Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Faisez gaffe aux maris jaloux !


Invité necroshine

Messages recommandés

Invité necroshine

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/...e_lamant_d.html

Un gendarme mis en examen après avoir émasculé l'amant de sa femme

L'homme a expliqué avoir voulu "faire souffrir" son rival. Il aurait agi de sang froid, d'après une première expertise psychiatrique. Une information judiciaire a été ouverte, il encourt jusqu'à 30 ans de prison.

Un gendarme, ayant émasculé l'amant de sa femme samedi à Reichshoffen (Bas-Rhin), a été mis en examen pour "acte de torture et de barbarie ayant entraîné mutilation", a-t-on appris lundi 25 mai auprès du parquet de Strasbourg.

Une information judiciaire a été ouverte. L'homme encourt jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle.

Un Acte de sang froid.

Ce gendarme de 43 ans, père de cinq enfants, s'était rendu samedi en fin de matinée au domicile de l'amant de sa femme, un homme marié âgé de 54 ans. Il l'avait assommé pour le traîner, inconscient, dans le garage où il l'a amputé de ses parties.

Après l'acte, le gendarme a demandé aux voisins d'appeler les secours. Quelques heures plus tard, il s'est rendu aux gendarmes. Présenté dimanche soir à un juge, l'homme a expliqué avoir voulu "faire souffrir" son rival, relate le parquet de Strasbourg.

Selon une première expertise psychiatrique, il a agi de sang froid. Présentant un risque suicidaire d'après les médecins, le prévenu a été placé dans un établissement de soins, a-t-on indiqué.

Le pronostic vital de la victime n'est pas engagé, mais la blessure aura des conséquences irréparables, a-t-on précisé de source judiciaire.

(Nouvelobs.com avec AFP)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/...e_lamant_d.html

Un gendarme mis en examen après avoir émasculé l'amant de sa femme

L'homme a expliqué avoir voulu "faire souffrir" son rival. Il aurait agi de sang froid, d'après une première expertise psychiatrique. Une information judiciaire a été ouverte, il encourt jusqu'à 30 ans de prison.

Un gendarme, ayant émasculé l'amant de sa femme samedi à Reichshoffen (Bas-Rhin), a été mis en examen pour "acte de torture et de barbarie ayant entraîné mutilation", a-t-on appris lundi 25 mai auprès du parquet de Strasbourg.

Une information judiciaire a été ouverte. L'homme encourt jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle.

Un Acte de sang froid.

Ce gendarme de 43 ans, père de cinq enfants, s'était rendu samedi en fin de matinée au domicile de l'amant de sa femme, un homme marié âgé de 54 ans. Il l'avait assommé pour le traîner, inconscient, dans le garage où il l'a amputé de ses parties.

Après l'acte, le gendarme a demandé aux voisins d'appeler les secours. Quelques heures plus tard, il s'est rendu aux gendarmes. Présenté dimanche soir à un juge, l'homme a expliqué avoir voulu "faire souffrir" son rival, relate le parquet de Strasbourg.

Selon une première expertise psychiatrique, il a agi de sang froid. Présentant un risque suicidaire d'après les médecins, le prévenu a été placé dans un établissement de soins, a-t-on indiqué.

Le pronostic vital de la victime n'est pas engagé, mais la blessure aura des conséquences irréparables, a-t-on précisé de source judiciaire.

(Nouvelobs.com avec AFP)

Houa putain qu'elle histoire !

Truc de fou !

"Le pronostic vital de la victime n'est pas engagé, mais la blessure aura des conséquences irréparables"

Ben oui conséquences irréparables , je veux bien croire , j'espére que cette femme c'était un bon , parce que du coup c'était son dernier ! lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Et puis je crois qu'il peut dire au revoir a sa femme actuelle qui a du etre ravie d'apprendre de porter des cornes...

Et ensuite ses amis, collegues, enfants...

Une vie gachée pour un coup de q...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca me rappelle le titre d'un journal local il y a 35 ans à peu près pour une histoire de ce genre:

"Son mari était volage, elle lui coupe les ailes" ;)

C'est joliment dit.

Etonnant qu'un homme fasse subir ça à un autre homme

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité MarcM

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/...e_lamant_d.html

Un gendarme mis en examen après avoir émasculé l'amant de sa femme

L'homme a expliqué avoir voulu "faire souffrir" son rival. Il aurait agi de sang froid, d'après une première expertise psychiatrique. Une information judiciaire a été ouverte, il encourt jusqu'à 30 ans de prison.

Un gendarme, ayant émasculé l'amant de sa femme samedi à Reichshoffen (Bas-Rhin), a été mis en examen pour "acte de torture et de barbarie ayant entraîné mutilation", a-t-on appris lundi 25 mai auprès du parquet de Strasbourg.

Une information judiciaire a été ouverte. L'homme encourt jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle.

Un Acte de sang froid.

Ce gendarme de 43 ans, père de cinq enfants, s'était rendu samedi en fin de matinée au domicile de l'amant de sa femme, un homme marié âgé de 54 ans. Il l'avait assommé pour le traîner, inconscient, dans le garage où il l'a amputé de ses parties.

Après l'acte, le gendarme a demandé aux voisins d'appeler les secours. Quelques heures plus tard, il s'est rendu aux gendarmes. Présenté dimanche soir à un juge, l'homme a expliqué avoir voulu "faire souffrir" son rival, relate le parquet de Strasbourg.

Selon une première expertise psychiatrique, il a agi de sang froid. Présentant un risque suicidaire d'après les médecins, le prévenu a été placé dans un établissement de soins, a-t-on indiqué.

Le pronostic vital de la victime n'est pas engagé, mais la blessure aura des conséquences irréparables, a-t-on précisé de source judiciaire.

(Nouvelobs.com avec AFP)

eunuque à l'insu de son plein grè = aie ouille !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le pronostic vital de la victime n'est pas engagé, mais la blessure aura des conséquences irréparables, a-t-on précisé de source judiciaire.

(Nouvelobs.com avec AFP)

Madame n'aura maintenant plus à culpabiliser d'aller voir ailleurs puisque Monsieur ne peut plus la satisfaire. koiquesse

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non pas les dents..... pas les dents........aïe

http://www.lepost.fr/article/2009/03/24/14...sera-moins.html

Salut,

Et juridiquement en France, la castration avait un statut bien particulier, celui de meurtre!

Tout ceci a été abrogé en 1994

"Article 325 (abrogé au 1 mars 1994) Créé par Loi 1810-02-17 promulguée le 27 février 1810Abrogé par Loi n°92-1336 du 16 décembre 1992 - art. 372 (V) JORF 23 décembre 1992 en vigueur le 1er mars 1994

Le crime de castration, s'il a été immédiatement provoqué par un outrage violent à la pudeur, sera considéré comme meurtre ou blessures excusables [*excuse de provocation*]. "

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.