Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

bonjour,

si quelqu'un est calé sur le sujet RH et qui pourrais m'aider svp depuis 8h je cherche mais en vain...

je vous explique j'ai reçu un courrier que je passais en demi-solde car j'ai atteint le 185 ème jour sur les 12 derniers mois, par contre je cherche quand le compteur se remet 0?? j'ai appelé la CPR mais elle ne savait pas et me dit de me tourner vers le pôle RH mais impossible de les joindre.

je n'ai pas accès pour voir les référentiels 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 18 minutes, lilou1712 a dit :

par contre je cherche quand le compteur se remet 0?

Quand tu auras passer le nombre de jours d'arrêt maladie au travail sans arrêt maladie..En admettant que tu reprenne le boulot le 1er Mai, fin mai, tu auras 31 jours en moins d’arrêt maladie sur 12 mois, fin juin, 61 jours en mois et ainsi de suite jusqu'à temps que ton compteur tombe à zéro. Dans ton cas, si tu réembauches de suite, il te faudra un peu plus de 6 mois pour arriver à zéro à conditions que ces 185 jours soit consécutifs.Sinon, c'est le tyemps entre le premier jour d'arrêt et le dernier sur une période de 12 mois, c'est mathématique

Modifié par ADC01
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, ADC01 a dit :

Quand tu auras passer 12 mois glissant de suite sans arrêt maladie..

waouhh 12 mois!!!! 

avant c'était de revenir travaillé 1 jour et le compteur repartait à 0, on m'a même parlé de 30 jours consécutifs travaillés et c'est bon.

mais je cherche un écrit si vous avez ça je veux bien svp.

merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, lilou1712 a dit :

waouhh 12 mois!!!! 

avant c'était de revenir travaillé 1 jour et le compteur repartait à 0, on m'a même parlé de 30 jours consécutifs travaillés et c'est bon.

mais je cherche un écrit si vous avez ça je veux bien svp.

merci

Je suis allé trop vite dans ma réponse, c'est un peu plus compliqué que ça, voir mon message modifié.

il y a 9 minutes, lilou1712 a dit :

avant c'était de revenir travaillé 1 jour et le compteur repartait à 0,

Avant, oui mais suite à de nombreux abus, cela a été modifié, le calcul se fait sur une période des 12 derniers mois glissants .

Modifié par ADC01
  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, ADC01 a dit :

Quand tu auras passer le nombre de jours d'arrêt maladie au travail sans arrêt maladie..En admettant que tu reprenne le boulot le 1er Mai, fin mai, tu auras 31 jours en moins d’arrêt maladie sur 12 mois, fin juin, 61 jours en mois et ainsi de suite jusqu'à temps que ton compteur tombe à zéro. Dans ton cas, si tu réembauches de suite, il te faudra un peu plus de 6 mois pour arriver à zéro à conditions que ces 185 jours soit consécutifs.

ah d'accord je comprend mieux.

merci

 

j'ai une autre question si vous pourriez m'aider svp

les 184 jours d'arrêt ne sont pas consécutifs et ils ont calculés sur les 12 derniers mois. De plus un l'APF a envoyé une demande pour une longue maladie mais celui ci a refusé ( avis défavorable) sans qu'il m'ait consulté  (alors que j'ai fais quand même une lésion cérébrale et que je dois me faire opérer du cerveau prochainement), a -t il le droit d'émettre un avis dévaforable sans justif ni rien?? que dois-je faire ??

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

il y a 56 minutes, lilou1712 a dit :

l'APF a envoyé une demande pour une longue maladie mais celui ci a refusé ( avis défavorable) 

Il n'est pas rare qu'un cheminot surestime la protection sociale qu'il tient de son régime spécial d'assurance maladie. Cf. chapitre 12 du Statut.

image.png.770587de52a31f0d1d24aea60379e70d.png

Modifié par PLANONYME
  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, lilou1712 a dit :

ah d'accord je comprend mieux.

merci

 

j'ai une autre question si vous pourriez m'aider svp

les 184 jours d'arrêt ne sont pas consécutifs et ils ont calculés sur les 12 derniers mois. De plus un l'APF a envoyé une demande pour une longue maladie mais celui ci a refusé ( avis défavorable) sans qu'il m'ait consulté  (alors que j'ai fais quand même une lésion cérébrale et que je dois me faire opérer du cerveau prochainement), a -t il le droit d'émettre un avis dévaforable sans justif ni rien?? que dois-je faire ??

Merci

Bonjour,

Attention, ce n'est pas l'APF qui émet un avis favorable ou non, c'est le médecin conseil de la CPR. Si vous n'êtes pas d'accord avec cet avis, vous pouvez le contester et demander un rendez-vous auprès de ce médecin (en général, il faut appeler le bureau local de votre CPR) qui, vous ayant vu avec votre dossier médical (qu'il a aussi déjà), confirmera ou non son avis.

En ce moment, les pôle RH sont en confinement comme tout le monde, mais s'ils en sont équipés, ils sont en télétravail. Donc, si vous connaissez au moins le nom de votre RH, vous pouvez lui adresser un amil avec vos coordonnées et il ou elle vous rappellera certainement.

Je vous conseille de joindre l'action sociale de votre secteur qui pourra mettre en place des actions pour "compenser" un peu la perte de salaire. Vous pouvez trouver leurs coordonnées sur le site de l'APF.

Bon courage

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/04/2020 à 07:24, ermeline a dit :

Bonjour,

Attention, ce n'est pas l'APF qui émet un avis favorable ou non, c'est le médecin conseil de la CPR. Si vous n'êtes pas d'accord avec cet avis, vous pouvez le contester et demander un rendez-vous auprès de ce médecin (en général, il faut appeler le bureau local de votre CPR) qui, vous ayant vu avec votre dossier médical (qu'il a aussi déjà), confirmera ou non son avis.

En ce moment, les pôle RH sont en confinement comme tout le monde, mais s'ils en sont équipés, ils sont en télétravail. Donc, si vous connaissez au moins le nom de votre RH, vous pouvez lui adresser un amil avec vos coordonnées et il ou elle vous rappellera certainement.

Je vous conseille de joindre l'action sociale de votre secteur qui pourra mettre en place des actions pour "compenser" un peu la perte de salaire. Vous pouvez trouver leurs coordonnées sur le site de l'APF.

Bon courage

Le 10/04/2020 à 15:43, PLANONYME a dit :

 

Il n'est pas rare qu'un cheminot surestime la protection sociale qu'il tient de son régime spécial d'assurance maladie. Cf. chapitre 12 du Statut.

image.png.770587de52a31f0d1d24aea60379e70d.png

Bonsoir,

J ai une autre question svp, j'ai lu que lorsqu on est en arret pendant 90 jrs et quelque soit le motif on est en ILD (diffzrent de ALD) , et que le decompte des salariés n est pas impacté. 

Est il possible qu il fasse le decompte quand même malgré les 90 jrs consécutifs?

Le 10/04/2020 à 15:43, PLANONYME a dit :

 

Il n'est pas rare qu'un cheminot surestime la protection sociale qu'il tient de son régime spécial d'assurance maladie. Cf. chapitre 12 du Statut.

image.png.770587de52a31f0d1d24aea60379e70d.png

Mercii, pour votre réponse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, lilou1712 a dit :

pendant 90 jours et quelque soit le motif on est en ILD (différent de ALD)

Je crois que c'est faire fausse route par rapport à la problématique telle que posée (demi-solde à partir du 185ème jour d'arrêt).

Pour moi, I.L.D. - Indisponibilité de Longue Durée - c'est une notion purement administrative dans la gestion des ressources humaines. C'est le délai à partir duquel l'emploi n'est plus considéré comme pourvu, ce qui peut donc nécessiter et autoriser une compensation dans les effectifs de l'établissement (la réserve ne suffisant plus et n'ayant pas vocation à remplacer durablement un seul agent absent).

L' A.L.D. - Affection de Longue Durée - est une notion du régime général d'assurance maladie afin de permettre une meilleure couverture des dépenses de soins que celle qu'elle est d'ordinaire. Le régime spécial et statutaire d'assurance maladie des agents du cadre permanent n'en parle pas (et pour cause puisqu'il repose déjà sur une prise en charge à 100 % des dépenses) et n'en fait pas une condition pour le maintien ou non de la totalité de la rémunération au-delà de 184 jours d'arrêt.

Sous toutes réserves d'approximations.

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, PLANONYME a dit :

Je crois que c'est faire fausse route par rapport à la problématique telle que posée (demi-solde à partir du 185ème jour d'arrêt).

Pour moi, I.L.D. - Indisponibilité de Longue Durée - c'est une notion purement administrative dans la gestion des ressources humaines. C'est le délai à partir duquel l'emploi n'est plus considéré comme pourvu, ce qui peut donc nécessiter et autoriser une compensation dans les effectifs de l'établissement (la réserve ne suffisant plus et n'ayant pas vocation à remplacer durablement un seul agent absent).

L' A.L.D. - Affection de Longue Durée - est une notion du régime général d'assurance maladie afin de permettre une meilleure couverture des dépenses de soins que celle qu'elle est d'ordinaire. Le régime spécial et statutaire d'assurance maladie des agents du cadre permanent n'en parle pas (et pour cause puisqu'il repose déjà sur une prise en charge à 100 % des dépenses) et n'en fait pas une condition pour le maintien ou non de la totalité de la rémunération au-delà de 184 jours d'arrêt.

Sous toutes réserves d'approximations.

Tout à fait !

ILD = RH

ALD = médical

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.