Aller au contenu
Le Web des Cheminots

leBQTT

Membre SNCF
  • Compteur de contenus

    372
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par leBQTT

  1. Toutes les 6400, en passant OPCE, ont été équipées de la clim cabine. C'est fort pratique en cette période (quand elle fonctionne...). Il est vrai que la transition cabine-espace voyageurs est surprenante lors des fortes chaleurs et j'ai alors systématiquement une pensée pour ceux que j'ai transportés ! J'ai également vécu le contraire par le passé, lorsque j'avais à assurer des V160 ou V200 pour la Normandie (en 16000 ou 26000) dans un véritable cagnard alors que mes voyageurs se prélassaient au frais dans les Corail...
  2. Je ne sais pas vous mais ces video m'ont fichu la chair de poule (voire plus)...et je ne suis pas du genre à m'émouvoir facilement. Très belle (et poignante) initiative de la part de nos collègues suisses. J'espère ne jamais avoir à les imiter.
  3. On va mettre ça sur le compte de la canicule... Douche froide obligatoire pour vous, les gars ! (Ça va calmer vos ardeurs)
  4. Les figurants de ce clip ont un réel problème d'adrénaline.
  5. Après la modification du titre, un p'tit tour au congélo le temps que les esprits refroidissent ? Je pense revenir sur ce fil après que les premiers éléments tangibles aient fait surface, vous me tenez au courant ? (C'était l'instant "je raconte ma vie et je partage mes humeurs à la mode Facebook")
  6. Ah ouais, quand même. Et bien respect et mille mercis, j'ai toujours eu le vertige et je réagis très mal à la haute tension. ;)
  7. Question peut-être hors-sujet mais, permettez-moi de vous le dire, relativement étrange. Si le train n'avait pas déraillé et celui-ci étant en freinage d'urgence, il aurait probablement "planté" largement avant la gare. Si le train n'avait pas déraillé et s'il avait continué sa course folle, il est fort à parier qu'il se serait renversé au niveau de l'une des 2 autres courbes serrées de la ligne avant la gare.
  8. Est-ce que le fait que la rame ait été en freinage dans la courbe fut un facteur aggravant ? C'est une bonne question que ne manqueront pas de se poser les enquêteurs mais de toute façon si le conducteur n'avait pas déclenché le freinage d'urgence, le train aurait abordé la courbe à environ 190 km/h et là...
  9. On ne peut plus d'accord. Et même s'il est normal de tenter de savoir ce qu'il s'est passé et d'émettre (humblement) des hypothèses, je suis choqué par l'attitude de certains qui cherchent absolument à avoir raison en écrasant d'autres, au passage, de leur "savoir scientifique". Ce n'est guère respectueux, d'autant plus dans ce genre de circonstance... Le BEA-TT travaille, laissons-lui le temps de livrer ses conclusions ; et pour les amateurs de calculs complexes, vous serez servis voire rassasiés ! Edit : pour éviter les malentendus, je n'oublie pas de dire merci à DU 94 LGV pour son éclairage qui a remis d'équerre certaines choses...
  10. À mon humble avis, le plus gros (trou), s'il est avéré, reste l'absence d'un contrôle de vitesse pour cette transition de vitesse. La rupture de séquence en est un également mais tellement (et dans ce cas, tragiquement) plus commun. Mais je ne vais certainement pas m'aventurer à établir l'arbre des causes, mes propos n'étant basés que sur des éléments non officiels. PS : je rappelle, tout de même, que ce n'est pas la "taille" des trous qui importe mais bien le fait qu'ils se soient alignés. Un contrôle de vitesse actif par exemple et le conducteur eut été "simplement" bon pour expliquer à sa hiérarchie ce dépassement de vitesse limite important et en assumer les possibles sanctions, mais il n'y aurait pas eu d'accident...Avec des si, vous me direz...Mais ce sont des "si" bien amers.
  11. Ce n'est peut-être qu'un simple raccourci journalistique, l'enquête de police a éventuellement confirmé l'utilisation du téléphone portable au moment de l'accident. C'est plutôt simple à prouver après des recherches faites auprès de l'opérateur. Il faudra que nous nous y habituions chez nous mais ça se faisait déjà avant cette catastrophe... Quant à l'équipement en systèmes de sécurité de cette ligne, il est clairement établi qu'environ 4 km avant la courbe maintenant tristement connue, l'ERTMS (de niveau 2 ou 1, je ne sais pas encore) est installé et actif. D'après les informations glanées sur les forums espagnols, l'ASFA prendrait alors le relais et la limitation de vitesse à 80 km/h ne serait pas reprise sur le terrain mais connue des conducteurs et évidemment reprise sur l'équivalent des RTs (exécution à un point remarquable, pk ?). Semble-t-il, ce serait encore une fois ce maudit alignement des trous du gruyère qui aurait conduit à cette catastrophe ferroviaire...
  12. Donc pour résumer (grossièrement), le système ASFA serait un equivalent de notre RSO et l'ERTMS une sorte de TVM mâtiné de SACEM ? Quant à l'ERTMS non actif, je n'oserais croire qu'il le fût sur l'ensemble du tronçon à grande vitesse, c'est - si j'ai bien compris - un préalable à l'autorisation de rouler à GV.
  13. Raahhhhh, je m'étais pourtant juré d'arrêter de les nourrir... Je n'ai pas pu m'en empêcher, mille excuses. :)
  14. De quel droit écrivez-vous cela ? Seriez-vous amateur, comme nombre de médias, du plus pur sensationnalisme nauséabond ? Ce genre de formule choc, qui plus est placée en conclusion, n'a pour but que la polémique et se base, non pas sur des faits, mais sur des bavardages de salon de coiffure (notez que je n'ai rien contre les capilliculteurs). Vous remettez en cause le transport ferroviaire, gratuitement et sans fondement. Si ce n'était pas qu'une simple (et simpliste) réflexion personnelle, ce serait grave. Si l'on suit votre raisonnement vous devez vivre cloîtré dans un bunker enterré et ne jamais sortir de votre lieu de réclusion, parce que si à chaque accident majeur vous perdez un peu plus confiance dans le mode de transport concerné, il ne vous reste plus que le voyage intérieur... Pour finir, et je m'en excuse par avance, je tenais à vous apprendre que, bien malheureusement, les trous des tranches de gruyère s'aligneront à nouveau mais je ne saurais vous dire quand et où. Suivez mon conseil, éteignez dès maintenant télé et radio.
  15. Euh Pimouss, c'était du second degré de la part de Nipou. Comme on dirait outre-Manche : hold your horses ! ;)
  16. Je vais la faire en version française : ne pas nourrir le troll. :)
  17. A trop vouloir jalonner un sujet, tu risques fort d'en tuer rapidement sa substance, même si je comprends ton agacement face à ce qu'on a pu écrire/lire à propos des catastrophes ferroviaires récentes. Et partir aussi tôt dans l'ironie et le 2ème degré, je ne trouve pas cela forcément très opportun.
  18. Effectivement... La loi des séries commence à être gonflante. Mes pensées aux victimes.
  19. On s'orienterait donc vers la confusion/désorientation (hypothèse que j'avais envisagée - en mon for intérieur), ça ne m'étonne qu'à moitié quand on voit l'impressionnante succession de tunnels sur cette longue ligne droite à grande vitesse. Cependant, ça n'explique toujours pas pourquoi les systèmes de sécurité n'ont pas pris le relais.
  20. La seule chose que je retiendrai de votre message... Vous auriez pu, d'ailleurs, appliquer à vous-même cette sage réflexion.
  21. A lire ab-so-lu-ment !! Merci CRL ! Quant à la voiture retrouvée 5 mètres plus haut sur le talus, il me parait peu concevable, compte tenu de son état, qu'elle ait pu voler et retomber à cet endroit. Après avoir remarqué sa situation quelque peu inhabituelle (si tant est que l'on puisse trouver de l'inhabituel dans le catastrophique...), j'avais émis l'hypothèse qu'elle ait pu, suite aux ruptures d'attelages, monter seule le talus en suivant une course (folle) peu ou prou parallèle à la voie. Mais vous me direz qu'à part se triturer l'esprit, ce type de réflexion n'apporte pas grand chose. Pas plus, d'ailleurs, que les thèses sur un possible complot. Thèses qui fleurissent, au passage, dès qu'un événement majeur survient dépassant l'imagination et poussant l'humain a ne pas admettre la terrible et implacable réalité s'imposant à lui, il met ainsi en place un mécanisme de défense qui le poussera à chercher une explication pour donner un sens à l'Absurde. Toutes mes pensées aux victimes et à leurs familles et je n'oublie pas notre collègue espagnol qui a commencé il y a 3 jours, et comme beaucoup d'autres impliqués dans cette tragédie, sa peine à perpétuité.
  22. Ouhla Techni, tu as mélangé quelques pinceaux. Le prince Ali Kahn (qui ne devint jamais Aga Kahn) se tua effectivement à Suresnes mais Rita Hayworth n'était pas à ses côtés (ils avaient déjà divorcé). Le prince fut la seule personne à perdre la vie dans cet accident de la route en 1960 (sa femme d'alors, son chauffeur ainsi que le sociétaire de la MAAIF, conducteur de l'autre véhicule impliqué et responsable (?), furent blessés).
×
×
  • Créer...