Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonjour ,

Bon nombre de petites association ont vu leur cheveux se dresser sur leur tête , en

prenant connaissance de la facture présentée par la nouvelle filiale de notre grande maison .

Les agréments ou les prolongations de ceux-ci , ne se pratiquent plus à un tarif disons "amical"

mais sont de la teneur de ceux concernant les entreprises de Fret privées * .

A ce compte , les petites associations détenant du matériel historique de la SNCF , ne pourront plus boucler leur charges de trésorerie , et devront au mieux transformer leurs

engins en pots de fleurs !!! .

Des dossier commencent à venir entre les mains de l'UNECTO , pour essayer de trouver

une solution à l'amiable , car avec la note très douloureuse qui est présentée en ce

moment , on est pas prêt de voir un matériel ferroviaire historique de nouveau hanter

les voies de RFF .

Jusqu'à 4500 euros HT !

Modifié par zoreglube
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En effet...

, et meme avant Masteris, certains etablissements se

sont montrés précurseurs pour des tarifs sans aucun rapport avec

le travail a faire, et quand on demandait un detail du tarif

impossible de l'avoir...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tiens, comme c'est rigolo....

J'allais dire: c'est presque Byzance, 4500 Euros...

On nous evalue l'agrement d'un EM à disons 500 000 Euros, ou 500 K Euros, pour faire "pros".....

certes, on est situé à l'Ouest, mais nous ne sommes pour autant des Americains....

Merci pour ces quelques chiffres, qui corroborent d'autres "non officiels". On pourrait presque penser que l'on ne souhaite voir les Indiens sortir de la réserve...

Bravo.

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour faire parti d'une association dont un EM est agréé RFN, je ne suis pas surpris par ce chiffre. Et ce d'autant moins, que la SNCF appliquait déjà le même depuis longtemps.

Je comprends les regrets de certains qui estiment que, parce qu'il s'agit de matériel historique, les tarifs devraient l'être aussi (fixés en anciens francs).

Il ne faut pas oublier que l'agrément est la garantie de la sécurité de nos passagers, et que cette sécurité a un prix.

Personnellement, pour un agrément valable 5 ans, je trouve que ce n'est pas cher payé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour faire parti d'une association dont un EM est agréé RFN, je ne suis pas surpris par ce chiffre. Et ce d'autant moins, que la SNCF appliquait déjà le même depuis longtemps.

Je comprends les regrets de certains qui estiment que, parce qu'il s'agit de matériel historique, les tarifs devraient l'être aussi (fixés en anciens francs).

Il ne faut pas oublier que l'agrément est la garantie de la sécurité de nos passagers, et que cette sécurité a un prix.

Personnellement, pour un agrément valable 5 ans, je trouve que ce n'est pas cher payé.

Tout à fait .... la securité à un prix, c'est clair et correspond au travail effectué par des professionnels.

Mais dans un rapport de 1 à 100 !!! toutes tâches equivalentes par ailleurs, ça donne un peu le tournis.......non????

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Peut être.... mais un ex engin SNCF agrée RFN non modifié, ne doit pas tomber sous le coup d'une homologation, car beaucoup de ses congénères circulent encore sur le reseau, dont certains d'assos...

Il ne s'agit pas à proprement parler d'un nouvel engin dont on ne connait les caracteristiques....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand je parlai de confusion avec l'homologation, c'est pour le tarif de 500 k€! L'association dont je fais partie, a payé 4.500 € pour l'agrément de son matériel. A mon avis, le chiffre de 500.000 € qui est cité ci-dessus, correspond à une homologation.

Il ne fait pas oublier que certains engins qui circulaient encore jusqu'à il y a peu, ne peuvent plus être agréés par ce qu'ils n'ont pas tel ou tel équipement, ou qu'ils sont encore équipés de tel équipement qui n'est plus autorisé aujourd'hui. Exemple : les triples valves.

Modifié par gilles_tagada
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand je parlai de confusion avec l'homologation, c'est pour le tarif de 500 k€! L'association dont je fais partie, a payé 4.500 € pour l'agrément de son matériel. A mon avis, le chiffre de 500.000 € qui est cité ci-dessus, correspond à une homologation.

Il ne fait pas oublier que certains engins qui circulaient encore jusqu'à il y a peu, ne peuvent plus être agréés par ce qu'ils n'ont pas tel ou tel équipement, ou qu'ils sont encore équipés de tel équipement qui n'est plus autorisé aujourd'hui. Exemple : les triples valves.

Typiquement le cas des nombreuses 63500 qui arrivent en assos.... le montage des distributeurs est une exigence et que seules des execptions ponctuelles et limitées sont delivrées pour circulations sur RFN.

Moyennant quoi, le montage d'un nouvel équipement ouvre un dossier specifique à ce nouvel equipement, et non à la machine toute entière, sinon autant en construire une neuve....

D'où l'incomprehension de certains chiffres avancés, et non pour les 4500 euros du dossier d'agrément, chiffre parfaitement justifié par les contrôles effectués par des agents du materiel.

Nous comprennons nous ???

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour ,

Nouvelles directives :

Le prix des agréments est certes relativement élevé pour de petites structures , mais bon

c'est le tarif à payer pour la sécurité des circulations sur le réseau national .

Par contre pour rendre à César son bien , il apparait que depuis fin janvier 2011 , la

mise en place des nouvelles directives ne relèvent pas complètement de Mastéris , mais

découlent de textes émis par la direction d Matériel ! .

Le point d'équilibre financier des petites associations , va donc dépendre des prestations

nécessaires et de la configuration possible d'un site possible pour les essais et les

visites ,et suivent le matériel concerné .

La facture pourra donc varier d'un cas à l'autre .

Il est donc indispensable de soutenir , suivant vos moyens , et en fonction de notre

passion pour tel engin , les associations qui prennent soin du matériel qui leur a été confié .

Modifié par zoreglube
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui m'exaspère du point de vue associatif (mais qui me fait bien plaisir du point de vue intérêt du métier), c'est qu'on a encore en pagaille des engins non équipés VA (63500), RST (63500, 66000), KVB (63500, 66000, 67200). Les 63500 sont d'ailleurs équipées de la triple valve, et des boîtes d'essieux à coussinets. Tout ce qui est interdit pour les associations ... certes on peut considérer que c'est plus suivi (encore que ...), mais ça tourne également beaucoup plus que les machines des associations. J'ajouterai même, pour l'avoir manipulé lors d'un secours en ligne, que la BB 26001, fraichement sortie d'OPMV, possède un attelage à boule.

Donc malgré la sympathie que j'ai pour mon entreprise, il y a deux lois selon que êtes modeste ou puissant ...

Christophe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Concernant le manque de VA: il est bien rare qu'un engin associatif soit conduit agent seul... en général, c'est bagarre pour avoir une place en cabine... Il faut en plus du conducteur, au minimum une personne formée aux mesures d'arrêt d'urgence du train...

Les boites à coussinets: c'est totalement transparent conduite mais necessite un suivi de la part de la maintenance, et notement qualité et niveau d'huile dans les boites.

Manque KVB: possibilité d'avoir au moins deux agents conduites en machine, qui recoupe le point 1... pour les engins une limite de vitesse à 100 km/h est de plus imposée...

Manque RST: voir encore le point 1, deux personnes en cabine et formées à la protection des obstacles

Triple valve: risque d'epuisement du Frein en cas de meconnaissance de la technologie du frein mais pour l'engin seulement, si HLP... en cas de traction d'une rame equipé integralement de distributeurs, le risque est bien moindre ( prevoir néanmoins de moindres perfos ...et fonction du poids frein, distris en regime V )

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Triple valve: risque d'epuisement du Frein en cas de meconnaissance de la technologie du frein mais pour l'engin seulement, si HLP... en cas de traction d'une rame equipé integralement de distributeurs, le risque est bien moindre ( prevoir néanmoins de moindres perfos ...et fonction du poids frein, distris en regime V )

On peut ajouter que pour une machine HLP, y a le frein direct (certes moins "sécuritaire" au sens réglementaire, mais lui il est inépuisable).

Christophe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Masteris : Filiale SNCF pour la maintenance du matériel non SNCF donc pour les autres EF et dans ce cas pour les associations de sauvegarde du matériel ! :cool:

Masteris est basé à la direction du matériel donc pas loin de ton ancienne gare ! bigbisous

Modifié par Rigolo
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

Pour ma culture générale : c'est quoi Masteris ??? (ou le lien vers le sujet qui va bien lotrela ) parce que j'ai du mal à vous suivre et, du coup, à donner un avis...

yaka demander : Masteris

bigbisous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Attention, Mastéris pourrait être amené à revoir certains points de sa stratégie avec le départ de certaines personnes de sa direction. Monsieur Bullot a affimé en réunion, que les prix annoncés par cette filliale ne concernaient pas les associatifs. Certains responsables locaux SNCF "oublient" ou ne sont pas au courant de cet engagement. Petit conseil qui peut rapporter beaucoup, que tout les CFT de France prennent leur cotisation de l'UNECTO qui fait plus que suivre ce dossier (à tous, nous serons plus forts qu'isolément et pourrons nous faire entendre des autorités, de RFF et de la SNCF.

Je précise juste que je ne suis pas membre de cette association mais que leur action nous a déjà bien aidé dans l'association où je "joue" au train...

Enfin dernier truc, il ya maintenant des 63500 équipées de VACMA, KVB, TVM, RST et distributeur chez INFRA... C'est pas vieux, ça vient de sortir et c'est jaune...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Technicentre a tout à fait raison..., sauf qu'officiellement, ce ne sont plus des 63500 mais des 64600mdrmdr

Selon ce que j'ai appris auprès d'une association, le remplacement de triples valves par des distributeurs sur un 63500, s'élèverait à plusieurs dizaines milliers d'€.

Pour revenir à la modif appliquée par l'INFRA, la facture doit être très élevéerevoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

yaka demander : Masteris

bigbisous

Oh my God !!!! (non pas toi Tram mdrmdr ) vous voulez dire qu'on a AUSSI la séparation du matériel ???? (après la circulation et les gares)

Désolée je n'avais pas suivi ça : OH MY GOD !!!!! (toujours pas toi Tram hihi)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

On te le disait bien Assouan... Et je ne rigolais pas du tout. Must du must, on a même dut héberger RSI (rail service international) plusieurs années dans Villeneuve Prairie, pour qu'ils n'entretiennent pas ou très mal le Pullmann Orient Express. Ils avaient même "oublié" de prévenir les gars de l'outillage qu'ils n'étaient pas de la maison et sortaient notre outillage en "oubliant" de la ranger... Même le CHSCT n'était pas au courant... Ils ont été foutu dehors avec un grand coup de pied au cul et ont disparu d'un seul coup lorsque ça s'est su... L'ardoise dot être salée et c'est nous les cheminots qui l'avons payée revoltages revoltages revoltages

Il n'en reste plus beaucoup de la SNCF lapleunicheuse lapleunicheuse lapleunicheuse Et faut pas croire que nous étions plus cher qu'eux...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Attention, Mastéris pourrait être amené à revoir certains points de sa stratégie avec le départ de certaines personnes de sa direction. Monsieur Bullot a affimé en réunion, que les prix annoncés par cette filliale ne concernaient pas les associatifs. Certains responsables locaux SNCF "oublient" ou ne sont pas au courant de cet engagement. Petit conseil qui peut rapporter beaucoup, que tout les CFT de France prennent leur cotisation de l'UNECTO qui fait plus que suivre ce dossier (à tous, nous serons plus forts qu'isolément et pourrons nous faire entendre des autorités, de RFF et de la SNCF.

Je précise juste que je ne suis pas membre de cette association mais que leur action nous a déjà bien aidé dans l'association où je "joue" au train...

Enfin dernier truc, il ya maintenant des 63500 équipées de VACMA, KVB, TVM, RST et distributeur chez INFRA... C'est pas vieux, ça vient de sortir et c'est jaune...

Bonjour ,

Je te remercie , pour ces précisions , d'autant plus que certaines associations se trouvent

dans l'attente d'une prestation pour valider leur matériel , et " marchent à vue " dans

l'attente de la bonne convention , qui pourra le cas échéant permettre de prévoir

l'équilibre de leur trésorerie ( associations loi de 1901 ) .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

ce qui me choque, c'est que les règles techniques pour homologuer sur le RFN un engin ex SNCF semblent très teintées par le "syndrome du parapluie", omniprésent dans les hautes sphères...

prenons un ADC (TA ou TB) qui conduit un 63500 du lundi au vendredi, sans aucune restriction, le même couple homme-machine devient une usine à gaz coûteuse pour une association, lors des circulations le week-end :

1. présence obligatoire d'un cadre traction SNCF

2. obligation d'équiper le 63500 en FAMAD

encore heureux que l'ensemble "VACMA + radio GSM-R + KVB + DAAT" ne soit pas encore imposé ! sans compter l'ERTMS dans un avenir plus ou moins proche...

si une association voulait reprendre une Z 5300, elle n'aurait même pas le droit de la faire circuler, car elle n'a qu'un seul avertisseur ! je ne vous dit pas le coût de l'installation !!

Modifié par TRAM21
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Enfin dernier truc, il ya maintenant des 63500 équipées de VACMA, KVB, TVM, RST et distributeur chez INFRA... C'est pas vieux, ça vient de sortir et c'est jaune...

Oh non c'est pas forcément jaune, ça reste dans la peinture d'avant la transformation ... ça peut même sortir en vert Fret ... Par contre je pense que parmi tous les engins restant au parc 63500, le nombre de transformation sera marginal.

si une association voulait reprendre une Z 5300, elle n'aurait même pas le droit de la faire circuler, car elle n'a qu'un seul avertisseur !
J'oubliais ça aussi sur les 63500 : un seul ton au sifflet ! Et je crois que c'est resté ainsi sur les 64600.

Christophe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

ce qui me choque, c'est que les règles techniques pour homologuer sur le RFN un engin ex SNCF semblent très teintées par le "syndrome du parapluie", omniprésent dans les hautes sphères...

prenons un ADC (TA ou TB) qui conduit un 63500 du lundi au vendredi, sans aucune restriction, le même couple homme-machine devient une usine à gaz coûteuse pour une association, lors des circulations le week-end :

1. présence obligatoire d'un cadre traction SNCF

2. obligation d'équiper le 63500 en FAMAD

encore heureux que l'ensemble "VACMA + radio GSM-R + KVB + DAAT" ne soit pas encore imposé ! sans compter l'ERTMS dans un avenir plus ou moins proche...

si une association voulait reprendre une Z 5300, elle n'aurait même pas le droit de la faire circuler, car elle n'a qu'un seul avertisseur ! je ne vous dit pas le coût de l'installation !!

5300, 2 cabines, donc 2 KVB, 2 RST (sans compter la portable), 2 Teloc, ETC... sans compter la question de la consommation d'énergie jamais trop règlée... Je propose de faire interner d'office le premier qui aurait idée de préserver un p'tit gris...

Par contre, et je l'ai déjà proposé, je militerais plus pour une préservation d'un ou deux segment(s) de RIB (avec pourquoi pas une remorque de 5300) pour servir de décor de film ou pour une présentation. A ce moment, plus besoin de cabine en état, n'importe quel engin moteur pour manoeuvrer cet ensemble et comme il y en a eu partout en France, on peut répondre à n'importe quelle demande "d'un train du qutidien" des années 60 à 2011... En plus, la peau inox permet de les garer sur n'importe quelle voie. Seule ombre au tableau, les cailloux et les taggers. Mais une bonne cloture protègerait déjà pas mal...

Alors, chiche?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.