Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Re-postuler à la SNCF après un échec à l'AMV


Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je voudrais savoir si quelqu'un sait que la possibilité de réintégrer la SNCF est probable après avoir été licensié suite au fait d'avoir échoué à l'AMV ?

Probabilité infime, proche de zéro.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On m'a parlé d'envoyer un courrier au directeur de region pourtant ?

A, oui, tu peux mais il n'est pas obligé de donner une suite favorable, il faut se mettre à sa place, prendre le risque de réembaucher un candidat qui s'est déjà fait jeté suite à une formation échouée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

As tu analysé les causes de ton échec?

Sur ces bases, te sens tu capable de défendre une deuxième candidature?

Modifié par Pousse Cailloux
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui. Je suis de Nantes et étant donné qu'il n'y avait de l'emploi que sur Paris j'ai postulé et été affecté la bas. Les 1ers jours je logeai chz mon cousin dans un petit studio donc c'était très compliqué pour réviser, j'ai réussi a avoir un logement parme donc ça allait mieux mais mon grand pere a eu des soucis de santé et cela ma beaucoup affecté pendant les revisions.. Puis mon adaptation a Paris n'a pas super bien commencé, en revenant un weekend ma voiture était a la fourrière j'ai louper une journée de cours, et juste avant l'examen j'ai fais une intoxication alimentaire....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si tu peux évite de jouer au loto, enfin je dis ça je dis rien :jesuisdehors:

Perso la psy m'avait dit que les chances d'être repris après un échec étaient très faibles. En tout cas si tu postules pour le même métier. La SNCF investit beaucoup pour former un agent et quand on te renvoi c'est une perte sèche. Donc mets toi à leur place, c'est clair comme de l'eau de roche. Qu'est ce qui leur garantirait que cette fois ci tu arriverais au terme de tes examens et qu'ils auraient un retour sur investissement? :Smiley_04:

Modifié par Skyschips
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On m'a parlé d'envoyer un courrier au directeur de region pourtant ?

Le directeur de région ne verra même pas le courrier !

Ce courrier sera confié à la direction des ressources humaines, qui le transmettra à l'Infra circulation. Et il finira dans les mains de celui ou celle qui est en charge de finaliser les prochains recrutements. Ce sera une candidature parmi les autres. Elle se présentera à la fois avec un handicap (avoir échoué à la précédente formation) et avec un avantage (avoir déjà nécessairement appris quelque chose et été évalué). Le recruteur peut se dire qu'en retenant un candidat qui connait déjà SNCF et que SNCF connait déjà, il ne prend pas plus de risque et même peut-être plutôt moins que pour n'importe quel quidam ayant réussi les tests psychos. Mais il peut aussi se méfier du qu'en dira-t'on si d'aventures il y avait un nouvel échec. Tout dépend aussi s'il y a suffisamment de candidats qui se bousculent ou pas au portillon de la sélection.

Histoire de tenter le tout pour le tout, une bonne lettre de motivation. Et ça passe ou pas. Mais, à mon avis et pour être honnête, ça ne passera pas.

Et une nouvel exploitant ferroviaire ? Ou le gestionnaire d'un embranchement particulier ? Pour les métiers ferroviaires, il n'y a pas que la SNCF.

Ceux qui ont raté police ou gendarmerie postulent bien à la Surveillance Générale. :jesuisdehors: C'est pourtant vrai et il n'y a pas de honte à ça.

Je me demande aussi si en postulant sur une autre région et en faisant totalement l'impasse sur cette première formation, le service en charge du recrutement se rendrait compte du doublon. Même pas sûr ! Perdu pour perdu, c'est ce que je ferais.

Modifié par PLANONYME
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le directeur de région ne verra même pas le courrier !

Ce courrier sera confié à la direction des ressources humaines, qui le transmettra à l'Infra circulation. Et il finira dans les mains de celui ou celle qui est en charge de finaliser les prochains recrutements. Ce sera une candidature parmi les autres. Elle se présentera à la fois avec un handicap (avoir échoué à la précédente formation) et avec un avantage (avoir déjà nécessairement appris quelque chose et été évalué). Le recruteur peut se dire qu'en retenant un candidat qui connait déjà SNCF et que SNCF connait déjà, il ne prend pas plus de risque et même peut-être plutôt moins que pour n'importe quel quidam ayant réussi les tests psychos. Mais il peut aussi se méfier du qu'en dira-t'on si d'aventures il y avait un nouvel échec. Tout dépend aussi s'il y a suffisamment de candidats qui se bousculent ou pas au portillon de la sélection.

Histoire de tenter le tout pour le tout, une bonne lettre de motivation. Et ça passe ou pas. Mais, à mon avis et pour être honnête, ça ne passera pas.

Et une nouvel exploitant ferroviaire ? Ou le gestionnaire d'un embranchement particulier ? Pour les métiers ferroviaires, il n'y a pas que la SNCF.

Ceux qui ont raté police ou gendarmerie postulent bien à la Surveillance Générale. :jesuisdehors: C'est pourtant vrai et il n'y a pas de honte à ça.

Je me demande aussi si en postulant sur une autre région et en faisant totalement l'impasse sur cette première formation, le service en charge du recrutement se rendrait compte du doublon. Même pas sûr ! Perdu pour perdu, c'est ce que je ferais.

dés lors que les fichiers ne sont pas en réseau entre les régions c'est effectivement une solution, mais de nos jours avec les pré candidatures directes sur internet, j'ai un doute et je ne serais pas étonné qu'il existe un "système de mémoire" liant date de naissance et nom prénom qui permette à la RH d'avoir une vue sur ceux qui ont déjà postulé et d'avoir ainsi accès à leur dossier.

Un contributeur travaillant en RH sncf devrait pouvoir nous donner une réponse claire et précise.....et dissiper nos interrogations à ce sujet. :Smiley_04:

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne serais pas étonné qu'il existe un "système de mémoire" liant date de naissance et nom prénom qui permette à la RH d'avoir une vue sur ceux qui ont déjà postulé et d'avoir ainsi accès à leur dossier.

J'ai connu ce système pour le traitement des réclamations. Mais soit l'application informatique restituait une telle quantité de doublons (avec potentiellement un vrai parmi une multitude de faux) que l'opérateur ne regardait même plus, soit le logiciel ne détectait rien en raison de divergences de saisie sur des détails accessoires. Normalement il y avait un protocole pour que les saisies soient toutes faites selon le même schéma et ainsi permettre de regrouper les demandes venant de la même personne mais la moindre variante empêchait que ça se fasse bien. D'où, dans l'hypothèse ou ce serait pareil en RH, mon pari !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai connu ce système pour le traitement des réclamations. Mais soit l'application informatique restituait une telle quantité de doublons (avec potentiellement un vrai parmi une multitude de faux) que l'opérateur ne regardait même plus, soit le logiciel ne détectait rien en raison de divergences de saisie sur des détails accessoires. Normalement il y avait un protocole pour que les saisies soient toutes faites selon le même schéma et ainsi permettre de regrouper les demandes venant de la même personne mais la moindre variante empêchait que ça se fasse bien. D'où, dans l'hypothèse ou ce serait pareil en RH, mon pari !

ben ton système n'étais pas performant parceque de nos jours et depuis un bail déjà des requêtes à entrées multiples ça se gère très bien....

si je demande même par automatisme dans mon fichier de candidature nationale le nom de tous les hommes nommés Martin Prénommé Jacques né le 1/1/1970 majuscules ou pas la bases de données devrait pouvoir me cracher au final assez peu de nom.

à la suite de ça si je compare les n° de ss renseigné par les candidats sur leur dossier le tri devient plus que pointu......

sur les 3 noms qui vont ressortir un petit coup de fil malin orienté et bien musclé au candidat me permettra de savoir assez vite s'il a déjà postulé ......en cas de doutes!

Les grands groupes sont dotés de logiciels puissant de tri qui permettent de filtrer très très fin les candidatures.....surtout depuis qu'il existe les candidatures internet avec saisie de la candidature par le candidat lui même avec caractères/espace imposés et déroulant à choix multiples....

Je peux ainsi faire une requête pour mon Jacques Martin en y adjoignant comme critères l'âge et les départements de naissance que je souhaite (ou pas.....).....titulaires de tel ou tel diplômes délivrés par toutes les académies sauf celle de...et de et de ...

Tu fais un tour dans les grosses boites de consulting RH tout ça n'est qu'un jeu d'enfant......

Je serais très étonné que côté SNCF, on ne tâte pas de ce genre de logiciels......vu les milliers de candidatures reçues.... :Smiley_04:

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.