Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Formation CRM (Crew Ressource Management)


Invité Maitre Folace

Messages recommandés

Invité Maitre Folace

CRM késako ?

C'est ceci : http://www.mentalpilote.com/le-crm-des-premiers-pas-a-aujourd%E2%80%99hui-testez-vos-connaissances/.

En gros, c''est la gestion du doute : une technique importée de l'aviation.

Depuis quelques temps, la SNCF déploie des formations à ce sujet auprès de ces opérateurs sécurité (ex : les conducteurs de trains pour la Traction, formation dispensée d'ailleurs par un autre conducteur formateur volontaire à ce sujet).

Là où l'on exigeait avant des certitudes, voilà que l'on admet et gère le doute désormais (qu'est-ce que j'ai fais ? Quel signal je viens de rencontrer ? Où je suis ? Etc...) : une hypothétique révolution philosophique par rapports aux écoles du passé... Mais la mutation des esprits a-t-elle commencé à ce sujet ?

Je crois que certains en plus du train sur ce forum, s'intéressent à l'aviation : peut-être nous en diront-ils plus à ce sujet CRM ?

En lien avec cette "hypothétique révolution philosophique", certains DPX et représentants du personnel actuellement, disent que le directeur de la Traction serait dans une optique de déculpabilisation du métier de conducteur, et que les motifs d'écarts techniques ou sécurité qui marquent les dossiers des ADC pourrait être revus ? En gros, faire déclencher le KVB sur 000 sur un signal ouvert, ne serait plus forcément un écart dans l'avenir...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv

un peu d'histoire

c'est une évolution lente depuis 2 décennies qui a un peu commencé avec les "incidents" qui sont devenus des "événements conduite" qui devaient être analysées non dans le but de sanctionner mais de trouver les causes pour mettre en œuvre les mesures techniques , réglementaires, de formation ou d'interface qui éviteraient que ses événements se reproduisent .on ne parlait plus de" fautes" mais "d'erreurs".

Puis est venu aussi dans presque dans la même periode la prise en compte du "facteur humain" et des différentes causes de dysfonctionnement dues a ce facteur..et la aussi quelles mesures pour y palier , H/M/P/ Parallèlement lors des événements conduites classiques ou les événements dus aux facteurs, les erreurs humaines n'entrainaient plus systématiquement des mesures conservatoires ,des sanctions ou des contrôles de connaissances .

Pour mémoire débuts des années 90 un franchissement de carré quel qu'en soit les conséquences et les causes, c'était : descente de machine conservatoire , visites médicales , visite psycho, contrôle des connaissances , sanction administratives,descente de machine pour au minimum le temps de tous ces contrôles et remonté au bout d'un certain temps et parfois dans un roulement de début..

Heureusement les événements négatifs ne sont plus traités de cette manière la partie humaine est maintenant plus prise en compte... ainsi que les suites d’aménagement qui peuvent en être tirées .

il est très bien que cela ait évolué et continue d’évoluer,pas une révolution ,mais une amélioration par paliers , l'apport des sciences cognitives est positif .

ou en es tu avec ce nouveau management...?

le mutation des esprits c'est surement le point le plus dur , dur de se remettre en cause et de remettre en cause les habitudes, on le voit toujours malgré les évolutions du traitement des erreurs humaines certain en sont encore a ..."obéissance immédiate et passive ....y a ka"... c'est pourtant un peu plus compliqué que cela un homme..

ou en es tu avec "la gestion des ressources du poste de pilotage"

c'est bien la continuation de la prise en compte du facteur humain pour diminuer son incidence sur la sécurité.. a part que maintenant la conscience du des facteurs et leurs prises en compte est un des élément a de doit prendre aussi en compte directement l'opérateur...avant les risques dus aux facteurs humains étaient plutôt pris en compte a priori dans la création de la "machine" ou des" processus"

le grande changement c'est ce principe de prise en compte par l'opérateur qui n'existe pas du tout actuellement dans la conduite ou tout au-moins aucunement formalisé

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv

l'aviation va même encore plus loin

la CRM dans l'aviation est surtout une façon d’améliorer le travail en équipe dans le cockpit, pour réduire les erreurs de vol et celles d'interface entre 2 personnes.

La réduction du stress est aussi une composante, souvent nécessaire, mais une condition non suffisante pour réduire les erreurs. La communication et le travail en équipe sont deux autres composantes.

il y des formations spécifiques a la CRM

puisque après la CRM il en sont en plus a la TEM (Threat and Error Management), qui s'appelle Gestion (ou Traitement) des Menaces et des Erreurs en français.

on passe d'une démarche réactive à une démarche proactive, invitant les pilotes à faire davantage appel à leurs capacités de réflexion … pour éviter de commettre des erreurs et rattraper les erreurs résiduelles plus rapidement.

Note : La TEM repose sur trois composantes principales : les menaces (qui peuvent être internes ou externes), les erreurs (y compris celles liées à la communication) et les situations indésirables dans lesquelles un avion peut se trouver pendant le vol.

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv

si vous voulez vous former pour l'aviation

http://www.dedale.net/conseil/formations_de_type_crm_crew_resource_management-o-9.html

Formations de type CRM (Crew Resource Management)

Les formations CRM s’adressent aux équipes d’opérateurs de première ligne. Elles ont été initialement développées dans l’aviation à destination des navigants pour améliorer le travail en équipage. Elles ont ensuite été étendues dans l’aviation à d’autres professions, mais également à d’autres domaines tels que l’hôpital, le rail, la marine, etc. Leur objectif s’est également progressivement étendu, au-delà de la synergie d’équipe, à l’amélioration de la gestion des risques, des pratiques et de la culture professionnelle liée à la sécurité.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv

la compétence était inversement proportionnelle au degré de procéduralisation de l’activité (réf. Guy Le Boterf). Plus le travaille est maché, moins vous réfléchissez, et plus ce sera difficile de le faire. Donc, moins c’est procéduralisé, plus on est intelligent et plus c’est procéduralisé plus …

c'est pour cela parait il que les pilotes de planeurs sont plus intelligents que ceux de 747 nonmais

et peut être ceux de locotracteur (CREQ) plus que ceux de TGV

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Jacky a tout resumé... et les cours CRM sont déjà loin.....

Je reviendrais sur ce sujet, promis....

Fabrice

Effectivement, un représentant de la direction de la Traction avait dit que le CRM était le tout début du traitement de facteurs humains. En principe la Traction (au sens activité) est plus avancée dans la démarche facteurs humains (du moins les CTT sont tous formés me semble t'il).

Maître Folace est probablement un Frêteux...

Certaines Unités sont plus avancées dans la démarche CRM que d'autres qui la commencent à peine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv

Effectivement, un représentant de la direction de la Traction avait dit que le CRM était le tout début du traitement de facteurs humains. En principe la Traction (au sens activité) est plus avancée dans la démarche facteurs humains (du moins les CTT sont tous formés me semble t'il).

Maître Folace est probablement un Frêteux...

Certaines Unités sont plus avancées dans la démarche CRM que d'autres qui la commencent à peine.

comme je l’écrivais au dessus les facteurs humains sont surtout été étudiés a partir de fin 80 début 90 pour alimenter les bases REX ""Puis est venu aussi dans presque dans la même periode la prise en compte du "facteur humain" et des différentes causes de dysfonctionnement dues a ce facteur..et la aussi quelles mesures pour y palier , H/M/P/ , c’était l'environnement (machine, processus règlementation)qui étaient surtout traiter pour éviter que cela n'induise ou prenne le moins de prise possible aux facteurs humains

et maintenant la traction passe a la phase suivante intégrer les ADC dans la gestion des facteurs humains pendant la conduite..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En tout cas dans notre UP, ça fait un moment que nous réclamons la mise en place de cette formation.

Et enfin, ça va se mettre en place cette année, avec la formation d'un "animateur".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne pas oublier quand même que FH n'est pas copain avec le facteur Productivité, que ce dernier a bien souvent gain de cause sur le premier...

Bilan, on monnaie cher des personnes qui dispenseront une formation qui peut s'averer sur un certain nombre de points,difficilement applicable....

Reste tout de même un certain nombre d'axes qui vont aider chacun à mieux comprendre les interactions humaines, sachant que nous avonbs tous des limites, elles mêmes fluctuantes, et souvent discretes ( cf deceler "facilement" quand tu es "à bout"...phénoménes de moindre vigilance..)

Autre aspect, et non des moindres, est de montrer que chacun est unique, ce qui a tendance, philosophiquement,à faire perdre de l'importance aux regles, bases communes...ce qui s'oppose à l'expérience longue d'un siécle et demi, d'evenements ferroviaires, et de solutions pour les parer...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Maitre Folace

Une remarque, une observation, si ce n'est un enseignement : par le passé en France (Flaujac, Gare de Lyon, etc...) les accidents étaient souvent les conséquences d'erreurs humaines, et si l'on prend les derniers accidents médiatiques (Brétigny ou Denguin) ce sont des causes matérielles.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Forcément, en 30 ans, les systèmes sont venus renforcer la sécurité en bouclant les erreurs des humains, donc plus nombreux, ils ont statistiquement plus de chances d'être cause (pour partie ou directe) d'accidents. Mais dans le même temps, ces systèmes ont rattrapé combien d’erreurs humaines ?

A noter qu'un Denguin bis est survenu il y a peu dans ma région; On a juste eu la chance que le TGV perçoive le signal fermé au loin (alors qu'il était sur voie libre) ... une fois à l'arrêt, le conducteur a vu une queue de train dans le canton devant.

Origine : erreur de câblage d'un agent SES, comme quoi ...

Sinon pour revenir au sujet, CRM, excellence opérationnelle, progrès continu ... tout ça c'est la même démarche dans l'absolu, seuls les déclinaisons changent. Les FH en sont une partie, mais une partie seulement. Et le fait que la traction intègre les FH dans son REX n'est pas une prise de conscience récente, ni un acte associé au CRM. De même que l'évolution du REX, tout ça n'est ni nouveau ni une grande révolution à venir. C'est une démarche continue qui se fait toujours, depuis des années.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.