Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Actes De Malveillance En Languedoc-roussilon


Messages recommandés

La SNCF condamne les actes de malveillance contre ses installations

MONTPELLIER, 26 mai 2005 (AFP) -

La SNCF a "condamné fermement" jeudi les actes de malveillance qui ont eu lieu tout au long de la nuit de mercredi à jeudi le long des voies ferrées entre Nîmes et Carcassonne, après la manifestation à Nîmes de plusieurs milliers de viticulteurs.

Un grand nombre de trains de voyageurs et de fret ont été immobilisés. Trois cents voyageurs ont notamment été bloqués en gare de Montpellier à partir de minuit pendant quatre ou cinq heures, a souligné la SNCF.

"La SNCF condamne le plus fermement ces agissements intolérables qui pénalisent ses clients et font peser de lourdes menaces sur la sécurité", a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Sans vouloir mettre en cause les viticulteurs, elle annonce des dépôts de plainte dès jeudi matin. "Il n'y a pas eu d'enquête de police qui nous permettent de désigner les auteurs de ces actes. La SNCF ne peut dire qui les a commis", a déclaré à l'AFP Bernard Strehle, directeur de cabinet à la direction régionale de la SNCF de Montpellier.

La SNCF a détaillé les incidents qui ont visé ses installations: voies en gare de Nîmes occupées dans la soirée de mercredi, jets de pierres sur un train transportant des automobiles dans la gare de triage de Nîmes où un wagon de bois a été incendié, une armoire d'alimentation électrique d'un passage à niveau à Lunel brûlée, deux postes de commande des installations au Castellas sur la commune de Marseillan (entre Sète et Agde) et à Agde détruits, des départs de feu le long des voies entre Narbonne et Lézignan.

En raison de ces dégradations, le trafic ferroviaire avec notamment des suppressions de trains restait très perturbé jeudi matin dans l'ouest du Languedoc-Roussillon. "Le trafic ne redeviendra normal qu'en fin de soirée", a indiqué la SNCF.

Deux viticulteurs audois ayant participé à la manifestation à Nîmes ont été interpellés dans la nuit et placés en garde à vue à Béziers pour détention d'armes. Ils se trouvaient dans un bus transportant 59 viticulteurs, immobilisé à l'entrée de Béziers, à la suite de heurts entre manifestants et forces de l'ordre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 67
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

La sncf représente l'état me semble-t-il ? Les vignerons ont actuellement une dent contre l'état ? (voir un dentier)... quoi de plus simple pour eux que de s'en prendre à la sncf...

l'acte est condamnable, pas la cible...

Yaya

Ben ouais.... on va faire comme ça... et puis à la prochaine grève SNCF on ira foutre le feu aux champs de blé et aux vignes... on vera si ça les fait rire !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

mais n'est-ce point déjà ce que vous faites mon cher Kata ???

Si je puis me permettre, lorsque vous (cheminots pas mécano ou pas toi spécifiquement !!) débrayez et que les trains ne circulent plus... le petit agriculteur ou vigneron qui ne reçoit pas son insecticide ou son pesticide qui était dans le train qui est bloqué dans un triage... vous ne lui tuez pas son champ peut être ????????? (vous allez dire qu'il a des réserves... bien sur, mais quand on sait combien çà coute de stocker, sa survie dépend du stock minimum)

Et après on s'étonne que l'engrais du petit vigneron voyage après en camion...

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

mais n'est-ce point déjà ce que vous faites mon cher Kata ???

Si je puis me permettre, lorsque vous (cheminots pas mécano ou pas toi spécifiquement !!) débrayez et que les trains ne circulent plus... le petit agriculteur ou vigneron qui ne reçoit pas son insecticide ou son pesticide qui était dans le train qui est bloqué dans un triage... vous ne lui tuez pas son champ peut être ????????? (vous allez dire qu'il a des réserves... bien sur, mais quand on sait combien çà coute de stocker, sa survie dépend du stock minimum)

Et après on s'étonne que l'engrais du petit vigneron voyage après en camion...

Yaya

Chacun son outil de travail, ce genre d'arguments n'ont pas de fondements à mes yeux. Une grève n'est pas faite pour passer inaperçue, si elle n'a aucune répercussion, elle ne servira à rien...

L'argument qu'on "prend en otage" la france lors de nos grèves est un argument médiatique derriere lequel on ne cherche pas à savoir pourquoi les cheminots font grève...

Maintenant on va aller franchement foutre le feu aux champs, bruler des coopératives agricoles, et péter leur matos, et on vera s'ils sont contents...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Kata, tu t'emballes :)

quand les routiers ont bloqués la france, ils ont eu des comportements violents... (pneus crevés etc...)

quand les cheminots bloquent la france, ils ont eu parfois aussi des comportements violents et des dégradations de matériel (ne serait-ce que les traverses qui brulent, les wagons dont les produits alimentaires périment dans les triages etc...)

conséquence : les vignerons pas contents ont eux aussi des comportements violents... et s'en prennent aux représentants de l'état !

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Chacun son outil de travail, ce genre d'arguments n'ont pas de fondements à mes yeux. Une grève n'est pas faite pour passer inaperçue, si elle n'a aucune répercussion, elle ne  servira à rien...

L'argument qu'on "prend en otage" la france lors de nos grèves est un argument médiatique derriere lequel on ne cherche pas à savoir pourquoi les cheminots font grève...

Maintenant on va aller franchement foutre le feu aux champs, bruler des coopératives agricoles, et péter leur matos, et on vera s'ils sont contents...

faut peut-être pas tout mélanger...

C'est vrai que, comme dit Yaya, quand les vignerons cassent les installations de la SNCF c'est après l'état qu'ils en ont (et même pas après la sncf et ses grèves enfin il me semble) et c'est la collectivité qui est visée pour faire bouger les choses. Parce que les décisions concernant les vignerons se prennent par l'Etat.

Si nous allons tout péter chez eux nous touchons à des propriétés individuelles, personnelles, de gens qui n'ont aucun pouvoir sur les décisions nous concernant... donc pas intéressant...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

faut peut-être pas tout mélanger...

C'est vrai que, comme dit Yaya, quand les vignerons cassent les installations de la SNCF c'est après l'état qu'ils en ont (et même pas après la sncf et ses grèves enfin il me semble) et c'est la collectivité qui est visée pour faire bouger les choses. Parce que les décisions concernant les vignerons se prennent par l'Etat.

Si nous allons tout péter chez eux nous touchons à des propriétés individuelles, personnelles, de gens qui n'ont aucun pouvoir sur les décisions nous concernant... donc pas intéressant...

+1 ! :good::good::clapping::clapping:

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Kata, tu t'emballes :)

quand les routiers ont bloqués la france, ils ont eu des comportements violents... (pneus crevés etc...)

quand les cheminots bloquent la france, ils ont eu parfois aussi des comportements violents et des dégradations de matériel (ne serait-ce que les traverses qui brulent, les wagons dont les produits alimentaires périment dans les triages etc...)

conséquence : les vignerons pas contents ont eux aussi des comportements violents... et s'en prennent aux représentants de l'état !

Yaya

Ben ouais, je m'emballe car ces arguments ne sont pas fondés...

Alors quand on est agriculteur on s'en prend à la SNCF ainsi qu'aux SuperMarchés.... c'est d'une logique implacable.....

Quand les Cheminots bloquent la france (ben dis donc, quel pouvoir !!! c'est limite Star Wars là...) c'est en n'utilisant pas leur outil de travail, et pas en allant mettre le feu aux champs, péter les autoroutes, ou péter des supermarchés...

Une grève a des répercussions, certes, mais c'est quand même pas normal de mettre des personnes en danger... les installations visées par les vigneront étaient des installations de sécurité....

Niac.... KaTamIaW qui a la gueulante facile ce matin !!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

faut peut-être pas tout mélanger...

C'est vrai que, comme dit Yaya, quand les vignerons cassent les installations de la SNCF c'est après l'état qu'ils en ont (et même pas après la sncf et ses grèves enfin il me semble) et c'est la collectivité qui est visée pour faire bouger les choses. Parce que les décisions concernant les vignerons se prennent par l'Etat.

Si nous allons tout péter chez eux nous touchons à des propriétés individuelles, personnelles, de gens qui n'ont aucun pouvoir sur les décisions nous concernant... donc pas intéressant...

Ben voilà... on a qu'à aller mette le feu ou casser les mairies et préfectures alors.... péter les péages d'autoroutes (ha non merde... c'est privé là)....

Et les supermarchés qu'ils ont cassés ? c'est pour s'en prendre à l'état aussi ?

Je suis désolé mais ces actes ne sont mêmes pas réfléchis... ce sont des actes d'habitudes... c'est comme ça qu'ils font depuis des années sans même savoir pourquoi !!!

Maintenant, n'oublions pas que ce n'est qu'une paire d'abrutis qui agissent ainsi, la grande majorité des agriculteurs ne sont pas pour ces actes... (enfin, j'espère)

2 personnes ont été arrétés par les gendarmes en possessions d'armes au retour de ces manifestations... c'est logique ça aussi ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

et quand vous faites grêve vous ne mettez pas d'autres installations de sécurité en danger peut être ??????

Absence de charbons dans les usines edf pour les stocks de sécu, absence de circulation des trains nucléaires (qui en arrivent à stationner dans des triages, au prix d'imposant dispositifs de déploiement de forces policières pour maintenir un périmètre de sécurité !)... J'en passe et des meilleures... vous arrivez à mettre en danger la vie financière d'une société ? Est-ce acceptable ?

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

et quand vous faites grêve vous ne mettez pas d'autres installations de sécurité en danger peut être ??????

Absence de charbons dans les usines edf pour les stocks de sécu, absence de circulation des trains nucléaires (qui en arrivent à stationner dans des triages, au prix d'imposant dispositifs de déploiement de forces policières pour maintenir un périmètre de sécurité !)...  J'en passe et des meilleures... vous arrivez à mettre en danger la vie financière d'une société ? Est-ce acceptable ?

Yaya

euh.. yaya... dis moi que tu te fais l'avocat du diable sur ce coup-là ???

(on met quand même pas la vie de personnes en jeu... pas charrier...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

euh.. yaya... dis moi que tu te fais l'avocat du diable sur ce coup-là ???

(on met quand même pas la vie de personnes en jeu... pas charrier...)

Bien sur que je joue le :diablo:

C'est mon rôle ici (enfin, je le concois ainsi) mais en restant dans la bonne humeur et sans sortir de bassesses...

Par contre, je peux te dire qu'une grève de la sncf met potentiellement des gens en danger... si un jour nous nous rencontrons, je t'expliquerai comment.

Yaya

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut ,

Il y longtemps que cette situation perdure, les viticultureurs s'en prennent

depuis longtemps à tout ce qui touche la fonction publique et tout particuliérement

les installation de la SNCF.

A noter pour anecdote , ils ont fait sauter l'alimentation electrique de la ligne

au début des années 1970 ( connais pas la date ) ce qui a permis de voir les R

de Narbonne en téte de trains sur la transversalle Sud .

Un petit conseil à leur encontre : occuper les péages et assurer la gratuité du passage

Leurs actions passées consistaient sur route à intercepter les camions de vin hors

CEE et de répandre le contenu sur la chaussées (dommage que je ne sois pas là :valoche: )

Bon leurs revendications sont défendables , car confontés à la teneurs des

marchés ils doivent avoir la rage de bosser presque à perte , pour une qualité

sans cesse améliorée des vins du Languedoc Rousillon , mais l'espression

démontrée reste abusive .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour !

Ne t'inquiéte pas Yaya bientôt en transporteras plus rien ! Du moins la SNCF

Donc plus de produit qui périme et puis d'abord les agros nous font chi… Avec tous les pesticides qui balance dans les chants et puis à partir du mois de juin ,200 000 camions de plus sur les routes pour le trafic conteneur nos bon viticulteur pourront aller bloquer les nationales et leur pinard auras goût de fioul !!

De plus cela fait un peu de boulot à nos agents, il sortent d’astreinte sa fait toujours un peu plus de sous pour les vacances, et montre à notre chers président le besoin de garder l’infra réactive

En 2008 avec l’ouverture à la concurrence sur les transport de voyageur, se sera autour des régions de voter et de prendre le transporteur (TER) de sont choix la région Bretagne à déjà choisie cela sera connex qui exploite déjà plusieurs petite ligne (je vais mettre l’article complet dans le forum) sa fait peur donc ont n’ira manifester et taper du Crs nous aussi ?

Non très peu pour moi, déjà que des cheminots du fret seront peu être recyclé chez eux !!

Comme disait Coluche :"à salut Gaston tes dans la police maintenant (non pas la tête)".

Allez bonne journée à tous et toutes soyer fort !!!! :swoon:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous

Les viticulteurs ont pendant des années vendus leurs piquettes à l'etranger.

Maintenant qu'ils sont concurrancés par les vignobles américains ou australiens ils crient au loup et reclament des sous à l'état.

Alors il font se qu'ils ont toujours fait en toute impunité depuis des années ils cassent le matériel SNCF parce que c'est plus facile que de bruler un MacDo mais surtout devant le laxime des autorités moins dangereux car on ne risque pas de se retouver en tôle.

La justice vient de condamner un jeune lycéen pour avoir craché sur un CRS mais laisse faire impunement les viticulteurs.

Bel exemple à donner à notre jeunesse..

Il faut appliquer la loi et faire condamner les auteurs de ces actes de vandalismes.

:carton:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est sur que c'est plus facile de s'en prendre à des caténaires qu'à un prefet bien au chaud dans sa prefecture entourée de trois brigades de CRS.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

et quand vous faites grêve vous ne mettez pas d'autres installations de sécurité en danger peut être ??????

Absence de charbons dans les usines edf pour les stocks de sécu, absence de circulation des trains nucléaires (qui en arrivent à stationner dans des triages, au prix d'imposant dispositifs de déploiement de forces policières pour maintenir un périmètre de sécurité !)...  J'en passe et des meilleures... vous arrivez à mettre en danger la vie financière d'une société ? Est-ce acceptable ?

Yaya

Dis , tu connais un peu le stock des centrales EDF . Celles d'ici n'attendent jamais la fin du tas pour en faire venir . Les 2 que je vois ont au moins 2 mois de stock

Quand à tes trains nucléaires , laisse moi rire :chouchou: , j'en ai tiré, et pourtant , je n'ai jamais vu un representant de l'ordre dans la loc ou aux bords des voies. Si c'est le souci du stationnement dans un triage, :chouchou: :chouchou: , combien de fois ai-je laissé celui que je tirais en plein milieu d'un triage sans aucune surveillance. Au pire , ils n'ont quà le rentrer dans une caserne , y en assez qui sont embranchées

Le but d'une greve est de géner, sinon on peut toujours attendre,regarde chez TOTAL, ils ont laché ( certainement sur demande du gouvernement qui ne voyaient pas du tout d'un bon oeil un conflit d'entreprise privée à 10 jours du référendum) avant le début des pénuries de carburant.

Bref si je comprends bien. On a juste le droit de se faire entuber et de crever à petits feux ( quoi que le feu depuis quelques temps grandi vite )

Non, je n'ai aucun souvenir que l'on ait détruit quelque chose pendant nos greves. Tu parles de traverses, ben oui, on en a brulé pas mal en 1995 , mais vois-tu , c'était des vieilles qui venaient d'etre remplacées. Les neuves, on ne les as pas touché

J'accepte les critiques, personnes n'est parfait, mais avoue que tu fais fort de ton coté . Perso , je commence à rejoindre certains avis te concernant vu que tu n'es pas de l'entreprise mais tu crois savoir comment cela se passe la dedans

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par contre, je peux te dire qu'une grève de la sncf met potentiellement des gens en danger... si un jour nous nous rencontrons, je t'expliquerai comment.

Yaya

Explique nous ça rapidement...

Pour ce qui est des trains radioactifs, j'ai du mal à croire qu'ils mettent des flics autours (j'en ai déjà fait, pas de sécurité particulière, je me suis arrété plusieurs fois à quai avec, j'ai même laissé le train à quai tout seul en attendant la relève, je n'ai jamais reçu aucune consigne à part le bulletin de compos qui indiquait que c'était dangereux...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Explique nous ça rapidement...

Pour ce qui est des trains radioactifs, j'ai du mal à croire qu'ils mettent des flics autours (j'en ai déjà fait, pas de sécurité particulière, je me suis arrété plusieurs fois à quai avec, j'ai même laissé le train à quai tout seul en attendant la relève, je n'ai jamais reçu aucune consigne à part le bulletin de compos qui indiquait que c'était dangereux...)

Ah toi aussi, :fool: :fool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

on va faire simple, les trains ""nucléaires"" que vous abandonnez sans surveillance sont dans ce cas soit vide soit contenant des matières radioactives des catégories A ou B (autrement dit, déchets d'hopitaux potentiellement contaminés, lampes de crooks, vêtement de centrales usagés)... Les convois de la catégorie C (contenant des matérieux dits fissiles (i.e. déchets de la combustion en centrale nucléaire (le fameux plutonium), fond de cuves, fluides calothermiques) sont systèmatiquement placés sous haute surveillance car leur transport présentent un réel danger... (je ne m'étendrai pas plus, mais il suffit de savoir ce que des personnes mal intentionnées peuvent faire avec quelques kilos et très peu de matériel pour comprendre que ces convois là ne sont jamais abandonnés sans surveillance (encore heureux !)

Yaya

définition des catégories :

Catégorie A : déchets de faible et moyenne activité ne renfermant principalement que des émetteurs bêta-gamma à vie courte ou moyenne, et des émetteurs alpha en faible quantité (pas plus de 3,7 GBq/t (0,1 Ci/t) de l'activité alpha après 300 ans).

Catégorie B : déchets de faible et moyenne activité renfermant des émetteurs à vie longue et notamment des émetteurs alpha en quantité importante (plus de 3,7 GBq/t (0,1 Ci/t) en activité alpha, moins de 370 GBq/t en activité bêta gamma).

Catégorie C : déchets de haute activité renfermant des quantités importantes de produits de fission, d'activation et d'actinides. Ils génèrent souvent une énergie thermique notable. Il s'agit pour l'essentiel de déchets vitrifiés. Le combustible irradié non retraité est également considéré comme un déchet de haute activité (sans limite supérieure) [CNE 95].

édité pour complément d'infos

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

on va faire simple, les trains ""nucléaires"" que vous abandonnez sans surveillance sont dans ce cas soit vide soit contenant des matières radioactives des catégories A ou B (autrement dit, déchets d'hopitaux potentiellement contaminés, lampes de crooks, vêtement de centrales usagés)... Les convois de la catégorie C (contenant des matérieux dits fissiles (i.e. déchets de la combustion en centrale nucléaire (le fameux plutonium), fond de cuves, fluides calothermiques) sont systèmatiquement placés sous haute surveillance car leur transport présentent un réel danger... (je ne m'étendrai pas plus, mais il suffit de savoir ce que des personnes mal intentionnées peuvent faire avec quelques kilos et très peu de matériel pour comprendre que ces convois là ne sont jamais abandonnés sans surveillance (encore heureux !)

Yaya

définition des catégories :

Catégorie A : déchets de faible et moyenne activité ne renfermant principalement que des émetteurs bêta-gamma à vie courte ou moyenne, et des émetteurs alpha en faible quantité (pas plus de 3,7 GBq/t (0,1 Ci/t) de l'activité alpha après 300 ans).

Catégorie B : déchets de faible et moyenne activité renfermant des émetteurs à vie longue et notamment des émetteurs alpha en quantité importante (plus de 3,7 GBq/t (0,1 Ci/t) en activité alpha, moins de 370 GBq/t en activité bêta gamma).

Catégorie C : déchets de haute activité renfermant des quantités importantes de produits de fission, d'activation et d'actinides. Ils génèrent souvent une énergie thermique notable. Il s'agit pour l'essentiel de déchets vitrifiés. Le combustible irradié non retraité est également considéré comme un déchet de haute activité (sans limite supérieure) [CNE 95].

édité pour complément d'infos

<{POST_SNAPBACK}>

+1

J'ai manoeuvré des "chateaux", et ceux qui ne sont pas surveillés plus que cela sont ceux qui contiennent des trucs dangereux pour l'environnement et pour les personnes mais dont le détournement ne peut pas être trop à risque, genre des vêtements usagers.

Au passage, ça me fait bien rire quand ils nous filent un petit collier avec absorbeur de radiations pour vérifer si l'on a pas été contaminé pendant la desserte. Si c'est pour nous dire : "ben voilà vous avez été irradiés vous n'en avez plus que pour deux semaines", je vois pas l'utilité :D

Peut etre pour pouvoir etre reconnu "maladie professionnelle" si jamais ça devait arriver ? Et encore, on envoie les colliers je ne sais où et on les revoit jamais...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous vous éloignez du sujet : le vandalisme gratuit de certains viticulteurs.

Il faudrait pas sous pretexte d'absoudre ces délinquants accuser les cheminots grévistes de tous les maux et les opposer aux autres salariés du privé.

Je trouve ce procédé malhonnête !

Moi je dit et je le répéte appliquons sévérement la loi contre ces casseurs sans pour autant jeter l'oprobe sur les cheminots.

Quant au transport des matières radioactives c'est un autre sujet qui ne concerne pas que la SNCF.

:hi:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les gros bourins syndicalistes en font autant que je sache pendant les grèves.

Et puis les viticulteurs ont la solution pour obtenir gain de cause.

Ils ont arreté de discuter avec des professionnels de l' embrouille : les technocrates.

Ils agissent et ont des resultats , aujourd'hui c'est la seule façon de se faire entendre, eux l'ont compris.

Je ne suis pas pour ce genre d'agissements , mais il faut avouer que ça porte ses fruits.

L'affaire sera vite etouffée et ils auront gain de cause.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...