Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Rappel de quelques régles de vie à bord des trains...


Invité ect-de-lyon

Messages recommandés

Invité ect-de-lyon

Bonsoir.

Il me semble bon de faire un petit cours sur la signification du respect de l’environnement sonore à bord des trains. Ce petit cours s’adresse non seulement aux clients qui le liront, mais aussi, aux cheminots qui se croient parfois au dessus de tout dans les trains. Je dédie ce cours au cheminot qui s’est présenté comme étant cadre sur Strasbourg et à qui j’ai failli faire manger son portable voiture 2 dans le TGV 5430 Marseille/Lyon/Strasbourg ce jeudi. En effet, j’en avais plus que marre d’entendre son portable sonner à tue tête dans la voiture et je lui ai rappelé que, cheminot ou non, l’usage du portable dans les trains doit se limiter sur les plates formes.

Rappel : le train est un moyen de locomotion écologique qui permet, en particulier pour les grands trajets, aux clients de se déplacer en limitant la fatigue. Beaucoup de personnes ont envie de se reposer durant leur voyage en train, certaines ont même envie de dormir (c’était mon cas aujourd’hui). Sans aller jusque la, les passagers ont envie de se reposer, d’être au calme, et se paient parfois même la première classe pour plus de tranquillité. Mais voila, hélas, la première classe, tout comme la seconde, se transforme bien trop souvent en concert de sonneries de téléphone portables… Une fois, deux fois, trois fois… Parfois le même portable, parfois d’autres… Comme si, sur ces modèles, le mode vibreur ou silencieux n’existait pas. C’est désagréable. Sincèrement. Et au delà de ça, nous ne devons pas le tolérer afin de respecter la tranquillité des autres durant le voyage. D’ailleurs, dans nos annonces, nous disons bien (enfin, j’ai transformé ça à ma sauce, comme d’hab.) «Afin de garantir votre tranquillité et celle des autres, nous vous demandons de bien vouloir respecter l’environnement sonore de ce train, en mettant notamment vos téléphones portables en mode silencieux et en passant vos appels depuis les plates formes»

Cela signifie donc : LES PORTABLES NE DOIVENT PAS SONNER A BORD DES TRAINS, EN DEHORS DES PLATES FORMES (et de la voiture bar s’il y’a lieu).

Cela se traduit par : METTRE LES TELEPHONES PORTABLES SUR SILENCIEUX OU AU PIRE, SUR VIBREUR. Généralement suffit d’un appui long sur le #

On en arrive alors à : SAVOIR VIVRE EN SOCIETE ET RESPECTER LES AUTRES PERSONNES.

Ouaip, enfin on est quand même dans un pays d’égoïstes nés (parce que dans d’autres pays, comme en Grèce, on ne voit pas ce genre de choses, si si, les portables existent aussi en Grèce !!!)

Ca s’applique non seulement aux clients lambda comme aux cheminots. J’insiste sur les cheminots, parce que que ce soit aujourd’hui, avec ce cas qui m’a beaucoup agacé ou d’autres fois, les cheminots ne sont pas bons élèves dans le respect de l’environnement sonore, et ça mériterait même quelques rapports (comme les cheminots qui jettent leurs détritus sur le quai de la gare, Y COMPRIS EN UNIFORME)

Hou bon sang, le vilain ect-de-lyon qui se met en colère contre ces méchants qui font du bruit avec leurs téléphones portables… Intarissable!

Dans la même série, respect de l’environnement sonore signifie :

-Le train n’est pas une discothèque;

-Le train n’est pas un salon de discussions (qui l’eut cru !) donc on parle doucement;

-Le train n’est pas non plus une cour de récréation (dédicace pour les parents qui ne savent pas tenir leurs enfants en place…)

Demain, on parlera du respect de l’environnement matériel. Avec les clients lambda et les cheminots (aussi, j’en ai vu faire) qui mettent, par exemple, leurs gaudasses sur les siéges… La aussi, y’a un manque d’éducation (raffff, j’suis méchant la, mais c’est réaliste !)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 75
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Dans la même série, respect de l'environnement sonore signifie :

-Le train n'est pas une discothèque;

-Le train n'est pas un salon de discussions (qui l'eut cru !) donc on parle doucement;

-Le train n'est pas non plus une cour de récréation (dédicace pour les parents qui ne savent pas tenir leurs enfants en place…)

Sauf les IDNight bien sûr ! :Smiley_39: :Smiley_39: :Smiley_39: :Smiley_39:

Modifié par Pluto
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je vous suggère le thème suivant pour votre prochain coup de gu...le:

Usage du tabac par certains ACT devant les voyageurs sur les quais.

Pertinent ? non ?

Bonsoir.

Il me semble bon de faire un petit cours sur la signification du respect de l'environnement sonore à bord des trains. Ce petit cours s'adresse non seulement aux clients qui le liront, mais aussi, aux cheminots qui se croient parfois au dessus de tout dans les trains. Je dédie ce cours au cheminot qui s'est présenté comme étant cadre sur Strasbourg et à qui j'ai failli faire manger son portable voiture 2 dans le TGV 5430 Marseille/Lyon/Strasbourg ce jeudi. En effet, j'en avais plus que marre d'entendre son portable sonner à tue tête dans la voiture et je lui ai rappelé que, cheminot ou non, l'usage du portable dans les trains doit se limiter sur les plates formes.

Rappel : le train est un moyen de locomotion écologique qui permet, en particulier pour les grands trajets, aux clients de se déplacer en limitant la fatigue. Beaucoup de personnes ont envie de se reposer durant leur voyage en train, certaines ont même envie de dormir (c'était mon cas aujourd'hui). Sans aller jusque la, les passagers ont envie de se reposer, d'être au calme, et se paient parfois même la première classe pour plus de tranquillité. Mais voila, hélas, la première classe, tout comme la seconde, se transforme bien trop souvent en concert de sonneries de téléphone portables… Une fois, deux fois, trois fois… Parfois le même portable, parfois d'autres… Comme si, sur ces modèles, le mode vibreur ou silencieux n'existait pas. C'est désagréable. Sincèrement. Et au delà de ça, nous ne devons pas le tolérer afin de respecter la tranquillité des autres durant le voyage. D'ailleurs, dans nos annonces, nous disons bien (enfin, j'ai transformé ça à ma sauce, comme d'hab.) «Afin de garantir votre tranquillité et celle des autres, nous vous demandons de bien vouloir respecter l'environnement sonore de ce train, en mettant notamment vos téléphones portables en mode silencieux et en passant vos appels depuis les plates formes»

Cela signifie donc : LES PORTABLES NE DOIVENT PAS SONNER A BORD DES TRAINS, EN DEHORS DES PLATES FORMES (et de la voiture bar s'il y'a lieu).

Cela se traduit par : METTRE LES TELEPHONES PORTABLES SUR SILENCIEUX OU AU PIRE, SUR VIBREUR. Généralement suffit d'un appui long sur le #

On en arrive alors à : SAVOIR VIVRE EN SOCIETE ET RESPECTER LES AUTRES PERSONNES.

Ouaip, enfin on est quand même dans un pays d'égoïstes nés (parce que dans d'autres pays, comme en Grèce, on ne voit pas ce genre de choses, si si, les portables existent aussi en Grèce !!!)

Ca s'applique non seulement aux clients lambda comme aux cheminots. J'insiste sur les cheminots, parce que que ce soit aujourd'hui, avec ce cas qui m'a beaucoup agacé ou d'autres fois, les cheminots ne sont pas bons élèves dans le respect de l'environnement sonore, et ça mériterait même quelques rapports (comme les cheminots qui jettent leurs détritus sur le quai de la gare, Y COMPRIS EN UNIFORME)

Hou bon sang, le vilain ect-de-lyon qui se met en colère contre ces méchants qui font du bruit avec leurs téléphones portables… Intarissable!

Dans la même série, respect de l'environnement sonore signifie :

-Le train n'est pas une discothèque;

-Le train n'est pas un salon de discussions (qui l'eut cru !) donc on parle doucement;

-Le train n'est pas non plus une cour de récréation (dédicace pour les parents qui ne savent pas tenir leurs enfants en place…)

Demain, on parlera du respect de l'environnement matériel. Avec les clients lambda et les cheminots (aussi, j'en ai vu faire) qui mettent, par exemple, leurs gaudasses sur les siéges… La aussi, y'a un manque d'éducation (raffff, j'suis méchant la, mais c'est réaliste !)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité SNCF 21

Sans parler des cheminots (notamment CRL et ACT) qui parelent tout fort de leurs primes, temps de travail devant les voyageurs .... Parfois, ça met mal à l'aise ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

Sans parler des cheminots (notamment CRL et ACT) qui parelent tout fort de leurs primes, temps de travail devant les voyageurs .... Parfois, ça met mal à l'aise ...

C'est clair, surtout quand tu es à côté, en uniforme, en service (par logique) et qu'on est en situation perturbée... helpsoso

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A Paris St Lazare alors que j'arrivais en tête de train, 2 agents SNCF discutaient ensemble. Au moment ou je montais dans le train, j'ai entendu l'un dire à l'autre : la police ferroviaire m'a collé un PV parce que je fumais sur le quai. J'étais en bout de quai, il ne faut quand même pas exagérer ! Je me suis retenu, mais j'avais envie de ressortir et leur dire que l'interdiction de fumer est dans la gare y compris les quais...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je vous suggère le thème suivant pour votre prochain coup de gu...le:

Usage du tabac par certains ACT devant les voyageurs sur les quais.

Pertinent ? non ?

Je trouve en effet cela très pertinent, cela me donne une légitimité pour fumer moi aussi, je veille toujours à ce qu'il y en ait un près de moi. Je vois mal un flic me verbaliser si l'ASCT fume aussi.

A la base, la loi Evain a été faite pour protéger les non-fumeurs du tabagisme passif, et sur un quai en plein air, je vois mal en quoi cela peut gêner un non-fumeur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A Paris St Lazare alors que j'arrivais en tête de train, 2 agents SNCF discutaient ensemble. Au moment ou je montais dans le train, j'ai entendu l'un dire à l'autre : la police ferroviaire m'a collé un PV parce que je fumais sur le quai. J'étais en bout de quai, il ne faut quand même pas exagérer ! Je me suis retenu, mais j'avais envie de ressortir et leur dire que l'interdiction de fumer est dans la gare y compris les quais...

Honnêtement, le seul truc énervant avec les fumeurs sur les quais, c'est que bien souvent ils jettent leur mégot sur le quai ou dans la voie. Suffit de jeter la cendre et de garder le mégot.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Honnêtement, le seul truc énervant avec les fumeurs sur les quais, c'est que bien souvent ils jettent leur mégot sur le quai ou dans la voie. Suffit de jeter la cendre et de garder le mégot.

D'accord avec toi. Il est interdit de fumer dans les bars mais c'est autorisé sur les terrasses ça paraîtrait logique que pour ce qui concerne les gares ce soit autorisé sur les quais à conditions que ce soit des quais découverts et que mégots et cendres ne soient pas jetés sur les quais ou sur les voies.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité SNCF 21

D'accord avec toi. Il est interdit de fumer dans les bars mais c'est autorisé sur les terrasses ça paraîtrait logique que pour ce qui concerne les gares ce soit autorisé sur les quais à conditions que ce soit des quais découverts et que mégots et cendres ne soient pas jetés sur les quais ou sur les voies.

je ne suis pas fumeur, mais je ne trouve pas choquant de voir quelqu'un fumer sur un quai. Faut pas tomber dans l'excès. Parce que franchement, qu'est ce qu'un fumeur à coté d'un 72100 qui pue en enfume tout ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne suis pas fumeur, mais je ne trouve pas choquant de voir quelqu'un fumer sur un quai. Faut pas tomber dans l'excès. Parce que franchement, qu'est ce qu'un fumeur à coté d'un 72100 qui pue en enfume tout ...

cela me va bien l'interdiction de fumer sur les quais, faut quand même se remémorer qu'il y a nombre de salarié qui sont sur les quais des cheminots, des ambulants, des marchands de journaux... ils n'ont pas dans le cadre de leur activité professionnelle à être des fumeurs passifs !

il y a tellement d'endroits où fumer !

pourquoi imposer sa fumée aux autres ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

cela me va bien l'interdiction de fumer sur les quais, faut quand même se remémorer qu'il y a nombre de salarié qui sont sur les quais des cheminots, des ambulants, des marchands de journaux... ils n'ont pas dans le cadre de leur activité professionnelle à être des fumeurs passifs !

il y a tellement d'endroits où fumer !

pourquoi imposer sa fumée aux autres ?

Tu connais la gare de St Lazare ; tous les fumeurs sont massés aux portes de sortie y compris des agents. Sur les quais à partir du moment où c'est à l'air libre ce serait pareil.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

la guerre du tabac est rallumée..???

"je ne suis pas fumeur, mais je ne trouve pas choquant de voir quelqu'un fumer sur un quai. Faut pas tomber dans l'excès. Parce que franchement, qu'est ce qu'un fumeur à coté d'un 72100 qui pue en enfume tout ... "

un fumeur ça va mais 200 sur un quai c'est pire qu'un CC72000..réformons les fumeurs et les 72000

"D'accord avec toi. Il est interdit de fumer dans les bars mais c'est autorisé sur les terrasses ça paraîtrait logique que pour ce qui concerne les gares ce soit autorisé sur les quais à conditions que ce soit des quais découverts et que mégots et cendres ne soient pas jetés sur les quais ou sur les voies."

tu as raison, interdisons les fumeurs aux terrasses.

"le seul truc énervant avec les fumeurs sur les quais, c'est que bien souvent ils jettent leur mégot sur le quai ou dans la voie."

leurs mégots,leurs paquets vides, leurs emballages de paquets.en mezzanine GDN avant l'interdiction ..les emballages en cellophane par terre faisaient "une piste qui partait du point de vente à l'escalier de monter"

"'il y a nombre de salarié qui sont sur les quais des cheminots, des ambulants, des marchands de journaux... ils n'ont pas dans le cadre de leur activité

professionnelle à être des fumeurs passifs !"

avant la loi, je me souviens de fumeurs, en fumeurs invétérés qui "râler" lorsque dans une remise un diesel était mal positionné sous une hotte d'aspiration...c'est toujours l'histoire de la paille et de la poutre..

mais aussi de fumeur qui réservaient dans le train (lorsque c'était encore possible) en non fumeur pour ne pas être incommodé mais qui allaient (lorsque l'envie les prenait) enfumer les autres.

"Tu connais la gare de St Lazare ; tous les fumeurs sont massés aux portes de sortie y compris des agents.

Il me semble que c'est pareil a la porte en dessous du campanile de la gare de lyon...à vérifier demain à 12 h,on compte les mégots...

mais pour revenir au sujet entièrement d'accord avec ect-de-lyon

c'est pénible les conversations au téléphone ou les discussions a haute voie (cheminots ou autres), les lecteurs de dvd ou autres MP3 trop fort. les sonneries..et bien sur les pieds sur les banquettes .. comme il est dit.. il y a un manque de

SAVOIR VIVRE EN SOCIÉTÉ est ce du à l'individualisme montant ??

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

cela me va bien l'interdiction de fumer sur les quais, faut quand même se remémorer qu'il y a nombre de salarié qui sont sur les quais des cheminots, des ambulants, des marchands de journaux... ils n'ont pas dans le cadre de leur activité professionnelle à être des fumeurs passifs !

il y a tellement d'endroits où fumer !

pourquoi imposer sa fumée aux autres ?

On n'a plus le droit de fumer dans les cafés, au restau, très bien, je m'y suis habitué et j'apprécie même, par contre, qu'on vienne me casser les pieds parce que je fume en plein air, faut pas abuser. Je prends énormément le train, j'ai encore jamais vu 200 fumeurs en train d'en griller une.

La seule grande gare que je fréquente, c'est PNO, quand je descend du train, comme d'autres, j'aime en griller une, tout le monde prend soin d'être en dehors de la marquise, on est 10 tout au plus et voilà.

On pourrait certes très bien fumer devant la gare, sauf que devant la gare tu risques pas de l'apprécier ta clope, toutes les 30 secondes t'es dérangé, "t'as pas une clope, t'as pas des sous?"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mais pour revenir au sujet entièrement d'accord avec ect-de-lyon

c'est pénible les conversations au téléphone ou les discussions a haute voie (cheminots ou autres), les lecteurs de dvd ou autres MP3 trop fort. les sonneries..et bien sur les pieds sur les banquettes .. comme il est dit.. il y a un manque de

SAVOIR VIVRE EN SOCIÉTÉ est ce du à l'individualisme montant ??

Mon frère en a tellement assez des téléphones qui sonnent, des gens qui décrochent dans la voiture qu'il va investir dans un brouilleur lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'accord avec toi. Il est interdit de fumer dans les bars mais c'est autorisé sur les terrasses ça paraîtrait logique que pour ce qui concerne les gares ce soit autorisé sur les quais à conditions que ce soit des quais découverts et que mégots et cendres ne soient pas jetés sur les quais ou sur les voies.

Il n'y a qu'à remettre des cendriers sur les quais, et des poubelles tant qu'on y est. Certaines gares en sont dépourvues...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A Paris St Lazare alors que j'arrivais en tête de train, 2 agents SNCF discutaient ensemble. Au moment ou je montais dans le train, j'ai entendu l'un dire à l'autre : la police ferroviaire m'a collé un PV parce que je fumais sur le quai. J'étais en bout de quai, il ne faut quand même pas exagérer ! Je me suis retenu, mais j'avais envie de ressortir et leur dire que l'interdiction de fumer est dans la gare y compris les quais...

C'est 68€ le PV pour ça ! Petite anecdote , à PMP , il y à 6 mois de ça , un collègue ADC s'est fait alligner pour le tabac aussi mais juste devant la salle de coupure orfea de la voie 1 par la Police Nationale et depuis il y avait une petite affichette qui rappellait que cette salle de coupure était uniquement destiné aux agents SNCF , car ces mêmes policier squattaient régulièrement cette salle !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il n'y a qu'à remettre des cendriers sur les quais, et des poubelles tant qu'on y est. Certaines gares en sont dépourvues...

c'est le cas en Italie, où pourtnt il est interdit de fumer dans les lieux puclics depuis trèèèèès longtemps.

sur les quais des gares c'est autorisé, avec des cendriers un peu partout. et ça reste propre. Pourtan l'Italie ce n'est pas la Suisse niveau propreté.

pour en revenir aux téléphones portables bruyants, allez faire un tour en Suède, là bas les gens parlent tous très fort au télééphone dans le train, et inutile d'espérer passer dans une zone où ça ne capte pas pour avoir la paix (pourtant c'est sacrément désertique au nord de Stockholm), y a du réseau partout, même au milieu des grandes plaines de Laponie.

J'ai passé 4h à supporter une nana au téléphone en faisant Stockholm - Mora.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité SNCF 21

C'est 68€ le PV pour ça ! Petite anecdote , à PMP , il y à 6 mois de ça , un collègue ADC s'est fait alligner pour le tabac aussi mais juste devant la salle de coupure orfea de la voie 1 par la Police Nationale et depuis il y avait une petite affichette qui rappellait que cette salle de coupure était uniquement destiné aux agents SNCF , car ces mêmes policier squattaient régulièrement cette salle !

pas grand chose à foutre la police nationale ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les portables ... lors de mes déplacements pro je suis en voiture "affaire" donc que des môssieur cravate avec des gros téléphone. Je matte des film la plupart du temps. Mais sur un lille/lyon, je n'entendait même plus mon film avec mes écouteurs. Je me suis permis de me lever de guider ce cher môssieur vers la plateforme. Bon en même temps ça été facile ça coupait tout le temps (normal à 300 Km/h et avec es lignes Ht pas loin ...) mais je lui ait fait croire que l'on captait mieux sur les plateforme. Il ya cru (plus c'est gros plus ca passe ...). En revenant en bas (duplex ...) une dame (assez jolie 40 BCBG ... :blush:) m'a remercié car elle n'arrivait plus a se concentrer pour travailler. Quelque fois il faut oser remettre a leur place les voyageur que l'on soit cheminot ou simple voyageur !

Pour completer le message sur le tabac. Outre que je suis devenu asthmatique a cause du tabagisme passif (merci maman ...) je supporte pas c'est de pas pouvoir sortir de mon train sans avoir comme premiuere bouffé une odeur de clope qui me rentre dans les narines ... pareil quand tu sors d'un lieu public ! tout les fumeur s'agglutinent devant l'entrée et te crachent la fumée au visage.

Je suis pour de la tolérance, ça ne me derange pas que certains fument dans les gare en extérieur (donc pas sous la marquise à PNO), cela devrait même être autorisé.

Après merde ça coute rien de faire 10 pas et de t'arreter apres la porte et non pas bloquer la sortie du train le temps d'allumer ta p**** de clope et nous cracher ton premier nuage juste dans le passage !

Pour une autre règle de vie, il serait bien d'aider ceux qui ont bcp de bagage a descendre ! et non pas les bousculer pour rien et retarder encore plus la descente de tout le monde !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

Pour une autre règle de vie, il serait bien d'aider ceux qui ont bcp de bagage a descendre ! et non pas les bousculer pour rien et retarder encore plus la descente de tout le monde !

Ah ca par contre, je trouve que pas mal de gens aident les autres à monter leurs valises. Mais un jour, je sais plus trop dans quelle gare, je galérais moi même à descendre les marches avec, dans une main, une valise et dans l'autre, la main de ma petite qui est haute comme trois pommes et qui se faisait bousculer. C'était encombrant. A un moment, sur un plat, un type est passé sans faire attention, s'est vautré en se prenant dans ma valise et a bousculé la mamie devant moi qui était très encombrée et que je ne pouvais aider étant moi même encombré. J'ai mis un grand coup de pied dans la valisette du type, ça a fait dévaler les escaliers à la valisette et il s'est retourné vers moi prêt à gueuler. Bof, beh il s'est assagi rapidement et j'ai crié que c'était moche de passer en bousculant les gens qui sont encombrés et qui descendent tant bien que mal! Qui l'eut cru, tous ceux qui étaient non encombrés se sont mis à aider les autres personnes, et même un gars m'a proposé de l'aide!!! koiquesse

Ah la la, l'éducation chez certains... helpsoso

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

Pour completer le message sur le tabac. Outre que je suis devenu asthmatique a cause du tabagisme passif (merci maman ...) je supporte pas c'est de pas pouvoir sortir de mon train sans avoir comme premiuere bouffé une odeur de clope qui me rentre dans les narines ... pareil quand tu sors d'un lieu public ! tout les fumeur s'agglutinent devant l'entrée et te crachent la fumée au visage.

Je suis pour de la tolérance, ça ne me derange pas que certains fument dans les gare en extérieur (donc pas sous la marquise à PNO), cela devrait même être autorisé.

Après merde ça coute rien de faire 10 pas et de t'arreter apres la porte et non pas bloquer la sortie du train le temps d'allumer ta p**** de clope et nous cracher ton premier nuage juste dans le passage !

A 100% ok avec toi. Tu peux pas rentrer ou sortir d'un train sans te faire enfumer, tu ne peux pas faire tes portes sans être emmerdé par une horde de fumeurs blottis devant la porte de la voiture 3 (pour les TGV). Un jour, j'ai osé demander à des fumeurs d'aller plus loin, bon sang ce que je me suis pris dans la tête (la vilaine SNCF qui interdit ses rois de clients de fumer...) Ca m'a pas empêcher de recommencer, ce cou la et d'autres fois... C'est maladif chez certains! Quand ils prennent l'avion (l'avion, c'est mieux!), ils n'ont pas l'occasion de s'arrêter environ une fois toutes les 20 minutes le temps de tirer une ou deux lattes! Je précise: je fume... mais pas plus de trois garettes (j'dis comme ça, garettes :blush: ) par jour.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

Bonsoir !

Ce soir, et malgré les vilaines remarques que j’ai eu en retour de ma première leçon, remarques me faisant remarquer que ça ne se fait pas de parler de nos clients comme ça (ce à quoi je réponds qu’un client ne doit pas se dispenser de respecter les autres clients et que même si il est roi, le client ne doit pas forcément être c**), voici la seconde leçon: le respect de l’environnement matériel du train. Intéressons nous même au respect d’autrui à bord des trains et rappelons, sans aller jusqu’à attaquer, que la plupart des manquements des règles de vie à bord des trains (comme les nuisances sonores) sont passibles d’une amende. Et oui, qui l’eut cru !

-Les chaussures sur le siège d’en face.

En ce moment, pluie de PV pour ce motif (badaboum) et on peut constater que la plupart du temps, ce ne sont pas les jeunes qui s’adonnent à cette impolitesse, à cette dégradation…

-Les bagages sur les siéges voisins.

Bon, allez, quand il n’y a pas grand monde et quand cela ne représente pas grand danger, ça passe. Mais quand le train est bondé, quand il s’agit d’un empilage, d’un étalage trop important, ça ne passe pas du tout mais pas du tout.

-Pire, les bagages dans les allées.

Cela devient plus embêtant. Je cite le cas du 17725, un grand classique des trains bondés les vendredis soirs. Un de ces vendredis soir, mon titulaire a verbalisé sans vergogne trois passagers qui avaient fait un empilage avec leurs sacs devant la porte d’intercirculation… Sachez en effet que le fait de mettre ses bagages n’importe où est passible d’une amende. J’ai aussi le souvenir d’avoir, un jour, ouvert une porte d’AGC, ouverture qui avait engendré la chute un peu partout d’un empilage de sacs postés contre la porte… Ca fout en rogne, parce que personne ne peut circuler, parce que si il y’a un souci, ne serait-ce qu’une personne qui fait un malaise, l’accès est largement freiné… Mais la encore, les égoïstes ne peuvent penser à cet aspect.

-Encore pire et là, je fume… Les vélos n’ importe où !

D’abord, sachez que dans certaines régions, le transport des vélos est en permanence interdit. Dans d’autres, il est interdit en heures de pointe. Ailleurs, et le reste du temps, il est soumis à la tolérance de l’agent commercial trains. Ensuite, sachez qu’il existe des locaux ou des crochets pour les vélos. Quand ceux-ci sont tous occupés, cela ne doit pas obliger le client (appelons-le ainsi) à déposer son vélo n’ importe où ! Par exemple, en faisant barrage sur la plate forme… Ou dans les allées.

-Dans le même genre, les poussettes.

Pour la petite histoire, un jour, dans un TER assuré en AGC, alors que je faisais une ronde, je suis stoppé par une poussette au milieu du passage. Une jeune femme était à moitié allongée sur un des petits canapés en train de nourrir son enfant. Je lui ai gentiment demandé de ranger sa poussette, elle ma largement ignoré donc ça c’est passé autrement…

-Les toilettes.

Les toilettes. Pour certains, toilettes riment avec poubelle ou avec porcherie. C’est agréable, après 2h de trajet, de trouver des toilettes dégelasses, je passe sur les détails… Le plus emmerdant, c’est quand il n’y a qu’un seul WC dans la rame… Je parle bien des X73500… Et que des tordus trouvent le moyen de salir les toilettes au point de les boucher…

Je termine avec une chose :

LES TGV SONT DES TRAINS A RESERVATION OBLIGATOIRES. On n’accède pas à un TGV sans avoir une réservation valable à bord du TGV en question. Surtout en pointe. Cela fait partie du savoir respecter les autres personnes qui, elles, se sont acquittées d’une réservation.

Par la même, l’accès aux TGV encadrants reste toléré mais est progressivement supprimé, il resterait, au-delà du 31 décembre, en vigueur pour les GVLC seulement (c’était à la base le cas).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.



×
×
  • Créer...