Aller au contenu

Recommended Posts

Engrais à Parthenay + granulats à Mazières-en-Gâtine. Lente décrépitude du joli réseau deux-sèvrien...

Sachant que la photo qui illustre l'article de la NR se situe en fait juste au nord de Parthenay sur la section vers Thouars déjà fermée et qui devrait donc réouvrir...un jour...

 

Modifié par bgriard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le rapport Spinetta, il est notamment préconisé de redéployer les crédits en faveur de la grande vitesse entre les agglomérations, zones urbaines et péri-urbaines, au détriment des petites lignes, comme en Berry, Montluçon à Bourges.

Citation

(...) celle entre Bourges et Montluçon où circulent moins de trente trains par jour. Selon le rapport, « sur un tiers du réseau (lignes de catégorie UIC 7 à 9) le trafic moyen n’est que de 13 trains par jour. En outre, le remplissage des trains est extrêmement faible : parmi les 200 lignes classées en catégorie UIC 7 à 9 avec voyageurs (AV), seul un quart compte plus de 50 voyageurs par train. La moyenne est inférieure à 30 voyageurs par train. »

La réponse apportée, dans le rapport, au maintien de ces lignes consisterait en la solution autocars.

Du coté de la région Centre Val de Loire, le 1er magistrat, François Bonneau et son vice-président, chargé aux transports, Philippe Fournié estiment que ces recommandations portent le signe du mépris de la ruralité et de ses habitants.

On s'éloigne de plus en plus des fumeuses déclarations des COP, grenelles de l'environnement où on incite à utiliser les tranposrts en commun. Bien souvent, lorsque une liaison est réalisée par autocars, les temps de transports sont sensiblement augmentés, incitant les navetteurs à utiliser leur véhicule personnel pour aller au travail.

Citation

Pour François Bonneau et Philippe Fournié, les conclusions du rapport laisseraient « demain à la Région la responsabilité de financer seule les travaux nécessaires au maintien du service et d’assumer les coûts d’entretien des infrastructures. Pourtant, chacun sait que cela est dès aujourd’hui totalement hors de portée pour les finances régionales et revient à condamner dès maintenant, partout en France comme dans notre région, le service publique ferroviaire. »

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

IC Montluçon => Paris Austerlitz en gare de Bourges en juin 2017 - Changement de coté et d'EM

20170629_100819.thumb.jpg.af933cfff4222451082862683e758201.jpg20170629_102136.thumb.jpg.7d31cf4b0594a6ef7eae3f77201983a2.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur certaines lignes il sera difficile de nous dire que c’est la mauvaise qualité de la grille qui est responsable car c’est une décision qui appartient au régions (même si indirectement la SNCF doit avoir son mot à dire) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, DIDIERD a dit :

On ferme avant la date !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

La fermeture de Niort Parthenay est un cas d'école d'exploitation d'un réseau par des gens complètement à coté de leurs pompes !

Car enfin, c'est quand même un tronçon de Paris Bordeaux via Chartres et Thouars : une ligne à double voie, non électrifiée  située sur un itinéraire où il y a beaucoup de demande (acheminement Nord Sud des marchandises) avec très peu de contraintes de gabarit en hauteur et en largeur et qui pourrait être exploitée en double stack, et ferroutage à l'américaine.

Ca demanderait juste un peu d'audace et de sortir des dogmes à la française, qui nous tuent !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
 
L'ancien patron d'Air France, Jean-Cyril Spinetta, a remis au gouvernement ce jeudi 15 février un rapport sur l'avenir du réseau ferroviaire français. Nombre de ses propositions suscitent une certaine hostilité, comme celle de ne rénover que les axes les plus fréquentés.
 
"Il y a des régions entières où il ne va plus y avoir un seul train",  s'indigne Pierre Mouraret, ancien vice-président du Conseil Régional de Basse-Normandie chargé des transports. "C'est vraiment une vision de l'aménagement du territoire, du service public qui est vraiment très préoccupante". L'ancien élu régional est d'autant plus inquiet qu'il constate déjà sur la commune dont il est maire, Dives-sur-Mer, la dégradation du service ferroviaire. La ligne Cabourg-Trouville ne fonctionne plus en hiver. Une décision de la Région. Et pourtant, "toute cette ligne a été rénovée", rappelle Pierre Mouraret, 10 millions d'euros investis. Le rapport Spinetta pourrait planter le dernier clou dans le cercueil du train Cabourg-Trouville.
 
Un article de France 3 Normandie :
 
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
 
Gare d'Houlgate (PK 30,6)
 
La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.
 
14086810.jpg
 
14086010.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ligne des Hirondelles
 
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
 
Ligne des Horlogers
 
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
 
Le rapport Spinetta sur la SNCF inquiète les régions : il préconise de délaisser les
"petites lignes" au profit des liaisons plus rentables. En Franche-comté, quelles
lignes sont menacées ? La ligne des Hirondelles, qui conduit les voyageurs dans le
Haut-Jura ? Celle des Horlogers qui va dans le Haut-Doubs ?
 
La région finance en partie ces dessertes.
 
Un article de France 3 Bourgogne-Franche-Comté :
 
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la ligne de Hirondelles l manque de toutes façons son prolongement à Oyonnax qui si je me souviens bien dépend de Aura...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une contribution pour essayer de sauver une "petite ligne".

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et une fermeture de plus en Occitanie...

La ligne Carcassonne - Quillan qui est en travaux en ce moment, ne rouvrira qu'entre Carcassonne et Limoux. La suite s'effectuera en autocar. Donc même si ce n'est pas clairement écrit, la portion Limoux - Quillan est condamnée.

Affiche%20Infos%20horaires%20Carca%20Qui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chaque jour, dix trains circulent sur l'axe Paris-Granville. Le rapport Spinetta remis récemment au gouvernement menace les "petites lignes". C'est le cas du dernier tronçon du train Paris-Granville, c'est-à-dire Argentan-Granville. Les usagers affirment qu'ils en ont besoin quotidiennement.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A écouter en direct ou en différé :

Quel avenir pour les petites lignes SNCF les moins fréquentées ?

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, zoreglube a dit :

A écouter en direct ou en différé :

Quel avenir pour les petites lignes SNCF les moins fréquentées ?

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Pour information , le premier auditeur est intervenu à propos de l'avenir de la mythique ligne des Alpes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Région Bretagne
 
SNCF. Six « petites lignes » de train dans le collimateur
 
Dans le rapport Spinetta, la fermeture de « petites lignes » de train jugées peu rentables est notamment conseillée.
 
Remis la semaine passée au Premier ministre, le désormais célèbre rapport Spinetta visant à réformer le système ferroviaire français, est accompagné d’une carte. Une carte qui cible les petites lignes, « peu utilisées, héritées d’un temps révolu », décrites comme non rentables et coûteuses pour la collectivité.
Dans le panel des recommandations, les rapporteurs proposent leur fermeture ce qui selon eux dégagerait une économie annuelle d’1,2 milliard. En Bretagne, six lignes où circulent moins de vingt trains par jour et où le taux de remplissage est jugé insuffisant sont ainsi qualifiées de « petites lignes ». Potentiellement dans le collimateur donc.
 
Lire aussi :
 
« Renoncements » en série
 
Colère froide pour Gérard Lahellec, vice-président de la Région en charge des transports qui voit dans ce texte l’expression d’un « regard condescendant porté par M. Spinetta depuis l’intérieur de son périphérique sur la province. » Les petites lignes ne sont pas rentables ? « Il n’existe pas une seule ligne rentable ! Un abonné du TER ne paye en moyenne que 10 % du coût réel de son billet. On me dit : « Sur la ligne entre Dol et Dinan, il n’y a que 100 voyageurs. » Avec M. Spinetta, il n’y en aurait plus. Vous trouvez cela mieux ? » Et l’élu de décrire, après l’abandon de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, après le rapport Duron invitant à reporter le prolongement de la ligne à grande vitesse vers l’ouest, un nouveau « renoncement de l’engagement public. »
 
La suite dans
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
de ce jour.
 
six-pe10.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le rapport Spinetta aura-t-il raison des trains Auxerre-Clamecy-Corbigny ?
 
Le rapport Spinetta, remis au Premier ministre il y a quelques jours, propose des mesures chocs pour réformer le transport ferroviaire. Notamment abandonner les petites lignes régionales. Les conséquences pourraient être fatales pour la desserte de Clamecy et Corbigny.
 
Il ne s’agit pour l’instant que de propositions. Impossible de savoir à ce stade lesquelles seront retenues par le gouvernement. Mais lorsque l'on évoque ces petites lignes, les regards se tournent immédiatement vers celle qui dessert Clamecy et Corbigny, depuis Auxerre.
 
Cette « ligne du Morvan » (un autre embranchement dessert Avallon, dans l’Yonne) est l’héritage typique « d’une époque où le transport ferroviaire était l’unique moyen de déplacement », note le rapport Spinetta. Il précise que les « petites lignes de desserte régionale » représentent 32 % du réseau national et coûtent à la collectivité 1,7 milliard d’euros par an pour moins de 10 % des trains et 2 % des voyageurs.
 
Un trafic peu important
 
La partie nivernaise de la ligne du Morvan propose 3 allers-retours quotidiens en train – dont 1 qui va jusqu’à Corbigny, les 2 autres s’arrêtant à Clamecy – et 3 par car, dont 2 qui vont jusqu’à Corbigny. Cela pour 50 à 100 voyageurs par jour en moyenne.
 
La suite dans
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
 
illust10.jpg
 
Un TER en gare de Corbigny. Une image toujours d’actualité. Jusqu’à quand ? © Frédéric LONJON.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ax-les-Thermes (Ariège) - Latour-de-Carol - Enveitg (Pyrénées-Orientales)
 
Ax-les-Thermes, terminus du train ?
 
Le rapport Spinetta sur l'avenir du transport ferroviaire remet en cause les lignes où circulent moins de 20 trains par jour. En Ariège, c'est le cas du tronçon Ax-les-Thermes/Latour-de-Carol. D'où les craintes… et les menaces de mobilisation générale.
 
«L'économie qui pourrait être réalisée en cas de fermeture des ‘'petites lignes'' serait (...) considérable.» Le rapport Spinetta sur «l'avenir du transport ferroviaire», remis voilà peu au Premier ministre Édouard Philippe, a mis le feu aux poudres. Il préconise notamment la fermeture des lignes ou les tronçons où circulent moins de 20 trains par jour. Ce qui concerne, en Ariège, le tronçon Ax-les-Thermes/Latour-de-Carol-Enveitg : 9 trains le sillonnent chaque jour de semaine.
 
«La suppression de ce tronçon serait une catastrophe économique et sociale !, s'exclame Dominique Fourcade, le maire d'Ax-les-Thermes. Par exemple, pour l'usine d'eau qu'on espère implanter à Merens, le transport par rail est capital. Et pour les habitants de la vallée, ce train est important : sans lui, comment feraient-ils pour se rendre au lycée de Font-Romeu ? Comment aurait fait Perrine, à son époque ?» «Ce train est capital dans notre zone qui n'est pas bien alimentée par les transports en commun, alors que les routes ont un fonctionnement de plus en plus aléatoire…», ajoute ainsi Cécile Houyau, la maire de Latour.
 
La suite dans
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
 
20180210.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il serait peut-être plus simple de dire quelles sont les lignes qui seraient maintenues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, black5 a dit :

Il serait peut-être plus simple de dire quelles sont les lignes qui seraient maintenues.

j'ai fait mon petit decoupage personnel mais je crois en avoir laissé un peu trop 

5a981782903fb_cartesimplifiee.thumb.jpg.2ade9832a3dca5a63f77b35f2ec9ca7a.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, jackv a dit :

j'ai fait mon petit decoupage personnel mais je crois en avoir laissé un peu trop  Il y a de fortes chances!

5a981782903fb_cartesimplifiee.thumb.jpg.2ade9832a3dca5a63f77b35f2ec9ca7a.jpg

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'y aurait-il pas des économies à faire en fermant la LGV Rhin - Rhône? Il avait été prévu des extensions vers la LNA, vers Lyon et vers l'est. Tout semblant hors du plan Spinetta, pourqoui ne pas fermer cette ligne sans réel intérêt national ou la remettre aux régions, au même titre que les lignes menacées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, jackv a dit :

j'ai fait mon petit decoupage personnel mais je crois en avoir laissé un peu trop 

5a981782903fb_cartesimplifiee.thumb.jpg.2ade9832a3dca5a63f77b35f2ec9ca7a.jpg

 

 

Oui !

Tu laisses Chartres Courtalain,Paimpol, Chateaubriant -Rennes tu as même ressuscité les lignes autour de Clermont Ferrand (Le Mont Dore) et  St Etienne via Thiers déjà supprimées !

En revanche, tu as la main un peu lourde avec la desserte Paris Royan qui ne peut plus se faire que via La Rochelle car tu as supprimé Saintes-Niort et Saintes Angoulême  (je pense pas que Bussereau appréciera !)

Au final un vrai réseau ultra libéral comme celui du Chili après Pinochet !

Le but étant de réduire le taux d'imposition à un montant très faible.

Nous on continuera d'avoir 50% de nos revenus consacrés à l'Impôt, mais grâce au massacre du train chaque français "économisera " 200 € qui pourront être consacrés à des opérations d'utilité publique telles que  les illuminations de la tour Eiffel ou de grandes fêtes pour le jumelage de la France avec le Vénézuela !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un peu loin de chez nous mais la compagnie a tenu sa promesse !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certaines petites lignes de train sont remplacées par des bus.

C'est le cas depuis quatre ans entre Verdun (Meuse) et Châlons-en-Champagne (Marne). Certains usagers ne l'ont toujours pas digéré. "Le temps de déplacement a été allongé de 30 minutes. On paie le même tarif que le train. Pour nous ce n'est pas normal". Depuis que les bus ont remplacé les trains, la fréquentation de la ligne a été divisée par deux.Pourtant, la région et la SNCF ont fait un effort : cinq aller-retour de bus par jour entre Verdun et Châlons-en-Champagne, c'est un de plus que le train.

De nombreux usagers se reportent sur la voiture, pour eux les horaires ne sont pas adaptés.  Pour la région, cela coûte dix fois moins cher de faire rouler des bus par rapport au train. 40 millions d'euros étaient aussi nécessaires pour rénover la ligne de chemin de fer. Une facture que les élus de la région n'ont pas voulu payer.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×