Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Prelevement De L'adhesion Syndicale


Messages recommandés

par un accord signe entre la direction des chemins de fer du maroc ONCF et les representants syndicales la direction generale preleve le montant ds adhesions de la source contre une cessation delegation par l'interesse; chose acceptee puisqu elle entre dans un accord commun comme prevu par le code du travail mais ce qui est rejete par les salaries c'est le prelevement contr gres sans aucune cessation delegation par simple nom et matricule propose au directeur des affaires generales ce dernier preleve le montant en p^lus malgres les reclamations repetes le montant n'est pas rembourse et monsieur le directeur semble ;rien n est entendu; pour formuler le cheque en faveur de son ami secretaire du syndicat ami ou membre de la maison

que dites vous de cela et quelle est la position du droit international dans ce sujet.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf erreur de ma part en Allemagne aussi il ya diverses choses prélevées sur la fiche de paye, dont des cotisations syndicales et la dîme à la religion.

C'est tout à fait anormal de ne pouvoir choisir vers où on met son argent. Déjà que l'argent des impôts pourrait être plus utilement placé que pour entretenir l'armée française en Afrique ou, dans le cas du Maroc, servir aux fastes de la cour du Roi ; alors en plus si on ne dispose même plus de sa paye...

D'autant que cela risque de rendre le syndicat plus dépendant du pouvoir en place, à défaut de bien entendre et répercuter ce que disent et pensent ses adhérents.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Parce que tu crois qu'en France, les syndicats sont indépendants financierement? bigbisous

ouin ce qui est sur chez nous on est a 100% independant à la subvention d l'organisme employeur contrairement aux syndicats maison qui recoive toute facilite et des dons monetaires de la direction des chemins de fer en plus des avantages des syndicalistes ;delegues et membres des bureaux nationales

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lesquels ?

Chez nous la FGAAC, à Air France le SNPL (Syndicat National des Pilotes de Ligne) qui ne vivent que grâce aux cotisations de leurs adhérents, et d'éventuels donateurs....ce que je n'ai jamais vu bigbisous okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chez nous la FGAAC, à Air France le SNPL (Syndicat National des Pilotes de Ligne) qui ne vivent que grâce aux cotisations de leurs adhérents, et d'éventuels donateurs....ce que je n'ai jamais vu bigbisousokok

Niko faut arreter de croire béatement ce qu'on te dit dans ton syndicat.

Donnateur: la SNCF

Vous avez enore des élus CE?

Si oui, renseigne toi combien donne d'argent la SNCF par élu.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Parce que tu crois qu'en France, les syndicats sont indépendants financierement? bigbisous

Est-ce que : parcequ'un organisme (politique, syndical, religieux, associations, éducatif, sportif, culturel, entreprises etc...) reçoit légalement de l'argent provenant d'une collectivité publique (Europe, Etat, région, département, commune) il devrait être automatiquement classé comme "à la botte de la dite autorité publique..." :

exemple : 85% des églises de france sont placées sous la responsabilité financière des communes pour autant ce n'est pas le maire de la commune qui dit la messe... sauf si le curé est maire du village (ce sera l'exception du jour...)

Les partis politiques, les syndicats, les structures religieuses, une grande majorité des associations sont subventionnés par de l'argent public soit directement sous formes financières soit sous une autre forme (détachement de personnel, prêt de locaux ou de matériel...) et ceci de manière parfaitement légale.

Il en est de même d'un tas d'entreprises privées qui touchent des dotations, des subventions ou qui sont exonérées de cotisations sociales, taxes, impôts etc...

Il y a aussi un tas d'organismes publiques et d'associations qui recherchent sous une forme ou sous une autre des financements provenant d'entreprises privées sans parler des collectes sur la voie publique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Maintenant pour reprendre le thème de départ du fil :

En france, la loi (code du travail) interdit le prélèvement de la cotisation syndicale directement sur le salaire.

Chaque syndicat collecte directement auprès de l'adhérent le montant de la cotisation : espèces, chèque ou prélèvement automatique sur le compte bancaire.

Dans la plupart des cas l'adhérent peut sur sa déclaration d'impôts déclarer le montant de sa cotisation syndicale annuelle et il bénéficiera d'une réduction de son impôt d'une somme correspondant à 50 % du montant de sa cotisation syndicale... (il devra pouvoir justifier de cette somme par un reçu délivré par son syndicat)

Tiens au fait vous êtes au courant que Sarko veut supprimer les 20 euros de réduction pour la déclaration d'impôts directement sur Internet ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Niko faut arreter de croire béatement ce qu'on te dit dans ton syndicat.

Donnateur: la SNCF

Vous avez enore des élus CE?

Si oui, renseigne toi combien donne d'argent la SNCF par élu.

On va arrêter là le HS...

La FGAAC possède en tout et pour tout UN élu CE à la SNCF, qui rapporte environ 8000€ par an (à PE c'est le tarif)...

C'est sur avec ça on vit des subventions bigbisous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Niko faut arreter de croire béatement ce qu'on te dit dans ton syndicat.

Donnateur: la SNCF

Vous avez enore des élus CE?

Si oui, renseigne toi combien donne d'argent la SNCF par élu.

pour moi si la subvention ou les dons d'argent ne se mettent pas à des conditions tel que le minimisme des protestations et la negligence de toute reclamation en relation avec les interets du personnel, je les considere logique et acceptes." chez nous au maroc les syndicats qui ne revoltent pas et ne font pas de protestation qu'apres consultation du directeur des affaires generales, reçoivent toute facilites et subventions mis à la disposition et comptabilisées dans ce sens.

notre syndicat odt - rail au marocain ne reçois que les sanctions, la marginalisation et ses membres du bureau national mal notes, malgres leurs efforts professionnels, et pourtant dans sa premiere sortie pour les elections des representants des affilies à la mutuelle de prevoyance des cheminots MPSC ONT EU LE LEADER CONCERNANT LE NOMBRE DE VOTES EXPRIMES PAR LES ACTIFS

en tout cas si la subvention est conditionnée par un tel mutisme on l accepte pas, si la subvention n est pas conditionnés on l'accepte et on subit toute audit dans ce sens/size]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On va arrêter là le HS...

La FGAAC possède en tout et pour tout UN élu CE à la SNCF, qui rapporte environ 8000€ par an (à PE c'est le tarif)...

C'est sur avec ça on vit des subventions lotrela

A quel titre est versée cette subvention de 8000 euros et par qui (la SNCF ou le Comité d'Etablissement sur son budget de fonctionnement - Formation, déplacements, remboursement de frais...- ?

A noter par exemple que la SNCF finance les formations "obligatoires" des membres des CHSCT (autant les Présidents des CHSCT représentant la direction SNCF que les membres représentants le personnel - ce sont souvent les syndicats qui organisent ces formations pour leurs membres mais ils peuvent aussi participer à des formations organisées par la direction SNCF...) et ce conformément à la loi.

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...