Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Z 7100] Sujet Officiel


km315

Messages recommandés

Est ce que quelqu'un a une date de radiation des Z7100

Existe t il un projet pour sauvegarder une de ces " zezette " comme dirait certains anciens Dijonnais ?

On les croisent de moins en moins sur les Dijon Bourg , et quasiment plus sur les Dijon Macon

remplacées par les nouveau XTER et autres materiels modernes...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je crois que peu de monde va les regretter celles là.... (clients comme cheminots). ;-)

leur sortie est toujours repoussée pour une raison ou pour une autre, alors je ne sais pas quand elles vont vraiment tirer leur révérence...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On les croisent de moins en moins sur les Dijon Bourg , et quasiment plus sur les Dijon Macon

remplacées par les nouveau XTER et autres materiels modernes...

Elles assurent encore des liaisons Dijon-Lyon, en particulier l'"omnibus" ou ex omnibus comme on veut départ Dijon Ville 17h30 puis desservant Gevrey-Nuits-Beaune-Chagny-Rully-Fontaine-Chalon-... Ainsi de suite jusqu'à Lyon Perrache en prenant par le côté Lyon Vaise ... Et retour, arrivée à Dijon Ville à 8h57 (enfin rarement, plus souvent 9h05 avec les portes qui ne ferment pas normalement ...)

C vrai que c'était des machines sympas, mais force est de constater qu'elles sont au bout du bout du rouleau ... Leur prolongement de parcours leur permettra d'atteindre leur potentiel kilométrique avant de se faire ravir leur desserte par les ZGC.

Pour dire à quel point elles sont fatiquées, une entité bicaisse de Z 7100 a fini sa course en gare de Chagny suite à une avarie sur un essieu moteur resté bloqué dans la dernière semaine de l'année 2005, elle y est encore, je vous rapporterai des photos si vous voulez ...

Donc il ne reste en circulation si mes calculs sont bons, qu'une entité quadricaisse et en ce moment on a une entité hybride qui circule, qu'il pourrait être intéressant de saisir avec l'Appareil photo numérique, il s'agit d'une hexacaisse avec 2 motrices, en fait un condensé d'une quadricaisse et d'une bicaisse ... Je ne sais pourquoi ces deux entités ont été couplées en UM, à mon imble avis c'est un manque de confiance dans ces machines en fin de vie qui a justifié ce choix, ainsi si l'une des machines est défaillante le convoi peut s'auto secourir grâce à l'autre motrice (évitant les retards importants causés par l'avarie du mois de Décembre).

Enfin voilà pour les renseignements que je peux fournir sur les Z7100 héritière comme chacun sait de la Z 7001 dont dérive l'impérial TGV.

:Smiley_33:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que d'années de services pour ces rames!

Je crois qu'elles ont été construites entre 1960 et 1962.

Je ne sais pas si ce ne sont pas elles qui détiennent le record du nombre d'année en service pour des automotrices?

Elles auront quand même bien servie suite aux défaillances des nouveaux matériels, bourrés d'électronique.

D'où leur radiation toujours différée...

Mais je ne pense pas que beaucoup de personnes les regretteront. :Smiley_33:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà quelques photos de Z 7100 prises en gare de Dijon Ville il y a quelques jours de nuit et aujourd'hui dans leur dépôt et ce soir au coucher du soleil au pk 355.5 de l'artère impérial PLM :

Je ne sais pas quand elles disparaiterons de la scène mais pour l'instant elles sont toujours au rendez-vous ... bien fatiguée quand même ...

Je n'oublie pas qu'il faudra que je vous ramène une photo de la Z 7100 bloquée à Chagny mais je ne sais pas encore quand je vais y descendre.

Modifié par BB 9242
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ils sont envoyer a la casse, actuellement il y en a plusieurs qui attendent d'etre découpés a Culoz, Ils tinnent compagnie a des 6500 en attente du même traitement.

Y'a des 6500 à Culoz?

je sais qu'il y'a une lignée de 8700, mais pas vu de 6500...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A quand un pelerinage a Culoz organisé par Cheminots.net , pour honorer

et admirer nos reliques preférées ?

lotrelaokokmdrmdrlapleunicheuse

Y'a pas grand chose à voir...

Moi j'y passe souvent mais "plein pot" et de nuit (enfin... faut pas oublier le TIV 80!).

Et on voit une géante file de voitures corail vertes.

Pendant un temps, il y'avait des Z 5300.

Mais je pense qu'elles ont dû déjà passer de vie à trépas.

Donc les Z 7100 vont aussi être découpé là-bas?

Car la majorité des 6500 étaient montées dans le Nord-Est.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chose promie, chose due, je vais vous présenter les photos de la Z 7111, dont le blocage de l'essieu porteur de la motrice a conduit à son immobilisation à Chagny avec ses 4 caisses.

Cette zezette quadricaisse a donc fini sa course à Chagny peu après Noël 2005 !!!

On voit ici l'essieu bloqué, celui situé sous le bloc moteur, il a vraiment pris un sale jton ... :

Je pense que cette Z ne pourra pas être découpée par les chalumeaux de Culoz car niveau circulation elle n'a plus l'air vraiment apte, je pense que des chalumeaux plus proches vont s'en charger, à moins que sa intéresse km315 de la reprendre, perso je l'aurai bien reprise mais dans mon garage je manque de place ... mdrmdrmdrmdrokok

CT BB 9242 en direct de la Bourgogne pour vous conter la tragique histoire de la Z7111 ... Soeur de la Z7115 transformée en Zébulon ... Elle ira beaucoup moins vite comme ça maintenant ... mdrmdrmdrmdr

okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le blocage était dû à quoi?

Je ne connais pas la cause exacte du blocage, peut-être qq'un aurait il cette information ? En tt cas pas moi, dsl !!

helpsoso

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

j'ai fait un saut à Lyon durant la semaine, il en reste encore un paquet à la Mouche, des zézettes!

Le temps de faire de photos...

Sylvain

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Hello,

Une petite histoire, où une Z 7100 en solo (c'était fréquent, lorsqu'elles étaient rouges, avec composition variable de 0 à 3 remorques) s'est illustrée :

Un de mes anciens chefs, Jean Pierre C, alors jeune CRRU au dépôt de Lyon Mouche (années 65/66) devait assurer le premier train du matin, entre Vienne et Lyon Perrache (vers les 4h00 du matin au départ de Vienne)

PC dans les règles, et la lecture du carnet de bord lui donne un souci : "engin semblant manquer de puissance = ne dépasse pas les 80 Km/h", annotation portée la veille au soir par le collègue monté depuis Avignon.

Mise a quai, essai journalier des freins, préchauffage, départ à l'heure, Z tournée côté P2 (avec une cabine de conduite particulièrement exigüe : une sorte de gros cagibi, quoi !), orientation plus goûtée par les amateurs, car permettant une vue sur la voie, et les CRRU laissaient souvent la porte de la cabine (enfin, du cagibi de conduite) ouverte !

Départ, essai VA en marche, un petit coup de frein (ancien article 1 bis) d'essai, et premier arrêt à Estressin.

Re ding-ding, prochain arrêt : Chasse. Et là, effectivement, l'indicateur de vitesse ne dépasse pas 80 !

Arrêt à Chasse, à l'heure, bon ! C'est pas une marche trop tendue !

Et prochain arrêt : Perrache, et au vu du temps alloué, faudra pas traîner !

Mon JP mets tout "à donf" ! et l'indicateur de vitesse ne dépasse pas 80 !

Malgré son relatif manque d'expérience, JP se rend compte que quelque chose ne va pas : pour du 80, ça défile ! Il prends sa montre, et chronomètre sur un kilomètre.

Verdict : 162 Km/h !!!!!!!!!!

Arrivée à Perrache avec presque 4 mn d'avance !

JP rentre la Z à La Mouche, la porte A sur le registre d'entrée : "vérifier l'IV poste 2".

Quelques temps plus tard, son inspecteur lui donne le fin mot de l'histoire : les IV P2 des Z 7100 (et des ZRx 17100) étaient constitués par un cadran genre compte-tour de voiture, avec une transmission électrique depuis une prise de mouvement sur l'axe du Flaman P1 de la Z.

Ces IV avaient un gros défaut : une oscillation quasi constante de l'aiguille, ce qui rendait l'observation des vitesses limites un peu problématique. Un gars de l'atelier avait trouvé le remède miracle : un peu d'huile épaisse sur l'axe de l'aiguille, et l'aiguille n'oscillait plus !

Le problème, ce matin là, il faisait un bon moins dix, pareil la veille au soir en montant d'Avignon (la Z sortait de visite au dépôt d'Avignon), et les courants d'air étaient légion dans les cabines de conduite (brrrrrrr !)

L'examen de la bande Flaman montra des pointes à 170 Km/h (voire plus : aiguille du Flaman en butée !) entre Avignon et Vienne, et ce dans une grande stabilité de tenue de voie !

La qualité d'huile fut changée, et tout rentra dans l'ordre ! Et mon chef reçut une gratte pour "acte de vigilance"

Pour la petite histoire, les X 2800 sont toujours équipés d'un tel système pour l'IV P2 !

@+

tram21 :Smiley_63:

Modifié par TRAM21
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'apprécie tes anecdotes Tram 21 ! lapleunicheuse

[Petite digression]Celle-ci me rapelle le coup de la BB 15000 sortie d'atelier avec un mauvais transmetteur de vitesse (Mauvais rapport de réduction)monté sur l'essieu fraichement changé.

Résultat: si je me souviens bien, le CRL s'est fait prendre en charge par le KVB au départ de Paris-Est, la vitesse indiquée à l'IV étant inférieure à la vitesse-limite de la ligne le CRL à conclu à une défaillance du KVB.

Il n'a trouvé l'erreur qu'en s'apercevant que la machine bougeait pas mal par rapport à la vitesse indiquée.

On nous a donc distribué en JM un papier reprenant les distances parcourues en 1 minute en fonction de la vitesse ! [Fin de digression]

Modifié par Christophe
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Salut ,

A l'inventaire du domaine de la traction, il ne reste à l'échéance de juin qu'une seule Z 7100 à

l'effectif .

Le listing en cours de reécriture de tous les engins moteurs , je n'ai pas pu ouvrir le fichier , afin de tenir l'identité de la survivante .... mais pour combien de temps encore !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Elle roule encore la dernière?

En tout cas, elles seront parties dans le plus strict anonymas... contrairement aux RTG.

Il faut dire qu'il n'y avait pas grand monde qui les appréciaient ces derniers temps. Aussi bien les cheminots que les voyageurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Que d'années de services pour ces rames!

Je crois qu'elles ont été construites entre 1960 et 1962.

Je ne sais pas si ce ne sont pas elles qui détiennent le record du nombre d'année en service pour des automotrices?

Je ne pense pas: le PO avait mis en service ses Z 4100 et 4400 dans les années 20, il me semble, pour le sevice de banlieue. Ces automotrices ont roulé jusqu'au début des année 80, soit près de 60 ans de service!!!

On peut aussi penser aux Z 4900 du Midi (oui encore le Midi :Smiley_24: ) qui ont été mises en service en 1917 pour l'électrification en 12kV 16 2/3 Hz des antennes pyrénéennes et qui ont roulé sur Perpignan Villefranche jusque dans les années 70!

Et puis il ya eu les Z 4000 du PO qui faisaient des navette Austerlitz - Orsay en 600 V par troisième rail vers 1905 et qui ont fini leur carrière pour les navettes ouvrières entre Toulouse et Saint Jory vers 1965, équipées alors d'un pantographe pour le 1500 V continu.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.