surveillance et les différentes transfusions.

Pour le travail de nuit et en décalé, tu as du connaitre ça dans ton ancienne vie professionnelle et même aujourd'hui, comme d'autres sur ce forum, j'imagine, pour les "fretteux", si il en reste encore car c'est parait il une espèce en voie de disparition!!!  Encore quelques effort de la part de GP et consort, et la Bardot va prendre votre défense.:Smiley_12::Smiley_26:.

Bruno.

HS: je n'oublie pas de me renseigner pour toi lors d'une prochaine ASAN, disons franco-française.

Petit changement de programme pour moi.

En fat je décolle cet après midi pour la Grèce, avec un découcher d'un peu moins de 36H, avant un retour vendredi sur Bruxelles, puis un retour sur Paris en Thalys.

Je vous tient au jus.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit message de Roissy via le salon de la Star Alliance.

En fait je decolle a 16H40 de Roissy pour Chania en Crete via Athenes avec la compagnie grecque AEGEAN. Je part ramener un patient Belge de 71 ans qui a fait une poussee d'insuffisance cardiaque. Je le prend en charge vendredi vers 3H00 du matin pour le rapatrier a Waterloo. Retour dans l'apres midi sur Paris.

A+. Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

"Waterloo, morne plaine", comme a dit un compatriote rueillois* (enfin, surtout côté intimité avec sa première femme...). *: Ben oui, j'ai bien le droit d'être né à Rueil Malmaison, non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Un petit coucou d'Almeria en Crete. Il fait chaud. Hotel sympa avec piscine. Retour demain avec le patient.

A+. Bruno.

Modifié par bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

Ca y es, je suis rentré. Le rapatriement c'est bien passé. Il s'agissait d'un patient de 71 ans qui à fait un oedeme du poumon du à une dysfonction de la valve aortique. Patient tout à fait stable mais à haut risque de refaire un oedeme avec détresse respiratoire. Il y a une indication opératoire formelle chez ce patient pour un changement de la valve aortique. Prise en charge du patient à 3H00 du matin pour un décollage à 6H30. Vol en business class avec la compagnie nationale Grecque avec changement à Athènes. Arrivée à Bruxelles à 11H00 où je dépose le patient à l'hôpital. Retour sur Paris au Thalys de 13H13. Retard de de 10 minutes du à l'attente de la rame en provenance d'Amsterdam. La rame est bondée. Changement perceptible depuis les événements, patrouille de la PAF dans la rame.

Je repart demain. Décollage à 7H00 du Bourget en Piaggo à Tetouan au Maroc, pour aller chercher un Belge de 60 ans qui à fait un AVC et le ramener à Bruxelles. Retour prévu demain soir.

Bruno qui ne va pas tarder à aller se coucher.

Modifié par bruno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

Le rapatriement s'est bien passé.

Lever ce matin à 4H00, pour un décollage à 7h00 du Bourget pour Tetouan. 3H00 de vol.  Prise en charge d'une patiente Belge de 64 ans présentant un AVC avec hémiplégie. Retour vers Bruxelles avec 3H15 de vol, puis le Bourget. Retour à mon domicile à 21H00.

Prochaine semaine d'astreinte rapatriement fin septembre. Prochaine garde au SMUR lundi.

Voila. Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

Moi qui comptais être tranquille entre mes 2 gardes au SMUR de lundi et jeudi, c'était sans compter sur une forte activité niveau rapatriement avec 2 collègues déjà en vadrouille de part le monde. Le taulier m'a appeler en fin d'après midi, pour savoir si j'étais preneur d'une petite mission entre Marseille et Bruxelles demain et mercredi. Il pourrait s'y coller mais il à quelques RDV commerciaux, donc cela ne l'arrange pas plus que cela. Pour finir de me convaincre, il me promet un découcher  dans un hôtel marseillais de bon standing!

Bref RDV demain à 15H30 à notre base de Bagnolet pour un décollage à 18H30 d'Orly ouest pour Marseille. Il s'agit de rapatrier sur Bruxelles une touriste belge de 54 ans qui présente une pancréatite du à une angiocholite (inflammation du pancréas du à des calculs dans la vésicule biliaire). Découcher pour moi à Marseille, puis prise en charge de la patiente dans la matinée de mercredi pour prendre un vol à 12H20 vers Bruxelles, puis retour sur Paris en fin d'après midi en Thalys avant une nouvelle garde au SMUR jeudi.

Moi qui pensais revoler seulement à la fin du mois!

Je vous tient au courant et bonne soirée à tous et à toutes.

Bruno.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

ça..on est en pleine periode des rapatriements...

mon ex boite Nantaise preferait nous payer des bobinards, et autres hôtels à petite vertue, non loin de l'entrée du Bourget...

..sacré patron..toujours très soucieux du confort de ses équipages....:Smiley_50:...autant dire que les retours maison etaient vraiment attendus...

Puces de lit, accariens louches et accrochés....pffff..j'ai pas l'âme d'un marin.....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Mon rapatriement entre Marseille et Bruxelles s'est très bien passé. Aucun problème. Patiente tout à fait stable. Vol en business avec la Bruxelles Airlines pour le retour et Air France à l'aller entre Orly et Marseille.

J'ai utilisé Orly val pour me rendre à Orly. J'ai été surpris, au départ d'Antony, on à laissé du monde à quai. Pire que la ligne 13!!!. J'ai du mal à comprendre comment ce service n'est pas rentable vu le tarif pratiqué?

Retour de Bruxelles au Thalys de 17H43; lui aussi bien chargé. Suite au événements du mois dernier j'ai eu le droit à une fouille complète de mon sac médical.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça..on est en pleine periode des rapatriements...

mon ex boite Nantaise preferait nous payer des bobinards, et autres hôtels à petite vertue, non loin de l'entrée du Bourget...

..sacré patron..toujours très soucieux du confort de ses équipages....:Smiley_50:...autant dire que les retours maison etaient vraiment attendus...

Puces de lit, accariens louches et accrochés....pffff..j'ai pas l'âme d'un marin.....

Fabrice

Salut Fabrice.

Je suis étonné. En effet, en ce qui nous concerne les hôtels réservés par  nos opérations, ce sont des 3 ou 4 étoiles de bon standing. Lorsque l'hôtel est réservé par les avionneurs c'est la plupart du temps des palaces de très bonne facture. En effet en opérationnel, il est toujours plus simple que l'équipe médical et les PNT logent dans le même hôtel. Mais il est vrai, que le coût de "l'intendance" est minime, par rapport au coût horaire de l'heure de vol du moindre petit aéronef!

Pour le Bourget, il est vrai que les hôtels en bordure de nationale sont plutôt peu engageant et pour tout dire un peu sordide. Mais il y à depuis environ 1 an un hôtel 3 ou 4 étoiles dans l'enceinte même de l'aéroport, qui est assez prissé par les équipages en escale.

Vu la proximité de l'aéroport et du triage au Bourget, je me verrais bien proposer une mutualisation des découchers!!!:Smiley_29:

Pour nous, il y à eu un changement de la politique voyage de nôtre boite suite à un audit sur la gestion des risques et la sécurité. En effet il y à encore quelques mois, il n'était pas rare de partir en mission très tôt le matin afin d'attraper le premier vol ou train du matin. Depuis l'audit, il a été décidé d'une mise en place des équipes la veille, pour un découcher sur place dans la mesure du possible (afin d'avoir un équipe fraiche et disponible), si la situation géopolitique et l'état du patient le permet. Il va s'en dire que si l'état du patient est précaire et instable, on ne vas pas prévilégier le confort de l'équipe, de même si la situation locale est jugé instable, pour limiter les risques pour l'équipe.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Notre boutique etait connue pour être rapace..mais je te rassure, lorsque les équipages geraient eux même les decouchers, le choix etait evidement tout autre...

j'ai du l'essayer aussi, celui dans l'aéroport, et il etait plutôt classieux....))) la note fut effectivement salée....

Oui, au Bourget, quelques dizaines de metres séparent le luxe debordant des escales et jets luxueux de paradis pétroliers, et les bouges misérables de la Nationale.....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à toutes et à tous.

Je suis d'astreinte depuis dimanche. Début de semaine très calme. Appel des opérations ce soir vers 17H00. Il s'agit d'un cas compliqué à la fois pour l'état de santé du patient mais aussi pour le "routing".

Il s'agit d'aller chercher un patient de 50 ans ayant été victime d'un polytraumatisme grave suite à un accident de voiture aux USA, à Florence dans l'Alabama. C'est un des dirigeants d'une grosse boite française, "grand compte" chez AXA. Le patient vit près de Colmar. Au vu du pronostic vital engagé, nos collègues de chez AXA ne sont pas très chaud pour effectuer le rapatriement, mais au vu de la forte pression "sociale et commerciale", ils ont décidé de nous refiler le "bébé" pour parler crument et de nous mettre à contribution pour savoir ce qu'il était possible de faire ou de na pas faire. Après des points médicaux réguliers au cours de la journée et après avoir staffé à plusieurs ce cas complexe, la mission à été acceptée.

Le routing est le suivant; RDV demain à 6h30 à la base. Décollage vers 9H00 de CDG pour Amsterdam puis vol transatlantique avec la KLM pour Atlanta. De là une limousine est réservée pour nous amener avec l'infirmier à Florence à un peu plus de 4H00 de route. Découcher à Florence, puis pris en charge du patient jeudi à l'hôpital de Florence et transfert en ambulance pour Atlanta, où une civière est réservée sur la KLM pour un retour sur Amsterdam Schipol vendredi midi. De là transfert en avion sanitaire vers Strasbourg. Au vu la sévérité du tableau, il a été préféré une hospitalisation au CHU de Strasbourg plutôt qu'a Colmar. Retour prévu pour nous vers les 20H00 vendredi au Bourget.

Le patient à été "plongé" dans le coma par anesthésie générale. Il présente un traumatisme craniofacial important, des fractures des 4 membres et des fractures costales avec hémopneumothorax drainé. Bref un malade très lourd mais dont l'état est à priori stabilisé.

Je vous tiendrais au courant de ce périple un peu inhabituel à mon retour ou lors de mon escale au USA, si je peut accéder à internet.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Changement de programme. L'état du patient s'est aggravé cette nuit. On essaye d'organiser tout le rapatriement en avion sanitaire.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Humour noir :

  Operation gelungen,

  Patient gestorben.

Opération réussie, patient décédé ; comme on dit outre-Rhin...

 

Plus sérieusement, choix de ne plus déplacer le patient vu son état ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu es spécialisé dans les patients belges ? ou les belges deviennent plus patients que les autres nations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu es spécialisé dans les patients belges ? ou les belges deviennent plus patients que les autres nations

La ronde est page 1 de ce fil.

 

 

 

Notre société est prestataire de service en rapatriement sanitaire. Nous travaillons essentiellement pour une des principale assurance Belge qui nous soutraîte tous les problèmes médicaux de ses sociétaires.

Nous travaillons aussi pour des sociétés d'assurances US et Japonaise qui nous soutraitent les dossiers médicaux de leurs assurés en Europe. Il en est de même pour les travailleurs humanitaires de MSF. Nous nous occupons aussi des marins de l'armement MSC et des employés de quelques sociétés pétrolières. Parfois quelques richisimes particuliers , ainsi qu'en sous traitance d'AXA assistance pour leurs patients un peu "lourd".

D'où des prises en charge variés dans le monde entier, avec somme toute une grosse activité à destination de la Belgique.

 

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Plus sérieusement, choix de ne plus déplacer le patient vu son état ?

Oui, c'est cela. Le staff d'AXA à convaincu la famille et la société de temporiser quelques jours.

Le patient aurait été en Afrique du nord ou de l'ouest, l'indication d'une évacuation urgente ne se discutait même pas. Mais là en Amérique du nord, le niveau médical et surtout les moyens médicaux ne sont pas comparable.

Bruno.

tu es spécialisé dans les patients belges ? ou les belges deviennent plus patients que les autres nations

Tu ne crois pas si bien dire.

Je part demain du Bourget en Piaggo chercher un patient Belge à Sarragosse en Espagne qui présente une tétraplégie suite à un accident. Il est trachéotomisé et ventilé. Je le ramène en Belgique. Décollage à 10H30 pour un retour prévu vers 22H00.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Tu ne crois pas si bien dire.

Je part demain du Bourget en Piaggo chercher un patient Belge à Sarragosse en Espagne qui présente une tétraplégie suite à un accident. Il est trachéotomisé et ventilé. Je le ramène en Belgique. Décollage à 10H30 pour un retour prévu vers 22H00.

Bruno.

Je viens de recevoir la feuille de route par mail.

Il s'agit d'un accident d'escalade. C'est un alpiniste qui à dévissé d'une dizaine de mètres d'une barre rocheuse avec une section de la moelle épinière au niveau cervical. Il est tétraplégique et sous assistance ventilatoire. Le pronostic fonctionnel est malheureusement effroyable pour ce patient.

Je récupère le Piaggio et l'infirmer à la volé au Bourget car il ramène demain matin un japonais d'Italie qui continue avec une infirmière japonaise sur le Japon par avion de ligne au départ de CDG.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

 Piaggio

Je ne sais pas pour vous, mais moi quand je vois ce nom je pense immédiatement à Vespa.

Et là, j'imagine notre ami Bruno avec sa blouse blanche et son stéthoscope, cramponné au volant guidon d'un triporteur Vespa Ape avec son patient dans la benne, les perfusions accrochées aux ridelles !!

Désolé. Fin du HS.

Bon courage Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...