Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le "mouvement" Ethic Décide De Faire Circuler L'email De Faux Chiffres, Sur La Sncf Et Les Cheminots, Circulant Sur Le Net Depuis 1995....


Messages recommandés

La radio nationnale RMCinfo a lancé ce matin un débat dans son émission Les Grandes Gueules sur le malheuresement "célèbre" email présentant de faux chiffres sur la SNCF et de fausses infos sur ses Cheminots, qui circule sur le Net depuis 1995...

Recettes annuelles : 9 milliards d'euros

Budget annuel : 18 milliards d'euros

Subvention annuelle de l'état : 12 m illiards d'euros soit un

Crédit Lyonnais tous les deux ans avec nos impôts !

Financement des retraites : 14 milliards toujours avec nos

impôts

Dette à financer : 2 milliards (SNCF +RFF, l'équivalent du CDR

au Lyonnais)

Situation d'un conducteur de TGV :

=> Salaire : de 2 200 euros net en début de carrière (2 smics)

à 3 200 EUR

(4 880 EUR net conducteur TGV) en fin de carrière.

=> Plus :

- prime de fin d'année,

- prime de travail (restons calme),

- prime de parcours,

- prime de TGV,

- prime de charbon (vous lisez bien),

- gratification de vacances (restons calme),

- gratification annuelle d'exploitation,

- indemnités pour heures supplémentaires,

- allocation de déplacements (non imposable) etc.

Horaire de travail : 25 heures par semaine (vive les 35 heures)

Pour un conducteur TGV de 40 ans le salaire net Annuel toutes

primes et avantages confondus s'élève a 75 000 EUR (source vie

du rail 2002) (là vous pleurez)

Retraite : à 50 ans (je ne sais pas pour vous mais moi j'en ai

au moins jusqu'à 60 ans)

Soins : gratuits (sur leur temps de travail) auprès d'un des

15.900 établissements de soins agrées où ils sont couverts à...

100 %

Autres privilèges : gratuité des transports pour les agents et

leur famille, C.E. très généreux,

ET L'EMPLOI A VIE... DIRE QU'ILS OSENT SE METTRE EN GREVE,

PRENDRE LES USAGERS (le mot client n'existe pas à la SNCF) EN

OTAGE ET ON LAISSE FAIRE...

Quelques dernières : à la SNCF, pour les sédentaires qui

n'avaient droit à aucune prime a été créée la "prime d'absence

de prime" !!!

La SNCF représente 1% des emplois en France, ses salariés

cumulent 20% des jours de grève effectués en France.

Transmettez ces chiffres au maximum de personnes que vous

connaissez et qui empruntent la SNCF régulièrement pour que

l'on entende plus à chaque grève un " usager " à la radio dire

: "Ils ont sûrement raison de faire grève..."

Pourquoi ce débat a-t-il eu lieu ? L'équipe des "GG" était ce matin composée des intervenants: Karim Zéribi, Sophie de Menthon, Bruno Descroix, Marielle Goitschell. Parmis ces personnes, Mlle 'Sophie de Menthon' qui fait parti du mouvement ethic (Entreprises de Taille Humaine Indépendantes et de Croissance), composé uniquement de chefs d'entreprises. Hors ce "mouvement" a décidé de faire circuler trés largement l'email incriminé depuis quelques semaines, et cela sans en avoir vérifié la véracité du contenu...

Ecouter l'émission: http://www.rmcinfo.fr/index.php?id=pagesearch0&tx_radio_pi9#

=> Les Grandes Gueules - 13/12/2005

Modifié par katamiaw
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 60
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Images publiées

En effet j'ai entendu ce matin sur France Info parler d'un "hoax" qui circule sur la SNCF, et ils avaient l'air de dire que c'était nouveau... nonmais

Mais chacun l'a déjà reçu au moins une fois depuis 10 ans... controleursncf

C'est à n'y rien comprendre!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un bon moyen pour faire taire ces rumeurs porter plainte de vant les tribunaux et réclamé des domages et intérets pour information calomnieuse envers la SNCF.

Une amende de 10 millions d'euros devrait les faire taire.

controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Réaction de Libération:

Il y a quelques mois, la SNCF lançait une campagne de marketing viral (misant sur le bouche à oreille par l'Internet) pour promouvoir l'Eurostar. Aujourd'hui, l'entreprise fait l'expérience à ses dépens de la force de la Toile. Depuis la mi-novembre circule à tout vent un e-mail épinglant les supposés privilèges des cheminots. Y est notamment dénoncé le salaire d'un conducteur de TGV, soit 75 000 euros net par an. Ce qui est effectivement considérable mais tout à fait imaginaire. Et le reste est à l'avenant, brassant des données économiques saugrenues (niveau de la dette, subventions fantaisistes), prétendant livrer la réalité cachée d'une entreprise ruineuse pour la collectivité, démesurément protectrice pour ses salariés. Le texte s'achève ainsi : «Faites suivre ce message à un maximum de gens autour de vous qui empruntent la SNCF régulièrement pour ne plus jamais entendre à chaque grève un usager à la radio dire : "Ils ont sûrement raison de faire grève."»

http://www.liberation.fr/page.php?Article=344192

Un bon moyen pour faire taire ces rumeurs porter plainte de vant les tribunaux et réclamé des domages et intérets pour information calomnieuse envers la SNCF.

Une amende de 10 millions d'euros devrait les faire taire.

controleursncf

Surtout que c'était bien la seule à "y croire" à ce mail...

Débat stérile sur le forum de RMC...

http://212.43.196.126/rmc/forums/

Modifié par katamiaw
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette opération d'intoxication d'envergure est intolérable. controleursncfnonmais

La SNCF n'a certes pas bonne réputation ces derniers temps, mais ce n'est pas une raison de la descendre de cette manière. Le train est le moyen de transport de demain et certains ont tendance à l'oublier. Outre des chiffres totalement falsifiés, la critique des avantages sociaux relève plus de la jalousie que de la dénonciation d'une injustice. Si tous le monde faisait grève pour les mêmes avantages, les patrons finiraient par céder. mais en cassant du sucre sur le dos des cheminots, en plus d'une menace de la fonction publique, c'est le droit de grève qu'on ébranle. Il s'agit là d'une chose très GRAVE. Une fois que le message sera bien diffusé et les gens persuadés de sa véracité, on nepourra plus faire demi tour, et là, je crains le pire. Le monde s'écroulear avec la chute des empires pétroliers...

Sylvain, profondément énervé et désespéré.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faites comme moi, je me suis empressé d'envoyer un Mail sur le site de cette ..... il n'y a pas de nom pour qualifier cette ..... inondez les de Mails pour leur dire votre façon de penser.

J'ai écouté cette emission ce matin et elle s'est quand même fait un peu malmener par ses "collègues" d'emission et particulier par Karim Zeribi qui à ma grande surprise est cheminot lui-même.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut ,

Ce n'est pas un hasard si une saloperie de plus traine sur le dos de la SNCF et de là

sur tous les cheminots . Il sagit de mater le seul secteur qui bouge encore contre les décisions

libérales .

Nous sommes accusés de dilapider les deniers publics , c'est archi faux et c'est un argument minable en

comparaison des sommes allouées pour le réseau routier .

Dans certaines régions ce n'était vraiment pas du luxe ( surtout ayant utilisé les routes du Massif Central de

la fin des 1970 à maintenant on apprécie le progrés ) mais à coté des lignes sont abandonnées ou pourissent.

Alors pour le juste équilibre du débat et rétablir la réalité , combien d'euros pour la route et combien pour

le rail ??? L'usage gratuit du réseau classique routier ne se paie pas et ce n'est donc pas rentable .

Avec des plans draconniens liés au projet industriel , on voudrait que l'on soit rentables alors que dans

un équilibre et de concurence non faussée ( termes pourtant de l'OMC )un défi que nous pouvons pas relever en

ces conditions .

Alors de nous cracher dans la gueule et de regarder la poussiére dans notre oeil , ils feraient mieux d'abord

de retirer la montagne dans la leur .

Modifié par zoreglube
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faites comme moi, je me suis empressé d'envoyer un Mail sur le site de cette ..... il n'y a pas de nom pour qualifier cette ..... inondez les de Mails pour leur dire votre façon de penser.

J'ai écouté cette emission ce matin et elle s'est quand même fait un peu malmener par ses "collègues" d'emission et particulier par Karim Zeribi qui à ma grande surprise est cheminot lui-même.

Le probleme est que tu risques d'etre accuser de bombing . Et petit pot de terre cuite contre un blockhaus ;)

Par contre le contraire peut jouer aussi. Si nous recevons ce texte et que nous pouvons prouver qu'il vient de la bas, on peut deposer plainte pour spaming

Modifié par fabrice
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A chaque fois que ce mail moisi ressort, vous pouvez renvoyer celui-ci :

Reçu le 03/06/2003

Un mail mensonger et injurieux circule beaucoup actuellement, portant sur les innombrables avantages des cheminots. Voici des éléments de réponse que vous pouvez renvoyer systématiquement à vos interlocuteurs plus ou moins bienveillants, donnés par Bernard Emsellem.

Il s'agit d'un document ancien qui réapparaît à l'occasion de chaque mouvement social. D'ailleurs, il est libellé en francs!

Surfant sur des réactions du public, il prend une apparence objective de faits mais en réalité il contient tellement d'approximations, d'amalgames et de contrevérités qu'il dépasse la caricature!

Et donc, quelques précisions, corrections, etc.

-recettes annuelles

le mail parle de 57 milliards FF

- nos recettes commerciales pour 2002 sont en fait de 12,870 milliards euros, soit bien plus que 57 milliards FF! Les recettes directement liées au trafic (voyageurs et fret) sont de 8,560 milliards d'euros.

- budget annuel

le mail parle de 118,5 milliards FF

- Impossible de comprendre de quoi il s'agit. Indiquons par ailleurs que le budget est en fait un compte prévisionnel des charges & dépenses. Rien ne correspond à ce chiffre....

S'il s'agit du chiffre d'affaires, il est de 14,780 milliards d'euros en 2002 (soit 96,960 milliards FF)

- subvention de l'Etat :

le mail parle de 75 milliards FF par an ( soit 11,43 milliards d'euros)

En fait l'Etat intervient à divers titres qui sont amalgamés dans ce texte, mélangeant choux et carottes, avec des montants sans rapport avec la réalité. Que voici :

Compensations tarifaires pour des réductions sociales (familles nombreuses veuves de guerre,etc) : 0,457milliard d'euros ,

Subvention pour emplois jeunes, transport de presse : 0,048 milliard d'euros, Service annexe d'amortissement de la dette : 0,677 milliards d'euros.

soit un total de 1,182 Milliards d'euros.

Pour les retraites, les compensations versées à la Caisse de Retraite (et non à la SNCF! - voir le paragraphe d'après) sont de 2,780 milliards de d'euros - dont 2,265 milliards d'euros par l'Etat.

En outre, pour ses prestations de service, la SNCF perçoit - non pas de l'Etat mais des Régions (et en Ile de France, du STIF) - une contribution de :

- contributions des régions (1,219 milliards d'euros),

- versement du Syndicat des Transports d'Ile de France (0,275 milliard d'euros),

- financement des retraites

le mail parle de 14 milliards FF (2,13 milliards EUR)

>l'Etat a versé 2,265 milliards d'euros à la SNCF pour son régime de retraite, en 2002. Il s'agit de la compensation du déséquilibre démographique : la SNCF est passée de 300 000 cheminots en 1970 à 180 000 aujourd'hui, ce qui représente une forte adaptation de l'entreprise. Il est évident que les 180 000 cheminots ne peuvent à eux seuls payer les retraites de leurs 300 000 anciens(de même que les 3 000 mineurs ne peuvent payer seuls les retraites des 50 000 anciens mineurs, par exemple). Le déficit qui en résulte est compensé par la solidarité nationale comme ça l'est pour les salariés des entreprises privées par le régime général.

Remarque:

contrairement aux autres régimes, ce déséquilibre est stabilisé pour longtemps.

Quant au financement des avantages spécifiques du régime spécial cheminots, il est exclusivement supporté par la SNCF, sans aucune contribution externe.

la dette

le mail parle de 232 milliards FF, soit 35,37 milliards d'euros

>en réalité la dette nette SNCF est de 7,10 milliards d'euros en 2002.

Dans le mail on a probablement ajouté la dette de Réseau Ferré de France qui est désormais propriétaire des infrastructures ferroviaires en France.

Mais, même dans ce cas, l'addition est encore très largement abusive.

- salaire d'un conducteur

le mail parle d'un salaire de 14.000 F net en début de carrière (2 smics) à 21.000 F en fin de carrière (32.000F net pour un conducteur TGV), auquel il faudrait rajouter les primes.

>En réalité, le salaire net mensuel s'échelonne de 1500 à 1800 euros en début carrière à 3000 -3500 euros fin de carrière (soit de 10 000 à 23 000 FF environ).

Dans les deux cas, ces chiffres comprennent la prime de traction ainsi que tous les autres éléments variables. La prime de traction est calculée selon le service effectué et est fonction de paramètres multiples comme par exemple la présence de nuit (les horaires de nuit sont compensés comme partout) , le nombre de km réalisés, etc.

La prime de charbon n'existe plus. Quant à l'indication selon laquelle, pour un conducteur TGV de 40 ans, le salaire net annuel toutes primes et avantages confondus s'élèverait à 490.000 FF , elle est incompréhensible et hors de toute réalité.

- autres "indications"

horaires de travail : 35 heures depuis 1984 - horaires de travail en tête de train : par jour 6h33

retraite à 50 ans pour les conducteurs , 55 ans pour les autres agents.

Soins : comme partout ailleurs, la Caisse de Prévoyance passe des conventions avec des établissements de soins agrées dans toute la France (c'est une caractéristique de la SNCF que de d'être présente partout) et comme partout aussi, les prestations de base + complémentaires permettent de couvrir certaines prestations à 100%.

Gratuité des transports pour les agents et leur famille : inexact car les personnels et plus encore leurs familles doivent régler une partie du billet.

à diffuser au maximum !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"ETHIC" préçise bien dans sa charte et même deux fois pour être sûr qu'on comprenne bien :

"Article 5

La libre concurrence s’exercera sans entraves ni abus et ne sera pas biaisée par les monopoles publics.

L’Etat et les organismes parapublics n’ont pas vocation à développer des activités commerciales ou de services.

Sous réserve de l’équilibre des pouvoirs, la liberté contractuelle s’impose dans les relations entre l’entrepreneur et ses partenaires.

Article 5

La libre concurrence s’exercera sans entraves ni abus et ne sera pas biaisée par les monopoles publics.

L’Etat et les organismes parapublics n’ont pas vocation à développer des activités commerciales ou de services.

Sous réserve de l’équilibre des pouvoirs, la liberté contractuelle s’impose dans les relations entre l’entrepreneur et ses partenaires.

Modifié par Christophe
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vais vous dire ce qui m'a VRAIMENT révolté en étendant cette émission (je suis resté scotché dans ma voiture à l'arrêt pendant 15 minutes pour en entendre la fin):

Cette demoisselle se permet de publier un email qu'elle a reçu, et cela sans en vérifier le contenu !! Durant le débat elle avouera avoir pu faire coroborer certains chiffres... mais aprés avoir déclenché le scandale autour d'elle. Elle est même fière d'avoir pu avoir Guillaume Pépi ou Louis Gallois (je me rappelle plus lequel) au téléphone, lequel lui a bien précisé que ce mail était totalement affabulateur: cependant, elle met en avant le fait de ne pas pouvoir recouper ces chiffres de ce mail avec des chiffres qui seraient officiels pour dire que certains sont justes et que ce mail a lieu de circuler.... une HONTE encore une fois quand elle annonce n'avoir pu trouver, ni auprés d'instances officielles, ni sur internet de chiffres réels pour vérifier ceux du mail: elle ne doit pas beaucoup savoir se servir de GOOGLE, puisqu'ici même et à plusieurs reprises, ont étés annoncés les chiffres réels (ou plus réalistes). Quand au salaire d'un conducteur de train... à quoi bon avoir réalisé un dossier entier quand ces personnes ne sont pas foutues de le chercher et de le lire... en tapant "salaire conducteur de train" sur Google nous obtenons à la 16ème réponse: http://www.cheminots.net/ - quel-est-le-salaire-d-un-conducteur-de-trains

;)mdrmdrmdrmdrmdrmdrmdrmdrrevoltagesrevoltages revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

2h30, je rentre du taf et par la route, je zappe les stations de radio.

Et là, la redif des GG.

J'aime assez cette emission car elle couvre l'ensemble des points de vues et même si Sophie de Menton est 90% immonde, elle représente elle aussi une façon de voir les choses.

Du coup, je l'écoute sans broncher, elle comme les autres.

Mais là, ce matin, c'était particulier car elle à consciemment fait de la désinformation, du cassage en règle de sncf.

J'était dégouté car l'émission perdait tout son coté pertinant pour devenir une tribune Medef.

Je reste dans ma voiture pour écouter la fin (oui, comme kata) et hop, je rentre chez moi et je saute sur le site RMC.

Là, je trouve un forum minable, et je vois que kata et savir sont déjà passé.

Du coup, je me suis vengé sur le mail.

Des gens comme ça, désolé d'être pas très courtois, mais c'est contre un mur avec une bastos.

Elle fait ça volontairement en sachant et en reconnaissant (trop tard) que le mail est remplit de conneries.

Elle est intervenante sur RMC info, et là, c'était tout sauf de l'info.

Je ne suis pas pret de réécouter cette émission que pourtant j'aimais. Car si on fait un truc comme ça sur les cheminots, qui nous dit que c'est pas pareil sur les autres sujets abordés dans l'émission ?????

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà ce qu'on lit sur la page d'accueil d'ethic :

Notre stratégie :

  • La reconquête de l'opinion

Tu parles, ils pensent que c'est en prenant des gens pour des GROS CONS qu'ils vont reconquérir l'opinion... !

Je leur ai envoyé un joli mail...

Modifié par atazat
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui, comme moi, n'ont pas pu écouter l'émission, allez sur :

http://www.rmcinfo.fr/index.php?id=pagesearch0&tx_radio_pi9[emission]=5

Puis cliquez sur le son pour l'emission du 13/12/2005 (Thème du jour : "L' Education nationale est-elle aux mains des syndicats d'enseignants ?").

Passez les infos puis les pubs et vous voila avec cette .... de Sophe de Menton, vieille libérale de m....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà ce qu'on lit sur la page d'accueil d'ethic :

Notre stratégie :

  • La reconquête de l'opinion

Tu parles, ils pensent que c'est en prenant des gens pour des GROS CONS qu'ils vont reconquérir l'opinion... !

Je leur ai envoyé un joli mail...

Attention à ne pas leur envoyer de courriels insultants car ces gens peuvent vous attaquer devant les tribunaux et ils doivent avoir des armés d'avocats pour cela.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

de toute façon, le plus grand des privilèges que nous ayons à la SNCF, c'est d'adorer notre boulot, contrairement à tous ces mal-baisés et autres frustrés qui crachent sur la SNCF sur leur forum RMerdeC.

Remarque, l'autre mal-embranchée de Sophie aurait fait une émission sur les flics, sur tout ce que tu veux, tu aurais toujours au ces aigris de la vie pour se déchaîner.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je reviens sur le site d ethic ils ont pour partenaire ....le medef

la je m attendais a un truc comme ca

mais la ou je suis surpris c est qu ils font la promotion de la fete des entreprises ( oui ca existe)

et en cherchant les partenaires de cette fete aux cotes de ethic, on decouvre

2 syndicats

le senat

l anpe

rte

la ratp

cracher sur le public quand ils utilisent les fonds du public faut l oser

et si vous avez le courage jeter un coup d 'oeil a leurs rubrique "objectif et action"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A mon avis, elle est loin d'être conne et savait très bien quel allait être l'effet de ce mail.

Donc pour elle (qui est ultra libérale) double bonus :

---> Cracher sur le sncf et du même coup, entrainner avec elle tous les gros boeufs pour qui radio et tv = vérité.

---> Faire connaitre son groupuscule qui sans ça continurait de n'exister que pour elle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A mon avis, elle est loin d'être conne et savait très bien quel allait être l'effet de ce mail.

Donc pour elle (qui est ultra libérale) double bonus :

---> Cracher sur le sncf et du même coup, entrainner avec elle tous les gros boeufs pour qui radio et tv = vérité.

---> Faire connaitre son groupuscule qui sans ça continurait de n'exister que pour elle.

C'est pour ça qui faut lui faire un beau procés !

mdrmdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.