Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Z 7300 / Z 7500 / Z 9500 / Z 9600 / Z 11500 (Z2)] Sujet Officiel


CC 6500

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je suis un tout nouveau membre du forum et bien que non conducteur, je suis un passionné

du monde ferroviaire. J'ai pu remarquer que plusieurs parmi vous avaient une expérience de la Z7300. A ce titre, ayant pu observer les gestes du conducteur pendant mes quelques déplacements sur ce type de machine, je me suis rendu compte qu'il était d'usage de passer tous les crans de shuntage (3 sur ce couplage) dès la transition sur le couplage série-parallèle avant d'éliminer les résistances.

J'imagine que cela permet de disposer d'un effort supplémentaire au crochet et, partant, d'augmenter l'accélération. Pourtant, je ne crois pas que ce type de manipulation se pratique sur

les locomotives à rhéostat classiques type CC 6500 ou BB 9200 pour lesquelles le shuntage n'est actionné que hors rhéostat (à part peut-être au premier cran pour diminuer l'intensité au démarrage de trains lourds).

Pourriez-vous, je vous prie, éclairer ma lanterne sur le sujet?

En vous remerciant par avance

Sujet en double Effacer. Ce sujet serait mieux sur le forum "Agents SNCF: Forum Privé" mais comme tu ne dois y avoir accés je le laisse ici pour l'instant Vinces 21-12-2006 23:42

Modifié par Vinces
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut.

Comme il y a un automate, tu n'es pas obligé d'attendre d'être à la fin du rhéostat pour shunter ou pour transitioner.

C'est comme pour les BB 9600.

Merci beaucoup pour votre réponse, cependant qu'appelez-vous "automate"? Personnellement, je ne connais, sur les machines à rhéostat, que le cran "progression rapide" qui permet d'éliminer le rhéostat de manière automatique (avec une limite drastique en intensité toutefois).

Par ailleurs, je ne savais pas qu'il était possible de transitionner avant d'attendre la fin du rhéostat (cela signifie-t-il que sur la Z 7300 on passe en série-parallèle avant d'attendre la fin du couplage série? Si oui, à quel cran cela se fait-il?)

Merci d'avance pour vos réponses et bonne journée!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour votre réponse, cependant qu'appelez-vous "automate"? Personnellement, je ne connais, sur les machines à rhéostat, que le cran "progression rapide" qui permet d'éliminer le rhéostat de manière automatique (avec une limite drastique en intensité toutefois).

Par ailleurs, je ne savais pas qu'il était possible de transitionner avant d'attendre la fin du rhéostat (cela signifie-t-il que sur la Z 7300 on passe en série-parallèle avant d'attendre la fin du couplage série? Si oui, à quel cran cela se fait-il?)

Merci d'avance pour vos réponses et bonne journée!

En fait, avec l'automate, on peut mettre sur "PR", transitioner et shunter de suite.

Celui-ci s'occupe du reste: il fait comme pour les autres machines: il passe les crans, il shunte et transitionne dans l'ordre.

En fait c'est juste pour faire gagner du temps au mécanicien.

On peut dire que c'est l'équivalent de la position "PR" d'une machine équipée d'un limitateur d'intensité en monophasé par exemple, car il y a plus de manoeuvre à faire en continu (passage de série à parallèle,...).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

pour complèter les propos de Typiac

- l'automate mémorise les actions que le conducteur a fait et les fait réaliser par l'engin moteur dès que cela est techniquement possible

- le cran PR sert juste à faire défiler en automatique les différentes crans du rhéostat ou du graduateur... Mais cette position ne doit en principe pas être utilisée pour la mise en vitesse de l'engin moteur

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait, avec l'automate, on peut mettre sur "PR", transitioner et shunter de suite.

Celui-ci s'occupe du reste: il fait comme pour les autres machines: il passe les crans, il shunte et transitionne dans l'ordre.

En fait c'est juste pour faire gagner du temps au mécanicien.

On peut dire que c'est l'équivalent de la position "PR" d'une machine équipée d'un limitateur d'intensité en monophasé par exemple, car il y a plus de manoeuvre à faire en continu (passage de série à parallèle,...).

Cela signifie donc que le conducteur peut passer manuellement les premiers crans de traction en série (histoire de ne pas perdre de temps avec les limiteurs d'intensité) puis passer immédiatement sur "PR" transitionner et shunter de suite (on peut alors se demander l'intérêt de faire effectuer ces opérations en manuel au conducteur...). Par ailleurs, en cas d'atteinte de la limite de vitesse autorisée sur la section de ligne, le conducteur doit passer au cran "0". Pour effectuer sa reprise de vitesse, doit-il de nouveau passer sur "PR", transitionner et shunter ou le couplage reste-t-il sur "série-parallèle" (dernière position occupée par le manipulateur)?

Enfin, dernière question : à quoi correspond la position "P" situé du côté de la partie "Freinage" du manipulateur?

Merci encore pour vos réponses!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Cela signifie donc que le conducteur peut passer manuellement les premiers crans de traction en série (histoire de ne pas perdre de temps avec les limiteurs d'intensité) puis passer immédiatement sur "PR" transitionner et shunter de suite (on peut alors se demander l'intérêt de faire effectuer ces opérations en manuel au conducteur...). Par ailleurs, en cas d'atteinte de la limite de vitesse autorisée sur la section de ligne, le conducteur doit passer au cran "0". Pour effectuer sa reprise de vitesse, doit-il de nouveau passer sur "PR", transitionner et shunter ou le couplage reste-t-il sur "série-parallèle" (dernière position occupée par le manipulateur)?

Enfin, dernière question : à quoi correspond la position "P" situé du côté de la partie "Freinage" du manipulateur?

Merci encore pour vos réponses!

que tu sois en manuel ou en automatique, le limiteur d'intensité te limite toujours... Théoriquement tu dois passer les crans en montée en vitesse en manuel, mais tu peux utiliser la PR pour récupérer les crans si jamais tu as ramené à 0 et que tu décides de repasser en traction...

La position P sur le cerclo correspond à la préparation du freinage rhéostatique, en placant le cerclo sur P, tu pré-conditionnes la rame pour freiner en rhéostatique.

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mdrmdr Enfin un post intéressant :)

Vinces, pourquoi le mettre en partie privée, on trouve dans le commerce des vidéos qui décrivent la conduite des locomotives, ça n'a rien de secret.

J'aurais une question moi aussi,

sur les machines à crans, il ne faut pas rester trop longtemps sur le même cran, donc le mécano passe son temps à passer d'un cran à l'autre, notamment sur les lignes en rampe, non?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mdrmdr Enfin un post intéressant :)

Vinces, pourquoi le mettre en partie privée, on trouve dans le commerce des vidéos qui décrivent la conduite des locomotives, ça n'a rien de secret.

Parce qu'on a deja vu des "passionnés du rail" remettre des engins en service......Le fait que l'on trouve cela dans dans des vidéo ici ou la c'est une chose, participer a la divulgation de ses renseignements en est une autre - C'est mon point de vue sur le sujet.

J'aurais une question moi aussi,

sur les machines à crans, il ne faut pas rester trop longtemps sur le même cran, donc le mécano passe son temps à passer d'un cran à l'autre, notamment sur les lignes en rampe, non?

En fait, une fois la mise en vitesse réalisée, le conducteur maintient celle-ci, en fonction du profil, en passant d'un couplage a l'autre afin d'ajuster la puissance tout en restant le moins longtemps possible sur les crans. Nous avons deja vu dans certains cas les résistances des rhéostats de démarrage fondre....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mdrmdr Enfin un post intéressant :)

Vinces, pourquoi le mettre en partie privée, on trouve dans le commerce des vidéos qui décrivent la conduite des locomotives, ça n'a rien de secret.

J'aurais une question moi aussi,

sur les machines à crans, il ne faut pas rester trop longtemps sur le même cran, donc le mécano passe son temps à passer d'un cran à l'autre, notamment sur les lignes en rampe, non?

On essaie de se mettre en fin de couplage (série ou parallèle), et on joue avec les crans de shuntage.

Comme ça, il n'y a plus de risque de faire fondre les résistances.

De toute façon, les locs à courant continu fonctionnant à crans, je ne suis pas sûr qu'il en reste beaucoup au Fret.

Maintenant, c'est tout en 7200, 26000, 27000, 36000, ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De toute façon, les forums ferroviaires ne manquent pas sur internet. De là à mettre une telle question dans la partie privée, rien ne l'empêchera de la poser ailleurs...

Personellement les vidéos du commerce (rappelons le) sont réalisées avec la pleine collaboration de la S.N.C.F, je trouve celà bien de donner un aperçu soigné de notre métier qui est souvent décrié par des ignares... Et puis celà fait un témoignage pour l'histoire (je pense aux vidéeos des RTG, CC40100, etc...).

Ibrahima

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Parce qu'on a deja vu des "passionnés du rail" remettre des engins en service......Le fait que l'on trouve cela dans dans des vidéo ici ou la c'est une chose, participer a la divulgation de ses renseignements en est une autre - C'est mon point de vue sur le sujet.

Bonjour,

Je comprends tout à fait vos inquiétudes à ce sujet. Cela étant, le "passionné de rail" que je suis

est un adulte responsable et dirige une équipe d'ingénieurs en bureau d'études. Je vous prie donc de croire que ma démarche est purement "intellectuelle" et qu'il n'est aucunement dans mes intentions de jouer à l'apprenti-sorcier avec une motrice (ce serait d'ailleurs là l'occasion certaine de perdre mon emploi et, partant, de ne plus subvenir aux besoins de ma famille).

Je vous remercie par avance de votre sollicitude.

Modifié par Jay17
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lorsque j'utilise le terme "passionné du rail" je ne vissait absolument personne, peut-etre que le terme est mal choisi car sur ce forum nous connaisons des passionnés comme par ex BB4100 qui ne rentre pas dans la description du terme que j'utilise plus haut. Si quelques personnes se sont senties bléssées par ce terme de "passionné du rail" je leur presente mes excuses.

Le fait est, que malheureusement tout le monde n'est pas aussi responsable que toi CC6500 et ce que je cite plus haut est deja arrivé d'où ma prudence sur le sujet.

Bon maintenant il faut que je trouve un autre terme pour decrire les "gugus" en question si vous avez des idées je suis preneur....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Bon maintenant il faut que je trouve un autre terme pour decrire les "gugus" en question si vous avez des idées je suis preneur....

les fondus du rail ?

les fanatiques du chemin de fer ?

les gugus ? (je trouve ça bien moi les gugus)

Fantasme : passer deux trois crans sur une 6500 avec 1800t au cul et attendre... hihiihihihihihihihihi lapleunicheusecestachier

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un gars qui remet en service une Loco sans y etre habilité , cela s'appelle un malfaiteur

et / ou un inconscient .

Un passioné est quelqu'un de raisonnable a la base . Il peut mal tourner et devier vers

l'obsession... malsaine , ou un pari stupide et on arrive a ce que tu craind , Vinces

D'autres construisent leur propre chemin de fer pour conduire leur propre locomotive lapleunicheuse

cestachiermdrmdrokokmdrmdr

Quand a expliquer comment se gerent les crans , ce que fait un automate ou d'autres points de

conduite ... ca ne recelle pas de grand secrets ... et cela peut avoir un attrait

" electrotechnique de culture generale " , les couplages sont aussi utilisés sur des moteurs

electriques , hors locomotives...

mdrmdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord ! Ce n'est pas un grand secret et c'est très intérressant de parler de l'aspect électrotechnique.

De toute façons, les plus atteints finissent à la Traction et viennent consulter régulièrement sur www.cheminots.net.

Je sors !

Ibrahima

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lorsque j'utilise le terme "passionné du rail" je ne vissait absolument personne, peut-etre que le terme est mal choisi car sur ce forum nous connaisons des passionnés comme par ex BB4100 qui ne rentre pas dans la description du terme que j'utilise plus haut. Si quelques personnes se sont senties bléssées par ce terme de "passionné du rail" je leur presente mes excuses.

Le fait est, que malheureusement tout le monde n'est pas aussi responsable que toi CC6500 et ce que je cite plus haut est deja arrivé d'où ma prudence sur le sujet.

Bon maintenant il faut que je trouve un autre terme pour decrire les "gugus" en question si vous avez des idées je suis preneur....

Je suis tout à fait d'accord et je te rassure, je ne me suis pas senti du tout blessé par ton propos qui n'est que l'expression d'une crainte bien légitime. Disons que je ne voudrais pas que l'on se méprenne sur moi et que je passe pour le "malfaiteur de service"... Ma passion et sincère et désintéressée.

Pour en revenir aux machines à commande rhéostatique, je considère personnellement qu'elles sont les plus intéressantes car elles représentent la quintescence du tout mécanique. En y réfléchissant, il me semble (mais je trompe peut être ...) que certaines CC 6500 ont du recevoir également ce type d'automate qui allège considérablement le travail du conducteur. Je suppose que les rames de banlieue type Z 5300 doivent également être équipées de cet appareillage (en tous les cas il n'y a pas de levier de transition-shuntage sur ces machines).

En vous remerciant par avance pour vos éclairages avisés!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

[...]

Pour en revenir aux machines à commande rhéostatique, je considère personnellement qu'elles sont les plus intéressantes car elles représentent la quintescence du tout mécanique. En y réfléchissant, il me semble (mais je trompe peut être ...) que certaines CC 6500 ont du recevoir également ce type d'automate qui allège considérablement le travail du conducteur. Je suppose que les rames de banlieue type Z 5300 doivent également être équipées de cet appareillage (en tous les cas il n'y a pas de levier de transition-shuntage sur ces machines).

En vous remerciant par avance pour vos éclairages avisés!

La 6500 n'ont pas d'automate, mais un limitateur d'intensité.

Il faut donc attendre d'être en fin de couplage pour shunter ou transitioner.

Mais il n'y a aucun risque de dépassement d'intensité ou de tension dans les moteurs, exemple en enlevant des crans de shuntage (comme pour les 25500 par ex).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'y pense, en fait les automates n'ont été mis que sur les Z2 et les BB9600, que je sache.

Les BB9600 (transformation de BB9400) ne remorquant plus que des RIO ou des RRR, et les Z2 étant des automotrices, ce sont donc des matériels légers. Leur mise en vitesse est très rapide, d'où l'installation d'un limitateur d'intensité et un automate.

Sur une CC6500, il y a beaucoup plus de crans, et sur un MA100, ce serait risqué de vouloir faire trop vite. Idem pour les 25200 par exemple, qui n'ont pas de limitateur d'intensité en plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'y pense, en fait les automates n'ont été mis que sur les Z2 et les BB9600, que je sache.

Les BB9600 (transformation de BB9400) ne remorquant plus que des RIO ou des RRR, et les Z2 étant des automotrices, ce sont donc des matériels légers. Leur mise en vitesse est très rapide, d'où l'installation d'un limitateur d'intensité et un automate.

Sur une CC6500, il y a beaucoup plus de crans, et sur un MA100, ce serait risqué de vouloir faire trop vite. Idem pour les 25200 par exemple, qui n'ont pas de limitateur d'intensité en plus.

A ma connaissance les 25500 et certaine 8500 ont reçu un automate. Pour les 25200 les regles de conduite, notament sous 25kv, sont encore plus strictes puisque en plus de l'intensité il faut egalement surveiller les tensions moteurs celles-ci ne devant pas depasser 1050v et le risque sous 25kv lors de la supression des crans de shuntage c'est justement de risquer de depasser cette tension aux moteurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A ma connaissance les 25500 et certaine 8500 ont reçu un automate. Pour les 25200 les regles de conduite, notament sous 25kv, sont encore plus strictes puisque en plus de l'intensité il faut egalement surveiller les tensions moteurs celles-ci ne devant pas depasser 1050v et le risque sous 25kv lors de la supression des crans de shuntage c'est justement de risquer de depasser cette tension aux moteurs.

Je n'ai jamais vu d'automate sur une 25500. Maintenant il est possible que d'autres matériels en soient équipés, je ne connais que ce que je conduis ou côtoie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il me semble bien que les 25500 assurant de la banlieue ou du TER aient un automate. Mais je n'ai plus touché de 25500 depuis 15 ans donc si quelqun pouvait confirmer ou infirmer ce serait bien.

Il m'arrive d'en conduire avec des RRR.

Ces machines n'ont qu'un limitateur d'intensité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il m'arrive d'en conduire avec des RRR.

Ces machines n'ont qu'un limitateur d'intensité.

Bonjour,

J'aurais justement une question au sujet des RRR. Ces rames peuvent être indifféremment tractées par des BB 25000 mais aussi par des BB 27000 (sur le réseau francilien). Or, les premières sont des machines à rhéostat qui réclament donc un manipulateur à crans type "0", "-", "STOP", "+" et "PR" alors que les secondes sont des machines à hacheurs qui se conduisent donc avec un manipulateur à plage continue (et qui en plus autorisent l'usage de la VI).

Cela signifie-t-il que les cabines de conduite des RRR sont équipées avec un manipulateur qui est adapté en fonction des conditions de traction ou bien existe-t-il 2 types de cabines de conduite?

Merci d'avance!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...