Jump to content
Sign in to follow this  
CC 72065

[Ligne Pau-Oloron-Bedous-Canfranc] - Sujet Officiel

Recommended Posts

De toute manière les espagnols sont TRÈS mal en point en ce moment et ont peut-être des priorités financières plus urgentes (nous aussi ?)...

@Yohann-G: Je me suis abonné au forum espagnol Tranvia, et... économiquement, ça fait peur de voir jusqu'où ils sont capables d'aller financièrement pour desservir en pseudo-GV un bout de Galice en shuntant toute les gares, genre 800 millions d'€ pour le shunt d'Ourense qui fait 17km seulement! :Smiley_29: :Smiley_51:

Edited by dyonisos

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest technicentre

.../Pour revenir sur les propos de Technicentre, il n'y a pas de “double-tube” routier, c'est bien les l'un des problèmes qui ont rendu la réutilisation du tunnel ferroviaire en guise de tunnel de secours de l'unique tube routier.

Mais il me semble que la voie (ou une nouvelle voie type tramway) est toujours en place et utilisable dans la plateforme bétonnée.

Il y a environ 1000m de rocher au dessus du tunnel, donc pour l'hypothèse de l'ascenseur pour Candanchu, les amateurs de science-fiction peuvent se faire plaisir/...

Tu sais, je ne connais le coin que parce que je suis parti en camp jeune agent alors que j'étais en 2e année d'apprentissage en 82... On avait rencontré même Péthètin qui rêvait à fond en gardant tout de même peu d'espoirs... Il n'était pas encore trop radicalisé.

A l'époque, il n'y avait que le pont de l'Estanguet manquant et les sous sta débitaient l'une dans l'autre...

J'ai continué à lire des articles sur la construction de la route et je pensais me souvenir qu'il y avait 2 tubes... D'où mon erreur...

Edited by technicentre
Correction de balises

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut dire que pour une 2x1 monotube, c'est quasiment aussi large que les tunnels à 3 voies de Brive - Tulle sur la N89. Même sans le tunnel de secours, un scénario Mont-Blanc me semble très improbable.

sinon, on pouvait encore monter à Bedous en électrique à l'époque?

Edited by dyonisos

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest technicentre

Non, tout était à l'abandon et le pauvre état de la ligne entre Pau et Oloron n'était pas beaucoup meilleur...

Pour monter à Candanchu depuis Oloron et les Forges d'Abel, nous avions notre car de location...

Remarque, ça avait fait une cure de désintoxycation pour tout le monde question alcool... La première maison habitée était à plusieurs km...

Il restait bien les supermarchés de Candanchu où francs et pesettas étaient acceptées, mais la douane faisait encore de l'effet et la vigilance des encadrants le reste...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Passer au thermique? Je rappelle juste qu'il y a un tunnel hélicoïdal qui tourne sur plus de 360 degrés, sans puit d'aération (c'est, de mémoire, ce qui a obligé à électrifier) car impossible à percer pour je ne sais plus quelles raisons...

Bref, tout ça mis bout à bout, ça fait beaucoup de trucs qui rendent le projet même pas envisageable un seul instant...

Ah! Si j'oubliais... Comne c'est une ligen internationale, la rouvrir obligerait à refaire un traîté international réactualisant ceux signés pour la construction et l'inauguration...

Même la fin de la guerre d'Espagne n'avait pas provoquée la fermeture de la ligne... Il avait fallut renforcer les contrôles douaniers côté français sur tout les points de passage y compris celui-là...

ça ne facilite pas les choses pour démarrer un projet de CFT lorsqu'on pense aux tracasseries qui sont faites en temps normal...

je ne savais pas pour ce tunnel hélicoïdal, et les contraites liés avec.

mais je m'interroge sur quel type d'engin moteur est utilisé pour du RVB sur une ligne possédant un tel ouvrage d'art. Sur la ligne de l'Ariège par exemple, toulouse -La tour de carol.

Concernant l'électrification, je persiste à dire que si le politique veut, les fonds necéssaires arriveront pour trouver une solution perenne .

mais je ne pense pas que le politique veuille autant que cela actuellement, surtout quand les caisses sont vides.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comme je m'y attendais, les propriétaires fonciers riverains (40 selon SO) ont fini par prendre sérieusement connaissance du projet de réouverture, avec les récriminations qui vont avec:

Devant le grand nombre de participants, le président de l’association Georges Manaut a considéré qu’il s’agissait déjà d’un succès. " Il s’agit avant tout de lutter contre ce projet fou qui va plomber les réserves de la région ", a déclaré Georges Manaut. Les membres de l’association ne manquent pas d’arguments.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprend l'argument des finances mais cet autre :

citation

Les nuisances qu’ils refusent sont avant tout d’ordre environnemental : nuisance sonore, pollution de l’air, pollution le long de la voie, … ….. ils citent encore une fois l’existence actuelle d’une ligne de car assurant la liaison Oloron-Canfranc, qui serait, d’après eux, malheureusement sous-utilisée.

fin de citation

Les cars polluent moins qu'un train à traction électrique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh, la ligne n'est plus électrifiée, Alain. Ce sont des A-TERs qui sont semble t'il prévus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh, la ligne n'est plus électrifiée, Alain. Ce sont des A-TERs qui sont semble t'il prévus.

Oups ! J'ai dû rater un épisose de ce feuilleton. :Smiley_62:

Edited by alain33

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pardonnez-moi mon langage mais ils nous les brisent : la ligne n'a jamais été officiellement fermée.
Elle est toujours là et ce n'est pas le petit confort de quelques ronchons qui doit empêcher sa réouverture.

Préfèrent-ils les poids-lourds ?

Ont-il oublié que la ligne était électrifiée dès l'origine ?

Ils se sont peut-être habitués à la situation, mais il n'empêche que la ligne est là depuis presqu'un siècle et que son statut a toujours été celui d'une fermeture provisoire.

Je suis certes dubitatif quant à la viabilité de la réouverture de la ligne mais une chose est sûre : ce ne sont pas une quarantaine de riverains bousculés dans leurs habitudes qui doivent entraver le projet. :Smiley_13:

[...] sinon, on pouvait encore monter à Bedous en électrique à l'époque?

Les dernières circulations voyageur entre Oloron et Bedous datent de mai 1980, et de 1985, je crois, pour les marchandises.

La caténaire a été déposée les années suivantes (quand exactement ? certains citent 1986-1987, c'est ça ?)

p17l2u9dmm1ikr39l5jh10i5eng5.jpg

Bedous, Z4412, avril 1980
(Photographie : Thierry Leleu. Image éditée en carte postale : http://acacf.free.fr/rep-gares.html )

Tu sais, je ne connais le coin que parce que je suis parti en camp jeune agent alors que j'étais en 2e année d'apprentissage en 82... On avait rencontré même Péthètin qui rêvait à fond en gardant tout de même peu d'espoirs... Il n'était pas encore trop radicalisé.
A l'époque, il n'y avait que le pont de l'Estanguet manquant et les sous sta débitaient l'une dans l'autre...
J'ai continué à lire des articles sur la construction de la route et je pensais me souvenir qu'il y avait 2 tubes... D'où mon erreur...

;) Pas de soucis Technicentre, je donnais juste des précisions !!!

J'ai appris l'existence de Pau-Canfranc en mars 1988 par le dossier paru dans les numéros 2137 et 2139 de La Vie du Rail et cette histoire n'a plus cessé de m'intriguer.
Je n'ai pu aller là-bas qu'en 2005 et j'y retourne dès que j'ai l'occasion, au moins une fois par an pour me balader et faire quelques photos.

Ce que j'en sais vient de ce que j'ai lu et de ce que j'ai vu après coup.

Mes connaissances sur le sujet sont elles aussi assez limitées (livresques).

Et pour finir sur une note positive avec du concret :

http://creloc.intermodalite.com/actu13/03-printemps/enquete-2791_oloron-bedous.pdf

Edited by Yohann G

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ligne Pau-Canfranc : vers une réouverture de la voie de chemin de fer

La ligne ferroviaire pourrait enfin rouvrir après 40 ans de fermeture. Une convention signée entre le gouvernement d'Aragon, en Espagne, et la région Aquitaine redonne espoir à ses défenseurs. Venus des deux côtés des Pyrénées, ils étaient réunis le week-end des 23 et 24 mars 2013, dans la gare de Canfranc ...

à lire ici :

http://aquitaine.france3.fr/2013/03/24/ligne-pau-canfranc-vers-une-reouverture-de-la-voie-de-chemin-de-fer-222241.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

Elle est belle cette ligne, mais quelle utilité aura-t-elle réellement? Si on a 400 millions d'euros a consacrer au rail en Aquitaine,c'est formidable mais il y a surement des projets plus interessants à financer.

Ce que voudrait l'Espagne sans trop le dire c'est une traversée performante des Pyrenées dans la partie centrale (qui passerait donc plutôt par un tunnel de base que part une ligne aux déclivités trop importantes). Le fin mot de tout ça est que tous les autres accès ferroviaires à l'Espagne sont soit en Catalogne soit au Pays Basque qui sont tentés par les indépendantistes.

Pour transporter en masse, côté français l'accès à la vallée d'Aspe ne peut se faire raisonnablement que vers Bordeaux, la rampe de Capvern bloque l'accès vers Toulouse sinon à recréer de toute pièce un itineraire vers le nord. Côté Espagnol ce n'est pas plus brillant, la descente vers Zaragosse (et depuis là vers Madrid par la LGV Madrid-Barcelonne) est loin d'être performante.

Même en mettant en écartement europeen, combien de voyageurs vont prendre un train Pau-Zaragosse (3h de parcours?), Les bassins de population ne donnent pas trop de potentiel de transport sur la ligne.

Même la fameuse autoroute A65 qui finira par monter au Somport tôt ou tard, on ne peut pas dire qu'elle soit spécialement saturée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont creusé un superbe tunnel routier, doublé la route en plusieurs endroits, mais un truc qui m'échappe, en 2011 j'ai eu l'impression de voir beaucoup moins de camions dans cette vallée qu'en 2002. Si c'est réel, c'est peut-être un effet de la crise.

Parce que si ce n'est pas le cas, cela fait cher quand même pour un si petit trafic. Mais a priori une route déserte sera toujours moins chère qu'une voie férrée pour certaines personnes.

On demande systématiquement à une voie ferrrée d'être rentable, mais une route et un tunnel gratuit, c'est rentable comment? Juste les intérêts financiers qui ne sont pas les mêmes probablement....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans vouloir t'embêter, c'est exactement le lien que j'ai posté hier... :mellow:

Excuse moi, pas vu !

Petit conseil, mets un titre la prochaine fois sur un lien ! :Smiley_04:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont creusé un superbe tunnel routier, doublé la route en plusieurs endroits, mais un truc qui m'échappe, en 2011 j'ai eu l'impression de voir beaucoup moins de camions dans cette vallée qu'en 2002. Si c'est réel, c'est peut-être un effet de la crise.

Parce que si ce n'est pas le cas, cela fait cher quand même pour un si petit trafic. Mais a priori une route déserte sera toujours moins chère qu'une voie férrée pour certaines personnes.

Pour avoir passé 10 ans en Espagne, je peux vous dire qu'effectivement le traffic routier a énormémen baissé là bas.

La crise y a tappé très fort et y a commencé dès 2007. C'est pour ça qu'ils ont autant de chomage.

- En 2006, entrée des nouveaux membres issus des pays de l'est dans l'Union Européenne et donc fin des fonds de cohésion pour la pluspart des régions espagnoles

- En 2007 début d'explosion de la bulle immobilière... toute la croissance est basée sur l'immobilier, des prix qui gonflent de 10-15% l'an avec des taux d'interêts (variables) à 3% et des taux d'endettement supérieurs à 100% du coût du bien immobilier. d'un placement qui rapportait 12% bruts, c'est devenu un cauchemar, les banques ayant prêté en se garantissant sur les biens des gens et souvent de toute la famille n'ont pas hésité a executer les garanties et à jeter toute le monde à la rue... Aujourd'hui l'immobilier n'est pas cher et des biens se revendent à 50% du prix d'achat.

- En 2008, crise des subprimes et augmentation des taux d'intérêts... les espagnols découvrent que leur situation est en fait pire que celle des américains, le marché immobilier prend un coup d'arrêt net. 1 million de logements vides inutiles, l'emploi basé sur la construction commence à s'effondrer. La crise mondiale commence.

...

En fait l'Espagne a pris 3 volées en même temps donc c'est pour ça qu'ils souffrent autant. Effectivement on voit très peu de camions sur les routes maintenant, plus rien à voir avec la période 2004-2007.

Je bossais là bas dans le transport maritime de ciment (bon indicateur d'une croissance basée sur le bétonnage), je peux vous dire que entre 2006 et 2012 les tonnages transportés ont été divisés par 4 et que la consommation aujourd'hui est revenue à celle de début des années 60!

Share this post


Link to post
Share on other sites

... Effectivement on voit très peu de camions sur les routes maintenant, plus rien à voir avec la période 2004-2007.

Surprenant. Il suffit de rouler sur l'A63 (dans les deux sens) pour voir tous ces camions immatriculés en Espagne et il faut une bonne calculette si on veut les compter.

Bon, cela dit je ne parle pas des camions portugais et maintenant ceux qui sont immatriculés dans les pays de l'est.

Alors, un délestage par le fer serait sans doute une solution au soulagement de cet axe.

Edited by alain33

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parlais de l'intérieur de l'Espagne. De toute façon le trafic qui rentre et sort d'Espagne, il y a que 2 vrais axes par les 2 côtes donc A63 et A9.

La route roulante sur la côte atlantique devrait demarrer bientôt, non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les tunnels ne sont pas au gabarit en Aquitaine, et plus encore sur l’itinéraire via Libourne. Rien ne se fera tant que SEA ne sera pas achevé de mon avis, et pour quel volume de trafic?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parlais de l'intérieur de l'Espagne. De toute façon le trafic qui rentre et sort d'Espagne, il y a que 2 vrais axes par les 2 côtes donc A63 et A9.

La route roulante sur la côte atlantique devrait demarrer bientôt, non?

Je pense que ces camions ne s'arrêtent pas à la frontière et transitent au moins jusqu'à Madrid.

Quand à la route roulante, si tu parles de la mise à deux fois trois voies de la N10, oui ..... ça devrait être mis en service .... bientôt .... :Smiley_20:

Amicalement,

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme je m'y attendais, les propriétaires fonciers riverains (40 selon SO) ont fini par prendre sérieusement connaissance du projet de réouverture, avec les récriminations qui vont avec:

une bande de "TOUT pour ma gueule" , et autres mots que je me réserve.

la voie ferrée serait plus polluante que la route. Elle est bien bonne celle là.

et c'est vrai que vivre à ras d'une route fréquentée ne créer pas de nuisance , et qu'elle crée de la plus value à une maison. :Smiley_23:

Les gens adorent vivre dans le bruit et les vibrations. :Smiley_36:

y des claques qui se perdent.

Edited by gdem

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut être un peu plus nuancé dans ce dossier.

A Etsaut,, la voie ferrée passe carrément sur ce qui pourrait être aujourd'hui la terrasse arrière de l'Hôtel des Pyrénées! koiquesse

Hum, personne ne garantit comme pour la ligne du Tonkin qu'il n'y passera pas de matières dangereuses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...