Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Et La LETTRE de PEPY 1er ?


Messages recommandés

Depuis ce matin arrive dans nos boîtes aux lettres à domicile un courrier signé Pépy 1er...

(Faut vraiment croire que le courrier interne ne fonctionne plus depuis longtemps (remarquez 15 jours pour recevoir ma dernière feuille de paie...)

Bref tout va bien... je m'occupe de tout, je suis le meilleur (du monde) et le sauveur suprême (de la planète) ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai aperçu cette info sur l'intranet ce matin

j'attends ...

Si c'est pour me dire qu'il va faire 36 milliards de benefs dans le groupe ou m'envoyer à RFF ...

veut éteindre l'incendie le Guigui ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai aperçu cette info sur l'intranet ce matin

j'attends ...

Si c'est pour me dire qu'il va faire 36 milliards de benefs dans le groupe ou m'envoyer à RFF ...

veut éteindre l'incendie le Guigui ?

Courrier en retard, trains en retard, demain je vais au boulot en retard. C'est cool sa vision personnel de son lentreprise comme il la veut.

Vive les camemberts et les tableaux Exel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Courrier en retard, trains en retard, demain je vais au boulot en retard. C'est cool sa vision personnel de son lentreprise comme il la veut.

Vive les camemberts et les tableaux Exel.

T'as fait "exprès"... bigbisous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Quand on a un patron qui n'en fout pas une, il se fait casser !!!

et quand on en a un qui connait la boite et qui a de l'ambition pour l'entreprise,

il se fait casser aussi helpsoso .

Je pense qu'on a pas a se plaindre d'avoir Pepy comme Boss, oui malheureusement il devra encore degraisser la boite, malheureusement... Mais il a aussi une feuille de route, et pas tant de libertés que ca...

Pour ma part on aurait pu tres mal tomber, l'avoir comme boss n'est pas une mauvaise chose a mon avis...

Esperont simplement que certains syndicats extremistes ne lui mette pas trop de baton dans les roues...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

.

oui malheureusement il devra encore degraisser la boite, malheureusement... Mais il a aussi une feuille de route, et pas tant de libertés que ca...

Alors là :blush:

En tant que patron, il a des choix à faire (donner 130 millions de dividende ou préserver 2500 emplois).

Pourquoi devra-t-til dégraisser une boite qui fait des bénéfice, au nom de quoi? Pour faire encore plus de bénéfices?

Lorsqu'une boite va mal, on dit qu'il faut supprimer des emplois pour la relever, lorsqu'elle va bien , il faut aussi supprimer des emplois pour qu'elle reste compétitive et qu'elle aille encore mieux. bigbisous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors là helpsoso

En tant que patron, il a des choix à faire (donner 130 millions de dividende ou préserver 2500 emplois).

Pourquoi devra-t-til dégraisser une boite qui fait des bénéfice, au nom de quoi? Pour faire encore plus de bénéfices?

Lorsqu'une boite va mal, on dit qu'il faut supprimer des emplois pour la relever, lorsqu'elle va bien , il faut aussi supprimer des emplois pour qu'elle reste compétitive et qu'elle aille encore mieux. :blink:

Justement... Donner 130 millions à l'état n'est pas un choix, mais est imposé. Tout comme sa feuille de route... S'il ne respecte pas ses objectifs, le principal actionnaire (l'état) peut décider de se passer de lui. Et comme tout le monde... J'imagine qu'il tient à son poste.

Pour ce qui est de ta dernière phrase, c'est malheureusement une triste vérité...

gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ma part on aurait pu tres mal tomber, l'avoir comme boss n'est pas une mauvaise chose a mon avis...

Esperont simplement que certains syndicats extremistes ne lui mette pas trop de baton dans les roues...

:blink:

Alleluya

C'est lesquels

dit dit

des noms .....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

<br /> <img src="style_emoticons/default/Smiley_65.gif" style="vertical-align:middle" emoid=":blush:" border="0" alt="Smiley_65.gif" /> <br />Alleluya<br /><br />C'est lesquels <br />dit dit<br />des noms .....<br />
<br /><br /><br />

Bonsoir,

Sachant le poids des personnalités, qui peuvent moduler localement des positions nationales, il doit être dur de donner ici des noms, et quel est franchement l'interêt ? Une chasse aux sorcières.?

Simple: les durs avec les durs, et ceux aptes à négocier avec des dirigeants à l'écoute... pas etonnant alors les mutations à la SNCF. Je me répete, mais toujours la même loi de l'équilibre..c'est fou ce qu'elle peut régir celle là!!!

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

:blush:

Alleluya

C'est lesquels

dit dit

des noms .....

Un syndicat d'extreme gauche qui malheureusement dit souvent non a tout malheureusement....

au lieu d'essayer de tenter certaines idées...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Depuis ce matin arrive dans nos boîtes aux lettres à domicile un courrier signé Pépy 1er...

(Faut vraiment croire que le courrier interne ne fonctionne plus depuis longtemps (remarquez 15 jours pour recevoir ma dernière feuille de paie...)

Bref tout va bien... je m'occupe de tout, je suis le meilleur (du monde) et le sauveur suprême (de la planète) ...

ouaip

bof la lettre

même pas eu un semblant de début d'erection

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand on a un patron qui n'en fout pas une, il se fait casser !!!

et quand on en a un qui connait la boite et qui a de l'ambition pour l'entreprise,

il se fait casser aussi :) .

Je pense qu'on a pas a se plaindre d'avoir Pepy comme Boss, oui malheureusement il devra encore degraisser la boite, malheureusement... Mais il a aussi une feuille de route, et pas tant de libertés que ca...

Pour ma part on aurait pu tres mal tomber, l'avoir comme boss n'est pas une mauvaise chose a mon avis...

Esperont simplement que certains syndicats extremistes ne lui mette pas trop de baton dans les roues...

Ca t'etonne ? moi pas....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ouaip

bof la lettre

même pas eu un semblant de début d'erection

Bah...y a qu'a faire comme les Pif Gadget de la joyeuse époque..si si j'ai connu( et mon moi à gauche m'en remercie..)

Prochain courrier: adjoindre un kit de trois petites pillules bleues ( par contre, les schémas comment l'on se sert des bidulles et la suite, je pense que l'on peut oublier :) )

Je sors, je sors

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand on a un patron qui n'en fout pas une, il se fait casser !!!

et quand on en a un qui connait la boite et qui a de l'ambition pour l'entreprise,

il se fait casser aussi lotrela .

Que veux tu... Je ne suis pas surpris non plus. Certains ici ont la haine du patron....

Tout ce que je peux lui souhaiter, c'est de réussir dans son ambition.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que veux tu... Je ne suis pas surpris non plus. Certains ici ont la haine du patron....

Tout ce que je peux lui souhaiter, c'est de réussir dans son ambition.

je ne hais pas les patrons, je conteste leur choix, leurs stratégies qui ne sont basés que sur une logique capitaliste au détriment de l'humain

c'est pas tout à fait pareil .... lotrela

Modifié par yabasta62
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que veux tu... Je ne suis pas surpris non plus. Certains ici ont la haine du patron....

Tout ce que je peux lui souhaiter, c'est de réussir dans son ambition.

Y'a même des patrons qui demandent la régularisations de leurs salariés sans-papiers... C'est dire où se situe "la Haine"...

Ben si j'en juge à la lecture des compte-rendus de la 3ème réunion du groupe de travail sur l'utilisation des agents sédentaires dans l'activité FRET,

ça pour avoir de l'ambition la direction de la sncf a de l'ambition :

pour l'instant ils se sont mis les 7 organisations syndicales y compris la Fgaac contre elle...

et leprojet de faire exploser la réglementation du travail ...

avec comme ambition : travailler plus, être plus souple, produire plus mais coûter moins toujours moins (moins d'agents, moins de qualifications, moins de repos...)

Après le Fret ce seront les activités VFE (Grande ligne TGV) et Proximités (TER et Transilien)

le transfert des activités infrastructures (transport et equipement) à RFF

et si j'en juge par les tracts sur la traction et le matériel qui circulent sur le forum

personne n'y échappera...

*** Juste un lien sur un tract fgaac : http://www.cheminots.net/forum/index.php?a...ost&id=9192

Alors ? Construire le progrès du résultat financier (pour 5% de la population - le paquet fiscal d'un côté et 150 millions de dividendes sur les résultats sncf pour l'actionnaire Etat...)) sur les décombres de la casse sociale (95% de la population : les salariés plus ou moins bien lotis mais tous ils y perdront, et les retraités chômeurs, RMistes et SDF): c'est ça avoir de l'ambition pour le pays ?

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un peu de Hors Sujet

mais comme certain semblent avoir besoin d'informations

sur l'actualité...

Le sort de 900 travailleurs sans papiers bientôt réglé,

celui de milliers d'autres ouvert

Par Anne-Marie LADOUES PARIS (AFP) -

Le sort de quelque 900 salariés sans papiers devrait être rapidement réglé mais la question de la régularisation de dizaines de milliers d'autres reste ouverte.

Environ 900 demandes de régularisation de salariés sans papiers doivent être déposées dans cinq préfectures d'Ile-de-France (Paris, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne), a-t-on appris vendredi auprès du ministère de l'Immigration.

La CGT, qui a encadré depuis le début - le 15 avril - la grève de quelque 600 d'entre eux pour réclamer leur régularisation, s'est chargée de remettre au ministère et aux préfectures concernées une liste d'environ 900 noms. Le ministère a précisé que les 900 dossiers ne seraient pas forcément tous déposés vendredi soir mais dans les jours qui viennent étant donnée la difficulté de réunir les pièces nécessaires.

Selon Raymond Chauveau de la CGT Massy, sont joints aux dossiers des 600 grévistes ceux relevant de "trois autres cas de figure": les femmes travaillant dans l'aide à la personne, les salariés sans feuilles de paie mais qui peuvent établir des liens avec l'entreprise, et les salariés qui ont été licenciés depuis le décret de juillet 2007 qui fait obligation aux employeurs de vérifier les papiers de leurs salariés.

Jean-Claude Amara, porte-parole de Droits Devant! - autre soutien des sans-papiers - prévient que "les choses vont être difficiles et qu'il n'y aura pas le même traitement des demandes selon les préfectures". En plus, a-t-il dit à l'AFP, "ça deale entre patrons et préfectures, certains patrons souhaitant se débarrasser de certains de leurs employés et préférant en garder d'autres...." Pour lui, "il est évident que les préfectures ne vont pas régulariser le millier de demandes qu'elles auront reçues".

En outre, le petit millier de salariés sans papiers dont la situation va être examinée rapidement ne représente que la partie immergée des dizaines de milliers d'autres travailleurs de l'ombre employés dans divers secteurs de l'économie, principalement restauration, hôtellerie, nettoyage et BTP. "Ce qui se trame dans la durée", remarque Jean-Claude Amara, "c'est un Grenelle de l'immigration", observant que toutes les grandes centrales syndicales - CGT, CFDT et FO - réclament maintenant une régularisation.

A l'instar du président de la Cimade Patrick Peugeot, le secrétaire général de la CFDT François Chérèque a réclamé une "réunion avec le gouvernement, le Premier ministre, les syndicats, les associations et les employeurs pour décider des règles de régularisation des sans-papiers". FO a aussi demandé "que les travailleurs immigrés embauchés illégalement puissent bénéficier d'une régularisation de leur situation dès qu'ils engagent une démarche en lien avec une organisation syndicale représentative".

Le président Sarkozy, comme l'avait fait quelques heures avant lui Brice Hortefeux, a martelé jeudi soir qu'il n'était pas question d'une régularisation globale des sans-papiers. "On ne devient pas français uniquement parce qu'on travaille dans la cuisine d'un restaurant", a-t-il déclaré faisant une confusion remarquée entre naturalisation et régularisation.

Ségolène Royal l'a du reste épinglé vendredi matin en remarquant: si "c'est volontaire, il a fait un amalgame pour capter son électorat traditionnel et c'est irresponsable".

Jean-Claude Amara a aussi jugé qu'il s'agissait d'"une confusion volontaire pour ne pas aborder de front la question de la régularisation des sans-papiers".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"...Tout ce que je peux lui souhaiter, c'est de réussir dans son ambition..."

Je reprends tes propos en les complétant:

"...Tout ce que je peux lui souhaiter, c'est de réussir dans son ambition même s'il faut pour cela que mon UP disparaisse et que la SNCF se sépare de milliers de cheminots dont moi..."

Toute ambition a un prix Moos et tu pourrais, tout comme moi, faire partie de l'addition!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je reprends tes propos en les complétant:

"...Tout ce que je peux lui souhaiter, c'est de réussir dans son ambition même s'il faut pour cela que mon UP disparaisse et que la SNCF se sépare de milliers de cheminots dont moi..."

Toute ambition a un prix Moos et tu pourrais, tout comme moi, faire partie de l'addition!

ET de l'autre coté il y a des personnes comme toi qui refuse systématiquement toute evolution.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ET de l'autre coté il y a des personnes comme toi qui refuse systématiquement toute evolution.....

Tiens, une attaque personnelle!

Bravo!

Je ne me sens pas visé par tes propos, j'ai vécu plus d'évolutions que tu n'en vivras jamais!

De plus, on a rarement tenu compte de mon refus!

Modifié par Pepe
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tiens, une attaque personnelle!

Bravo!

Je ne me sens pas visé par tes propos, j'ai vécu plus d'évolutions que tu n'en vivras jamais!

De plus, on a rarement tenu compte de mon refus!

Ce n'est pas une attaque personnelle, juste une constatation. De plus il y a une tres grosse différence entre vivre une evolution et l'accepter..... Maintenant étant plus jeune que moi je serais tout de même surpris que tu ais pu vivre plus d'évolution que moi tant dans ma vie privée que professionnelle, c'est juste une question de logique.

A mes yeux tu fais partie des personnes qui refusent d'évoluer avec la société dans laquelle ils vivent, Certaines evolutions sont agréables d'autre moins mais souvent necessaire pour eviter de disparaitre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas une attaque personnelle, juste une constatation. De plus il y a une tres grosse différence entre vivre une evolution et l'accepter..... Maintenant étant plus jeune que moi je serais tout de même surpris que tu ais pu vivre plus d'évolution que moi tant dans ma vie privée que professionnelle, c'est juste une question de logique.

A mes yeux tu fais partie des personnes qui refusent d'évoluer avec la société dans laquelle ils vivent, Certaines evolutions sont agréables d'autre moins mais souvent necessaire pour eviter de disparaitre.

C'est sûr ! Pepe conduit toujours une loc à vapeur et moi je bosse dans un vieux poste d'aiguillages pourrave avec des leviers touts rouillés et des tringleries du début du 20ème siècle...

Et pourtant on cause sur internet...

La question c'est le contenu des réformes, le contenu des changements des évolutions...

Les réformes idéologiques prônées par le Président de la République et sa majorité UMP, par la direction SNCF ultra-libérale

sont vécues comme des réformes anti-sociales parceque leur logique est capitaliste (libérale pour ceux qui auraient mal aux oreilles):

C'est pas le fait de voir arriver des TGV rutilents ou des PIPC informatisés qui posent problèmes

mais c'est de voir les conditions de vie, de travail et de santé se dégrader et exploser :

retraites, emplois, réglementation du travail, productivité, rapports sociaux, management, médecine du travail et de soin ... etc...

c'est de voir une société de fichâge permanent qui prône l'individualisme au lieu de la solidarité...

C'est aussi au sein du collectif de travail ne plus avoir le droit d'exprimer son opinion sous peine de se voir puni (notation, déroulement de carrière, primes, gratifications...)

c'est l'apparition depuis l'arrivée du management de mesures vexatoires où on traite l'homme ou la femme salarié comme des enfants de 7 ans...

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

....

C'est pas le fait de voir arriver des TGV rutilents ou des PIPC informatisés qui posent problèmes

mais c'est de voir les conditions de vie, de travail et de santé se dégrader et exploser :

retraites, emplois, réglementation du travail, productivité, rapports sociaux, management, médecine du travail et de soin ... etc...

c'est de voir une société de fichâge permanent qui prône l'individualisme au lieu de la solidarité...

....

Personnellement ça me va bien. Je ne suis pas toujours d'accord avec les décisions du gouvernement actuel mais dans pas mal de cas je suis satisfait. Actuellement je noterais le gouvernement 6/10 donc un peu plus que la moyenne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.