Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La CC6570 sur la ligne de l'Aubrac


Messages recommandés

Argh! coiffé au poteau par l'Aubrac 5940...

j'ai pris quelques photos ce week end. Il faut dire que l'évènement était historique, les 6500 ne sont jamais montées sur les Causse, à l'exception d'une dans les années 70 pour tourner un film de Bertrand Blier.

Le viaduc de L'Usclade:

Vezouillac:

Le col de Lagarde:

Le Crouzet:

Le viaduc de la Rimeize:

St Chély d'Apcher:

Tarnesque:

Aguessac:

okoklotrela :Smiley_26:

Modifié par BB4100
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La machine a roulé à 80 par moments. Les portions en voie DC commencent à se faire rares. La voie supporte tout à fait le passage occasionnel d'une 6500, c'est la caténaire qui nous inquiétait, mais elle a tenu bon.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La machine a roulé à 80 par moments. Les portions en voie DC commencent à se faire rares. La voie supporte tout à fait le passage occasionnel d'une 6500, c'est la caténaire qui nous inquiétait, mais elle a tenu bon.

Vous avez osé passer en parallèle ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous avez osé passer en parallèle ?

Avec 3 voitures au crochet, c'était aussi facile que de couper du beurre... pas besoin de passer en parallèle.

Lyon St Clair:

Passer en parallèle signifie que l'on commute les bobinages des moteurs en parallèle.

Un moteur à courant continu comporte deux bobinages: l'induit (rotor) et l'inducteur (stator) . L'inducteur est fixe et sert à créer un champ magnétique autour de l'induit. L'induit tourne et le champ magnétique qu'il crée entre en interaction avec celui de l'inducteur. D'un côté ces champs s'attirent, de l'autre ils se repoussent. C'est ainsi que fonctionne le moteur.

Ces bobinages sont alimentés par l'électricité des caténaires et les CC 6500 sont équipées de deux moteurs (un par bogie).

Ces moteurs peuvent être branchés selon trois couplage représentés par les schémas ci-dessous:

- Série: les bobinages de chaque moteur sont branchés en série et les deux moteurs sont aussi en série entre eux. Le courant partant du + (rouge) allant vers le - (bleu) parcourt ainsi tour à tour les 4 bobinages. Le courant est alors égal partout, mais chaque bobinage reçoit la tension divisée par 4. Ce couplage n'autorise pas les grandes vitesses mais offre un très grand couple à la jante permettant de décoller les trains les plus lourds.

- série-parallèle: les bobinages de chaque moteur sont branchés en parallèle mais les deux moteurs sont branchés en série entre eux. La tension est divisée en deux et chaque moteur reçoit le courant maximal (chaque bobinage reçoit le courant divisé par deux).

Ce couplage permet une montée en vitesse avec un bon couple à la jante et autorise des vitesses assez élevées sans consommer trop de courant.

- parallèle: les quatre bobinages sont branchés en parallèle. Ils reçoivent la tension maximale, permettant d'attendre les vitesses de pointe mais en consommant beaucoup de courant. Le couple est par contre assez faible et ne peut pas permettre de décoller un train.

Les CC 6500 pouvaient remorquer des trains de voyageurs lourds à 200 km/h grâce au couplage parallèle et pouvaient aussi décoller des trains de marchandises extrêmement lourds en couplage série. Le couplage série servait aussi à démarrer les trains légers sans à-coups.

Ce week end, à cause de la caténaire de type Midi très légère, le couplage parallèle était prohibé en raison des très forts appels de courants qu'il génère (pas loin de 3000A :) )

Modifié par BB4100
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si la loc roulait en parrallèle ca aurait pété la caténaire ?

Ben merci pour les explications !

A priori, les protections auraient déclenché avant. Mais c'est le risque en effet.

PS : ça aurait été la première fois que les moteurs auraient été alimentés avec 800V en parallèle. :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Euh ! Va falloir réviser le principe des couplages, Sylvain ! :cool:

:Smiley_32: :Smiley_32: :Smiley_32:

Ayé, corrigé :)

Modifié par BB4100
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut les jeunes ,

reportage magnifique et pour moi nostalgie car j'ai eu la chance pendant ma carrière de prendre le manche plusieurs fois de ces

emblématiques CC6500,merci pour la vidéo et les photos .

Portez vous bien tous ________________________________________bernard

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...