Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Lyon - Ambérieu-en-Bugey - Culoz - Bellegarde - Genève-Cornavin


Messages recommandés

Culoz - Seyssel-Corbonod - Bellegarde

Samedi 20 janvier.

En raison d’un éboulement de terrain en milieu de journée entre Seyssel et Bellegarde-sur-Valserine, dû aux fortes précipitations, le trafic SNCF est interrompu entre Culoz et Bellegarde-sur-Valserine.

Des travaux sont en cours et dureront probablement plusieurs jours afin de sécuriser la zone. Ce qui génère de sérieuses perturbations pour 35 circulations de trains, rien qu'en cette journée de dimanche et pas seulement dans l'Ain, mais aussi pour des trains en provenance de Paris, Lyon, Genève, Marseille, Valence (Drôme) et Grenoble (Isère).

Sont ainsi concernés ce dimanche 21 janvier, les deux TGV Marseille-Genève qui seront détournés par Bourg en Bresse et Bellegarde-sur-Valserine et pour lesquels un retard d’environ une heure est à prévoir. Mais aussi le TGV Paris-Evian qui pourrait exceptionnellement s’arrêter à Bellegarde-sur-Valserine et Bourg-en-Bresse, pour assurer la relation TER entre Bellegarde-sur-Valserine et Bourg-en-Bresse; là, un retard d’environ 30 minutes est à prévoir.

Du côté des TER, il y a de nombreux bouleversements. La relation Lyon-Genève sera assurée par un TER sur deux, détourné par Bellegarde-sur-Valserine et Bourg-en-Bresse. Un retard d’environ 1h30 est à prévoir.

Les relations Valence-Genève et Grenoble-Genève seront assurées par un TER sur deux, détourné par Annecy et Annemasse et un TER sur deux limité à Aix-les-Bains (Savoie). Un retard d’environ 1h30 est à prévoir.

Un article du Dauphiné Libéré du samedi 20 février (22h00) :

Éboulement : trafic SNCF interrompu entre Seyssel et Bellegarde-sur-Valserine

Gare de Seyssel-Corbonod (PK 116,2)

La gare à l'époque de la Compagnie du PLM.

gare-s10.jpg

Gare de Pyrimont-Chanay (PK 123)

La gare en février 2010.

Dans le fond la direction de Bellegarde et Genève-Cornavin.

Source

61100610.jpg

Le train direct Genève-Cornavin - Nice-Ville au crochet de la CC 72087 en septembre 1998.
Elle est repeinte et adopte les chiffres de grande lisibilité (chiffre épais). La tranche directe :
Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet - Nice-Ville, était rajoutée en gare d'Aix-les-Bains-Le Revard.

Commentaires et photo : Siderodromo.

960_7210.jpg

  • J'aime 2
  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Culoz - Seyssel-Corbonod - Bellegarde

Commune de Chanay (Canton de Bellegarde-sur-Valserine).

Chanay : grand danger sur la voie ferrée

Les fortes pluies de ces derniers jours ont déstabilisé la butte qui surplombe le rail, entre Seyssel et Pyrimont. Le trafic TGV est perturbé.

Les dégâts ne sont pas spectaculaires mais le danger est aussi grand qu’imminent. A la suite des intempéries, les fortes pluies ont déstabilisé la butte qui surplombe la voie ferrée entre Seyssel et Pyrimont, dans la commune de Chanay.

La terre s’effrite inexorablement sous l’effet du ruissellement. Conséquence : les grands arbres qui ont poussé librement au-dessus vont bientôt s’écrouler, entraînant dans leur chute des tonnes de bois et de gravats.

Dès samedi et au moins jusqu’à vendredi prochain, la SNCF a fermé la ligne Culoz-Bellegarde. Elle a une semaine pour faire dégringoler la masse de matériaux, déblayer et reconstruire ! Pas simple.

La suite dans Le Progrès de ce jour.

la-but10.jpg

La butte s’effrite et les grands arbres vont bientôt tomber sur les rails / Photo Georges Baillet.

  • J'aime 2
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lyon-Saint-Clair - Meximieux-Pérouges - Ambérieu-en-Bugey

Ville de Rillieux-la-Pape (Métropole de Lyon).

Le trafic reprend sur la ligne Lyon/Ambérieu, des rongeurs à l’origine de la panne

Le trafic ferroviaire régional a été très perturbé ce mercredi matin dès 7 heures à la suite de la disjonction au niveau d’une caténaire entre Saint-Clair et Montluel. Les équipes techniques de la SNCF ont été dépêchées pour résoudre le problème. Ce qui a été fait vers 11heures. Le trafic ferroviaire a pu reprendre alors progressivement sur la ligne entre Lyon et Ambérieu-en-Bugey. Un retour à la normale sur cette ligne et celles impactées par l’événement n’est pas attendu avant le début de l’après-midi. Des rongeurs seraient à l’origine de la panne. Ils auraient sectionné un câble électrique enterré alimentant la ligne aérienne.

Dans un premier temps, la circulation ferroviaire a été interrompue dans les deux sens entre Ambérieu et Lyon. Elle a pu ensuite être rétablie dans le sens Lyon-Ambérieu.

Les 200 passagers d’un train sont restés bloqués à environ 200 mètres des quais de Crépieux. Celui-ci a été tiré par l’arrière jusqu’à Crépieux-la-Pape pour que ses occupants puissent terminer leur voyage en car. Ils sont arrivés à Lyon à 10h25 avec un retard de plus de trois heures.

La suite dans Le Progrès

photo-26.jpg

Photo Laurent Thévenot.

Modifié par IGS4
  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(Suite du message précédent).
 
Le trafic reprend sur la ligne Lyon/Ambérieu, des rongeurs à l’origine de la panne
 
Les 200 passagers d’un train sont restés bloqués à environ 200 mètres des quais de Crépieux.
Celui-ci a été tiré par l’arrière jusqu’à Crépieux-la-Pape pour que ses occupants puissent terminer
leur voyage en car. Ils sont arrivés à Lyon à 10h25 avec un retard de plus de trois heures.
 
 
Halte de Crépieux-la-Pape (PK 11,2)
 
(Source PK : Carnets de profils Sud-Est de 1959).
 
L'ancienne halte au printemps 2011.
 
Photo : Wikipédia (Benoît Prieur).
 
1024px15.jpg
 
L'ancienne halte au printemps 2011.
 
Photo : Wikipédia (Benoît Prieur).
 
800px-14.jpg
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 8 mois plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...