Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Grève ADC tous les lundis


Invité chalut

Messages recommandés

Invité chalut

Juste une info concernant la "grève hebdomadaire" suivie par les ADC de l'ET Centre et ceux de Midi-Pyrenées.

* Midi-Pyrenées : le préavis couvre tous les lundis depuis 7 semaines jusqu'en décembre

Un problème de sous-effectif est en cause. D'après le site du journal "La dépêche du midi" les négociations avancent timidement. Toujours d'après ce journal, les ADC de Tarbes commencent à suspendre le mouvement, ceux de Toulouse continuent.

* Centre : je n'ai pas beaucoup d'infos concernant ce mouvement hebdomadaire commencé la semaine dernière. Le climat est assez tendu depuis le début de l'année (sanctions, grève anti-EAS sur Tours - Bléré la Croix)

Tout ce que je sais, après discussion avec un ADC de Vierzon, c'est que le roulement de Vierzon pose quelque peu problème : sur 44 découchés en grille, 16 sont réduits ; de plus les temps de trajet en découché (foyer/hôtel) ne sont pas comptés

Si vous avez d'autres infos....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce n'est pas pour me faire l'avocat du diable, mais les RHR réduits ne sont ils pas conformes au rh0077 pour lequel nous (enfin, certains d'entre nous) nous sommes battus il y a quelques temps ?

et cette grève hebdomadaire ne risque t elle pas d'attirer sur nous les foudres des usagers qui ne sauront comme d'hab' même pas le pourquoi de celle ci ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et cette grève hebdomadaire ne risque t elle pas d'attirer sur nous les foudres des usagers qui ne sauront comme d'hab' même pas le pourquoi de celle ci ?

Tu ne peux pas mieux dire :

sncf

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce n'est pas pour me faire l'avocat du diable, mais les RHR réduits ne sont ils pas conformes au rh0077 pour lequel nous (enfin, certains d'entre nous) nous sommes battus il y a quelques temps ?

et cette grève hebdomadaire ne risque t elle pas d'attirer sur nous les foudres des usagers qui ne sauront comme d'hab' même pas le pourquoi de celle ci ?

Je vais même aller plus loin : Mode coup de gueule ON : tous les Adc "gueulent" quand le Rh077 n'est pas appliqué (genre des pseudo magouilles à la feuille....) et quand celui-ci est appliqué à fond! On se met en grève! C'est du grand n'importe quoi, surtout quand un OS se gargarise que cette méthode fonctionne pour obtenir ce que l'on veut et qu'il faut continuer le mouvement.

Aujourd'hui, on ne parle plus d'usagers, mais de Client et cela, certain ne savent pas vraiment ce que c'est. Il faut savoir être responsable et faire grève en période de vacances, c'est se tirer une balle dans le pied et pousser un peu plus nos clients à choisir un autre mode de transport. Par la même occasion, c'est aussi sympa pour les collègues non gréviste qui eux tirent leurs trains voire ceux des autres et qui se cognent des journées à rallonge pour limiter le nombre de trains à poil. Mode coup de gueule OFF.

Sinon, n'y a t-il pas d'autres méthodes que celle de la prise d'otage des clients? N'y a t-il pas une école d'ATT Ts en route pour Toulouse (10) et la région Centre (2)? (je crois savoir que celle-ci devrait se terminer bientôt).

_ Pour les découchés réduits en grille, c'est interdit, mais là, il y a un CHSCT, l'inspection du travail....et surtout un RH077.

_ Pour l'EAS, il y a un droit d'alerte et les Adc peuvent faire jouer leur droit de retrait au cas ou il n'y aurait pas de controleur sur du matériel type Agc. Il faut attendre le verdict de l'inspection du travail. Au lieu d'une grève pour empêcher la mise en place de l'EAS, pourquoi pas une pétition en mettant le client au centre du débat?

_ Pour les temps de trajet, tous les changements de services c'est la même misère donc....un peu d'anticipation peut-être.

Bonne soirée

@++

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité chalut

ce n'est pas pour me faire l'avocat du diable, mais les RHR réduits ne sont ils pas conformes au rh0077 pour lequel nous (enfin, certains d'entre nous) nous sommes battus il y a quelques temps ?

et cette grève hebdomadaire ne risque t elle pas d'attirer sur nous les foudres des usagers qui ne sauront comme d'hab' même pas le pourquoi de celle ci ?

Les RHR inférieurs à 09h00 sont certes conformes au RH0077, mais ils devraient être -selon moi- réservés pour les aléas.

Exemple : j'ai eu dernièrement une journée FAC avec un RHR de 09h02. Avec le retard du train, mon RHR est devenu réduit...

Si les RHR réduits sont en grille, au nombre de 16 d'après l'ADC vierzonnais, où est la marge de manoeuvre en cas d'incidents ?? Si un ADC te téléphone en te disant qu'il a déjà eu un RHR réduit prévu en grille la semaine précédente, et que ce soir c'est un nouveau RHR réduit non prévu, que vas-tu faire ?

Alors bien sûr il y a beaucoup de Si ? ; mais desfois on se rend compte qu'ils existent...

Après pour les grèves, (malheuresement), elles ne seront jamais comprises. Mais on peut aussi retourner la question : pourquoi attendre 6 lundis à Toulouse avant de commencer des négociations ? (ils tournent depuis 8 semaines en programme S1)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité chalut

Je vais même aller plus loin : Mode coup de gueule ON : tous les Adc "gueulent" quand le Rh077 n'est pas appliqué (genre des pseudo magouilles à la feuille....) et quand celui-ci est appliqué à fond! On se met en grève! C'est du grand n'importe quoi, surtout quand un OS se gargarise que cette méthode fonctionne pour obtenir ce que l'on veut et qu'il faut continuer le mouvement.

Aujourd'hui, on ne parle plus d'usagers, mais de Client et cela, certain ne savent pas vraiment ce que c'est. Il faut savoir être responsable et faire grève en période de vacances, c'est se tirer une balle dans le pied et pousser un peu plus nos clients à choisir un autre mode de transport. Par la même occasion, c'est aussi sympa pour les collègues non gréviste qui eux tirent leurs trains voire ceux des autres et qui se cognent des journées à rallonge pour limiter le nombre de trains à poil. Mode coup de gueule OFF.

Sinon, n'y a t-il pas d'autres méthodes que celle de la prise d'otage des clients? N'y a t-il pas une école d'ATT Ts en route pour Toulouse (10) et la région Centre (2)? (je crois savoir que celle-ci devrait se terminer bientôt).

_ Pour les découchés réduits en grille, c'est interdit, mais là, il y a un CHSCT, l'inspection du travail....et surtout un RH077.

_ Pour l'EAS, il y a un droit d'alerte et les Adc peuvent faire jouer leur droit de retrait au cas ou il n'y aurait pas de controleur sur du matériel type Agc. Il faut attendre le verdict de l'inspection du travail. Au lieu d'une grève pour empêcher la mise en place de l'EAS, pourquoi pas une pétition en mettant le client au centre du débat?

_ Pour les temps de trajet, tous les changements de services c'est la même misère donc....un peu d'anticipation peut-être.

Bonne soirée

@++

Il n'y a jamais de "bonne" date pour une grève : en période scolaire tu bloques les salariés et scolaires, les vacances tu bloques les vacanciers et ceux qui bossent.

Il n'y a jamais de "bonne" date aussi pour les travaux qui ferment une ligne pendant deux mois : exemple dans le Cantal aucun train tout l'été alors que ce sont les deux mois où il y a le plus de clients

Pour l'EAS (qui ne semble pas faire partie du conflit actuel) il y a eu distribution massive de dépliants d'informations à la clientèle et aussi des pétitions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les RHR inférieurs à 09h00 sont certes conformes au RH0077, mais ils devraient être -selon moi- réservés pour les aléas.

Exemple : j'ai eu dernièrement une journée FAC avec un RHR de 09h02. Avec le retard du train, mon RHR est devenu réduit...

Si les RHR réduits sont en grille, au nombre de 16 d'après l'ADC vierzonnais, où est la marge de manoeuvre en cas d'incidents ?? Si un ADC te téléphone en te disant qu'il a déjà eu un RHR réduit prévu en grille la semaine précédente, et que ce soir c'est un nouveau RHR réduit non prévu, que vas-tu faire ?

pour info, les RHR réduits sont au maximum de 1 par 3 GPT consécutives, sauf aléas, c'est quand même pas énorme, si ?

on verra en 2012 quand ecr, db & véolia viendront tirer des ter sur "nos" lignes comment ils bossent ...

d'ailleurs à ce sujet, j'ai entendu dire au bureau (je bosse au ter) que les marchés seraient mis à la concurrence par ligne, par exemple la région Centre pourra faire un appel d'offre sur la ligne Tours-Chinon, x trains par jour avec tel matériel, etc ... ça promet ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il n'y a jamais de "bonne" date pour une grève : en période scolaire tu bloques les salariés et scolaires, les vacances tu bloques les vacanciers et ceux qui bossent.

Il n'y a jamais de "bonne" date aussi pour les travaux qui ferment une ligne pendant deux mois : exemple dans le Cantal aucun train tout l'été alors que ce sont les deux mois où il y a le plus de clients

Pour l'EAS (qui ne semble pas faire partie du conflit actuel) il y a eu distribution massive de dépliants d'informations à la clientèle et aussi des pétitions.

Je suis tout à fait d'accord avec sur le fond, on ne fait pas fonction de la date pour obtenir quelque chose (quoique, il y a des moments plus propices que d'autres). Par contre c'est sur la forme que je m'insurge : la grève. Dans le contexte actuel, lorsque l'on fait grève on se fait taper dessus (et à juste titre) car nous n'employons que ce moyen là. D'ailleurs au Ter cela ne fonctionne pas toujours (la parade ce sont les bus) et l'ECT de Dijon pourra t'en parler : 12 jours de grève pour rien et des clients qui ont "hurlé". ¨Parlons en des clients : certains comprennent, mais d'autres parlent de nous comme des nantis, feignants et bon à rien et là cela sert les intérêts de la direction (qui prend aussi en otage les clients) car par ce biais, elle fait culpabiliser les employés, en profite pour passer en force sur des points RH et fait la sourde oreille.

Ce qui me gène avec ces méthodes, c'est que des trois parties engagées (Clients/Nous/Direction), deux ne gagnent rien. Par contre il y a bien un seul perdant : le Client. Et lui, maintenant reprend le discours de nos chers dirigeants, la concurrence arrive faudra bosser plus longtemps, aller plus loin.....et moins cher.

Comme je le disais plus haut, il est anormal que des roulements soient montés sans respect du RH (aucun découché réduit en grille, 1 découché réduit pour 3 GPT en cas d'évènement ou pour ne pas sortir du roulement....) et pour que notre règlementation soit respectée, nous avons d'autres moyens que la grève (constat d'huissier.....), car aujourd'hui, cela passe mal au niveau économique de pouvoir faire grève et "le nain" en profitera encore joyeusement pour nous taper dessus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité chalut

pour info, les RHR réduits sont au maximum de 1 par 3 GPT consécutives, sauf aléas, c'est quand même pas énorme, si ?

on verra en 2012 quand ecr, db & véolia viendront tirer des ter sur "nos" lignes comment ils bossent ...

d'ailleurs à ce sujet, j'ai entendu dire au bureau (je bosse au ter) que les marchés seraient mis à la concurrence par ligne, par exemple la région Centre pourra faire un appel d'offre sur la ligne Tours-Chinon, x trains par jour avec tel matériel, etc ... ça promet ...

Vu que le maximum est de 1 RHR pour 3 GPT, et que cette marge de manoeuvre est déjà consommée par un RHR réduit en grille, cela peut poser problème en cas d'aléas. (en tout cas ça correspond au ratio 16 réduite / 44 en grille annoncé plus haut)

Concernant la concurrence et les conditions de travail, il y aura toujours pire ailleurs : voir l'aviation où Ryanair a tenté d'utilser des salairés français basés en France mais aux conditions irlandaises. Ou Willi Betz qui fait rouler ses camions avec des chauffeurs payés à la polonaise ou à la tchèque... (pour info, ECR-EWSI n'est plus un concurrent de la DB puisque cette dernière l'a racheté.)

Je ne suis pas du genre à taper sur l'encadrement à longueur de journée ; mais il est clair aussi que les concurrents ont des coûts de structure beaucoup moins élevés...

Comme je l'ai déjà dit ailleurs, j'aurais préféré que nos concurrents soient soumis eux aussi au RH0077, mais c'est encore plus utopiste...

Concernant les futurs appels d'offres et délégations de service public, je pense moi aussi que ce sera fait ligne par ligne. D'ailleurs en Auvergne, il y atoujours un projet de créer des roulements dédiés ADC/ASCT/engins ligne par ligne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité chalut

Je suis tout à fait d'accord avec sur le fond, on ne fait pas fonction de la date pour obtenir quelque chose (quoique, il y a des moments plus propices que d'autres). Par contre c'est sur la forme que je m'insurge : la grève. Dans le contexte actuel, lorsque l'on fait grève on se fait taper dessus (et à juste titre) car nous n'employons que ce moyen là. D'ailleurs au Ter cela ne fonctionne pas toujours (la parade ce sont les bus) et l'ECT de Dijon pourra t'en parler : 12 jours de grève pour rien et des clients qui ont "hurlé". ¨Parlons en des clients : certains comprennent, mais d'autres parlent de nous comme des nantis, feignants et bon à rien et là cela sert les intérêts de la direction (qui prend aussi en otage les clients) car par ce biais, elle fait culpabiliser les employés, en profite pour passer en force sur des points RH et fait la sourde oreille.

Ce qui me gène avec ces méthodes, c'est que des trois parties engagées (Clients/Nous/Direction), deux ne gagnent rien. Par contre il y a bien un seul perdant : le Client. Et lui, maintenant reprend le discours de nos chers dirigeants, la concurrence arrive faudra bosser plus longtemps, aller plus loin.....et moins cher.

Comme je le disais plus haut, il est anormal que des roulements soient montés sans respect du RH (aucun découché réduit en grille, 1 découché réduit pour 3 GPT en cas d'évènement ou pour ne pas sortir du roulement....) et pour que notre règlementation soit respectée, nous avons d'autres moyens que la grève (constat d'huissier.....), car aujourd'hui, cela passe mal au niveau économique de pouvoir faire grève et "le nain" en profitera encore joyeusement pour nous taper dessus.

C'est toujours le même problême... Que faut-il faire ? Je vois sur mon ECT, comme partout ailleurs, il y a des CHSCT roulements, etc... mais si ce qui est dénoncé (trop de RHR réduits par exemple) n'y est pas résolu... C'est pourtant à ces moments-là que ce devrait être fait !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

_ Pour l'EAS, il y a un droit d'alerte et les Adc peuvent faire jouer leur droit de retrait au cas ou il n'y aurait pas de controleur sur du matériel type Agc. Il faut attendre le verdict de l'inspection du travail. Au lieu d'une grève pour empêcher la mise en place de l'EAS, pourquoi pas une pétition en mettant le client au centre du débat?

Pour l'EAS (qui ne semble pas faire partie du conflit actuel) il y a eu distribution massive de dépliants d'informations à la clientèle et aussi des pétitions.

Voila un sujet sur lequel les cheminots peuvent faire cause commune avec les voyageurs (usagers - clients - "otages"). Le 2 avril dernier à Mouchotte, Guillaume Pepy est venu échanger avec les voyageurs participant activement au forum sncf opinions et débats. A une question sur l'EAS le Président a répondu clairement, reprenant la parole au cadre désigné sur ce sujet, que l'EAS n'était pas une doctrine de la sncf, que l'initiative était prise par les régions dans la mise en place des conventions TER, compte tenu du fait que si on augmentait de 10% le service TER, il était nécessaire que le coût, lui, augmente en moindre proportion 9, 8 %

... enfin, bon... c'est sans doûte bien la sncf qui a évoqué à l'origine cette variable d'ajustement et peut être d'autres ...

A toutes fins utiles je signale qu'un DVD synthèse a été adressé aux participants de cette réunion et que ce que je rapporte est dessus.

Ce qui et clair, c'est que la mise en place l'EAS passe inévitablement par les autorités Organisatrices et que les Conseillers Régionaux sont soumis au suffrage universel ... que d'autre part des agents SNCF doivent bien siéger, désignés à titres divers dans les Conseils économiques et sociaux régionaux (il y en a un bon nombre en ile-de-France, et un représentant de la Direction dans le collège employeurs (enterprises publiques) qui fut en son temps M.Mignauw). Ce sont des endroits où l'on peut se faire entendre et débattre. Tout cela est public, ouvert à tous, mais assez peu connu : ces régionaux - site national

En Picardie, la doctrine actuelle est de conserver les contrôleurs : les perspectives de perte de recettes par la fraude ont bien été prises en compte, ainsi que la sécurité, la préservation du matériel, la qualité de service... Le maintien de la 1ere classe TER représente aussi un obstacle à la mise en place de l'EAS...

Les associations d'usagers ne sont pas suffisamment actives sur la question, parce que sans doute sous informées. Le dialogue des voyageurs avec les asct doit s'accentuer, sans oublier que le point de vue des adc doit être connu.

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

[...]Sinon, n'y a t-il pas d'autres méthodes que celle de la prise d'otage des clients? [...]

[...](qui prend aussi en otage les clients)[...]

Euh... il n'y a que moi que ça choque ? Bravo à un cheminot de faire le jeu des médias, en utilisant le terme de prise d'otage. Je ne savais pas qu'on retenait nos clients contre leur gré, qu'on les empêchait d'accomplir leur trajet par un autre moyen que le train... Bientôt, on nous fera croire aussi qu'on envoie les clients en camps de concentration pendant les grèves ?

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Euh... il n'y a que moi que ça choque ? Bravo à un cheminot de faire le jeu des médias, en utilisant le terme de prise d'otage. Je ne savais pas qu'on retenait nos clients contre leur gré, qu'on les empêchait d'accomplir leur trajet par un autre moyen que le train... Bientôt, on nous fera croire aussi qu'on envoie les clients en camps de concentration pendant les grèves ?

Gom

hé bé tu vois, cette fois, je me rends compte que même moi, je n'ai pas réagi à l'usage inadmissible de ce terme ..... à force, ça finirait par rentrer dans les crânes, même les plus durs ??? :) :Smiley_33:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Euh... il n'y a que moi que ça choque ? Bravo à un cheminot de faire le jeu des médias, en utilisant le terme de prise d'otage. Je ne savais pas qu'on retenait nos clients contre leur gré, qu'on les empêchait d'accomplir leur trajet par un autre moyen que le train... Bientôt, on nous fera croire aussi qu'on envoie les clients en camps de concentration pendant les grèves ?

Gom

Ne t'inquiète pas, tu n'est pas le seul à être choqué, mais à quoi bon répondre à la provocation d'un jeune apprenti-chef de 25 ans qui cherche à se faire bien voir de sa hiérarchie. :)

Des flèches comme lui, vous en avez tous vu passer... En tout cas il est bien dans le moule et récite parfaitement sa leçon. Il fera du chemin, si les loups ne le mangent pas! :Smiley_33:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et si on en est à une histoire de termes: la SNCF transporte des usagés et non pas des clients

Moins d'accord. Sur le trafic TER, oui en partie, puisque le trajet est "subventionné" (même si je n'aime pas ce terme) par les collectivités locales. Sur le trafic SNCF Voyages : non. Le trajet est payé intégralement par le client, pas par une collectivité locale. On ne peut (avis perso) plus parler d'usager.

Mais ceci est un autre débat :)

Gom

Modifié par gomen
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moins d'accord. Sur le trafic TER, oui en partie, puisque le trajet est "subventionné" (même si je n'aime pas ce terme) par les collectivités locales. Sur le trafic SNCF Voyages : non. Le trajet est payé intégralement par le client, pas par une collectivité locale. On ne peut (avis perso) plus parler d'usager.

Mais ceci est un autre débat :)

Gom

Pour SNCF Voyages, la personne paye le transport mais peu quand même bénéficier de tarifs dit "sociaux" comme familles nombreuses ou congés annuels, donc pour moi, cela reste des clients. Mais comme tu l'as dit, c'est un autre débat!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et si on en est à une histoire de termes: la SNCF transporte des usagés et non pas des clients

Sous groupe des usagers, les usagés sont sans nul doute les moins frais...

Bon, bon, :Smiley_33: je :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne t'inquiète pas, tu n'est pas le seul à être choqué, mais à quoi bon répondre à la provocation d'un jeune apprenti-chef de 25 ans qui cherche à se faire bien voir de sa hiérarchie. controleursncf

Des flèches comme lui, vous en avez tous vu passer... En tout cas il est bien dans le moule et récite parfaitement sa leçon. Il fera du chemin, si les loups ne le mangent pas! lotrela

C'est bien de la provocation, mais aussi une réflexion. A la conduite et plus généralement chez les roulants il y a des bonnes idées, mais pourquoi toujours rejeter en bloc les idées qui viennent du haut. Il faudrait peut être élever le niveau et aussi envisager de s'adapter au marché actuel et futur.

Après je trouve un petit peu osé de croire que j'expose des idées soit disant "pro direction" sur un forum où mes chefs ne vont pas forcément et qui plus est en gardant l'anonymat. De plus, je trouve tes propos vexant vis à vis de la leçon que j'aurais soit disant parfaitement apprise, car c'est insinuer que je ne sais pas réfléchir.

Mais bon pas la peine de s'exciter et de tirer à vue, si on pouvait être constructif.

Enfin la polémique sur le terme usager/client n'est pas inutile :

_ l'usager désigne une personne qui utilise un service public

_ le client est une personne qui reçoit d'une entreprise (ou de quelqu'un) un service contre un paiement.

Les personnes qui utilisent le chemin de fer, sont donc tout de même des clients (puisqu'elles payent), même si notre entreprise est dite de service public.

Pour la prise d'otage, on ne va peut être pas faire un cours de français, mais si ce n'en est pas une je ne demande qu'à apprendre le terme qui désigne le procédé.

Bonne soirée.

@++

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Seul SUD poursuit l'appel à la grève sur Toulouse.

Pour les revendications EAS en régions, pas de tracas, les syndicats et direction tomberons d'accord à coup de primes, comme cela fut le cas en Ile de France. (Oubliés les ACT!)

Quand aux gèves à répétition, à en voir les pourcentages de gévistes et les réactions sur ce forum, elles ne semblent plus aussi populaires que jadis... Trop nombreuses? Méthodes à la "SNCM"? Le temps nous dira qui avait raison...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette discussion sur les prises d'otages est très intéressante (à mon goût), mais on devrait peut être revenir au sujet. Je réponds donc dans un autre sujet : http://www.cheminots.net/forum/index.php?showtopic=20372

Gom

Modifié par gomen
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

C'est bien de la provocation, mais aussi une réflexion. A la conduite et plus généralement chez les roulants il y a des bonnes idées, mais pourquoi toujours rejeter en bloc les idées qui viennent du haut. Il faudrait peut être élever le niveau et aussi envisager de s'adapter au marché actuel et futur.

Après je trouve un petit peu osé de croire que j'expose des idées soit disant "pro direction" sur un forum où mes chefs ne vont pas forcément et qui plus est en gardant l'anonymat. De plus, je trouve tes propos vexant vis à vis de la leçon que j'aurais soit disant parfaitement apprise, car c'est insinuer que je ne sais pas réfléchir.

Mais bon pas la peine de s'exciter et de tirer à vue, si on pouvait être constructif.

Enfin la polémique sur le terme usager/client n'est pas inutile :

_ l'usager désigne une personne qui utilise un service public

_ le client est une personne qui reçoit d'une entreprise (ou de quelqu'un) un service contre un paiement.

Les personnes qui utilisent le chemin de fer, sont donc tout de même des clients (puisqu'elles payent), même si notre entreprise est dite de service public.

Pour la prise d'otage, on ne va peut être pas faire un cours de français, mais si ce n'en est pas une je ne demande qu'à apprendre le terme qui désigne le procédé.

Bonne soirée.

@++

On en reparleras dans quelques années... controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien de la provocation, mais aussi une réflexion. A la conduite et plus généralement chez les roulants il y a des bonnes idées, mais pourquoi toujours rejeter en bloc les idées qui viennent du haut. Il faudrait peut être élever le niveau et aussi envisager de s'adapter au marché actuel et futur.

Parce que la très grande majorité ne tient pas compte des réalités du terrain

Et des idées, y en a eu un tas de faites au temps du Blog de Nadal,

Aucune n'a été retenue

Bizarre non ?

Pour la prise d'otage, on ne va peut être pas faire un cours de français, mais si ce n'en est pas une je ne demande qu'à apprendre le terme qui désigne le procédé.

Bonne soirée.

@++

Toi t'as déjà l'air un peu formater

OTAGE

Un otage est une personne retenue prisonnière par un preneur d'otage, et dont la vie sauve et la libération dépendent d'une exigence à remplir par une tierce partie.

J'ai pas eu connaissance d'avoir retenu une personne, ni de l'avoir enchainé,attaché à un poteau, bref l'empêcher de partir

Va parler de cela à de vrai otage tel que Marcel Carton ou Marcel Fontaine, ils vont bien te rigoler au nez

Modifié par fabrice
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Seul SUD poursuit l'appel à la grève sur Toulouse.

Pour les revendications EAS en régions, pas de tracas, les syndicats et direction tomberons d'accord à coup de primes, comme cela fut le cas en Ile de France. (Oubliés les ACT!)

Quand aux gèves à répétition, à en voir les pourcentages de gévistes et les réactions sur ce forum, elles ne semblent plus aussi populaires que jadis... Trop nombreuses? Méthodes à la "SNCM"? Le temps nous dira qui avait raison...

Rappelle moi où tu bosses? Le temps là aussi nous dira si les POOL FAC étaient la solution! Certains ADC semblent aussi tomber d'accord avec la Direction à coup de primes et sans l'avis des syndicats!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...