Aller au contenu

nano

Membre
  • Compteur de contenus

    181
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

56 Relevé

À propos de nano

  • Rang
    TGV

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    non
  • Métier & Lieu
    TL

Visiteurs récents du profil

6 706 visualisations du profil
  1. si c'était visible des quais de Compiègne sans être à Compiègne, c'était sans doute sur la commune de Margny ? La passerelle, celle de la rue d'Amiens ? genre, quelque part par là ? --> https://www.google.com/maps/@49.4226175,2.8230257,3a,35.9y,88.24h,90.8t/data=!3m6!1e1!3m4!1ssNYMg49DyQ-5aYxn-LJ6qg!2e0!7i13312!8i6656
  2. Lons le Saunier ? tout propre parce que tout neuf ? avec des voies à lettres ... si oui, je passe
  3. on a eu (on a toujours ?) un bricolage du genre sur Toulouse-Bayonne (Martres-Tolosane ou Lestelle je crois). Il y a une LPV 100 en cours et plusieurs DVL (VL 160 en temps normal) par délit d'habitude. Il semblerait que les principes d'implantation des LPV soient moins restrictifs que pour les LTV (en LTV un rappel en bout de quai est en principe obligatoire). En effet. Cela dit, ne serait-il pas possible d'implanter dès le début ce genre de LPV (quelques années tout au plus avant renouvellement) comme une LTV ? (le cas échéant, une pancarte 60 ou 100+Z en bout de quai)
  4. [HS]60km/h sur 350km même plats, tes bons mollet et ton vélo et ta trousse à pharmacie devraient intéresser le peloton pro ... [/HS] La voie banalisée ça coûte cher à faire (points de croisement, signalo surtout) mais si tout est télécommandé, par exemple par le poste informatique de La Roche s/ Yon, ça fait des économies à l'exploitation (du - au CO quoi). Y a des Agents à Luçon ?
  5. et je vais peut-être dire une connerie, mais si y a un peu de capacité à Paris-Est, compléter le triangle de Claye-Souilly par deux bretelles Vaires<-->Roissy, ça a été étudié comme option ? Pis ça permettrait de faire de la place sur Paris-Nord en cas d'incident ...
  6. Non, non, non et NON ! Le facteur le plus dimensionnant, c'est l'insuffisance de dévers. Et comme on limite le dévers (notamment parce qu'un train trop lent en dévers trop important basculerait ... à l'intérieur de la courbe !), effectivement ça se répercute sur le rayon. Mais ce qui fait dérailler les trains "par force centrifuge" c'est l'insuffisance de dévers. Qu'on limite, bien en-deça des valeurs de basculement, pour des raisons de confort et de maintenance. Autrement dit, on passe tous les jours à 160 km/h dans des courbes de 945 de rayon, parce qu'on y met le dévers maximum. Passe à 160 dans du 945 sans dévers et on en reparle. A l'inverse pourrait dire cyniquement qu'avec un dévers suffisant le jour de l'accident, la rame serait passée sans encombre. Mais je ne suis même pas sûr qu'il soit techniquement réalisable.
  7. Entre 5 et 6 il y a la réalisation des schémas électriques sur la base du programme (le job qui intéresse SES75) Parfois les modifications intéressent aussi la voie (création ou suprression de joints isolants par exemple), la caténaire, la téléphonie ... donc études techniques et estimations dans tous ces métiers aussi !
  8. Oui SGF pour St Germain des Fossés donc, Auvergne-Rhône-Alpes ou Occitanie ?
  9. PLM, thermique, paradis des 2800 ... SGF - Nîmes ?
  10. donc on a : - VUTR (les deux feux au-dessus de ce qui est probablement une pancarte [PN XX]) - ex-double voie (ou tout du moins prévue pour) - rail DC --> réseau PO/Midi ?
  11. Montréjeau-Luchon, c'est une voie dans un état lamentable, dont la remise en état n'est cependant rien par rapport à celles des ouvrages d'art / ouvrages en terre, le tout pour un traffic en cul de sac qui ne cassera jamais des briques. A comprendre pourquoi la collectivité ne veut pas mettre de pognon dessus. Dans la même région en l'occurence, y a déjà beaucoup à faire sur la "ligne-mère" Toulouse-Bayonne, en bien malheureux état. Bien sûr qu'on aimerait ne pas avoir à choisir ... Au moins ça évitera de fermer une voie neuve comme au-delà de Volvic. En termes purement ferroviaires tout cela est bien triste. Après, tout en se lamentant qu'on manque de thunes sur le reseau ferroviaire, on peut comparer avec les montants investis sur la route parrallèlle ... :'-(
  12. j'ai cru lire quelque part que le principe de la signalisation actuelle (la 1° planche) est de mettre l'indication la plus """importante""" au plus près du conducteur. Je dis bien "importante", avec des guillemets, et non "restrictive", dans le sens où le respect d'un rouge (C/S/(S) ...) est conditionné à la bonne perception préalable du jaune de l'avertissement. De même le rouge du disque au plus près du conducteur, et le jaune au plus loin. A l'extrême limite, sur la cible type "C", le rouge commun au C et au S est celui du bas, celui du haut """ne servant qu'à faire la différence une fois la circulation arrêtée ou sur le point de l'être""" (guillemets toujours, désolé pour la très très grossière approximation) Théorie très partielle, puisque dans le cas des cibles "F" et "H" on devrait avoir le vert tout en haut ...
×
×
  • Créer...