Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Taux De Participation à La Grève Débutée Le 21


Messages recommandés

Première estimation de l'entreprise:

Le lien:

http://www.entreprise-sncf.com/communiq/communiq614.html

Le contenu:

Mouvement social du mardi 22 novembre 2005 - Taux de participation à la mi-journée : 22,8 %

Paris, le 22 novembre 2005

Le taux de participation au mouvement social de ce jour, mardi 22 novembre 2005 s’établit à 11 h 00, à 22,8 %.

Soit sur 96 628 personnes qui devaient travailler depuis hier soir 20h00 :

74 590 personnes travaillent

22 038 personnes sont en grève

RAPPEL :

La participation à un mouvement social est calculée de la manière suivante :

Le calcul s’effectue sur le personnel devant travailler ce jour là et non sur la totalité du personnel de l’entreprise. Le calcul sur la totalité du personnel, qui aurait pour effet de donner un taux de participation plus faible, est utilisé dans la plupart des entreprises.

Le calcul couvre la période allant de 20h à la prise de service de 8 h, prenant ainsi en compte les personnels travaillant la nuit, la matinée et la journée.

Les premières estimations sont disponibles et communiquées à 11h.

Les chiffres définitifs sont obtenus après les prises de service commençant l’après-midi. Ils sont toujours très proches des chiffres de 11h.

La méthode de calcul est la même depuis plus de 10 ans. Elle a reçu l’approbation des organisations syndicales qui n’ont pas leur propre système de comptage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par téléphone...alors là c'est énorme. Nous ils t'attendent aux postes à la prise de service comme çà ils voient tout de suite s'ils doivent te remplacer. Maintenant ils ont trouvé mieux,ils mettent des dispos en doublette avec les titulaires, tu as des dispos de nuit,etc... c'est n'importe quoi!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

a direction de la SNCF a déjà proposé ce matin aux syndicats de cheminots le doublement "à titre exceptionnel de la gratification d'exploitation 2005", ce qui représente une prime de 120 euros par agent.

Ouais.... on a gagné 60€.... nonmais

mardi 22 novembre 2005 à 09h14

..... Le ministre des Transports, Dominique Perben, a réaffirmé lundi dans un courrier aux syndicats son intention de ne pas privatiser la SNCF dans son ensemble. Mais il a confirmé qu'il solliciterait des entreprises privées pour l'ouverture de nouveaux tronçons dans le cadre de partenariats auxquels les syndicats se sont dits résolument hostiles.....

Source: Europe1

De mieux en mieux... on a des Magiciens et Illusionistes aux manettes de la France.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

attends je ne te comprends pas tu dis le doublement donc ca ferait 120 euros car c'est 121,96 € d'habitude, enfin moi c'est ce que j'ai peru au mois de juin. A moins que cela depende du serice ou tu travailles, mais au depot ou à l'ECT j'avais la meme chose.

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'intervention de Jacques Chirac (FranceInfos)

attends je ne te comprends pas tu dis le doublement donc ca ferait 120 euros car c'est 121,96 € d'habitude, enfin moi c'est ce que j'ai peru au mois de juin. A moins que cela depende du serice ou tu travailles, mais au depot ou à l'ECT j'avais la meme chose.

@+ Marc

A vérifier, j'ai peut etre mal compris "le doublement", je pensais que 120€ c'était la valeur de la prime une fois doublée...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans un souci d’apaisement et pour faciliter la reprise du service la plus rapide possible, la Direction de l’entreprise annoncera à la réunion avec les organisations syndicales qui ont appelé à la grève (qui doit se tenir à 12h00 au siège de la SNCF) le doublement, à titre exceptionnel, de la gratification d’exploitation 2005 (soit au moins 120 euros supplémentaires par agent) en raison des performances positives constatées depuis le début de 2005 et confirmées à la fin d’octobre, sachant qu’elle négociera un nouvel accord d’intéressement d’ici à juin 2006 pour permettre aux personnels de bénéficier d’une prime au titre des résultats 2006.

source : sncf.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans un souci d’apaisement et pour faciliter la reprise du service la plus rapide possible, la Direction de l’entreprise annoncera à la réunion avec les organisations syndicales qui ont appelé à la grève (qui doit se tenir à 12h00 au siège de la SNCF) le doublement, à titre exceptionnel, de la gratification d’exploitation 2005 (soit au moins 120 euros supplémentaires par agent) en raison des performances positives constatées depuis le début de 2005 et confirmées à la fin d’octobre, sachant qu’elle négociera un nouvel accord d’intéressement d’ici à juin 2006 pour permettre aux personnels de bénéficier d’une prime au titre des résultats 2006.

source : sncf.fr

Au moins là c'est clairement dit.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si ça se faisait ce serait une bonne nouvelle, enfin une prime non conditionnée à caution de la politique de la direction! Mais pourquoi sortir ça le jour de la grève et pas lors d'une des précédentes réunions pour éssayer d'éviter cette dernière???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut ,

Le calcul repris en situation calculée à 11h00 ne refléte pas grand chose : on constate sur le terrain nottament

à notre EIM TGV une faible présence d'agents travaillant dans les équipes à proportion de 10 agents pour

une unité de 30 .

De plus de nombreux agents se sont placés en congés et sont donc pas comptabilisés en cessation de travail.

Alors avec 22% de grévistes affichés pour toute l'entreprise, comment faire le lien avec un trafic trés réduit

sur tout le réseau ( par exemple lors de la tenue de assemblée de gréve nous avons relevé la circulation de

seulement 3 TGV lors des départs du matin ) et un trafic banlieue réduit à sa plus simple expression contaté par tous les collégues empruntant le train dans le cadre de leur déplacement.

Le taux calculé à 11h00 est complétement faussé ,car il reprend toute la situation des agents en descente de

nuit qui vont rallier le conflit par la suite.

A noter en dehors de l'effectif de notre établissement , la quasi absence de CRMV assurant la traction des TGV entre Chatillon et PMP .

De plus certaines portions de lignes ne comptent aucune circulations ce jour .

Les chiffres avancés par la direction servent aussi à maintenir une pression trés forte sur toutes personnes indécises ou ne pouvant pas suivre les lignes du conflit.

Le systéme de comptage peut relever par la suites de facheuses surprises par la suite s'il repris en temps réel et mode réel .

Le taux de départ constaté lors de la gréve de 1995 était à peu prés similaire , et la direction ayant pris note de la leçon met la pression dés la source du conflit actuel , quitte à prendre le risque de l'attiser.

Sur le terrain entre la mobilisation des agents et le mode employé par la direction pour décribiliser

la teneur des revendication , celà se passe assez mal .

Des deux cotés attention de ne point trop mettre de l'huile sur le le feu .

Modifié par zoreglube
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les chiffres donnés par la direction ne tiennent pas compte des ADC et ASCT en découcher qui ne se présentent pas à la PS. ceux-ci ne sont comptés grévistes que s'ils le disent( avec force)

donc les chiffres de la direction sont faux car mensongers

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pitié, je réclame de la rigueur et de l'objectivité, assez des interventions du genre: cette personne dit faux, et je base cette négociation sur du vide bien emballé. Je me demande de toute manière ce que celà peut changer que ces chiffres soient mésestimés ou pas? Faire la grève, je ne crois pas que ce soit un concours de popularité ou le but consiste à dire : "moi aussi,j'y étais..." en versant sa p'tite larme en pensant que X% du personnel à fait comme toi. Non?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pitié, je réclame de la rigueur et de l'objectivité, assez des interventions du genre: cette personne dit faux, et je base cette négociation sur du vide bien emballé. Je me demande de toute manière ce que celà peut changer que ces chiffres soient mésestimés ou pas? Faire la grève, je ne crois pas que ce soit un concours de popularité ou le but consiste à dire : "moi aussi,j'y étais..." en versant sa p'tite larme en pensant que X% du personnel à fait comme toi. Non?

je n'étais pas en grève aujourd'hui........... :Smiley_60:

j'attendais de voir ! et ma direction me menace de me mettre en absence irrégulière si je suis en grève demain mdrmdr

je serai donc en grève demain okok

Pour les agents de Paris Rive Gauche, sachez qu'un préavis FO vous couvre à partir de ce soir 20h00.

De toutes les façons le fait de prendre en route une grève est légal; la SNCF a déjà été déboutée trois fois sur des arrêtés de la cour de cassation.

A demain

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les chiffres donnés par la direction ne tiennent pas compte des ADC et ASCT en découcher qui ne se présentent pas à la PS. ceux-ci ne sont comptés grévistes que s'ils le disent( avec force)

donc les chiffres de la direction sont faux car mensongers

Salut hde ,

Merci pour cette info , et sur d'autres établissements ou résidences le calcul s'est trouvé sans doute "arrangé"

Si d'autres cheminots présents sur le terrain ce jour , peuvent nous apporter des précisions ou leur vécu

sur place Merci .

Modifié par zoreglube
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par rapport à mon intervention de tout à l'heure

Droit de grève, faisons respecter nos droits !

Tract commun des Fédérations syndicales CGT - FO - SUD rail - FGAAC (21/11/2005)

A l’approche du mouvement de grève qui débute lundi 21 novembre à 20 heures, la direction utilise tous les moyens de pression pour faire douter les cheminots. Aujourd’hui, ce sont des courriers sur le contenu du préavis ou sur la nature même de celui-ci, demain elle n’hésitera pas à remettre en cause le droit de grève ou à le limiter pour tenter d’intimider les cheminots.

La grève : un droit constitutionnel inaliénable

Le droit de grève est inscrit dans la Constitution Française et l’ensemble des cheminots a toute liberté pour exercer celui-ci. A ce titre, les cheminots, comme la quasi totalité des français, peuvent démarrer et arrêter leur grève quand ils le souhaitent, tant qu’ils restent dans le cadre du préavis. La direction, quant à elle, ressort la lettre d’un ancien Ministre des transports qui, le 16 mars 1964, rappelait au Président du Conseil d’administration de l’époque les modalités devant être respectées par les cheminots qui se mettaient en grève. Pour elle, les cheminots sont dans l’illégalité quand ils n’entrent pas dans la grève à leur première prise de service suivant l’heure du début du préavis. Ce que la direction ne dit pas, c’est que cette lettre faisait surtout référence aux grèves tournantes ou surprises.

La SNCF condamnée à maintes reprises

Par trois fois, le 12 janvier 1999, le 29 février 2000, le 30 avril 2003 la Cour de cassation a rappelé que « dès lors que le préavis a été régulièrement déposé, les salariés, qui sont seuls titulaires du droit de grève, ne sont pas tenus de cesser le travail pendant toute la durée indiquée par le préavis ».

Pour les organisations syndicales CGT, FO, SUD rail et FGAACC, la SNCF résiste abusivement à l’application de ces arrêts de cassation. La direction refuse d’appliquer la jurisprudence en déclarant que seuls sont considérés comme grévistes les cheminots en grève dès leur première prise de service le premier jour du préavis et qu’aucun autre cheminot ayant travaillé ne pourra ensuite venir se joindre au mouvement en cours. Dans sa stratégie d’intimidation, La direction, illégalement, cherche à considérer ces derniers en absence irrégulière.

Les organisations syndicales souhaitent voir les cheminots entrer immédiatement dans la grève pour peser sur la direction afin de faire aboutir vos revendications. Ceci dit, il est évident que tout salarié peut prendre conscience, au cours d’une grève, de l’importance de ce qui se joue et, ainsi, rejoindre le mouvement en cours.

La cour d’appel d’Orléans confirme encore...

Les 6 juillet 2004 et 15 mars 2005, le Conseil de Prud’hommes de Tours a, de nouveau, condamné la SNCF à rétablir les cheminots dans leurs droits, considérant que leur participation au mouvement constituait l’exercice normal du droit de grève. Chaque fois l’argumentaire de la SNCF, qui s’appuie sur la notion de grèves tournantes ou surprises, a été rejeté.

La condamnation de la SNCF a également été confirmée par la Cour d’Appel d’Orléans qui, dans son arrêt du 8 septembre 2005, a déclaré que « les agents sont libres de décider du moment auquel ils se joindront au mouvement en cours, à condition qu’ils restent dans le cadre du préavis. Elle a aussi confirmé que dans cette situation il ne s’agissait pas de grèves tournantes mais plutôt de l’exercice normal du droit de grève ».

En utilisant le mensonge, la sanction, le harcèlement, notre entreprise a donc fait le choix de ne pas respecter la loi pour tenter de réduire le nombre de grévistes. Ces méthodes démontrent bien l’état d’esprit des dirigeants de la SNCF. Son seul objectif est de faire douter les cheminots qui veulent faire grève !

La meilleure réponse à faire à l’entreprise, c’est d’être en grève massivement à partir du 21 novembre à 20H

La CGT, FO, SUD-rail et FGAAC appelant à la grève mettront tout en œuvre :

Pour que le droit de grève ne fasse l’objet d’aucune remise en cause.

Pour qu’il y ait la plus grande transparence quant à l’utilisation des agents qui remplacent les grévistes.

Pour conclure, nous mettons en garde la direction SNCF et les directions d’établissements contre toutes les menaces ou les intimidations qu’elles tenteraient de faire peser demain sur les cheminots. Le droit de grève est un droit inaliénable et les organisations syndicales CGT, FO, SUD rail et FGAAC le feront respecter sans concession

source =>cf. bellacciao.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je n'étais pas en grève aujourd'hui........... :Smiley_60:

j'attendais de voir ! et ma direction me menace de me mettre en absence irrégulière si je suis en grève demain mdrmdr

je serai donc en grève demain okok

Pour les agents de Paris Rive Gauche, sachez qu'un préavis FO vous couvre à partir de ce soir 20h00.

De toutes les façons le fait de prendre en route une grève est légal; la SNCF a déjà été déboutée trois fois sur des arrêtés de la cour de cassation.

A demain

Ben c'est bien, je réagissais aux propos de hde (alors je vois pas ce que mes propos font dans ton post...). Pour ton histoire de préavis et d'absence irrégulière il m'ont fait le coup en 2003. Maintenant je n'y aurais pas le droit.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben c'est bien, je réagissais aux propos de hde (alors je vois pas ce que mes propos font dans ton post...). Pour ton histoire de préavis et d'absence irrégulière il m'ont fait le coup en 2003. Maintenant je n'y aurais pas le droit.

(alors je vois pas ce que mes propos font dans ton post...).

Une erreur de ma part sans doute revoltages

à plus

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La méthode de calcul est la même depuis plus de 10 ans. Elle a reçu l’approbation des organisations syndicales qui n’ont pas leur propre système de comptage.

C'est bien pour ca que les chiffres sont encore différents entre la direction et les syndicats !! controleursncf

Quelqu'un de bien informé aurait le détail de la participation par région ou par service ?

A titre indicatif puisqu'ils ont peu etre évolué !! Je ne parle que des conducteurs !!

Thionville 70%

Woippy 86%

Paris Est 35%

Amiens 80%

Dole 100%

Dijon Ville 35%

Lille délivrance 100%

Metz 67%

Mohon 100%

....

A +

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien pour ca que les chiffres sont encore différents entre la direction et les syndicats !! mdrmdr

A titre indicatif puisqu'ils ont peu etre évolué !! Je ne parle que des conducteurs !!

Thionville 70%

Woippy 86%

Paris Est 35%

Amiens 80%

Dole 100%

Dijon Ville 35%

Lille délivrance 100%

Metz 67%

Mohon 100%

....

A +

Chalons en Champagne 95%

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien pour ca que les chiffres sont encore différents entre la direction et les syndicats !! mdrmdr

A titre indicatif puisqu'ils ont peu etre évolué !! Je ne parle que des conducteurs !!

Thionville 70%

Woippy 86%

Paris Est 35%

Amiens 80%

Dole 100%

Dijon Ville 35%

Lille délivrance 100%

Metz 67%

Mohon 100%

....

A +

Chalons en Champagne 95%

Avec ces taux de participation... ils vont accepter la reprise du travail avec les avancées acquises ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...