Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Avions bloqués : billets Sncf à 50 euros pour le rapatriement des voyageurs


Messages recommandés

Le Point - Publié le 19/04/2010 à 13:06 Reuters

"Tarif de solidarité" à la SNCF pour les Français rapatriés

La SNCF va proposer des billets à 50 euros pour les Français rapatriés vers les aéroports du sud du pays en raison du nuage de cendres volcaniques venu d'Islande afin de leur permettre de regagner le nord de la France, a annoncé son président, Guillaume Pepy.

"Il s'agira en quelque sorte d'un tarif de solidarité", a-t-il expliqué sur Europe 1.

Guillaume Pepy a également annoncé que 80.000 billets supplémentaires seraient mis en vente cette semaine entre la France et la Grande-Bretagne au tarif de 89 livres (environ 100 euros).

Dimanche déjà, la SNCF avait mis 5.000 places supplémentaires sur l'Eurostar à disposition des passagers bloqués de part et d'autre de la Manche.

De plus, des trains vont être ajoutés vers Bordeaux et Toulouse, qui sont parmi les seuls aéroports à rester ouverts en France, a précisé Guillaume Pepy.

Laure Bretton, édité par Yves Clarisse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nuage: 80.000 places de plus cette semaine sur les Eurostar Paris-Londres

(AFP) – Il y a 4 heures

PARIS — La SNCF va proposer 80.000 places de plus cette semaine entre Paris et Londres pour faire face à l'afflux de voyageurs du fait du blocage des aéroports, et des tarifs préférentiels à certains d'entre eux, a annoncé lundi son PDG Guillaume Pepy.

"Entre Paris et Londres, on va avoir 80.000 places supplémentaires cette semaine et en plus, on va faire un effort tarifaire à 89 livres", a déclaré M. Pepy sur Europe 1, soit 96 euros, pour un trajet simple.

La semaine dernière, le prix d'un billet aller simple Paris-Londres pris à la dernière minute revenait à 245 euros.

Dimanche, la SNCF avait déjà indiqué que 5.000 places supplémentaires seraient accessibles lundi sur l'Eurostar entre Paris et Londres.

"Au total, depuis vendredi, 25.000 places supplémentaires ont été mises à disposition sur les liaisons vers Londres, le Benelux, l?Allemagne et la Suisse", avait alors rappelé la SNCF.

La SNCF va par ailleurs proposer un "tarif symbolique de 50 euros" pour les voyageurs français bloqués à l'étranger et qui vont être rapatriés par la compagnie aérienne Air France ailleurs que dans l'aéroport initialement prévu, selon M. Pepy.

Il s'agira d'un "tarif de solidarité" qui permettra à ceux-ci de rejoindre leur destination finale, a-t-il précisé.

La compagnie va en outre renforcer ses personnels en gare, dans les centres d'appel et ceux de son site internet de réservations voyages-sncf.com, a ajouté M. Pepy.

Les principaux aéroports européens sont fermés depuis jeudi en raison du nuage de cendres craché par un volcan islandais.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés. Plus »

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

des iniatives louables à communiquer directement dans les aéroports où stagnent les clients.

On peut aller unpeu plus moins et faire jouer la solidarité locale en incluant dans le forfait billet à 50€ le prix du transport en commun entre aéroport et gare; pour Nantes, c'est 7€.

Cela va être difficile de canaliser ce flux de aléatoire de voyageurs fatigués sur des trains déjà bien chargés et avec peu d' asct déjà débordés.

dur, dur

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nantes a rouvert, 1er charter d'agadir arrivé à 13 h 30, + 11 avant la soirée...

Espérons que la TAN soit prévenu pour assurer la liasion aéroport/gare/centre-ville _avec reste des confettis du carnaval_.

Combien de futurs clients emprunteront les trains pour rentrer enfin chez eux?

j'espère que l'escale de Nantes sera renforcée avec peut-être un agent détaché à l'aéroport pour fluidifer au mieux les paquets de 50 voyageurs potentiels pour nos TGV.

(pour les TER, il n'y a en trop peu pour absorber)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On va voir quelles sont les consignes mais...

Des centaines de voyageurs arrivant à Nantes, se reportant sur le Tgv pour se rapprocher de chez eux et échouant dans des gares sans train derrière : on les prend en charge ??? (je pense aux hôtels notamment...). Ca promet du bon temps...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On va voir quelles sont les consignes mais...

Des centaines de voyageurs arrivant à Nantes, se reportant sur le Tgv pour se rapprocher de chez eux et échouant dans des gares sans train derrière : on les prend en charge ??? (je pense aux hôtels notamment...). Ca promet du bon temps...

Les nuits sont douces à Nantes et la gare assez vaste pour faire camping.

(Le) Reste les trains et j'espère qu'un bon vieux Corail sera prévu...

Pour le personnel, en semaine de congés, cela va être très difficile à gérer si c'est des centaines de voyageurs: un renfort de Paris?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Belle initiative tarifaire, sauf que les compagnies de bus " Long courrier " comme Eurolines, par exemple, ont deja pris les

devant depuis ce Week end , démontrant une nouvelle fois que la réactivité de la route est la meilleure...

Eux qui voulaient l'autorisation de faire du moyen courrier en France vont donc avoir le tapis rouge de déroulé

avec les problemes de l'aérien , et les grèves du ferroviaire de ces derniers temps ... okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

On va voir quelles sont les consignes mais...

Des centaines de voyageurs arrivant à Nantes, se reportant sur le Tgv pour se rapprocher de chez eux et échouant dans des gares sans train derrière : on les prend en charge ??? (je pense aux hôtels notamment...). Ca promet du bon temps...

Et oui, va falloir gérer la crise... ou se mettre en grève?

Nooooon, je plaisante. mdrmdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Belle initiative tarifaire, sauf que les compagnies de bus " Long courrier " comme Eurolines, par exemple, ont deja pris les devant depuis ce Week end , démontrant une nouvelle fois que la réactivité de la route est la meilleure...

oui , et alors ? c'est clair qu'avec une surcapacité en autocars, des conducteurs prêts à rouler jusqu'à bonjour Madame, ils peuvent répondre plus rapidement que le rail . Et alors ? une fois ce coup de feu passé, on revient aux choses sérieuses, la 4° classe sera toujours la 4° classe ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Recul pour le ferroviaire:

OuestFrance

Il est 12 h 30. Après deux jours de fermeture, le premier avion, venant d'Agadir, atterrit à l'aéroport de Nantes. Il était prévu pour Paris. Les passagers ont ensuite pris un bus pour rejoindre la capitale.

On peut se passer des TGV

Le tarif de 50€ passe mal surtout que l'IDTGV-Nantes affiché à 29€ est suppirmé et, explique le recours à l'affrétement d'autocars pour transporter à destination les +150 passagers d'un avion (donc prix prestation < 7500€).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

Attention c'est reparti pour un tour avec des petits nuages de ci de là...

Pas de tarifs particuliers pour le moment (plutôt "bien au contraire") mais on voit arriver les clients de l'aérien... Pourvu que ça ne dure pas longtemps, pitié !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...