Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Sncf: Grève Dans Le Sud Jeudi


Messages recommandés

Ne t'obliges pas à appeler les usagers comme ça, le terme de clients que tu employais était bien plus révélateur de ta pensée.

<{POST_SNAPBACK}>

Le terme "client" dérange ?

Définition du Petit Larousse :

client : nom féminin cliente

(latin cliens)

Personne qui reçoit de quelqu'un, contre paiement, des fournitures commerciales ou des services.

Cette définition s'applique bien à nos "usagés" non ?

Donc je ne vois pas en quoi cela pose problème de parler de clients sans que cela traduise une quelconque pensée que Legenda pourrait avoir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 68
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Le terme "client" dérange ?

Définition du Petit Larousse :

client : nom féminin cliente

(latin cliens)

Personne qui reçoit de quelqu'un, contre paiement, des fournitures commerciales ou des services.

Cette définition s'applique bien à nos "usagés" non ?

Donc je ne vois pas en quoi cela pose problème de parler de clients sans que cela traduise une quelconque pensée que Legenda pourrait avoir.

Un peu d'histoire, renseignes toi sur l'origine du terme client à la SNCF, qui l'a introduit et pourquoi?

Fais-en de même avec le terme usager du rail (ou plus généralement du service publica) et tu comprendras que mon combat face à la Direction est aussi basé sur le vocabulaire!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation de pepe..

"As-tu rencontré ta Direction locale pour les féliciter de ne pas avoir mis à disposition des usagers (ceux que tu appelles vulgairement client) des moyens de substitution ?"

Reponse d'un non cheminot , travaillant dans le privé ...

Donc n'ayant de parti pris ni pour les roulants, ni pour l'infra, ni pour les

exploitants...

Un client , ce n'est pas pejoratif.... ni vulgaire , au contraire , c'est quelqu'un qui

paie pour avoir un service, c'est la base du commerce, client - fournisseur

Si le service est rendu , et de plus , avec qualité, le client reviendra acheter une

prestation

Si le client n'est pas satisfait, il ira chercher ailleurs, et moins cher si il peut , il

n'aura pas plus de qualité, peut etre , mais aura payé moins cher....

( les concurents de toutes societes savent casser les prix pour piquer un client

a la concurence )

Ce client deviendra accro de la spirale du moins cher, du moins disant pour les

marche public par exemple...

Dans une societe , on se doit de fideliser et seduire le client avec des valeurs

ajoutées a ses demandes et arriver ainsi a le fideliser pour les demandes a venir.

Rien n'est jamais acquis.

C'est grace a des clients qu'une societe vie et paie ( meme si c'est jamais

assez ) ses employés .

C'est plus en offrant des services fiables , de qualité a un bon rapport qualite prix

qu'a un "argumentaire de defence du service public " ( dont le public ne retient

que le mot , grève qui lui est souvent associé ) que la SNCF pourra garder ses

clients , et donc a long terme ses cheminots....

Malheureusement, la SNCF et ses cheminots donnent une image vue de

l'exterieur ( on imagine que tout n'est pas rose non plus pour les cheminots )

qui me semble tres nefaste... :carton:

Il faudrait que certains cheminots arretent de scier la branche sur laquel ils sont

assis, car il n'est plus si loin le jour ou la guerre des prix pour les voyageurs du

ferroviaire va s'ouvrir.... on a bien vu ce qui c'est passé avec le Low Cost aerien,

les gens s'accomodent et s'habituent tres bien de prestation moindre , avec la

motivation des prix cassés....

Et apres ils feront quoi les cheminots ? juste regarder passer les trains " discount"

ou leur version grand luxe pour fortunés de connex ou Virgin ?

J'ai vraiment l'impression parfois que certains cheminots vont se reveiller a 5 cm

du mur...

Quand on connait les distance de freinage pour le TGV... ca va faire mal...

Modifié par km315
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En effet le pro privatisation, ou pro service minimum se frottent les mains avec ce genre de greve.

C'est sur c'est pas evident je n'étais pas à la place du collegue. Mais le fait de faire des toutes petites greves par ci par là, et bien le jour ou ils voudront nous privatiser ou autre (probleme des retraites par exemple).

Car pour les retraites la rumeur est la suivante en ce moment, les cheminots :

ayant 25 ans en 2008 conservent le statut.

ayant entre 15 et 25 ans en 2008 ont le choix entre l'ancien et le nouveau.

de moins de 15 ans d'ancienneté perdent le statut et obtiennent le nouveau.

Et là pour cela il faudra se battre, pour la defense du rail public et accessible à tous etc...

@+ Marc

Salut Marc ,

Ail , si celà ce présente ainsi , il va étre difficile de se battre , car dans ce cas présent tout à été apparament fait pour diviser tout le monde .

Il faudra trouver et obtenir une revendication commune sur un terrain miné.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation de pepe..

"As-tu rencontré ta Direction locale pour les féliciter de ne pas avoir mis à disposition des usagers (ceux que tu appelles vulgairement client) des moyens de substitution ?"

Reponse d'un non cheminot , travaillant dans le privé ...

Donc n'ayant de parti pris ni pour les roulants, ni pour l'infra, ni pour les

exploitants...

Un client , ce n'est pas pejoratif.... ni vulgaire , au contraire , c'est quelqu'un qui

paie pour avoir un service, c'est la base du commerce,  client - fournisseur

Si le service est rendu , et de plus , avec qualité, le client reviendra acheter une

prestation

Si le client n'est pas satisfait, il ira chercher ailleurs, et moins  cher si il peut  , il

n'aura pas plus de qualité, peut etre , mais aura payé moins cher....

( les concurents de toutes societes savent casser les prix pour piquer un client

a la concurence )

Ce client  deviendra accro de la spirale du moins cher, du moins disant pour les

marche public par exemple...

Dans une societe , on se doit de fideliser et seduire le client avec des valeurs

ajoutées a ses demandes et arriver ainsi a le fideliser pour les demandes a venir.

Rien n'est jamais acquis.

C'est grace a des clients qu'une societe vie et paie ( meme si c'est jamais

assez ) ses employés .

C'est plus en offrant des services fiables , de qualité a un bon rapport qualite prix

qu'a un  "argumentaire de defence du service public " ( dont le public ne retient

que le mot , grève qui lui est souvent associé )  que la SNCF pourra garder ses

clients , et donc a long terme ses cheminots....

Malheureusement, la SNCF et ses cheminots donnent  une image vue de

l'exterieur ( on imagine que tout n'est pas rose non plus pour les cheminots  )

qui me semble tres nefaste... :carton:

Il faudrait que certains cheminots arretent de scier la branche sur laquel ils sont

assis, car il n'est plus si loin le jour ou la guerre des prix pour les voyageurs du

ferroviaire va s'ouvrir.... on a bien vu  ce qui c'est passé avec le Low Cost aerien,

les gens s'accomodent et s'habituent tres bien de prestation moindre , avec la

motivation des prix cassés....

Et apres ils feront quoi les cheminots ? juste regarder passer les trains " discount"

ou leur version grand luxe pour fortunés  de connex ou Virgin ?

J'ai vraiment l'impression parfois que certains cheminots vont se reveiller a 5 cm

du mur...

Quand on connait les distance de freinage pour le TGV... ca va faire mal...

Pour mettre tout le monde d'accord, le terme client n'a rien de péjoratif, c'est juste qu'il a été utilisé par la Direction de la SNCF lors de la mise en place du projet "Cap clients" et bien en ce qui me concerne, tout au long de mon apprentissage du militantisme, c'est d'usager que l'on m'a appris à parler et du projet "Cap service public" que l'on m'a appris à défendre!

En ce qui concerne ta comparaison avec le low cost aérien, elle tombe à pic au vu de l'actualité si je peux me permettre!

Pour le réveil, les gens qui dorment ne sont pas ceux qu'on croit!

Ils ne faut pas tout mélanger, c'est bien la Direction qui tient la scie!

Et puis comme tu le dis si bien, on n'a de la SNCF que l'image qui nous arrange!

Des milliers de trains chaque jour, des milliers de cheminots qui travaillent ensemble, un Gouvernement qui ne veut plus de la SNCF, une Europe ultra-libérale, des médias aux ordres du pouvoir...t'as raison on est bons qu'à faire grève!

Et comme le dit si bien un de mes camarades lorsqu'il s'adresse à notre Direction locale à l'occasion d'une de nos joutes verbales bi-mesuelles,"on va crever, nous cheminots, mais pas la bouche ouverte ni sans se battre"

Allez sur ce, bon week-end à ceux qui bossent pas, moi j'attaque la semaine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Et pendant que les cheminots de toute la France entamaient grêves sur grêves, et se bataient pour savoir si on pouvait décement ou non utiliser le terme "client" à la place de celui d' "usagers", la Connex fourbissait ses armes..."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

D'abord ici on s'essuye les pieds avant de rentrer, on a peut-être la tare d'être cheminots mais au moins on nourrit une certaine éducation.

:carton: Niko, ce n'est pas ton rôle ici :)

Pour le reste, ton argumentaire est totalement fondé.

@KM315 => ton argumentaire est pas mal non plus...

Et pour ceux que mon avis perso intéresserait, il serait temps pour certains d'arrêter de pointer le revolver sur leur pied parce qu'à force, ils vont y arriver à la tirer la balle.

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En tout cas pour ma part je remarque que ça cause pas mal, que ça part dans tout les sens... mais comme d'habitude: personne n'est là pour demander où en est le conflit, et à chercher plus profondément pourquoi nos collègues sont en grève et s'ils ont réussi à résoudre leur(s) problème(s)...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Parce que le conflit dure toujours ????  :dntknw:  :dntknw:

On n'en entend plus parler aux infos, pour moi c'était plié. no n?

Yaya

Voir mon 1er post de cette page:

"le 17/08/2005 à 17:01

Juste pour Infos: la reconduite de la grève avait été voté hier pour 24 heures de plus"

Je ne sais pas maintenant si hier la grève a été reconduite ou pas...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voir mon 1er post de cette page:

"le 17/08/2005 à 17:01

Juste pour Infos: la reconduite de la grève avait été voté hier pour 24 heures de plus"

Je ne sais pas maintenant si hier la grève a été reconduite ou pas...

Salut kat, désolé c vrai que ça part un peu en sucette mais je commence à croire que je suis un extra-terrestre!

A lire les différents posts, il n'y a que des ardents défenseurs du service public autour de moi!

On ne doit pas avoir la même conception des choses et quant à moi, je continuerai à: (reprises des citations)

-scier la branche sur laquelle je suis

-pointer le revolver sur mon pied pour à force y tirer une balle

-dormir jusqu'à me réveiller à 5cm du mur...

La bataille pour le terme client ou usager n'est juste que la preuve du travail d'usure de la Direction qui fonctionne, c'est tout!

Je vous rassure, quand je ne suis pas devant l'ordi, c'est pas de vocabulaire que je cause avec le patron!

Au fait kat, pour le suivi du conflit, je préfère utiliser un autre canal d'info plus perso!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Slt !

La reprise est effective depuis ce matin.

Donc 8 jours de grève pour une mise à pied.

Y'a vraiment un blem, même 2.

-On ne fait pas 8 jours pour une mise à pied.

-La direction ne doit pas laisser une grève durer 8 jours pour un tel motif.

Faut un peu imaginer l'impact dans les esprits des clients.

Autant, une grève d'un ou deux jours, même si ils ne sont pas d'accord avec nous, ils gueulent un peu et puis ça passe.

Que 8 jours, ça marque les esprits, et pour longtemps.

Ca va aussi marquer les finances des agents qui ont fait ce mouvement.

Après, certains diront que les gars ne suivront pas sur un gros mouvement pour un truc important (statut, retraite...).

Ba c'est certain qu'a les engager dans des mouvements de 8 jours pour une mise à pied, faut pas espérer les faire bouger 1 mois après pour autre chose.

Pour moi, personne n'est gagnant dans cette affaire, n'y à court, n'y à long terme.

Modifié par Nipou
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les seuls gagnants dans des histoires comme ça, c'est la direction, et ceux qui veulent notre peau .......

j'ose espérer que 2008 ne sonnera pas le glas de la sncf et de notre avenir, et vu ce qui c'est passé à edf/gdf, et bien avant à ft, je dis que notre avenir est bien sombre

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok, alors posons nous toutes les questions : quelle participation ?

5% ? 15 % ? 98% ???....

Combien de voyageurs dégouté d'avoir choisi le train comme moyen de transport ?

Combien de voyageurs rallié à cause de cette greve à la privatisation rapide de la SNCF ?

Modifié par atazat
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok, alors posons nous toutes les questions : quelle participation ?

5% ? 15 % ? 98% ???....

Combien de voyageurs dégouté d'avoir choisi le train comme moyen de transport ?

Combien de voyageurs rallié à cause de cette greve à la privatisation rapide de la SNCF ?

tout a fait d'accord!

ca a du :Smiley_21: chez les voyageurs! et plus ca ira, et plus certains voudront une privatisation le plus tôt possible!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.