Aller au contenu
Le Web des Cheminots

L'autorail Bugatti


alpha3175

Messages recommandés

Si je vous dis : Molsheim, vitesse, classe, nom à consonance italienne, la plupart  d’entre vous penseront Bugatti. A l’évocation de ce nom, certains rêveront à la Veyron, d’autres plus gourmands à la Chiron ou à la Centodieci, d’autres encore, comme moi, ne verront que par la Bugatti Royale, celle qu’ils considèrent comme la quintessence de la perfection. En fait c’est bien d’une auto dont il s’agit dans ce qui suit mais de l’auto….rail de 1933 ! 

https://cheminot-transport.com/2021/02/l-autorail-bugatti-ou-le-levrier-sur-rails.html

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 24/02/2021 à 21:28, alpha3175 a dit :

Si je vous dis : Molsheim, vitesse, classe, nom à consonance italienne, la plupart  d’entre vous penseront Bugatti. A l’évocation de ce nom, certains rêveront à la Veyron, d’autres plus gourmands à la Chiron ou à la Centodieci, d’autres encore, comme moi, ne verront que par la Bugatti Royale, celle qu’ils considèrent comme la quintessence de la perfection. En fait c’est bien d’une auto dont il s’agit dans ce qui suit mais de l’auto….rail de 1933 ! 

https://cheminot-transport.com/2021/02/l-autorail-bugatti-ou-le-levrier-sur-rails.html

 

sur cette photo IGN de 1967 le la halte "la plaine tramway " sur paris nord, ,( il y a même un train pour Ermont) entouré en rouge les restes d'un bugatti qui servait pour des exercices d'incendie pour le maniement des extincteurs... il a été ferraillé a la disparition de la halte lors de la modification des plans de voies (gare souterraine et TGv)

1248841985_IGNF_PVA_1-0__1967-01-01__C2414-0651_CDP7380_3532copie.thumb.jpg.247187efb350cef7bb1ad46858c2e458.jpg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quel gâchis que d'utiliser un Bugatti pour des exercices d'incendie. J'espère qu'ils avaient au moins récupéré les moteurs Royal de 200cv, les mêmes que ceux de la Bugatti Royale. 

Sur la photo on voit bien le kiosque au milieu donc c'était un simple soit le présidentiel à 800cv soit l'allégé à 400cv dans sa version standard allongée ou sur allongée.

Merci pour cette photo.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un des "présidentiels" est conservé à Mulhouse. En fait ce n'est pas que celui qui a emmené le président Lebrun à Cherbourg en 1933  qui porte l'appellation "présidentiel" mais tous ceux qui ont été déclinés sur le modèle  original. A partir du 3ième de la série ils ont été équipés de 8 portes au lieu de 4 pour respecter des normes de sécurité en termes d'évacuation.

Concernant la fiabilité j'ai lu sur le RGCF ou sur la revue des ingénieurs de l'automobile qu'ils étaient au contraire assez fiables notamment grâce au fait qu'ils pouvaient circuler sur 1, 2, 3 ou 4 moteurs. Leurs fiabilités étaient exprimées en panne de service (1 toutes les 180 000km de mémoire mais à vérifier).

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au prix actuel d'un moteur Bugatti, la SNCF pourrait réellement se ronger non pas les ongles mais les doigts : en revendant tous les moteurs des autorails Bugatti, je suis sûr qu'il y aurait eu le budget pour faire de belles choses. Je n'ose imaginer car avec des si...
Et puis avec environ 350 moteurs mis du jour au lendemain sur le marché, les prix auraient aussi pu s'effondrer.

  • J'aime 1
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Après vérification c'est une panne tous les 145 000kms. Article ci-dessous tiré du Journal de la société des ingénieurs de l'automobile 4/1937 Gallica. Sinon je suis d'accord avec Yohann, le prix d'un moteur de la Bugatti Royale paierait bien la restauration. Il y avait un autorail Bugatti dans les années 80 en gare de Lodève et il semblerait qu'il ait été repris par une association. Si quelqu'un a une info là-dessus?

image.png.29797765aa89c27410a60a1ea2a9b680.png

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, alpha3175 a dit :

 Il y avait un autorail Bugatti dans les années 80 en gare de Lodève et il semblerait qu'il ait été repris par une association. Si quelqu'un a une info là-dessus?

le sujet est évoqué ici , on évoquait pas de récupération ...

BUGATTI A LA GARE DE LODEVE EN 1980

http://picasso.superforum.fr/t9468-bugatti-a-la-gare-de-lodeve-en-1980

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, BB 15063 a dit :

le sujet est évoqué ici , on évoquait pas de récupération ...

BUGATTI A LA GARE DE LODEVE EN 1980

http://picasso.superforum.fr/t9468-bugatti-a-la-gare-de-lodeve-en-1980

Merci pour le lien. Je ne connaissais pas ce site qui est spécialisé dans les autorails. Je vais m'y inscrire.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces magnifiques photos.  En haut un triple  et au milieu il me semble lire en agrandissant XB 1008 ce qui voudrait dire que c'est bien l'autorail d'essai qui est à Mulhouse. Donc collector. Si cette photo est de vous, est-ce que je peux la mettre dans mon article sur l'autorail Bugatti?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 15 minutes, alpha3175 a dit :

Merci pour ces magnifiques photos.  En haut un triple  et au milieu il me semble lire en agrandissant XB 1008 ce qui voudrait dire que c'est bien l'autorail d'essai qui est à Mulhouse. Donc collector. Si cette photo est de vous, est-ce que je peux la mettre dans mon article sur l'autorail Bugatti?

non elle n'est pas de moi  et je ne connais plus la source.. je vais chercher

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ou

https://www.carjager.com/blog/article/automotrices-bugatti-wr-et-wl-du-prestige-a-loubli.html

Bugatti-02.thumb.jpg.9dc246c62272659c47dd4e52031eb37a.jpg

 

ou sur l'ina

https://sites.ina.fr/sncf/tempo/!/media/SNCF0007

 

ou

http://www.bugattirevue.com/revue56/taconetti.htm

 

1161814896_Sanstitre.jpg.77df2c18c350b9cc06c16ae50766eda9.jpg

https://photorail.fr/p270514937/hA7F108A9#ha7f108a9

Au dépôt de Clermont-Ferrand, pendant l'été 1954, un Bugatti WLG allongé, d'origine PLM, est entouré de X 3800 pensionnaires du dépôt depuis 1952. Les Bugatti de 400 ch, utilisés sur le service rapide Paris-Clermont-Ferrand,

 

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon je vois que je n'ai que l'embarras du choix. Merci pour tous ces liens. J'avais déjà quelques unes de ces photos mais d'autres sont toutes nouvelles pour moi. Il y a un schéma d'un bugatti avec remorque et annotations explicatives en dessous mais malheureusement la qualité de l'image n'en permet pas la lecture.

Merci beaucoup

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 24/02/2021 à 21:28, alpha3175 a dit :

Si je vous dis : Molsheim, vitesse, classe, nom à consonance italienne, la plupart  d’entre vous penseront Bugatti. A l’évocation de ce nom, certains rêveront à la Veyron, d’autres plus gourmands à la Chiron ou à la Centodieci, d’autres encore, comme moi, ne verront que par la Bugatti Royale, celle qu’ils considèrent comme la quintessence de la perfection. En fait c’est bien d’une auto dont il s’agit dans ce qui suit mais de l’auto….rail de 1933 ! 

https://cheminot-transport.com/2021/02/l-autorail-bugatti-ou-le-levrier-sur-rails.html

Sympa et très Intéressant ton blog ... 👍

https://cheminot-transport.com/2021/02/l-autorail-bugatti-ou-le-levrier-sur-rails.html

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...