Aller au contenu

Yohann G

Membre
  • Compteur de contenus

    277
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Yohann G a gagné pour la dernière fois le 19 juin 2013

Yohann G a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

223 Brûlant

1 abonné

À propos de Yohann G

  • Rang
    Shinkansen

Infos Personnelles

  • Ville
    Sète / Annecy

Visiteurs récents du profil

5 811 visualisations du profil
  1. Les deux motrices ont en effet été conservées, en “pots de fleurs” sur deux sites différents : TGV 001 Belfort TGV 001 Bischheim
  2. Je voulais éditer le précédent message mais je crois que j’ai été trop long (je voulais ajouter le bilan des préservations de TGV PSE et postaux). En plus de la rame 16 préservée à La Rochelle, sont également préservées par la Cité du train : - la partie cabine de la motrice n°23105 (de la rame TGV n°53) en livrée orange d’origine. - la motrice n°23119 (initialement issue de la rame n°60 mais présentée comme étant la motrice n°23121 de la rame TGV n°61) remise en état d'origine (équipements, livrée orange, etc.) par le technicentre de Bischheim début 2015. - la motrice postale n°923007 (de la rame TGV postal n°954, ex motrice 23076 de la rame PSE n°38). - 2 voitures (voiture première classe et voiture bar) remises en état d'origine (équipements, livrée orange, etc.) par le technicentre de Bischheim début 2015. Au technicentre de Romilly : - la motrice 23064 (de la rame TGV n°53), repeinte en livrée Carmillon. Et au Musée du cheminot, à Ambérieu-en-Bugey : - le pupitre de la motrice 33006 (de la rame TGV n°112). (Dans les informations que j’ai pu trouver je n’ai pas réussi à comprendre si les deux voitures préservées étaient attelées à la motrice n°23119 ou à la motrice postale n°923007) Dites-moi si je me trompe.
  3. Pas tant que ça, enfin je crois : je me demande juste si 12 ans plus tard, les japonais ou d’autres, ont réussi à préserver une rame complète et à la maintenir en état de marche : à l’échelle mondiale les Shinkansen série 0 sont les trains à grande vitesse historiques les plus iconiques, les seuls à mon avis que l’on puisse comparer avec les premiers TGV. Si à ce jour comme je le présume, aucune rame entière n’a réussi à être préservée en statique, et encore moins en état de marche, ce n’est certainement pas pour rien ou faute d’avoir essayé, et ça doit être pris au sérieux car ça veut dire qu’il sera très difficile de préserver nos 2 rames 16 et 325, mais ça, ce n’est pas un mystère. Bref, tout ça pour dire que ceux qui veulent leur préservation vont devoir se battre, et que l’enjeu n’est pas d’espérer garder 2 ou 3 rames de chaque modèles mais bien de réussir à garder les rames 16 et 325, et de trouver le moyen de donner quelques motrices seules ou avec une ou quelques remorques dans quelques musées des transports importants partout dans le monde. C’est un enjeu de mémoire et d’image de l’histoire de l’excellence ferroviaire française, même si je sais bien que ces temps-ci, ce n’est pas (plus) à ça que les gens pensent en premier lorsqu’ils pensent à la SNCF... P.S.: Le musée de Kyoto présente 4 caisses statiques (en état de marche ou non, je n’en sais rien), deux “motrices” encadrantes, une voiture de première classe et une voiture buffet. L’ensemble date de 1964 et a été retiré du service en 1978, à 6 millions de kilomètres, dans un état d’origine ou s’en approchant. Des informations que j’ai pu trouver pour l’instant, ces 4 caisses semblent être le plus long ensemble préservé sur un seul site. Un inventaire, complet ou non existe sur le Wikipédia en anglais : 0 Series Shinkansen
  4. Je sais bien, ça a été indiqué sur le forum. Je me posais la question pour les Shinkansen série 0, retirés du service en 2008 : est-ce qu’une rame entière, et roulante, existe encore en 2020 ?
  5. Deux rames entières (TGV PSE 16 et TGV Atlantique 325) c’est coûteux à garer, à sécuriser, à entretenir, et à valoriser (roulantes, ce serait l’idéal, mais...) : sans usage précis et régulier pour ces rames, ça pourrait très vite mal se terminer, c’est à dire au mieux comme pour le TGV 001, au pire à se dégrader, puis à justifier une mise en boite (de conserve). Donc si certains en sont à se demander pourquoi plusieurs rames PSE ne sont pas préservées, moi j’en suis plutôt à croiser des doigts pour que celles qui le sont, le restent longtemps, et dans de bonnes conditions. Merci d’ailleurs à ceux qui s’en occupent. Vu l’importance pour l’histoire ferroviaire française de ces deux rames, il n’est sans doute pas farfelu d’espérer un classement aux monuments historiques peut-être, et au “patrimoine du XXème” siècle. Je me demande si des musées de chemin de fer ou des transports dans le monde ont demandé à acquérir des rames, des motrices ou des cabines. Les Shinkansen série 0 ont été retirés du service en 2008, mais dans de nombreux musées, plusieurs motrices, entières on decoupées (au tiers ou à moitié), accompagnées ou pas d’une ou quelques remorques ont été préservées. Je ne sais pas des rames entières subsistent, et encore moins s’il en existe encore une roulante. (Si quelqu’un a l’info...)
  6. Dans le coin, les dindons de la farce sont les français qui travaillent en France dans des emplois modestes... dindons au carré dirais-je même, tellement la vie est devenue chère. Les institutions publiques peinent même à recruter tellement le coût de la vie a augmenté et les salaires n’ont pas suivi. Mais même si c’est lié, c’est un autre sujet.
  7. Alors là je suis pour sa préservation di-rect et prêt pour des discussions sans fin sur ses aménagements, pour peu qu'on cesse de malmener (et de parler de) l'orthographe !
  8. Quoi qu’il en soit, outre les aspects techniques et financiers, les critères de choix pour la rame à préserver seront sans doute ce qu’elle peut évoquer à un large public et non pas aux seuls passionnés. Je ne sais pas si le kilométrage le plus élevé est préférable au plus fort potentiel kilométrique et à une rame dans le meilleur état possible. En complément de la rame 16 il eût été plus opportun À mes yeux de préserver la rame complète du TGV 001 plutôt que la 01 ou la 02, mais on ne va pas refaire l’histoire, et je ne doute pas que beaucoup de paramètres nous échappent : s’il n’en tenait qu’à moi, la rame postale existerait encore, en livrée d’origine et/ou servirait de train forum ou je ne sais quoi, mais... mais je suis confortablement assis chez moi devant mon écran et dans ces conditions je peux aussi dire qu’il me conviendrait de remettre en service le Concorde ou le Lockheed SR-71, ou de reconstruire le paquebot Normandie, pour le peu que ça m’engage...
  9. La place et le coût d’une telle préservation, à tous les niveaux, sans commune mesure avec celui d’une locomotive. Je m’étonne que ne soit pas encore revenu sur le tapis la remise en état d’origine (qui m’enchanterait bien-sûr) mais qui doit représenter un coût colossal. Quant à la politique de préservation, j’ai souvent lu que les prototypes et pré-séries n’étaient pas la priorité : en terme de notoriété en tous cas, entre la 01 et la 16, il n’y a pas photo à mon avis.
  10. Je ne vais parler que de ce que je connais puisque j'y vis une partie de mon temps, mais Annecy, en plus d'être polluée, c'est la ville de la sacro-sainte bagnole par excellence, et la priorité n'est clairement pas le train : je le constate sur le terrain, et même les plus hauts responsables politiques, en off, ne se cachent pas d'être pro-bagnoles.
  11. C’est certes compréhensible mais pour la rame 16 préservée il faudra bien un stock de pièces, non ?
  12. Je demandais juste ce qu’allaient devenir les ateliers, le dépôt, la rotonde, bref des infos factuelles sur ce qui était prévu, et en filigrane, comment ça va se passer pour l’association qui préserve des locos là-bas : je ne m’attendais pas à ce que l’on refasse le film de tous les ateliers, dépôts et rotondes et de la pertinence de préserver telle ou telle infrastructure et autres usines.. Un mémoire d’architecture et un article assez complet dans Voies Ferrées existent sur les types P (l’article étant lié je crois à ce mémoire).
  13. Ah. Il me semblait qu’on avait dit Avignon. (P.S.: non, effectivement, le classement ne garantit rien du tout, et avec d’habiles manœuvres de pourrissement, on obtient facilement un déclassement, puis la destruction d’un bâtiment. Les exemples sont innombrables, quel que soit le type de construction)
  14. Bonjour à tous. Tout est dans le titre : je viens d’apprendre la fermeture des ateliers d’Avignon, si bien que je me pose la question de l’avenir du dépôt, et de sa rotonde. En savez-vous plus ?
  15. Annecy (et alentours) et sa culture du tout bagnole... tout un poème... qui me désespère. C’est sûr que les annonces d’horaires et de parcours que j’ai pu lire n’ont pas de quoi chambouler les habitudes.
×
×
  • Créer...