Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Sondage: les Français pour l'arrivée de la concurrence du marché des trains


ADC01

Messages recommandés

AFP 05/12/2011 à 07:19

Sondage: les Français pour l'arrivée de la concurrence du marché des trains

Les Français se disent majoritairement favorables (70%) à l'ouverture à la concurrence du marché ferroviaire alors que le premier train privé de voyageurs, Thello, partira dimanche de Paris à destination de Venise, selon un sondage CSA pour l'association française du rail (Afra).

Le sondage réalisé les 11 et 12 octobre montre qu'un Français sur trois (33%) n'est pas satisfait de la qualité de service et de l'offre de transport, les critiques les plus fréquentes portant sur "le nombre élevé de retards et de grèves" (81%) ainsi que "le prix trop élevé des billets" (74%).

Autres récriminations formulées: "le manque d'offres de promotions et avantages fidélité" (37%) et "la faible compétence des personnels à bord" (14%).

L'étude révèle que les travailleurs indépendants (46%) sont les voyageurs les plus mécontents de l'offre ferroviaire, juste devant les usagers réguliers (43%).

S'ils voient d'un bon oeil l'arrivée de trains privés sur le réseau national, les Français conservent toutefois leur attachement à la SNCF. Quatre sur dix souhaitent que le marché du transport en train "reste sous le monopole complet" de la compagnie nationale.

C'est sur la question de la sécurité que la SNCF conserve l'avantage le plus important face à la concurrence. Ils sont ainsi 48% à lui faire confiance pour "garantir l'absence d'accidents" contre seulement 6% aux opérateurs ou entreprises privés.

Le taux de confiance accordé au privé s'élève toutefois très nettement chez les personnes réalisant tous les jours le trajet domicile-travail (23%).

L'Afra, qui a commandé ce sondage, regroupe les opérateurs concurrents de la SNCF dits "nouveaux entrants".

Deux ans après l'ouverture à la concurrence du transport de voyageurs sur des lignes internationales Thello, coentreprise entre l'italien Trenitalia et le français Veolia Transdev, sera à partir du 11 décembre le premier concurrent de la SNCF à faire rouler des trains de nuit entre Paris et Venise, via Dijon.

L'étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 1.011 personnes majeures de 18 ans avec la méthode des quotas.

C'est beau l'illusion.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le matraquage...

Il est significatif que ce sondage parle en les amalgamant " des retards... et ... des grèves"

Voir également les commanditaires du sondage...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le matraquage...

Voir également les commanditaires du sondage...

Bien sur, ce n'est pas innocent, si le résultat avait était inversé, on n'aurait jamais entendu parlé de ce "sondage".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

extrait :

"Les Français se disent majoritairement favorables (70%) à l'ouverture à la concurrence du marché ferroviaire alors que le premier train privé de voyageurs, Thello, partira dimanche de Paris à destination de Venise, selon un sondage CSA pour l'association française du rail (Afra).

Donc , comme au 2éme tour des dernières présidentielles , la gauche a fait 47 % , j'en conclue que parmi ces gens dit de " gôche "...une bonne partie sont pour une politique dite "libérale" donc de droite ....ça se met en place donc , il ne devrait pas y avoir de problème pour le candidat sortant ?

C'est ce qu'il me semblait , la France est un pays de droite .....J'ai eu peur à un moment que tout bascule !

Le Grand Charles le disait bien :

" les Français sont des veaux ...."

Modifié par Gnafron 1er
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petit rappel sur le Fret Ferroviaire

tract CGT

http://www.cheminots...2-decembre-2012

ouverture à la concurrence et

exemple du FRET SNCF:

A ne pas suivre.

Le marché du fret ferroviaire en France est ouvert à la concurrence depuis le 15 mars2003.

ouverture à laconcurrence dans le transport ferroviaire devait, selon les libéraux, permettre son développement.

Aujourd'hui, les chiffres parlent d'eux- mêmes

en France, de 2000 à 2009, '

le transport ferroviaire de marchandise a cessé de régresser,

passant de 58 à 33milliards de tonnes kilomètre(GTK).

La part modale du Fret ferroviaire a reculé

de 22% en 2000 à 14% en 2009.

En clair, depuis l'ouverture de la concurrence au FRET,

il y a moins de trains et par conséquence plus de camions sur les routes.

C’était pourtant l’objectif exactement inverse que s’était fixé le Grenelle de l'environnement

Aujourd’hui, le FRET SNCF ne transporte plus que 21 GTK !

Pourtant, 17 entreprises ferroviaires exploitent des trains de FRET.

Si cette démultiplication du nombre d’entreprises

n’a pas permis de mettre plus de marchandises sur les trains,

en revanche elle a :

Permis à la SNCF de réduire son activité FRET

Mis en place une convention collective au rabais

Permis l’augmentation du nombre d’incidents ferroviaires.

* (soit 64% du ferroviaire fret )

Soit environ...

En 2000 :

Fret Tous transports :264 MMTkm

Fret ferroviaire : 58 MM/Tkm soit 22%

SNCF : 58 MM/TKm soit 22% du transport Fret total

Fret route : 206 MM/tkm soit 78% du transport Fret total

En 2009

Fret Tous transports :235 MMTkm

Fret ferroviaire : 33 MM/Tkm soit 14%

SNCF : 21 MM/TKm soit 64% du Fret Ferroviaire et 9% du Transport Fret total

Opérateurs ferroviaire privés : 11 MM/Tkmsoit 34% du Fret Ferroviaire et 4,7% du Transport Fret total

Fret route : 202 MM/tkm soit 86% du transport Fret total

Modifié par Dom Le Trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous me faites toujours mourir de rire, si le sondage ne dit pas ce que vous voulez entendre, alors c'est surement l'institut de sondage qui est aux mains du pouvoir, mais serieusement, vous pouvez croire que toutes ces greves a repetition ne derangent pas les clients? la Fgaac a appelé a une greve tous les week end, noel compris! bien sur qu'il va falloir payer le prix maintenant, la concurrence? C 'esdt simplement l'adition que l'on nous presente

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

....

Quatre sur dix souhaitent que le marché du transport en train "reste sous le monopole complet" de la compagnie nationale.

C'est sur la question de la sécurité que la SNCF conserve l'avantage le plus important face à la concurrence. Ils sont ainsi 48% à lui faire confiance pour "garantir l'absence d'accidents" contre seulement 6% aux opérateurs ou entreprises privés.

L'étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 1.011 personnes majeures de 18 ans avec la méthode des quotas.

et combien prennent le train au moins une fois dans leur vie parmi ces 1011 ?? Surtout ceux qui parlent de l'incompétence du personnel !!!

il y a de bonnes choses dans ce sondage : 48 % font confiance à la SNCF question sécurité, contre 6 % au privé. Sachant que ce n'est pas un sondage auprès des cheminots de la SNCF, et le faible niveau de connaissances ferroviaires, ça montre au moins ce qu'on pense en général de l'action du privé. Pareil probablement pour hôpitaux/cliniques, poste/officines, EDF/Poweo, etc ...

une bonne explication au fait que la bande à Sarko n'a pas encore passé tout le secteur public au karcher !

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous me faites toujours mourir de rire, si le sondage ne dit pas ce que vous voulez entendre, alors c'est surement l'institut de sondage qui est aux mains du pouvoir, mais serieusement, vous pouvez croire que toutes ces greves a repetition ne derangent pas les clients? la Fgaac a appelé a une greve tous les week end, noel compris! bien sur qu'il va falloir payer le prix maintenant, la concurrence? C 'esdt simplement l'adition que l'on nous presente

Il a jamais été question de critiquer le sondage en lui même.

Bien sur que les gréves c'est chiant, moi aussi ça m’ennuie même si je peut (enfin, j'essaie) de comprendre les problèmes.

Ce qui est triste ce sont les voyageurs qui n'en veulent que pour leurs gueulle avec leurs "encore en gréve, c'est trop chère, on est toujours en retard, vivement que la concurrence soit la, etc, etc, etc".

Moi j’attends de voir pour rire dans mon coin (ou pas, et j'aimerai mieux de pas rire).

EDIT : "et combien prennent le train au moins une fois dans leur vie parmi ces 1011 ?? Surtout ceux qui parlent de l'incompétence du personnel !!!" c'est hélas à mon avis (de ce que je peux entendre tous les jours) très représentatif de ce qui prennent souvent le train.

Modifié par bougie
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous me faites toujours mourir de rire, si le sondage ne dit pas ce que vous voulez entendre, alors c'est surement l'institut de sondage qui est aux mains du pouvoir, mais serieusement, vous pouvez croire que toutes ces greves a repetition ne derangent pas les clients? la Fgaac a appelé a une greve tous les week end, noel compris! bien sur qu'il va falloir payer le prix maintenant, la concurrence? C 'esdt simplement l'adition que l'on nous presente

et les retards, et les incidents, et les dysfonctionnements...

et les directives européennes...

et les choix politiques, stratégiques, économiques, financiers et sociaux de la Direction SNCF...

Le chemin de fer, ses usagers et les cheminots nbe souffrent pas d'un trop syndical, voir même d'un trop de démocratie citoyenne,

mais d'un trop de libéralisation...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les plus acharnés étant les travailleurs indépendants , nouvelle dénomination pour petits patrons ou autoentrepreneurs ... bref, ceux qui ne sont plus salariés et se croient passés de l'autre côté de la barrière

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce que je dis c'est que maintenant il est grand temps de tourner la page, avec l'arrivée de la concurrence il va falloir se battre, etre les meilleurs et arréter ce principe de greve qui nous scie la branche sur laquelle on est assis

et comment tu fais pour être les meilleurs quand la direction tout là haut fait ce qu'il faut pour être les plus mauvais et achever la boîte ?????

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

là tu as tout a fait raison, tout repose sur nous car directiob et encadrement sont maintenant d'une imcompetence notoire, tout le monde s'en rend compte maintenant, mais justement c'est a nous maintenant de viser le meilleurs, il est impossible maintenant de laisser ne serait ce qu'une personne sur le quai ce noel pour fait de greve!!! nous devons maintenant devenir la reference

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous me faites toujours mourir de rire, si le sondage ne dit pas ce que vous voulez entendre, alors c'est surement l'institut de sondage qui est aux mains du pouvoir, mais serieusement, vous pouvez croire que toutes ces greves a repetition ne derangent pas les clients? la Fgaac a appelé a une greve tous les week end, noel compris! bien sur qu'il va falloir payer le prix maintenant, la concurrence? C 'esdt simplement l'adition que l'on nous presente

je plussoie...

les "grèvounettes" de 24h00 qui ne servent à rien, mais dont certains syndicats sont friands, ça rapporte queud en terme de revendication, mais par contre, c'est du pain bénit pour les "pro-libéralisation", qui savent bien surfer sur les vagues de mécontentement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

là tu as tout a fait raison, tout repose sur nous car directiob et encadrement sont maintenant d'une imcompetence notoire, tout le monde s'en rend compte maintenant, mais justement c'est a nous maintenant de viser le meilleurs, il est impossible maintenant de laisser ne serait ce qu'une personne sur le quai ce noel pour fait de greve!!! nous devons maintenant devenir la reference

je te suis quand tu parles de ce conflit. Tout jeune aide-conducteur étudiant, j'ai vécu les engueulades dans les cabines avec les membres de ce syndicat qui voulaient poser le sac le 31 juillet histoire d'emmerder un maximum de voyageurs. C'était il y a 45 ans. Ils se faisaient déjà traiter d'irresponsables, et ils n'ont apparemment pas changé.

maintenant, ma question était : quels modes d'action ? débat maintes fois ouvert, jamais terminé. En tous cas, faire profil bas ne me paraît pas la bonne option, compte tenu de l'orientation donnée par la direction, qui contrairement à ce que tu dis, est pleinement compétente ... dans le cadre des orientations qui lui ont été imposées qu'elle a accepté d'assumer ...

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je plussoie...

les "grèvounettes" de 24h00 qui ne servent à rien, mais dont certains syndicats sont friands, ça rapporte queud en terme de revendication, mais par contre, c'est du pain bénit pour les "pro-libéralisation", qui savent bien surfer sur les vagues de mécontentement

de toutes façons, avec toi, c'est toujours nul, 24, 48 heures ou un mois. Rassure-toi, il n'y a pratiquement plus de grèves nulle part. Le résultat ? la disparition programmée de la production industrielle française, de Peugeot à Moulinex en passant par ... tout ce qui en reste !

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

70 % des sondés réclament l'ouverture à la concurrence, mais seulement 6 % font confiance au privé pour la sécurité.

En admettant que les 6 % soient inclus dans les 70 %, ça veut dire que 64 % des sondés souhaitent la concurrence en étant convaincu qu'elle provoquera des accidents ou des catastrophes.

C'est grave docteur ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ils pensent simplement :"chouette la concurrence, les prix baisseront et on aura une alternative en cas de mouvements sociaux", mais d'un autre coté, il y a l'effet privatisation de British Rail et la peur que la concurrence soit la sécurité au rabais...

Personnellement, je rêverais d'un système à la suisse: des petites compagnies exploitants des réseaux locaux qui densifient l’accès au train et de l'autre, une grosse compagnie nationale pour l'exploitation des trains à grand parcours. Mais je sais pertinemment que c'est une douce utopie, dans le contexte de rentabilité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

là tu as tout a fait raison, tout repose sur nous car directiob et encadrement sont maintenant d'une imcompetence notoire, tout le monde s'en rend compte maintenant, mais justement c'est a nous maintenant de viser le meilleurs, il est impossible maintenant de laisser ne serait ce qu'une personne sur le quai ce noel pour fait de greve!!! nous devons maintenant devenir la reference

Même quand tu sera le meilleur , tu seras tjrs trop cher pour qlq'un ...En effet , je le dis et re dis et re re dis ....même si demain , les cheminots acceptent des baisses de salaire , abandonnent leurs Rh etc.....nous ne serons jamais concurrentiels .Pour de multiples raisons .On a un exemple .Les cheminots (surtout les OS d'ailleurs ) on accepté ces grades de CRML et où en est le fret ?

Pourquoi ? Entre autre , parce qu'il sera tjrs , plus difficile de mettre en "branle " un train qu'un camion .....et que pour l'instant , la notion de sécurité est bien ancrée dans les esprits des excécutants cheminots SNCF .....

La solution est politique !

Car ceux qui répondent à ce type de sondage sont les 1er à gueuler comme des oies quand on ferme leur poste , une salle de classe ou une maternité etc.....Et surtout ne veulent pas d'une bretelle d'autoroute ou autre....par contre si il y a plus de camions à la place des trains .Ils ne sont pas loin de penser = bien fait pour ces "enfoirés de cheminots ...."

Leurs réponses n'ont aucun fondement sérieux car ils partent du concept que ce sera forcément moins cher .....

Si c'est le cas , il y aura forcément des contre-parties ...........;;wouharf !Lesquelles , ont les découvrira au fur et à mesure

Modifié par Gnafron 1er
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et les retards, et les incidents, et les dysfonctionnements...

et les directives européennes...

et les choix politiques, stratégiques, économiques, financiers et sociaux de la Direction SNCF...

Le chemin de fer, ses usagers et les cheminots nbe souffrent pas d'un trop syndical, voir même d'un trop de démocratie citoyenne,

mais d'un trop de libéralisation...

Je suis tout à fait d'accord avec toi , mais je rajouterais aussi :

beaucoup de bourrage de crâne à longueur d'année contre nous , agent sncf (encore ce matin sur rmc , comm d'hab) : la même méthode appliquée par le gouvernement actuelle pour faire passer les mesures d'austérité , la crise de la dette etc........

et jamais personne (ou bien trop peu) pour donner d'autres avis / arguments . Du coup , les gens finissent par y croire (sans trop réfléchir , ca va de soi , ils prennent tout cela pour argent comptant ).

Modifié par dav1077
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne pas oublier aussi que l'on répond généralement à un sondage en fonction de l'interprétation susceptible d'être faite des réponses, plutôt qu'en fonction de son sentiment personnel.

Les usagers totalement satisfaits de la SNCF sont probablement rares : même si les prix sont corrects et permettent de se déplacer sans se ruiner, personne ne s'opposerait à une baisse...

Quelle est la part de personnes qui ont répondu qu'elles souhaitaient l'ouverture à la concurrence, en se disant "ce ne sera probablement pas une très bonne chose, peut-être même que la sécurité se dégradera fortement, mais en répondant comme ça, la SNCF se sentira menacée et fera plus attention aux prix, à la qualité de service, etc." ? Elle est probablement importante !

Et il faudrait voir aussi quelles sont les questions posées et les comparer au résumé qui a été fait...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Même quand tu sera le meilleur , tu seras tjrs trop cher pour qlq'un ...En effet , je le dis et re dis et re re dis ....même si demain , les cheminots acceptent des baisses de salaire , abandonnent leurs Rh etc.....nous ne serons jamais concurrentiels .Pour de multiples raisons .On a un exemple .Les cheminots (surtout les OS d'ailleurs ) on accepté ces grades de CRML et où en est le fret ?

Pourquoi ? Entre autre , parce qu'il sera tjrs , plus difficile de mettre en "branle " un train qu'un camion .....et que pour l'instant , la notion de sécurité est bien ancrée dans les esprits des excécutants cheminots SNCF .....

La solution est politique !

Car ceux qui répondent à ce type de sondage sont les 1er à gueuler comme des oies quand on ferme leur poste , une salle de classe ou une maternité etc.....Et surtout ne veulent pas d'une bretelle d'autoroute ou autre....par contre si il y a plus de camions à la place des trains .Ils ne sont pas loin de penser = bien fait pour ces "enfoirés de cheminots ...."

Leurs réponses n'ont aucun fondement sérieux car ils partent du concept que ce sera forcément moins cher .....

Si c'est le cas , il y aura forcément des contre-parties ...........;;wouharf !Lesquelles , ont les découvrira au fur et à mesure

il y a aussi l'organisation plus que défaillante au sein de Fret SNCF, où, de réorganisations en restructurations, c'est en fait une destruction continue des moyens de productions, pendant que les effectifs de cadres n'ont cessé d'augmenter, cadres qui produisent à leur tour leurs lots d'âneries diverses et (a)variées, ce qui amène encore un peu plus de désorganisation et de chute de trafic ; et, in fine, pour coupable désigné : le conducteur SNCF trop couteux...

ben voyons !

je met au défi quiconque, sur ce forum, de me trouver un numéro de téléphone fiable au sein de l'organigramme de Fret SNCF, pour lancer un nouveau trafic...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...