Jump to content

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

Je cherche à faire une liste exhaustive avec photos ou illustrations de toutes les traverses utilisées par nos réseaux ou réseaux étrangers.
Le but est de donner le Nom de la traverse, l'entreprise fabricant la traverse, le type d'attache, le pays de pose, le composant de la traverse ou autre

Je commence :

M260 - SATEBA - NP - FRANCE - MONOBLOC

565cab443d02d_M260NP(SATEBA).thumb.jpg.4

M260 - STRADAL - NP - FRANCE - MONOBLOC

M260_NP_(STRADAL).thumb.jpg.69e2bfc920b3

M260 - STRADAL - PI - FRANCE - MONOBLOC

565cac3088de8_M260PI(STRADAL).thumb.jpg.

M440 - SATEBA - NP - FRANCE - MONOBLOC

565cac5d32ca2_M440NP(SATEBA).thumb.jpg.0

M440 - SATEBA - PI - FRANCE - MONOBLOC

565cac78d555f_M440PI(SATEBA).thumb.jpg.2

M440 - STRADAL - PI - FRANCE - MONOBLOC

565caca58cf89_M440PI(STRADAL).thumb.jpg.

 

Edited by MONCLAR

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble bien que sur CNM (contournement Nîmes Montpellier), Ocvia produit ses propres traverses ?

Et sinon, pour le collectionneur que tu sembles être, un modèle peu courant (si je ne me trompe pas c'est du Alstom) :

 

traverses valenciennes.jpg

PS : Consolis Rail ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Assouan,

Je répond pour ton post : Consolis = SATEBA. Ces traverses sont utilisées en Angleterre je crois...je reconfirmerai. Sinon pas collectionneur mais j'aime mon métier dans le ferroviaire.

B244 - SATEBA - NP - FRANCE - BIBLOC

565d3973cfdc4_B244NP(SATEBA).thumb.jpg.2

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

U406 AUG - SATEBA - GRIFFON NABLA SUR SELLE - FRANCE - MONOBLOC

565d4bee5adb7_SATU406AUG(SATEBA).thumb.j

U71 VXP - SATEBA - NT - FRANCE - MONOBLOC

565d4c271ff41_VXPU71NAT(SATEBA).thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, merci pour ce post consacré à un domaine parfois méconnu de la plupart d'entre nous et je trouve sympa de nous expliquer sur quoi nous roulons toute l'année.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Effectivement...interressant sujet, comme tout ce qui concerne l'aspect Infrastructure bien trop meconnu....

Fut un temps, quelques taupiers alimentaient le feu, mais ils ne doivent plus beaucoup avoir de temps à eux, car le feu, il est sur les voies.....

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Fabr a déclaré:

Fut un temps, quelques taupiers alimentaient le feu, mais ils ne doivent plus beaucoup avoir de temps à eux, car le feu, il est sur les voies.....

Fabrice

et il n'y a plus de traverses en bois pour faire chauffer la gamelle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

j'ai eu à subir un voisin qui se chauffait à la traverse Bois de recup.....

..une infection.....

..mais c'etait il y a longtemps....depuis, il regarde les traverses par le dessous.......

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 5 heures , Fabr a déclaré:

j'ai eu à subir un voisin qui se chauffait à la traverse Bois de recup.....

..une infection.....

..mais c'etait il y a longtemps....depuis, il regarde les traverses par le dessous.......

Fabrice

C'est vrai qu'une maison parfumée à la Creosote .... un délice sans nul doute !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la marque, le modèle, l'année et les fixations, je ne suis pas expert .

 

Traverse béton monobloc.

Je peux juste lire ´´SATEBA ´´ je pense pour la marque. 10/14 pour l'année et RFF pour celui qui paye......

 

Elles sont bien neuves en tous cas. Si vous avez des infos je suis preneur pour ma culture personnelle 

image.thumb.jpg.c3454c1e9afeac12bfe88945

image.thumb.jpg.6ffee5a907bc5e25e13c3304

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=42225

extrait

Dans le cadre du béton des traverses pour chemin de fer, RFF, le Réseau Ferré de France et/ou la SNCF doivent ainsi imposer certaines spécifications aux qualités générales requises.
Quelques peuvent être ces spécifications ?
Il serait intéressant pour vous de vous pencher sur les propriétés électriques de votre béton. En effet, les propriétés électriques d'un béton interviennent dans quelques applications spécifiques telles que les traverses de chemin de fer (où une résistivité inadéquate peut affecter certains systèmes de signalisation) [...]

source : Propriétés des bétons

Sinon, le dossier C 2254 intitulé "Réaction sulfatique interne dans les structures en béton - Mécanisme, pathologie et prévention" des Techniques de l'Ingénieur, déjà mentionnées ci-dessus, pourrait aussi vous permettre de répondre à votre interrogation. La réaction sulfatique interne (RSI) par formation différée d’ettringite est une cause de désordres susceptibles d’endommager sévèrement des ouvrages en béton.
Les premiers cas sont apparus à l’étranger, à partir de 1987, dans certaines pièces préfabriquées qui avaient été soumises à un traitement thermique inadapté à la formulation et à l’exposition du béton (comme, par exemple, des traverses de chemin de fer).
Ce phénomène a été observé en France, à partir de 1997, sur des ponts dont le béton avait été coulé en place. Il s’agit essentiellement de parties d’ouvrages massives (piles, chevêtres sur piles ou culées, etc.) en contact avec l’eau ou soumises à une forte humidité.

 étonnant?  ou changer du béton ..Les termites attaquent la voie ferrée

http://www.ladepeche.fr/article/2002/07/25/397107-les-termites-attaquent-la-voie-ferree.html

Le premier foyer de termites en Comminges vient d'être détecté à Marignac. L'épicentre de cette invasion est situé en bordure des chemins de fer......Le chemin le plus probable est la voie ferrée. Les traverses sont en bois, et permettraient aux xylophages de se loger et se nourrir.

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 32 minutes, Jacky boy a déclaré:

Pour la marque, le modèle, l'année et les fixations, je ne suis pas expert .

Traverse béton monobloc.

Je peux juste lire ´´SATEBA ´´ je pense pour la marque. 10/14 pour l'année et RFF pour celui qui paye.....

Traverse SATEBA M240 NP (Nabla - Plastirail) 
Le montage est en alignement droit (combinaison de Nabla N°5 / N°5) avec Tirefond Plastirail 22x115 fournit par CCB.
Le rail est monté sur une semelle cannelée de 9 mm, il doit s'agir d'un UIC 60 (Ex 60E1).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Impressionnant, on peut dire que tu maitrise bien la traverse béton.....

je me posais une question en regardant ces traverses, pourquoi sont elles si large ? Je suppose qu'elles sont plus chère à l'achat vu qu'il y a plus de matière.

pourquoi le même fabricant à t'il une gamme si large de traverses béton monobloc ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La traverse béton n'est pas mon domaine de compétence fort, mais il impacte directement mon travail.
Les traverses Monoblocs (ou Biblocs) possèdent une longueur qui varie, cela est représenté sur le NOM de la traverse 
Par exemple : M 240 / B 244 / M 450
- Le M ou le B c'est pour le type de traverse (monobloc ou bibloc)
- Le 1er nombre c'est l’épaisseur sous rail (par exemple 4 = 17 cm)
- Le 2ème nombre est la longueur de la traverse (par exemple 5 est une longueur entre 2400 et 2422 mm)
- Le 3ème nombre est la gestion des particularité (par exemple 3 est un rail de sécurité)

Je ne connais malheureusement pas toutes les traverses (d'ou ce listing), mais il me semble que à chaque traverse correspond une utilisation, un rail, un style d'ancrage/attache. Les longueurs et épaisseurs de traverses sont calculées en fonction de l'utilisation et de leur type d'homologation par le CEV de Saint-Ouen (Centre d'Essai Voie) selon un CT IGEV spécifique délivrée par le PSIGT.

Je peux essayer de me renseigner bien evidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, indépendemment du fabricant, il y a eu un changement de dénomination en 2003, les Uww sont devenues Myyy ou Bzzz. En pratique il reste assez peu de traverses béton utilisées en voie courante:

B244 : bi-bloc pour les petites lignes et les voies de services (avec une variante B241 liée à des profils de rails régionaux)

M260 pour les lignes moyennes, surtout en suite rapide, et/ou dans les zones nécessittant une épaisseur sous rail réduite

M240 : traverse à tout faire, sauf suite rapide puisqu'elle n'existe pas en Fastclip

M450 pour les grosses lignes, M440 sa variante à tête courte ; les équivalents bi-bloc B450 et B440 ne sont plus très utilisées.

S376 pour les passages à niveau (ex SAT U406)

Attaches Fastclip pour les suites rapides, NP pour les chantiers "hors suite"

Quant à la M240, elle est large parce qu'elle est courte et peu épaisse. Courte pour pouvoir passer dans les quais, peu épaisse pour éviter de relever le profil en long de la voie à l'occasion d'une régénération. Or, dans l'application des règles LRS, il faut des traverses assez lourdes pour, par exemple, faire un chantier sous LTV 60 plutôt que 40. La M260 ne l'est pas. Donc on a créé la M240, plus large et lourde (en plus d'être large, elle est plus "mastoc"). Ces caractéristiques en font une traverse quasi-universelle (sauf chantiers de suite rapide où il faut des attaches Fastclip), on ne voit quasiment plus qu'elle sur tous les chantiers "hors suite".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Qui dit traverse plus large, dit aussi blocage longitudinal ( cheminement ) probablement moins efficace, par diminution de taille de l'arrête de ballast entre traverses....ou alors sollicitations plus importante sur ce dernier necessitant un RB plus fréquent ???

Utilisées sur des sections refaites de La Rochelle Niort, hors suite, evidement.....

Fabrice

Il y a 16 heures , jackv a déclaré:

http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=42225

extrait

Dans le cadre du béton des traverses pour chemin de fer, RFF, le Réseau Ferré de France et/ou la SNCF doivent ainsi imposer certaines spécifications aux qualités générales requises.
Quelques peuvent être ces spécifications ?
Il serait intéressant pour vous de vous pencher sur les propriétés électriques de votre béton. En effet, les propriétés électriques d'un béton interviennent dans quelques applications spécifiques telles que les traverses de chemin de fer (où une résistivité inadéquate peut affecter certains systèmes de signalisation) [...]

source : Propriétés des bétons

Sinon, le dossier C 2254 intitulé "Réaction sulfatique interne dans les structures en béton - Mécanisme, pathologie et prévention" des Techniques de l'Ingénieur, déjà mentionnées ci-dessus, pourrait aussi vous permettre de répondre à votre interrogation. La réaction sulfatique interne (RSI) par formation différée d’ettringite est une cause de désordres susceptibles d’endommager sévèrement des ouvrages en béton.
Les premiers cas sont apparus à l’étranger, à partir de 1987, dans certaines pièces préfabriquées qui avaient été soumises à un traitement thermique inadapté à la formulation et à l’exposition du béton (comme, par exemple, des traverses de chemin de fer).
Ce phénomène a été observé en France, à partir de 1997, sur des ponts dont le béton avait été coulé en place. Il s’agit essentiellement de parties d’ouvrages massives (piles, chevêtres sur piles ou culées, etc.) en contact avec l’eau ou soumises à une forte humidité.

 étonnant?  ou changer du béton ..Les termites attaquent la voie ferrée

http://www.ladepeche.fr/article/2002/07/25/397107-les-termites-attaquent-la-voie-ferree.html

Le premier foyer de termites en Comminges vient d'être détecté à Marignac. L'épicentre de cette invasion est situé en bordure des chemins de fer......Le chemin le plus probable est la voie ferrée. Les traverses sont en bois, et permettraient aux xylophages de se loger et se nourrir.

Après les rats et autres musquidés, voici les termites qui reprennent du service afin de participer à la desagregation du reseau....

Si en plus, la Nature s'en mêle, comment donner tort aux divers renards à deux pattes qui hourdissent pour deglinguer le Chemin de Fer Français....

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez une petite illustration pour le plaisir :

IMG_20150506_183714.thumb.jpg.80592a140e

Malheureusement je ne connais pas le fabricant ... mais c'est une pose sur selle en fonte et lame Griffon Nabla

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur 2/12/2015 12:38:40 , Fabr a déclaré:

j'ai eu à subir un voisin qui se chauffait à la traverse Bois de recup.....

..une infection.....

..mais c'etait il y a longtemps....depuis, il regarde les traverses par le dessous.......

Fabrice

Ah, excellent Fabrice.

Je te prendrais bien comme assistant pour nos diners en salle de garde entre 2 interventions.:Smiley_48:

Bruno.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr
Il y a 1 heure , bruno a déclaré:

Ah, excellent Fabrice.

Je te prendrais bien comme assistant pour nos diners en salle de garde entre 2 interventions.:Smiley_48:

Bruno.

Invitation reçue.....okok

 

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures , Fabr a déclaré:

Qui dit traverse plus large, dit aussi blocage longitudinal ( cheminement ) probablement moins efficace, par diminution de taille de l'arrête de ballast entre traverses....ou alors sollicitations plus importante sur ce dernier necessitant un RB plus fréquent ???

Utilisées sur des sections refaites de La Rochelle Niort, hors suite, evidement.....

Fabrice

Après les rats et autres musquidés, voici les termites qui reprennent du service afin de participer à la desagregation du reseau....

Si en plus, la Nature s'en mêle, comment donner tort aux divers renards à deux pattes qui hourdissent pour deglinguer le Chemin de Fer Français....

Fabrice

Oui et non, en voie étroite le cheminement des rails causent les mêmes problèmes. et bien souvent la taille de la banquette de ballaste est aussi moins renforcée.

 

Voie très étroite, traverses métalliques FAP 70x30 ( venant de chez maurice ) hi! hi! hi!

10356015_778779382155482_653396573029763

Promis, je recherche des photos pour la voie métrique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures , Fabr a déclaré:

Qui dit traverse plus large, dit aussi blocage longitudinal ( cheminement ) probablement moins efficace, par diminution de taille de l'arrête de ballast entre traverses....ou alors sollicitations plus importante sur ce dernier necessitant un RB plus fréquent ???

Heu, en principe, c'est le rail qui chemine sur les traverses(celles-ci, "encastrées" dans le ballast, ne sont pas sensées bouger) ; en pratique, les attaches élastiques (toujours sur béton et dans certains cas sur bois) suffisent à bloquer le cheminement du rail (mais pas sa dilatation). Sur traverses bois en attaches rigides (le tirefond maintient directement le rail sans intermédiaire), on met des anticheminants, clipsés en force sur le rail contre la traverse pour le bloquer.

Par contre, j'avais oublié à mon listing

- la M140 : encore moins épaisse que les M2**, leur utilisation est réservée aux nécessités extrêmes d'épaissur réduite, dans le cadre d'une étude au national ;

- une qualité supplémentaire des M240 : leur forme parralléllépipédique permet la pose de platelages nécessitant normalement le recours aux S376

- à l'avenir, une traverse béton "universelle" à attache indirecte : une selle serait fixée au béton par tirefond et le rail à la selle, soit par système type fastclip, soit par une attache élastique style nabla ; a priori basée sur la M240

- une expérimentation des traverses en composite pour remplacer les traverses bois

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...