Jump to content

Mak

Membre
  • Content Count

    5187
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Mak

  1. Ca ne peut se voir que la nuit, et comme c'est une lampe de bateau tu ne peux la voir qu'en regardant à 90° de l'axe de la voie !
  2. " Le travail de chauffeur, était jusqu'à récemment l'apanage des hommes." Pour les trains peut être, pour les transports urbains alors qu'il y avait très peu de conductrices de métro ou de bus en France dans les années 1970, il y avait beaucoup de conductrices bus, trams, métros, dans les pays de l'Est.
  3. Oui cette lampe est à l'usage exclusif des agents de l'équipement, elle est "transparente" pour le CRL...
  4. En résumé, au final la péréquation TGV / "trains d'équilibre du territoire" est autorisée ! . Alors ceux qui nous disent qu'on ne peut que laisser crever le wagon isolé et les trains de desserte locale marchandises, car la péréquation "trains complets/trains de desserte" serait interdite par la CEE. Des menteurs ?
  5. A la réflexion, tu as sans doute raison, dans ce cas je suppose qu'il y a un taquet dérailleur ou une aiguille . Le signal présenterait en permanence le sémaphore de BAPR et ne présenterait VL qu'après déverrouillage du taquet, lors de l'expédition d'un train ?
  6. "Et bien on m'a toujours dit que le fanal du PN devait etre observé par le CRL pour s'assurer du bon fonctionnement de l'installation" Si quelqu'un peut confirmer ? Perso on m'a jamais demandé d'observer cette lampe...
  7. Tu es sûr de çà ? En bout de voie de service le signal ne peut présenter que le carré violet, sinon ce serait en bout de voie principale. Par ailleurs tu peux retenir un train avec un sémaphore de Bm mais pas avec un sémaphore de BAPR. Si ton signal peut présenter Sémaphore et VL (ouverture sur canton occupé ou non) à mon avis lorsqu'il est fermé il doit présenter Carré violet...
  8. Ça paraît quand même peu probable ! En bloc automatique lumineux, admettons que tu partes à l'ouverture du feu blanc, juste après le passage du fameux TER, avant de partir tu vas le voir passer ,quelque part cela va attirer l'attention. Si c'est en bloc automatique à permissivité restreinte, à ma connaissance tu ne peux pas partir sur feu blanc, car lorsqu'il y a un signal en bout de l'embranchement (cas le plus courant), ce signal est à deux ou trois feux : signal 2 feux : violet et vert, signal à trois feux : violet, vert et rouge. Le seul cas où il pourrait effectivement y avoir rattrapage en BAPR ce serait un départ sans signal de sortie, dans ce cas difficile d'imaginer que le feu (inexistant en réalité) était vert, par ailleurs bien que ce cas de figure (départ du train de l'embranchement sans signal, dès que le train omnibus à dégagé la zone) semble théoriquement possible, en pratique il semblerait que le train de marchandises, ne soit expédié qu'une fois le canton totalement dégagé par le TER.
  9. Même pas sûr que ces voyants soient à l'usage des CRL allemands : en France tous les PN à SAL sont munis d'une petite lampe blanche avec lentille de Fresnel (en fait un feu arrière de bateau) qui atteste de l'alimentation de la charge batterie, cette lampe est (heureusement) transparente pour les CRL, mais attentivement observée par les agents de l'Equipement lors deleurs tournées...
  10. Plus dur que moi ! J'avais fait passer la population de 6,5 milliards à 1 milliard : 5,5 milliards de morts ! Il faut pas oublier que l'espèce humaine a déjà frolé l'extinction, d'environ 1 million d'individus la population était redescendue à 100 000 ! On descend pratiquement de la même famille ! la consanguinité explique peut être que cette espèce est tarée !
  11. La solution ce serait de mettre un voyant de contrôle (*). à l'intention du conducteur de train, ça existe à l'étranger L'inconvénient, ça fait encore plein de nouvelles choses à vérifier pour le CRL... (*) en Suisse ou en Belgique, je crois, un oeilleton blanc clignotant...
  12. Je l'ai pris sur le parcours Paris Athènes en 1976 via Nancy Strasbourg Kehl Stuttgart Ulm Munich Salzbourg Villach Jesenice (Frontière Yougoslave) Ljubljana Zagreb Novi Sad Belgrade Nis Leskovac Vranje Gevgelija (Frontière Yougoslave) Thessaloniki Athènes Départ vers 18 h de Paris Est Arrivée vers 20 h à Belgrade arrivée vers 11 H du matin à Athènes
  13. Il n'y a pas qu'un problème de coût pour équiper les PN à croix de Saint-André de feux et sonneries : En cas de raté de fermetured'un pn à SAL le conducteur du train voit les barrières ouvertes et prend les mesures, en cas de raté de fermeture d'un PN à croix de Saint-André + feu, comment le conducteur du train s'apercevra t'il du non fonctionnement du feu ?
  14. Tout à fait ! On est en BA (Pr) donc MaV jusqu'au signal commandant l'entrée du canton suivant, même s'il est à 30 bornes ! Heureusement la plupart des EP en BAPR sont équipés de signaux...
  15. Donc on est en BM, tu pars sur feu blanc fixe,le premier signal de cantonnement que tu vas rencontrer est à 30 km... ....Pff encore une heure de MV.... Les boules :Smiley_50: A moins que.... référentiel A13.02... :Smiley_26:
  16. Pour la rentrée le mécanicien est informé de la direction (elec ou diesel) par observation de l'aiguille, c'est pour ça qu'il y a un STOP Pour la sortie du dépôt généralement c'est un Cv pour un dépôt secondaire ça peut être une plaque arrêt (à condition qu'il soit dirigé vers une voie de service) dans ce cas le mécanicien téléphone et l'AC l'autorise ou non à se mettre en mouvement et lui donne les renseignements...
  17. Le nucléaire est tellement bien maîtrisé que tous les contrats d'assurance ont une clause "excluant le remboursement des dégâts provoqués par la désintégration d'un combustible nucléaire"
  18. Dans un dépôt, quand tu viens de la voie principale et que tu arrives au gril tu tombes souvent sur une pancarte STOP avec instructions en dessous "mettre l'aiguille à droite pour diesel, à gauche pour électrique" par exemple. En sortie de gril tu peux aussi avoir une plaque ARRET "mécaniciens annoncez vous au poste", dans ce cas elle donne accès à une autre voie de service qui sera terminée elle par un Cv d'accès à la principale (voir détails donnés par JLC dans #92)
  19. En 2100 30 milliards ? Ta simple projection de 6,5 milliards à 10 milliards montre que ce n'est pas tenable ! En 2050 on aura de la chance si il reste encore un milliard, après l'inévitable guerre mondiale que nous aurons déclenché !
  20. Si ton aiguille donne accès à une principale il devra y avoir un Cv à la fin de ta voie de service venant du dépôt... En revanche à une bifurcation entre voies de service un Cv peut être remplacé par une plaque "Arrêt"
  21. C'est "tengo", mais s'agissant d'une traversée provoquant un tangage, on pourra accepter aussi "tango" ...surtout s'il y a des traverses danseuses... http://www.lacoccine...net/706819.html
  22. Un peu quand même parce que même si on trouvait un procédé miracle permettant d'extraire ce gaz "aussi proprement" que le charbon ou le pétrole conventionnel, en l'utilisant on produirait toujours du CO²...
  23. Les turbines ont une forte puissance massique, mais : elles demandent plus d'entretien et de surveillance elles doivent , au moins pour le démarrage, être alimentées en kérosène la consommation de carburant est élevée le bruit est important La batterie de traction, voilà une idée qui devient nettement plus pertinente depuis que les voitures électriques ont une autonomiie de 150 km. En ferroviaire l'autonomie du tender à batterie pourrait être boostée par une petite recharge lors des circulations sous caténaires...
  24. Pas nécessairement ,si ton fourgon est équipée d'une alimentation à deux conducteurs (+ et - ou phase et neutre en mono). Sur les rames le retour de courant se fait par les rails, qui doivent être équipés de shunts, parce que le cablot de chauffage est à un seul conducteur .
×
×
  • Create New...