Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Grève sur le RER A lundi 8 juin 2009


Messages recommandés

Cinq syndicats de la RATP (CGT, FO, SUD, CFDT, indépendants) ont indiqué avoir déposé lundi un préavis de grève de 24 heures pour le lundi 8 juin sur le RER A, après qu'un conducteur a été relevé des ses fonctions à la suite d'un arrêt contraint entre deux gares et de la descente de passagers sur les voies. Cette grève débuterait le lundi à 4 heures et se terminerait mardi à 6h30.

Les syndicats jugent "inacceptable" la mise en cause du conducteur, qui après avoir été relevé de ses fonctions a été autorisé à reprendre le travail, et dénoncent "des pressions sur cet agent" et "une politique de régularité (des trains) uniquement comptable au détriment des voyageurs dont les conditions de transport se dégradent".

L'une des lignes les plus chargées au monde

Le 25 mai, à la suite d'une avarie sur un premier train du RER A à l'entrée de Fontenay, le conducteur d'un deuxième train a été contraint de s'arrêter entre Vincennes et Fontenay-sous-Bois et de faire patienter les voyageurs. Selon les syndicats, un frein de secours a été actionné suite au malaise d'une femme enceinte, débloquant ainsi les portes. Les voyageurs, "piégés sous une chaleur accablante", sont alors descendus sur les voies, ce qui a conduit à l'intervention des forces de l'ordre et des agents de la RATP.

La direction de la RATP a indiqué mardi que le conducteur, à la suite d'un deuxième entretien réalisé jeudi dernier, avait été autorisé à reprendre ses fonctions "faute d'éléments probants". Sur les circonstances de l'arrêt, une porte-parole de la RATP a déclaré que "l'enquête interne n'était pas encore terminée". La direction de la RATP avait souligné la semaine dernière qu'une enquête était obligatoirement conduite après un tel incident, afin de vérifier que les procédures de sécurité ont été bien respectées. "Il est normal que le conducteur soit relevé en attendant", avait déclaré un porte-parole à l'AFP. La ligne A du RER est une des plus chargées au monde avec plus d'un million de passagers quotidiens.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est du n'importe quoi cette grévette de 24H (mais on a l'habitude). Si le gars a été descendu (temporairement), c'est qu'il doit y avoir une raison. Faut peut etre attendre qu'il y ait une enquête...

En tout cas si les OS veulent soutenir leur collègue, faut faire de l'illimité. Ca sert à quoi là ? C'est du style "tu vois on te soutient, on fait grève aujourd'hui, mais demain on s'en fout de toi" cestachier

Nico

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le terrain trafic nul ou quasi nul alors que samedi matin la direction annonçait fièrement 1 train sur 3 !!!!

Moi aissi j'aimerais bien en savoir plus, mais sur le RER A faut que ça roule, coûte que coûte... Sinon le STIF gronde...

Pour résoudre un peu les problèmes de la ligne, il faudra investir du pognon, et pas seulement en achetant des MI09, le tout 2N n'étant pas non plus la pancée car il augmente la durée du stationnement à chaque arrêt...

Modifié par NEMO94
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur le terrain trafic nul ou quasi nul alors que samedi matin la direction annonçait fièrement 1 train sur 3 !!!!

Moi aissi j'aimerais bien en savoir plus, mais sur le RER A faut que ça roule, coûte que coûte... Sinon le STIF gronde...

Pour résoudre un peu les problèmes de la ligne, il faudra investir du pognon, et pas seulement en achetant des MI09, le tout 2N n'étant pas non plus la pancée car il augmente la durée du stationnement à chaque arrêt...

Oui... En théorie. 2 heures d'observations en pleine pointe du matin à Châtelet, direction la défense, permet de se convaincre du contraire. Les MS61 restent souvent plus longtemps à quai que les MI2N.

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui... En théorie. 2 heures d'observations en pleine pointe du matin à Châtelet, direction la défense, permet de se convaincre du contraire. Les MS61 restent souvent plus longtemps à quai que les MI2N.

Gom

Le vrai soucis, apparement, c'est la grosse consommation des MI2N. En discutant avec un chef régul du PCC de Vincennes, il me disait que tout en MI2N, ça ne tiendrait pas (faut pas oublier que c'est du 1.5 kV...)

Nico

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.