Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Haute-Savoie] Histoire des lignes oubliées


IGS4

Messages recommandés

Carte ferroviaire du département de la Haute-Savoie

Ligne 898 : Annecy - Ugine - Albertville (45,300 km)

A Annecy, cette ancienne ligne avait son origine à proximité
de l'actuel Poste 1 situé côté Aix-les-Bains - Le Revard.

Son point culminant se situait en gare de Faverges (506 mètres).
Déclivités maximales des rampes et pentes : 20 ‰ entre
Faverges (PK 25 + 300) et Marlens (PK 29 + 500).

Mise en service par le PLM : le 3 juin 1901.
Fermeture au service voyageurs : le 05 Mai 1938.
Un train ouvrier, non accessible au public, continua
de circuler entre Albertville et Ugine jusqu'en 1953.

Gare d'Annecy à l'époque de la Compagnie du PLM

Elle a été mise en service en juillet 1866.

Dans le fond le massif du Parmelan (1832 mètres).

annecy.jpg

A Annecy, cette ancienne ligne avait son origine à proximité
de l'actuel Poste 1 situé côté Aix-les-Bains - Le Revard.

Gare d'Annecy et ses installations ferroviaires

Sur ce plan de la région SNCF de Chambéry (situation 2000)
en bas à gauche, le début de la VU vers Ugine et Albertville.

Source : Rail Passion Hors-série de l'été 2000 :
"Alpes : La prodigieuse épopée du rail".

annecy.jpg

Au départ d'Annecy la ligne desservait :

Sévrier (+ 6,400 km) Saint-Jorioz (+ 9,900 km) Duingt (+ 12,800 km)
Lathuile (+ 16,900 km) Doussard (+ 19,100 km) Giez (+ 21,900 km)
Faverges (+ 25,300 km) Marlens (+ 29,500 km) Ugine (+ 36,200 km)
Marthod (+ 39,600 km) et Albertville (+ 45,300 km).

Gare de Sevrier (km 6 + 400)

sevrier.jpg

Modifié par IGS4
  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ligne 898 : Annecy - Ugine - Albertville (45,300 km)

Gare d'Ugine (PK 36 + 200) à l'époque de la Compagnie du PLM

Une locomotive 030 de type "Bourbonnais" en 1910.

ugine.jpg

L'ancienne gare d'Ugine abrite à présent l'Office de tourisme.

Une belle reconversion pour cette ancienne gare.

Crédit photo : Office de tourisme d'Ugine.

ugine.jpg

Modifié par IGS4
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...

L'ancienne ligne du Tonkin . . .

Carte ferroviaire du département de la Haute-Savoie

Evian-les-Bains - Meillerie - Saint-Gingolph (17,600 km)

Région du Sud-Est - Ligne n° 892 (situation en 1959).

Point culminant : Bains d'Evian (PK 212 + 700). Déclivités maximales des rampes
et pentes : 15 ‰ entre Bains d'Evian et Maxilly-Petite-Rive (PK 215 + 300).

Ex. VUSS (Voie unique à signalisation simplifiée) : application
de l'ex. IGS4 (annexe 1 du Règlement S 4 A de nos jours).

Un petit rappel historique . . .

Mise en service par la Compagnie du PLM : le 1er juin 1886.
Fermeture au service voyageurs : le 5 mai 1938.

Suspension du service marchandises : du 9 mai 1940 au 9 juillet 1941.
Fermeture au service marchandises : en 1988.

Gare de Saint-Gingolph (PK 228 + 900)

La gare à l'époque de l'ancienne Compagnie du PLM.

saint-12.jpg

Modifié par IGS4
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ligne annecy ugine

la voici en piste cyclable entre duingt et bredannaz

et a la sortie de bredannaz avec une loc sans foyer genre winthertur..machine utilisée dans les usines ou il y avait des risques d’explosion ou fortement inflammable

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

l'embranchement des usines d'alu " ugine" à ugine

en bleu l'EP en rouge à gauche la ligne qui venait d'annecy et de la gare fret d"ugine et a Droite vers albertville

vu de la route

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'ancienne ligne du Tonkin . . .

Evian-les-Bains - Meillerie - Saint-Gingolph (17,600 km)

Au départ d'Evian-les-Bains la ligne desservait :

Bains d'Evian (+ 1,400 km), Maxilly-Petite-Rive (+ 4 km), Lugrin Tourronde
(+ 6,700 km), Meillerie (+ 11,400 km) et Saint-Gingolph (+ 17,600 km).

Gare de Meillerie (PK 222 + 700)

Arrêt d'un autorail le 9 novembre 1968.

Dans le fond la direction d'Evian-les-Bains.

On remarquera au bout du quai la présence d'un

meille10.jpg

Modifié par IGS4
  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mine de rien y 'avait aps foule sur le quai en 68 ...

ah zut tout le monde était déja monté ou descendu en attendant le coup de sifflet du départ.... :Smiley_04:

En voaynt l'état de la voie en 68 sur que déja à l'époque c 'était minima de chez minima....

Bon je sors car avent j'allais l'oublier tout était formidable.....vais me aire botter le cul moi je le sens .... :Smiley_41: :Smiley_41:

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mine de rien y 'avait aps foule sur le quai en 68 ...

ah zut tout le monde était déja monté ou descendu en attendant le coup de sifflet du départ.... :Smiley_04:

En voaynt l'état de la voie en 68 sur que déja à l'époque c 'était minima de chez minima....

Bon je sors car avent j'allais l'oublier tout était formidable.....vais me aire botter le cul moi je le sens .... :Smiley_41: :Smiley_41:

remarque pour faire rouler le 150Cv X5500 ou 5800 de 17tonnes qui plafonnaient a 90 dans les descentes pas besoin de LRS ou de U60 et de 30cm de ballast

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

remarque pour faire rouler le 150Cv X5500 ou 5800 de 17tonnes qui plafonnaient a 90 dans les descentes pas besoin de LRS ou de U60 et de 30cm de ballast

c'est sur juste pour dire qu'autrefois ça n'était pas forcément mieux sur les lignes secondaires.....la descente aux enfers a commencé bien avant 1968...

et question fréquentation visiblement .....sans doute cette section de ligne n'était elle aps encore fortement urbanisée avec des gens quide toutes façons n'utliseront aps les TC car pas leur style vu les prix des terrains et barraques de nos jours.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est sur juste pour dire qu'autrefois ça n'était pas forcément mieux sur les lignes secondaires.....la descente aux enfers a commencé bien avant 1968...

Un ancien du forum serait encore là, il te dirait que ça a commencé le 1er Janvier 1938.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un ancien du forum serait encore là, il te dirait que ça a commencé le 1er Janvier 1938.

Voir même un peu avant.....les premières mesures de fermetures remontent à 1933...1937 pour certains secondaires.exsangues dont les actionnaires ont jetés l'éponge.

le funiculaire de menton c'est 1937....par exemple.

Viendra ensuite la coordination massive des lignes à poulets et patates des marchés de campagne.... :Smiley_04: :Smiley_04:

Modifié par capelanbrest
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

">Carte ferroviaire du département de la Haute-Savoie

Annemasse - Viuz-en-Sallaz - Samoëns - Sixt (49 km)

La Compagnie des CEN (Chemins de Fer Economiques du Nord)

Exploitée par les chemins de fer économiques du Nord (CEN), cette ligne

à voie métrique fut ouverte en 1892 jusqu'à Samoëns, le prolongement

à Sixt n'intervint qu'après 1914.

Longue de 49 km, elle se déployait le long de la vallée du Giffre.

Partant d'Annemasse à 430 m d'altitude, elle culminait à Sixt à 757 m.

Deux antennes furent construites, permettant de rejoindre la vallée de l'Arve.

L'une de Bonne sur Menoge à Bonneville, l'autre de Saint-Jeoire à Marignier.

Toutes deux disparurent avant 1939. Deux autres ne furent jamais achevées.

Celle du Pont de Fillinges à Habère-Poche, qui aurait permis une desserte de

la vallée verte, et celle de Taninges à Morzine.

Source (texte)

Gare de Samoëns

gare8510.jpg

Au départ d'Annemasse la ligne desservait :

La Bergue (+ 6 km) Bonne-sur-Menoge (+ 8 km) Fillinges (+ 11 km) Viuz-en-Sallaz (+ 16 km)

Saint-Jeoire (+ 20 km) Mieussy (+ 26 km) Taninges (+ 33 km) Verchaix-Morillon (+ 40 km)

Samoëns (+ 44 km) et Sixt (+ 49 km).

Gare de Sixt

Source

sixt11.jpg

Magnifique cette photo! ach!! si il éxistait encore ce chemin de fer!!!!

  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Magnifique cette photo! ach!! si il éxistait encore ce chemin de fer!!!!

Le viaduc de Mieussy

Le viaduc de Mieussy a été construit en 1931, il mesure 126 mètres de long, et comporte une

arche centrale de 24 mètres d'ouverture dominant le Foron de 20 mètres. Jadis, il permettait

le passage d'un train reliant Annemasse à Sixt.

Le viaduc est fermé aux véhicules motorisés, il n'est accessible qu'aux piétons et cyclistes.

Source (texte et photo)

0-622210.jpg

Le viaduc de Mieussy en août 1958.

Photo : J.A Richard.

Source

annema10.jpg

  • J'adore 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Annemasse - Samoëns - Sixt

Horaires des tramways en 1959.

Annemasse 7.30 Samoëns 9.09 Sixt 9.20 - Sauf samedis, dimanches et fêtes.
Annemasse 8.20 Samoëns 10.01 Sixt 10.12 - Quotidien.
Annemasse 10.32 Samoëns 12.11 Sixt 12.22 - Dimanches et fêtes.

Annemasse 12.15 Samoëns 13.56 Sixt 14.07 - Quotidien.
Annemasse 14.24 Samoëns 16.03 Sixt 16.14 - Samedis, dimanches et fêtes.
Annemasse 16.34 Samoëns 18.15 Sixt 18.26 - Sauf samedis, dimanches et fêtes.

Annemasse 18.18 Samoëns 19.59 Sixt 20.10 - Quotidien.
Annemasse 19.24 Samoëns 21.03 Sixt 21.14 - Dimanches et fêtes.
Annemasse 20.10 Saint-Jeoire 20.56 (terminus) - Dimanches et fêtes.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Dans les rues d'Annemasse en 1958.

Photo P. LAURENT.

Source

pic03410.jpg

  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sixt - Samoëns - Annemasse

Horaires des tramways en 1959.

Saint-Jeoire (origine) 5.29 Annemasse 6.15 - Sauf dimanches et fêtes.
Saint-Jeoire (origine) 6.14 Annemasse 7.00 - Dimanches et fêtes.
Sixt 5.46 Samoëns 5.59 Annemasse 7.43 - Sauf dimanches et fêtes.

Sixt 6.09 Samoëns 6.20 Annemasse 7.54 - Dimanches et fêtes.
Sixt 6.58 Samoëns 7.10 Annemasse 8.47 - Sauf dimanches et fêtes.
Sixt 8.01 Samoëns 8.12 Annemase 9.48 - Dimanches et fêtes.

Sixt 12.00 Samoëns 12.11 Annemasse 13.49 - Qotidien.
Sixt 16.19 Samoëns 16.30 Annemasse 18.08 - Quotidien.
Sixt 17.00 Samoëns 17.11 Annemasse 18.49 - Dimanches et fêtes.

Sixt 17.21 Samoëns 17.32 Annemasse 19.10 - Samedis, dimanches et fêtes.
Sixt 17.36 Samoëns 17.47 Annemasse 19.25 - Sauf samedis, dimanches et fêtes.
Sixt 18.07 Samoëns 18.18 Annemasse 19.56 - Dimanches et fêtes.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Une douzaine de trains circulaient quotidiennement, effectuant le parcours entre 1h30 et 1h50.
Avant la dernière guerre, les remorques des CEN empruntaient la ligne Annemasse - Moillesulaz
du CGTE, permettant sans changement de relier Sixt à Genève.

Ce service ne dura que quelques années, suite aux difficultés d'ordre technique, de circuler sur des
voies type tramways. Les derniers trains circulèrent à la mi-mai 1959.

Source

Rame décorée lors du dernier jour de circulation (Mai 1959).

Photo P. LAURENT.

Source

Modifié par IGS4
  • J'adore 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voila un réseau qui n'aurait jamais du disparaitre si seulement on avait voulu !

Rien à voir avec l'antique réseau breton ses vapeurs et ces autorails....qui ferma en 1967 alors que visuellement on se serait cru en 1935..

sans doute de nos jours ce réseau aurait toute son utilité en lieu et place des cars CFD.....ne serait ce qu'en période d'hiver propices aux sports de neige.... :Smiley_04:

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des images qui me font irrésistiblement penser à deux tramways lyonnais qui n’auraient jamais dû disparaitre : Lyon-Vaugneray et Lyon-Neuville (le Train Bleu de mon enfance).

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.