Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Redon - Un TER Nantes-Quimper surchargé de 80 voyageurs


IGS4

Messages recommandés

Environ 80 personnes ont dû descendre à quai en raison de l'encombrement des wagons

du TER Nantes-Quimper, hier, en fin d'après-midi, à Redon. La SNCF a dû affréter deux

cars pour acheminer les passagers vers leurs destinations respectives. La société des

chemins de fer parle d'une surcharge venant d'un afflux inattendu au moment des vacances.

http://www.ouest-france.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Environ 80 personnes ont dû descendre à quai en raison de l'encombrement des wagonsdu TER Nantes-Quimper, hier, en fin d'après-midi, à Redon. La SNCF a dû affréter deux

cars pour acheminer les passagers vers leurs destinations respectives. La société des

chemins de fer parle d'une surcharge venant d'un afflux inattendu au moment des vacances.

http://www.ouest-france.fr

wagon plat ou bâché ?

!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

wagon plat ou bâché ?

!

Ce sont des journalistes Marc ; ne va pas leur demander de connaitre leur sujet quand même...

Sinon, ça leur donne un aperçu de ce qu'il se passe quotidiennement en IDF, le soucis étant qu'il n'y a pas de train 5 minutes après, d'où les Bus.

D'une manière générale je trouve la SNCF toujours pessimiste sur les remplissages pendant les pointes. Toujours à essayer de coller au plus près de 100%, pour faire le plus de rentabilité, mais au final la qualité baisse.

J'ai récemment fait un Deauville - Paris, en corail, 11 voitures, avec plus de 1200 voyageurs (dixit mon ACT qui a mis 1 heure à traverser la rame)...

Nico

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

wagon plat ou bâché ?

!

Marc

Heureusement que tu nas pas cité les G40 s'ils existent toujours

la sa aurais surement été un tolé HS je sort

garcimore

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça serait peut-être une bon moyen de désengorger les trains. Utiliser des bons vieux wagons à bestiaux. Une vingtaine de wagons derrière une 22200 et hop, en voiture... euh non, en wagon.

Moi qui fait souvent des trains entres Nantes et Quimper, je peux vous dire qu'il y a plus de valises que de voyageurs, surtout le weekend.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La société des chemins de fer parle d'une surcharge venant d'un afflux inattendu au moment des vacances.

http://www.ouest-france.fr

Oh Ben mince alors!!!! Y a encore des indécrotables, des irréductibles qui décident de voyager autrement qu'en TGV...... Quelle honte!!

C'est pareil sur toutes les régions. On laisse les compos qui suffisent à peine en temps normal pour assurer les trains en période de forte affluence. J'ai vu la même chose sur un Lyon-Genève/Annecy lors des vacances de fin d'année. C'est sur qu'à 19h à Part Dieu, ce train ne va pas partir à vide.... Mais non, on laisse les AGC au lieu de mettre une voire deux rames tractées dont une en marche "Anatole" jusqu'à Bellegarde.... Le roulement rame, il n'y a que çà qui compte.

La SNCF ne savait pas qu'il y allait y avoir autant de monde dans les trains? Faut pas délirer.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oh Ben mince alors!!!! Y a encore des indécrotables, des irréductibles qui décident de voyager autrement qu'en TGV...... Quelle honte!!

C'est pareil sur toutes les régions. On laisse les compos qui suffisent à peine en temps normal pour assurer les trains en période de forte affluence. J'ai vu la même chose sur un Lyon-Genève/Annecy lors des vacances de fin d'année. C'est sur qu'à 19h à Part Dieu, ce train ne va pas partir à vide.... Mais non, on laisse les AGC au lieu de mettre une voire deux rames tractées dont une en marche "Anatole" jusqu'à Bellegarde.... Le roulement rame, il n'y a que çà qui compte.

La SNCF ne savait pas qu'il y allait y avoir autant de monde dans les trains? Faut pas délirer.....

Ca dépend pour quoi il faut renforcer la compo ou faire circuler des trains supplémentaires. Exemple déroutant :

En 2003/2004 un A/R Bordeaux - Lyon circulait les vendredis et dimanches soirs avec deux rames corail de 4 voitures. Mais comme il falllait du matos pour faire les trains de neige pendant les vacances de février, la SNCF ne s'est pas gênée... En conception (donc plusieurs mois avant le début du service en décembre), il était d'ores-et-déjà prévu que l'A/R BX-LPR ne circulerait pas pendant les vacances de février !! Le but : piquer ces 8 voitures bien précieuses.

La SNCF n'est pas allé jusqu'à supprimer aussi l'A/R de jour (quotidien), mais bon c'était assuré en RTG à l'époque

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca dépend pour quoi il faut renforcer la compo ou faire circuler des trains supplémentaires. Exemple déroutant :

En 2003/2004 un A/R Bordeaux - Lyon circulait les vendredis et dimanches soirs avec deux rames corail de 4 voitures. Mais comme il falllait du matos pour faire les trains de neige pendant les vacances de février, la SNCF ne s'est pas gênée... En conception (donc plusieurs mois avant le début du service en décembre), il était d'ores-et-déjà prévu que l'A/R BX-LPR ne circulerait pas pendant les vacances de février !! Le but : piquer ces 8 voitures bien précieuses.

La SNCF n'est pas allé jusqu'à supprimer aussi l'A/R de jour (quotidien), mais bon c'était assuré en RTG à l'époque

Le problème, aussi, est que maintenant le matériel appartient aux régions.... plus question de piquer un train à VFE, même si celui-ci est dans un creu de roulement. De plus, renforcer la compo implique du parcours supplémentaire (donc de l'entretien), et éventuellement un réacheminement du matériel utilisé en renfort en marche W (vide), improductive, mais pour laquelle il faudra payer un sillon...

Exemple inverse vu en aout 1986 à Montargis: afflu de voyageurs pour le train vers Paris de 14h30.... Vite fait, bien fait, l'AC de la gare appelle le dépot pour savoir s'il y a du matériel dispo parmi les quelques caravelles qui stationnent au dépot et également le conducteur de réserve. En moins de 10 mn, la décision est prise d'envoyer en solo un élément sur Paris avec retour en W sur Montargis dans la foulée..... Au delà du fait qu'il n'y a plus de réserve là bas depuis des lustres (au moment de l'électrification en 1988), c'est totalement irréalisable aujourd'hui: appel au CRO qui étudie pour avoir un SDM, demande d'assistance à une activité voyageur pour prêt d'une rame et d'un conducteur..... bref, il y a longtemps que le train suivant sera parti de la gare avec les voyageurs en surplus avant d'avoir obtenu tous les "feu vert" pour la mise en route à l'improviste du train supplémentaire....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est comme les train aqualys Tours Orleans Paris en heure de pointe le train est plus que bondé même ceux du dimanche après midi on voyage bien souvant debout sur les plateforme mais aussi dans les couloir il manque 2à 3 voiture pour un train qui en compte bien souvent 7à 9 preuve que le corail n'est pas mort

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

SNCF, à nous de vous faire détester le train!!! En 2003, corail Nantes/Lyon qui a lieu tous les samedis matins à l'époque!! 5 voitures tractées par une 22200! Pendant les vacances de février, pas mal de gens vont dans les Alpes passer les vacances, donc la SNCF s'adapte à l'offre car surement beaucoup de monde dans les trains!! Résultat, le 1er samedi de ces vacances, le train part complet de Nantes avec des gens déjà debout!! Quai bondé à Angers! Le train arrive avec...............5 voitures, comme en service normal!! Rajout de 2 vieilles voitures corail pour pallier 1 peu au problème, retard 1h15!!! La semaine suivante, on se dit, c'est bon, la SNCF a compris la lecon de la semaine précédente!! Et bien non, le train arrive à nouveau avec 5 voitures, et, bien sur, train surchargé à nouveau!!

Trop tentant de refaire la meme connerie je suppose!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi qui fait souvent des trains entres Nantes et Quimper, je peux vous dire qu'il y a plus de valises que de voyageurs, surtout le weekend.

Tout à fait d'accord avec toi, si on faisait payer comme les compagnies aériennes le transport des bagages ça limiterait aussi... l'autre jour y avait une famille qui voulait mettre 2 vélos d'enfants en + de leurs bagages dans le TGV... on n'est pas dans un "senic" ou "espace" revoltages

Tous les ans en période de vacances scolaires (toussaint ou Noel) c'est le même problème de capacité dans les trains... d'où retards (stationnement prolongé pour la descente ou la montée des voyageurs, les bagages obstruant très souvent l'accès aux portes et la circulation dans les couloirs...) le service Bagages à domicile est méconnu, la tarification peut-être à revoir aussi....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord avec toi, si on faisait payer comme les compagnies aériennes le transport des bagages ça limiterait aussi... l'autre jour y avait une famille qui voulait mettre 2 vélos d'enfants en + de leurs bagages dans le TGV... on n'est pas dans un "senic" ou "espace" cartonrouge

Tous les ans en période de vacances scolaires (toussaint ou Noel) c'est le même problème de capacité dans les trains... d'où retards (stationnement prolongé pour la descente ou la montée des voyageurs, les bagages obstruant très souvent l'accès aux portes et la circulation dans les couloirs...) le service Bagages à domicile est méconnu, la tarification peut-être à revoir aussi....

D'un autre coté, les opérateurs ferroviaires ne sont pas non plus astreints aux contraintes propres à l'aérien.... Un avion a une masse maximale au décollage qui dépend de sa charge transportée (passagers + bagage + avitaillement (nourriture/boisson) + carburant) ainsi que de la configuartion météo et aéroport (pression de l'air, vent, température, longueur de la piste) qui rendent bien plus drastique les conditions d'emport de bagages en soute et en cabine.

Et puis, il y a encore des personnes qui n'ont pas de voiture (jeunes) ou qui ne peuvent plus l'utiliser (personnes agées).... Des surtaxes bagages les inciteraient aussi à regarder vers les autocaristes au détriment du train.... Est-ce donc la solution?

Et si on remettait des fourgons dans les trains? Ou aménager des sortes de compartiments à bagages comme dans les TGV?

Modifié par CRL COOL
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'un autre coté, les opérateurs ferroviaires ne sont pas non plus astreints aux contraintes propres à l'aérien.... Un avion a une masse maximale au décollage qui dépend de sa charge transportée (passagers + bagage + avitaillement (nourriture/boisson) + carburant) ainsi que de la configuartion météo et aéroport (pression de l'air, vent, température, longueur de la piste) qui rendent bien plus drastique les conditions d'emport de bagages en soute et en cabine.

Et puis, il y a encore des personnes qui n'ont pas de voiture (jeunes) ou qui ne peuvent plus l'utiliser (personnes agées).... Des surtaxes bagages les inciteraient aussi à regarder vers les autocaristes au détriment du train.... Est-ce donc la solution?

Et si on remettait des fourgons dans les trains? Ou aménager des sortes de compartiments à bagages comme dans les TGV?

Entièrement d'accord avec toi, manque de place pour les bagages donc fourgon comme avant... mais tous les nouveaux matériels en sont dépourvus ! seul point positif les portes d'accès sont plus larges et les plate-formes plus grandes, pour faciliter les échanges montées descentes des voyageurs que dans un TGV Atlantique par exemple !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

D'un autre coté, les opérateurs ferroviaires ne sont pas non plus astreints aux contraintes propres à l'aérien.... Un avion a une masse maximale au décollage qui dépend de sa charge transportée (passagers + bagage + avitaillement (nourriture/boisson) + carburant) ainsi que de la configuartion météo et aéroport (pression de l'air, vent, température, longueur de la piste) qui rendent bien plus drastique les conditions d'emport de bagages en soute et en cabine.

Et puis, il y a encore des personnes qui n'ont pas de voiture (jeunes) ou qui ne peuvent plus l'utiliser (personnes agées).... Des surtaxes bagages les inciteraient aussi à regarder vers les autocaristes au détriment du train.... Est-ce donc la solution?

Et si on remettait des fourgons dans les trains? Ou aménager des sortes de compartiments à bagages comme dans les TGV?

Ah ben non les "fourgons à bagages", il n'y en a plus sur les "Christian Lacroix". Encore une idée lumineuse... pour gagner moins d'une dizaine de places assises!

Et puis les fourgons, çà fait "perdre du temps durant les arrêts"... et oui c'est ce qui a justifié leur disparition.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah ben non les "fourgons à bagages", il n'y en a plus sur les "Christian Lacroix". Encore une idée lumineuse... pour gagner moins d'une dizaine de places assises!

Et puis les fourgons, çà fait "perdre du temps durant les arrêts"... et oui c'est ce qui a justifié leur disparition.

Mr Lacroix ne doit pas souvent porter ses bagages, donc dans son concept, pourquoi aménager des espaces réservés à un usage que LUI n'a pas, mais dont se servent 90% des clients?

Pour les fourgons, je connais hélas cette conclusion.... C'était idem pour les postales, avec en plus la Poste qui disait que les heures de desserte ne lui convenait pas. Maintenant, une p'tite étude de marché et quelques minutes de perdues sur certains trains seraient peut-être rentabilisées par des clients supplémentaires? J'vais suggérer çà à Mireille avant son départ "volontaire".... koiquesse

Modifié par CRL COOL
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Entièrement d'accord avec toi, manque de place pour les bagages donc fourgon comme avant... mais tous les nouveaux matériels en sont dépourvus !

(...)

Tss tss : à ma connaissance sur Tgv le nouveau matériel (duplex) est bien pourvu de "fourgons" (enfin des soutes) en première et dernière remorque. Le Tgv Lacroix n'en a pas mais ce n'est pas du "nouveau matériel" mais de la rénovation... Quid des nouveaux Ter ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A propos de transport de bagages, certains matériels récents n'y sont pas adaptés. par exemple, les Z 21500 possédent en tout et pour tout 3 porte-vélos, difficiles d'utilisation d'ailleurs (et, aux heures de pointe, il y a souvent 10 vélos dans la rame), alors qu'à l'arrière des autocars TER qui assurent la desserte Le Mans-La Flèche, il y en a 6. Autre cas: le TER 200 Interloire, qui est autorisé au transport des vélos, mais rien n'est prévu pour le faire! J'avais suggéré à des édiles régionales de financer la transformation de voitures B6D Corail en voitures pilotes avec compartiment pour les vélos : ce ne devaient être que des gros mots pour mes interlocuteurs!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

D'un autre coté, les opérateurs ferroviaires ne sont pas non plus astreints aux contraintes propres à l'aérien.... Un avion a une masse maximale au décollage qui dépend de sa charge transportée (passagers + bagage + avitaillement (nourriture/boisson) + carburant) ainsi que de la configuartion météo et aéroport (pression de l'air, vent, température, longueur de la piste) qui rendent bien plus drastique les conditions d'emport de bagages en soute et en cabine.

Et puis, il y a encore des personnes qui n'ont pas de voiture (jeunes) ou qui ne peuvent plus l'utiliser (personnes agées).... Des surtaxes bagages les inciteraient aussi à regarder vers les autocaristes au détriment du train.... Est-ce donc la solution?

Et si on remettait des fourgons dans les trains? Ou aménager des sortes de compartiments à bagages comme dans les TGV?

Salut

oui mais sa les obligerais a réouvrir les bagages et les brigadiers pour la manu et comme ils ont tout suprimer !! ? sa pourais refaire de l'embauche ?? .

A+

Garcimore

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tss tss : à ma connaissance sur Tgv le nouveau matériel (duplex) est bien pourvu de "fourgons" (enfin des soutes) en première et dernière remorque. Le Tgv Lacroix n'en a pas mais ce n'est pas du "nouveau matériel" mais de la rénovation... Quid des nouveaux Ter ???

Est-ce que ces soutes sont utilisées, Assouan?

Il m'a semblé une fois voir en gare un groupe récupérer ses bagages à ce niveau.

D'autre part, ces soutes contiennent une échelle de secours à laquelle il parait judicieux de pouvoir accéder si besoin.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Est-ce que ces soutes sont utilisées, Assouan?

Il m'a semblé une fois voir en gare un groupe récupérer ses bagages à ce niveau.

D'autre part, ces soutes contiennent une échelle de secours à laquelle il parait judicieux de pouvoir accéder si besoin.

Sur les Duplex, il y a intérêt à pouvoir accéder aux escaliers, ce sont les escabeaux de secours en cas de transbordement en ligne !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.