Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Cyril83

Membre
  • Compteur de contenus

    3 632
  • Inscription

  • Dernière visite

Infos Personnelles

  • Ville
    Paris

Infos Métier

  • Entreprise
    publique (hors transports)

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Cyril83's Achievements

  1. (D'"intérêt collectif" et non "à but philanthropique" ; et formellement, l'activité que Railcoop se propose de rétablir n'est pas une activité de service public.) Dans l'absolu, si une activité est d'intérêt collectif, la logique serait quand même que la collectivité la prenne en charge directement, plutôt qu'en donnant de l'argent (que ce soit via des subventions ou l'achat d'une part minoritaire de capital) à une entreprise de droit privé. En pratique, le versement d'argent public à Railcoop est tout de même bien moins choquant que, par exemple, le subventionnement de liaisons aériennes (au début des années 2000, par la région Auvergne du regretté Giscard, pour des liaisons Ryanair entre Clermont-Ferrand et l'Irlande), ou encore le rachat ou la création par la SNCF de Pepy d'activités qui n'ont jamais été rentables (une plateforme de covoiturage qui n'a jamais percé et dont le nom m'échappe, les IDbus devenus ensuite Ouibus), dans le seul but de démolir le transport ferroviaire.
  2. Salut, Tu fais référence à quoi exactement ? Pour ce qui est de l'achat de parts sociales par des collectivités, c'est le cas pour de très nombreuses entreprises, notamment dans le domaine des transports (à commencer par certaine entreprise détenue à 100% par l'État, mais aussi pour de nombreuses sociétés dites "d'économie mixte" qui exploitent par exemple des réseaux de transports urbains). Pour le rachat des 72500, si tu as un chiffre (et des éléments de référence qui permettent de le qualifier de "prix d'ami") je suis preneur, je crois comprendre que ce n'est pas une information publique, et surtout que les négociations sont encore en cours. Je n'y connais pas grand chose mais je crois que si j'étais propriétaire de 72500, je serais assez content de trouver quelqu'un pour me les racheter, pour n'importe quel prix légèrement supérieur à celui de la ferraille.
  3. Il faut se mettre d'accord sur ce que veut dire "matinal". Personnellement je ne suis pas cheminot, seulement bureaulier (personne qui travaille dans les bureaux) dans une entreprise publique, donc une heure matinale pour moi, c'est 10 heures, et une heure très matinale (celle que l'on choisit pour programmer une réunion avec des collègues que l'on n'aime pas), c'est 9 heures. 7 heures, c'est encore la nuit (surtout en hiver d'ailleurs).
  4. Ces locomotives en panne qui plombent la ligne Paris - Clermont-Fd, c'est un peu comme le coronavirus au Brésil selon Bolsonaro : si la presse n'en parlait pas, ça n'existerait pas. Mais évidemment il faut que cette "fichue presse que nous avons ici" fasse un article chaque fois qu'un train (et les suivants, lorsqu'il y en a) dépasse les cinq heures de retard... https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand-63000/actualites/parti-lundi-de-paris-a-18h57-le-train-intercites-arrive-a-clermont-ferrand-ce-mardi-a-4h08_13904766/
  5. Les trains suivants ont tous eu autour de 2 heures de retard, un peu plus ou un peu moins. Et ce n'était pas mieux dans l'autre sens puisque justement, la panne (à moins qu'il y en ait eu plusieurs) concernait le 5966 : Sauf peut-être s'ils sont déjà inscrits sur ce forum ?
  6. Le voyageur qui paie plein tarif (ou dont l'employeur paie plein tarif) que je suis rencontre également pas mal de difficultés pour échanger ou annuler certains billets. Mais il est vrai que ce n'est pas le sujet de ce fil.
  7. Il y a quelques années, certaines sections étaient limitées à 200, pas plus. Cela a peut-être changé depuis... mais sûrement pas dans le sens d'un relèvement de la vitesse limite.
  8. J'espère qu'au moins, tu n'as pas été bloqué par les gilets jaunes ou par les activistes anti-réchauffement climatique ?
  9. Le Monde nous apprend qu'un fraudeur a malheureusement cessé définitivement de frauder : https://mobile.lemonde.fr/idees/article/2018/08/08/la-prison-une-humiliation-pour-la-republique_5340462_3232.html
  10. Justement, moi, dans la vie, j'ai appris à voir le côté positif des choses. Bien sûr, il faut s'attendre à assister bientôt (disons d'ici quelques années, on compte sur Fillon ou Macron pour accélérer le processus) à la circulation du dernier train de fret, à la circulation de la dernière rame tractée, à la circulation du dernier train non-TER et non-TGV, à la dernière circulation de la SNCF, à la fermeture du dernier dépôt, etc... Mais il ne faut pas perdre de vue que chacun de ces évènements aura un caractère résolument festif et sera l'occasion d'une grande revoyure des membres de cheminots.net. Des revoyures auxquelles il n'aura jamais été aussi facile de se rendre, grâce aux nombreux moyens de transports (Ouibus, Blablacar, Uber, trottinette partagée, pousse-pousse de location...) rapides et compétitifs que l'on ne soupçonnait pas il y a ne serait-ce que dix ans. Libre à chacun, ensuite, de jouer les vieux cons aigris en récitant l'éternel couplet "c'était mieux avant". On ne changera jamais les pleurnichards qui n'ont pas digéré la disparition de la locomotive à vapeur. La route est droite mais la pente est forte, l'essentiel est de garder la "positive attitude".
  11. Le plus gros inconvénient est surtout qu'entre visiter les "vrais" monuments et les lieux normalement inaccessibles de la RATP et de la SNCF, il faut choisir, puisque tout a lieu le même week end. Visiblement rien cette année, mais j'espère que j'aurai un jour l'occasion de monter sur la tour de l'horloge. Je note aussi que la RATP ne propose aucune visite de PCC, comme c'était pourtant toujours le cas jusqu'à présent. La traditionnelle "enquête du M" se tiendra pour sa part dans un endroit clos. Difficile de ne pas faire le lien avec les évènements de ces derniers mois... Quant au réservoir de Montsouris qui avait ouvert en 2014, il n'est certainement pas près de pouvoir être visité à nouveau.
  12. A partir du moment où la gare de Bercy devient "gare de Bercy Pays d'Auvergne", il serait surprenant que les Paris - Clermont soient transférés ailleurs. Ils partiraient où ?
  13. Que Wauquiez et/ou la SNCF jettent l'argent par la fenêtre pour refaire tout un stock de pancartes sérigraphiés "Gare de Bercy Bourgogne Pays d'Auvergne et d'ailleurs encore", pourquoi pas après tout. La seule chose qui importe c'est que surtout, les Paris - Clermont continuent de partir et d'arriver de Bercy. Parce qu'elle est quand même vachement bien située, cette gare. Enfin en tout cas, elle est beaucoup plus proche de chez moi que la gare de Lyon. Et je ne vois pas l'intérêt de polémiquer sur l'accès à la station de métro, puisque je n'ai pas besoin de prendre le métro pour être en 20 minutes à la gare depuis chez moi.
  14. C'est quand même chouette que SNCF mobilités arrive à immobiliser une BB 26000 pendant des mois, sans doute grâce à la réduction du trafic permise par la salutaire mise en place de Ouibus et de ses concurrents.
  15. Sauf mauvaise compréhension de ma part, cette affaire, qui avait été médiatisée en son temps, ne correspond pas à la question posée dans ce sujet. Il faut distinguer la prise en charge de l'indemnisation. C'est uniquement ce dernier point qui semble avoir été tranché par la cour d'appel de Paris, pour une raison assez simple à comprendre dans le cas d'espèce : quand le client est arrivé à la gare de Lyon, il avait déjà l'assurance de ne pas être à l'heure à Nîmes, donc son déplacement avait perdu son objet et il se moquait bien de pouvoir le mener à son terme (ce qui est l'objet de la prise en charge : permettre au voyageur victime d'une rupture de correspondance de parvenir à destination, si besoin en taxi). Sur le fond, il me semble que cette décision va à l'encontre d'un principe énoncé par la Cour de cassation (qui a tranché - peut-être même dans ce dossier précis ? - grosso modo que la SNCF n'a pas à s'occuper de la vie de ses clients, peu importe qu'un retard de train leur fasse perdre beaucoup d'argent), mais je n'ai pas une connaissance assez fine de l'évolution de la jurisprudence dans ce domaine pour m'exprimer avec certitude.
×
×
  • Créer...