Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Un contrôle SNCF tourne au drame


Messages recommandés

Source ; Sud Ouest

Date : 30/10/2008

ARTIX 64. Un accident mortel s'est produit hier soir vers 19 h 30 en gare d'Artix, entre Pau et Orthez. Un Espagnol âgé de 63 ans a été percuté par un TGV

Un homme est mort hier soir en gare d'Artix, percuté par un TGV. Il était environ 19 h 30 quand un Espagnol de 63 ans, dont l'identité n'a pas été rendue publique, a été percuté par un train à grande vitesse circulant vers Tarbes (65), sans arrêt à Artix.

D'après le parquet de Pau, ce décès serait accidentel. Le passager aurait été happé par la rame alors qu'il se baissait afin de rattraper quelque chose, peut être un billet de 10 euros, que le vent aurait fait s'envoler. Et cela alors qu'un agent de circulation lui aurait intimé de ne pas traverser la voie à ce moment, indique la SNCF.

Enquête.

L'homme en question serait descendu du TER parti à 19 h 18 de Pau, d'après des passagers de ce train express régional. Le dramatique accident serait survenu après que cette personne, que les passagers décrivent justement comme un Espagnol d'une soixantaine d'années, se serait avérée ne pas être en mesure de présenter de titre de transport.

Alors que le TER était arrêté en gare d'Artix - entre Pau et Orthez - un contrôleur aurait invité le passager à aller acheter un billet au guichet afin de ne pas avoir à payer une amende, dont il n'avait pas les moyens de s'acquitter. Le ton serait alors monté, malgré les tentatives du contrôleur de calmer les choses. Et c'est lorsque l'Espagnol s'éloignait du TER qu'il aurait été percuté par le TGV, sous le regard horrifié des autres passagers.

L'enquête ouverte hier soir devra établir avec certitude les circonstances du drame.

Retards.

Outre la mort d'un homme, la collision a provoqué d'importantes perturbations sur le réseau ferré. Le TGV, avec 270 personnes à bord, est resté immobilisé en gare. Son conducteur a été relevé afin de bénéficier d'un suivi psychologique et médical, comme le veut la procédure de la SNCF en pareilles circonstances. Un Corail intercités circulant vers Toulouse et un train de nuit roulant vers Nice ont également été immobilisés, ainsi qu'un train de marchandises.

En revanche, le TER dont serait descendue la victime est reparti normalement en direction de Bordeaux avec, à son bord, plusieurs dizaines d'usagers sous le choc du terrible drame auquel ils avaient été contraints d'assister, impuissants.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 55
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Bon courage pour le collègue lapleunicheuse

J'espère qu'il ne lui arrivera rien lapleunicheuse

Dommage pour la victime, mais espérons que cette situation ne vas pas se retourner contre le collègue, car à la base c'est le "fraudeur" le fautif.

Il ne possède pas de billet valable

Pour ma part maintenant je ne me m'embête plus avec cela, le client possede un billet c'est bien, pas de billet, il paye ou sinon établissemnet d'un PV.

C'est la direction qui souhaite cela, j'applique les directives, cela me sert de parapluie et d'assurance pour le contrevenant.

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dommage pour la victime, mais espérons que cette situation ne vas pas se retourner contre le collègue, car à la base c'est le "fraudeur" le fautif.

Il ne possède pas de billet valable

@+ Marc

Toujours la légendaire delicatesse Alsacienne...

Perdre la vie c'est un peu cher payé pour un ticket !!

Modifié par Noisette
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Toujours la légendaire delicatesse Alsacienne...

Perdre la vie c'est un peu cher payé pour un ticket !!

salut

concours de circonstances,et le légendaire ,si on avait su...........apparement,l'agent a fait son job,mais si il avait fait du zéle(pv +eventuellement suge ) peut etre que.........................................???

a qui la faute??

a mon avis, a celui qui fraude....c'est malheureux,j'en convient...mais c'est comme ça

a+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut

concours de circonstances,et le légendaire ,si on avait su...........apparement,l'agent a fait son job,mais si il avait fait du zéle(pv +eventuellement suge ) peut etre que.........................................???

a qui la faute??

a mon avis, a celui qui fraude....c'est malheureux,j'en convient...mais c'est comme ça

a+

Ce qui me gêne le plus c'est le terme fraudeur. Sans savoir quelles circonstances ont amené cette personne a ne pas être en règle.

Défaut de titre de transport ou titre de transport non valable n'est pas synonyme de fraude.

Ce n'est pas la première fois que Marcarrick prend ce genre de raccourci...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut

concours de circonstances,et le légendaire ,si on avait su...........apparement,l'agent a fait son job,mais si il avait fait du zéle(pv +eventuellement suge ) peut etre que.........................................???

a qui la faute??

a mon avis, a celui qui fraude....c'est malheureux,j'en convient...mais c'est comme ça

a+

Je suis d'accord, le reste n'est qu'un concours de circonstance...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord, le reste n'est qu'un concours de circonstance...

Et voilà, on juge sans savoir...

Pas de billet = fraude

avec des raisonnements pareils tu pètes de travers t'es un fraudeur, un voleur, un assassin...

Et hop dans le fichier Edvige dés la première échographie !

Modifié par Noisette
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui me gêne le plus c'est le terme fraudeur. Sans savoir quelles circonstances ont amené cette personne a ne pas être en règle.

Défaut de titre de transport ou titre de transport non valable n'est pas synonyme de fraude.

Ce n'est pas la première fois que Marcarrick prend ce genre de raccourci...

exact,j'enléve le mot fraude,pour mettre a la place,situation irréguliere lapleunicheuse

a+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Plusieurs éléments à prendre au conditionnel:

- Au départ de Pau, l'usager n'avait pas de titre de transport,

- Il avait de l'argent sur lui,

- Pas assez d'argent pour payer le tarif bord mais assez pour acheter un billet au guichet,

- Il est donc descendu à l'arrêt suivant (Artix) pour en acheter un,

- Le drame s'est produit dans cette gare.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui me gêne le plus c'est le terme fraudeur. Sans savoir quelles circonstances ont amené cette personne a ne pas être en règle.

Défaut de titre de transport ou titre de transport non valable n'est pas synonyme de fraude.

Ce n'est pas la première fois que Marcarrick prend ce genre de raccourci...

Le problème, c'est que d'autres risquent de prendre vraiment des raccourcis pour tomber sur le contrôleur de façon judiciaire, alors que finalement, d'après ce qu'il y a au-dessus, il a été plus cool que ce qu'il aurait pu être du point de vue réglementaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème, c'est que d'autres risquent de prendre vraiment des raccourcis pour tomber sur le contrôleur de façon judiciaire, alors que finalement, d'après ce qu'il y a au-dessus, il a été plus cool que ce qu'il aurait pu être du point de vue réglementaire.

Tu vas voir qu'ils vont, cette fois, lui reprocher d'avoir été trop cool

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Plusieurs éléments à prendre au conditionnel:

- Au départ de Pau, l'usager n'avait pas de titre de transport,

- Il avait de l'argent sur lui,

- Pas assez d'argent pour payer le tarif bord mais assez pour acheter un billet au guichet,

- Il est donc descendu à l'arrêt suivant (Artix) pour en acheter un,

- Le drame s'est produit dans cette gare.

Et encore, le controleur à était plutôt cool envers la victime, il lui a accorder d'acheter un titre dans une gare afin d'être dans les règles.

Or, la victime aurait pu le signaler au chef de bord avant le départ, vue visiblement que l'agent est cool ça aurait certainement pris une autre tournure, or la victime a attendu le moment du controle. Le chef de bord aura cherché une solution commercial pour que la victime s'en sorte sans majoration et sans PV.

Le controleur à certainement attendu que son voyageur revienne du guichet, or, la victime affolé à certainement oublié les règles de base dans une gare (regard à gauche et à droite pour traversé les voies, manque de vigilance aux appels des agents en gare et certainement les signaux sonore et lumineux) pour revenir vers son train pour eviter de trop le retarder.

Malheureusement, cela nous fait démontrer que quelques soit la situation, que l'on soit cheminot ou pas, il faut toujours resté vigilents, un accident est toujours possible et qu'un choc avec un train ne pardonne patiquement jamais.

Voilà mon propre avis, on n'a pas non plus tous les éléments de ce malheureux accident.

Dommage pour la victime, et malheureusement, de nombreuses personnes dont le chef de bord vont être très marqué par cet accident.

Je n'emploi pas le mot de "fraudeur", car dans ce cas, le mot "victime" me parait beaucoup plus adéquat. Car malgré sa situation à ce monsieur, personne ne s'attend à ce genre d'accident qui aurait pu arrivé à un autre voyageur ou un agent SNCF.

Modifié par Thierry80
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème, c'est que d'autres risquent de prendre vraiment des raccourcis pour tomber sur le contrôleur de façon judiciaire, alors que finalement, d'après ce qu'il y a au-dessus, il a été plus cool que ce qu'il aurait pu être du point de vue réglementaire.

Malheureusement c'est aussi une réalité.

Mais agir réglementairement ne signifie pas non plus que l'on considère la personne comme un fraudeur.

Tu es suffisamment intelligent pour savoir que toute décision prise, comme toute action crée une responsabilité. Or en invitant ce voyageur à aller acheter son billet dans cette gare alors qu'il était déjà dans le train, l'asct à bel et bien engagé sa responsabilité.

Si c'est juste question d'être cool, il y avait une autre solution sans risque pour personne !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Malheureusement c'est aussi une réalité.

Mais agir réglementairement ne signifie pas non plus que l'on considère la personne comme un fraudeur.

Tu es suffisamment intelligent pour savoir que toute décision prise, comme toute action crée une responsabilité. Or en invitant ce voyageur à aller acheter son billet dans cette gare alors qu'il était déjà dans le train, l'asct à bel et bien engagé sa responsabilité.

Si c'est juste question d'être cool, il y avait une autre solution sans risque pour personne !!!

Et c'est peut-être ce que Marcarrick voulait dire, non ?

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le passage des trains sans arrêt en gare représente incontestablement un danger en temps normal.

Lorsqu'une personne est préocccupée, ou distraite, ou énervée, un accident est d'autant plus à craindre... Le titre de ce topic lie de cause à effet l'accident au contrôle... pour ma part j'en resterais au fait que la personne a été happée par un train qui passait ...

La personne est décédée, et c'est dramatique. Personne n'a évidemment voulu que les choses se passent ainsi, et, selon les circonstances rapportées, le contrôleur a fait son travail en faisant preuve de compréhension...

Il faut espérer que la hiérarchie sncf et l'enquête judiciaire feront preuve d'équité et de discernement, la recherche systématique d'un porteur des responsabilités se résumant trop souvent à une affaire de gros sous.

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le passage des trains sans arrêt en gare représente incontestablement un danger en temps normal.

Surtout dans des gares ou les passages pour voyageurs se passe par la voie ferré, les accidents sont tout de même pls rare dans les gares ou le passages est souterrain ou par une passerelle.

A l'heure actuelle, les autorités cherche à supprimé les passages à niveau, elle pourra également investir dans les gare pour construire des passerelles ou souterrain dans les gares.

Parfois on se demande même pourquoi il y a des passerelles ou des souterrains, on peux voir dans certaines gares des irresponsables traversé les voies, certainement des candidats trop pressé de rejoindre un cimetiere et que le pire, la famille irait jusqu'à mettre la SNCF en justice car leur gosse s'est fait happé par un train, des parents qui ben sûr ne reflechissent pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc le probleme à la base c'est quand meme ces gares sans passerelles,avec juste le passage plancheié et tres souvent pas d'agent de gare et une borne distributeur de billets.....

un moment d'inatention et personne ou aucun moyen pour eviter la catastrophe et .....un mort de plus

Chez nous dans certaines gares qui ont un passage au sol,malgré les picto rouges d'intediction de traverser,on a rajouté des LPV ou de LTV pour qu'on passe à vitesse reduite plutot que de construire des passerelles.....

Modifié par CHRIS 13
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Malheureusement c'est aussi une réalité.

Mais agir réglementairement ne signifie pas non plus que l'on considère la personne comme un fraudeur.

Tu es suffisamment intelligent pour savoir que toute décision prise, comme toute action crée une responsabilité. Or en invitant ce voyageur à aller acheter son billet dans cette gare alors qu'il était déjà dans le train, l'asct à bel et bien engagé sa responsabilité.

Si c'est juste question d'être cool, il y avait une autre solution sans risque pour personne !!!

C'est assez facile comme réponse en disant "il aurait fallu faire...." c'est un accident tragique je pense à mon collègue et à ce qu'il doit vivre en ce moment. Alors évitons de porter jugement, le boulot de contrôleur n'est pas facile on en a encore la preuve aujourd'hui.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est assez facile comme réponse en disant "il aurait fallu faire...." c'est un accident tragique je pense à mon collègue et à ce qu'il doit vivre en ce moment. Alors évitons de porter jugement, le boulot de contrôleur n'est pas facile on en a encore la preuve aujourd'hui.

Tu n'as pas du comprendre le sens de mon intervention autrement tu ne jugerais pas la réponse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand j'arrive dans un établissement avec voyageurs, surtout aux heures TER ou Transilien, je redouble d'attention et donne systematiquement un coup d'avertisseur avant d'arriver sur les quais, car on y deboule à 100 km/h... c'est pas une vitesse de vorace, mais suffisante pour surprendre plus d'une personne non attentive proche du quai. Idem lorsque je vois sur la voie contigue une desserte voyageur arretée, en approche ou en redemarrage...il y a toujours le risque du type "pressé".

Le cas recensé au referentiel fait allusion aux trains croiseurs, ou les mouvements à contre voie: la notion de surprise est bien évoquée, le souci est l'inconscience actuelle et de la nécessité de l'agent de conduite de prevenir.

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui c'est sur l'ASCT à engagé sa responsabilité. C'est dommage que celle ci lui sera surement reproché.

Car on risqe de lui dire qu'il aurait du établir un PV et c'est tout, et pas essayé de "comprendre".

C'est dommage, mais à ce moment là que proposes tu Noisette ? si tu dis qu'il aurait pu si il souhaitait être cool "une autre solution sans risque pour personne"

Je suppose que tu souhaites que l'asct ne fasse rien ? Si oui les autres personnes sont "bêtes" de prendre un billet alors ?

Et puis si il lui arrive quelque chose au "client monté sans billet" sa responsabilité est aussi engagé. Donc que proposesrais tu s'il te plait ?

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je te cite "Si c'est juste question d'être cool, il y avait une autre solution sans risque pour personne !!! "

Qui juge qui ?

C'est dommage, mais à ce moment là que proposes tu Noisette ? si tu dis qu'il aurait pu si il souhaitait être cool "une autre solution sans risque pour personne"...

...

Donc que proposesrais tu s'il te plait ?

@+ Marc

Donc je reprends, si c'est juste histoire d'être cool et comme le voyageur n'avait pas assez de tunes pour payer la majoration mais juste acheter un billet au prix normal. ALORS...

Peut-être simplement délivrer un billet sans majoration. Certe ce n'est pas réglementaire et ne me dis surtout pas que ce n'est pas possible, je connaît suffisamment D'asct qui agissent ainsi...

Personne n'en aurait rien su et on ne serait pas entrain de se poser toutes ces questions sur ce drame.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc je reprends, si c'est juste histoire d'être cool et comme le voyageur n'avait pas assez de tunes pour payer la majoration mais juste acheter un billet au prix normal. ALORS...

Peut-être simplement délivrer un billet sans majoration. Certe ce n'est pas réglementaire et ne me dis surtout pas que ce n'est pas possible, je connaît suffisamment D'asct qui agissent ainsi...

Personne n'en aurait rien su et on ne serait pas entrain de se poser toutes ces questions sur ce drame.

Donc, si je suis bien ton raisonnement l'Asct afin de ne pas engager sa responsabilité (ne connaissant pas la tournure des événements) cet agent devrait donc délivrer à chaque fois un titre de transport au barème guichet !!! et ce afin d'être "cool".

Peut-être simplement faut-il mettre à la place des contrôleurs des distributeurs de billets à bord des trains. :blink:

Ou tu prends l'Asct pour un distributeur de billets ou tu ne connais rien à notre travail et dans ce cas on ne fait pas de commentaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...