Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Quelle entreprise la SNCF ! Lorsque l'on est à l'extérieur nous sommes envieux mais il faut y être pour voir la réalitée des choses. Moi technicien embauché car j'ai une RQTH, je me suis fait embaucher il y a 5 ans. les recommandations du médecin ne sont pas prise en compte, voir pire les restrictions ne sont pas respectée. La SNCF a un formidable système de pression sur les agents les notations, tu te donne à fond quitte à mettre ta santé en dangé et tu n'auras rien. Je n'ai pas connu la bonne époque de la sncf n'y du syndicalisme mais notre gouvernement a bien réussi à tous faire sauter.

Modifié par assouan
Précision dans le titre
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, Fam a dit :

Quelle entreprise la SNCF ! Lorsque l'on est à l'extérieur nous sommes envieux mais il faut y être pour voir la réalitée des choses. Moi technicien embauché car j'ai une RQTH, je me suis fait embaucher il y a 5 ans. les recommandations du médecin ne sont pas prise en compte, voir pire les restrictions ne sont pas respectée. La SNCF a un formidable système de pression sur les agents les notations, tu te donne à fond quitte à mettre ta santé en dangé et tu n'auras rien. Je n'ai pas connu la bonne époque de la sncf n'y du syndicalisme mais notre gouvernement a bien réussi à tous faire sauter.

et au delà de ce triste constat que doit on en conclure ?

on reste un peu sur notre faim suite à ton constat...

au fait, tu crois que dans les autres entreprises dites normales et de droit privé, c'est vraiment différent ?

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Fam a dit :

les recommandations du médecin ne sont pas prises en compte, voir pire les restrictions ne sont pas respectées.

Et qu'est ce qu'en dit le médecin du travail ? 

Sur le fond, l'entreprise a une obligation d'emploi de travailleurs en situation de handicap. Elle est tenue de faire un minimum de chiffre à cet égard (qu'elle a bien du mal à atteindre). Et encore le pourcentage d'emploi est inférieur à ce que prévoit la législation en raison d'un accord collectif d'entreprise qui permet de déroger. Il n'est d'ailleurs pas certain que ça dure, les signataires de l'accord d'entreprise constatant régulièrement de grands écarts entre les promesses, l'image d'intégration que souhaite se donner le groupe, et la réalité de la production et de son management.

Le texte du dernier accord collectif est ici : https://www.droits-salaries.com/552049447-sncf-societe-nationale-sncf/55204944776279-siege/T09322009014-accord-collectif-en-faveur-de-l-emploi-des-travailleurs-handicapes-handicap.shtml

Sur le déroulement de carrière, on relèvera qu'il a été prévu ceci :

Article 4.3.2 le déroulement des carrières et des examens

"L’entreprise, au travers de sa ligne managériale, s’assure de l’absence de discrimination dans le déroulement de carrière, dans les processus de sélection comme dans les conditions d’accès aux dispositifs promotionnels et aux formations d’accompagnement à la promotion. A ce titre, la fixation des objectifs individuels tiendra compte des éléments liés au handicap pouvant impacter la réalisation des missions (retard dans l’aménagement du poste, reconnaissance de lourdeur du handicap)".

Et également ceci :

"Une étude sera réalisée pendant la durée de l’accord, pour identifier les éventuels écarts d’évolution professionnelle concernant les salariés en situation de handicap, les analyser et les traiter en cas de discrimination avérée en lien avec le handicap".

Si tout ceci a été codifié, c'est bien que tout le monde a conscience d'un problème. La négociation d'accords collectifs c'est aussi du syndicalisme. Reste ensuite à faire appliquer. Et sur le terrain, chacun a les syndicats qu'il mérite.

 

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 19 heures, capelanbrest a dit :

et au delà de ce triste constat que doit on en conclure ?

on reste un peu sur notre faim suite à ton constat...

au fait, tu crois que dans les autres entreprises dites normales et de droit privé, c'est vraiment différent ?

Je pense que je suis clair, notre chère entreprise ce qui l'intéresse c'est de ramasser les RQTH et d'avoir son cota !

Pour avoir déjà fait du privé, oui c'est différent plus dur mais moin hypocrite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 18 heures, PLANONYME a dit :

Et qu'est ce qu'en dit le médecin du travail ? 

Sur le fond, l'entreprise a une obligation d'emploi de travailleurs en situation de handicap. Elle est tenue de faire un minimum de chiffre à cet égard (qu'elle a bien du mal à atteindre). Et encore le pourcentage d'emploi est inférieur à ce que prévoit la législation en raison d'un accord collectif d'entreprise qui permet de déroger. Il n'est d'ailleurs pas certain que ça dure, les signataires de l'accord d'entreprise constatant régulièrement de grands écarts entre les promesses, l'image d'intégration que souhaite se donner le groupe, et la réalité de la production et de son management.

Le texte du dernier accord collectif est ici : https://www.droits-salaries.com/552049447-sncf-societe-nationale-sncf/55204944776279-siege/T09322009014-accord-collectif-en-faveur-de-l-emploi-des-travailleurs-handicapes-handicap.shtml

Sur le déroulement de carrière, on relèvera qu'il a été prévu ceci :

Article 4.3.2 le déroulement des carrières et des examens

"L’entreprise, au travers de sa ligne managériale, s’assure de l’absence de discrimination dans le déroulement de carrière, dans les processus de sélection comme dans les conditions d’accès aux dispositifs promotionnels et aux formations d’accompagnement à la promotion. A ce titre, la fixation des objectifs individuels tiendra compte des éléments liés au handicap pouvant impacter la réalisation des missions (retard dans l’aménagement du poste, reconnaissance de lourdeur du handicap)".

Et également ceci :

"Une étude sera réalisée pendant la durée de l’accord, pour identifier les éventuels écarts d’évolution professionnelle concernant les salariés en situation de handicap, les analyser et les traiter en cas de discrimination avérée en lien avec le handicap".

Si tout ceci a été codifié, c'est bien que tout le monde a conscience d'un problème. La négociation d'accords collectifs c'est aussi du syndicalisme. Reste ensuite à faire appliquer. Et sur le terrain, chacun a les syndicats qu'il mérite.

 

 

Salut

Merci de ton retour, mais je t'assure avoir lu et relu à plusieurs reprises cette convention. Les 3/4 des points ne sont pas respectés. Les RH ce qui les intéresse c'est que tu sois aussi performant que les autres voir plus, tout en bénéficiant des avantages financiers que tu apporte avec ta RQTH.

Je te remerci encore de ton retour je vois que tu es connaisseur du sujet.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Fam a dit :

Je pense que je suis clair, notre chère entreprise ce qui l'intéresse c'est de ramasser les RQTH et d'avoir son cota !

Pour avoir déjà fait du privé, oui c'est différent plus dur mais moins hypocrite.

Différent  : pas si sur que ça !

plus dur  : pas nécessairement; tout dépend de l'entreprise du groupe etc....

Moins hypocrite  : idem pas nécessairement; tout dépend de l'entreprise du groupe etc....

dans toutes les boites que ce soit du privé ou du public, de nos jours tout cela se ressemble dans la finalité que tu as évoqué...

c'est également valable pour les assos "soient disant vertueuses" où celles qui n'ont d'assos que  la terminologie....

faut arrêter avec le privé plus dur que le public et vice versa.

quand c 'est pour faire du pognon...tout est bon  : seule la dialectique change.

tout le reste n'est que Blablabla (pour avoir fait et l'un et l'autre...suffisamment longtemps).

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Pour en revenir à mon sujet ouvert, ma RQTH étant fini j'ai décidé de ne pas la renouvelé enfin ne pas la donner à SNCF. En effet comme je vous l'ai dit rien n'est respecté ce qu'ils veulent c'est avoir leur cota. Je vais profité de mes restriction médical c'est tous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • assouan changed the title to Convention RQTH non respectée
  • 2 mois plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.