Aller au contenu
Le Web des Cheminots

CC72049 : Peut etre la fin


Messages recommandés

Bonsoir,

Information récupérée sur TRAIN EN VOYAGE.

Un samedi matin sur un Lyon Nantes.

Je vous laisse regarder , c'est bien triste elle souffre la bécane la.

Pas plus d'infos désolé si vous vous en avez ,

Merci,

Pierrot

http://www.dailymotion.com/video/xb8eaj_cc...sauvages_travel

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Machine a vapeur, sort de ce corps de diesel, on t'a reconnue !!! lotrelamdrmdrmdrmdr

En effet pour le coté environnemental, c'est pas top , a elle seule elle fait le cota de Carbone de la

SNCF ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon petit frère était dans ce train et m'est arrivé à Tours avec près de 4h10 de retard...

Comme il dit «Même une 141R m'aurait mené à bon port plus rapidement»

RIP CC72049 bigbisousokokcartonrouge

Article du Progrés: "Le chauffeur a préféré s'arrêter avant le tunnel pour ne pas qu'on tombe en panne dedans », expliquait hier, depuis le train, Julien Fonverne, un passager. Information confirmée par la SNCF. C'est une panne de machine qui a causé, vers dix heures hier matin, l'arrêt forcé du train à l'entrée du tunnel du col des Sauvages, quelques kilomètres après la gare de Tarare. Parti de Lyon Perrache à 9 h 04, le train corail intercités 4504 a été immbilisé durant trois heures et 55 minutes. Depuis Lyon, les trains au départ n'ont accusé aucun retard, mais les passagers ont été transférés dans des cars à Tarare. Certains passagers du train en panne, eux, « ont forcé le passage pour sortir ». Conséquence : leur présence sur les rails a considérablement ralenti le trafic depuis Roanne. L'évacuation des passagers par car était impossible à cet endroit. C'est la locomotive d'un train arrivé à Roanne depuis Nevers qui a finalement tracté le train coincé. Aucun incident n'avait eu lieu à cet endroit depuis août 2003".

Modifié par direct
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors, Technicentre, morte la 49 ?

Sur un autre forum, j'avance la thése de turbos flingués, mais il y a un truc qui me chagrine sur ce point, c'est que les deux echappements fument noir à l'identique.

Fumée en tous cas qui semble provenir de combustion d'huile MD. diesel au ralenti, elle fume bleu : là encore, huile MD...

Bon, ce n'est tout de façon que le groupe diesel, il doit bien en rester quelques uns dans un coin....

Puis si vraiment vous n'en voulez plus, on peut encore s'entendre sur la convention..... cestachier

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors, Technicentre, morte la 49 ?

Sur un autre forum, j'avance la thése de turbos flingués, mais il y a un truc qui me chagrine sur ce point, c'est que les deux echappements fument noir à l'identique.

Fumée en tous cas qui semble provenir de combustion d'huile MD. diesel au ralenti, elle fume bleu : là encore, huile MD...

Fabrice

Dans tous les cas de figure, ces trains risquent de basculer en AGC ou autres TER de nouvelle génération.... De plus, pour 5 voitures, un 67400 fait largement l'affaire sur cette ligne. Et je doute que CIC investisse dans une machine au potentiel déjà bien entamé depuis sa dernière RG.....

Bye bye la 72049!!! cestachier revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petite question à ceux qui ont un MC de 72000 sous le nez ou pas trop loin : le dégagement de fumée ne conduit-il pas à "arrêter le moteur diesel, ARRET IMMEDIAT, voir guide" ?

On peut supposer qu'il avait passé le tunnel de Tarare avant l'incident (personne ne parle de début d'asphyxie à bord), donc çà n'a pas duré très longtemps, mais ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petite question à ceux qui ont un MC de 72000 sous le nez ou pas trop loin : le dégagement de fumée ne conduit-il pas à "arrêter le moteur diesel, ARRET IMMEDIAT, voir guide" ?

On peut supposer qu'il avait passé le tunnel de Tarare avant l'incident (personne ne parle de début d'asphyxie à bord), donc çà n'a pas duré très longtemps, mais ...

On peut supposer que le conducteur a espéré pendant un moment pouvoir "basculer" et faire son dépannage et sa probable DDS à Amplepuis. Ce qui aurait été pertinent, vu que les gens sont descendus dans les voies (une fois de plus)...

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Petite question à ceux qui ont un MC de 72000 sous le nez ou pas trop loin : le dégagement de fumée ne conduit-il pas à "arrêter le moteur diesel, ARRET IMMEDIAT, voir guide" ?

je pense que le conducteur assis à son pupitre ne pouvait pas voir ce nuage de fumée. Il était de toute évidence occupé à surveiller vitesse, compte-tours etc ... et à cent lieues d'imaginer ce genre de choses, qui reste assez unique dans les annales.

Je ne crois pas, avec sa connaissance de ligne, qu'il aie pensé pouvoir continuer avec un moteur en pleine agonie. Il se serait arrêté avant, dans un lieu plus hospitalier qu'une tranchée ...

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le temps de trouver une machine ,un conducteur ,un agent d'accompagnement ,organiser la contre voie ......

4h00 ,on a pas été tres bon sur ce coup la helpsoso

ET

Dans tous les cas de figure, ces trains risquent de basculer en AGC ou autres TER de nouvelle génération.... De plus, pour 5 voitures, un 67400 fait largement l'affaire sur cette ligne. Et je doute que CIC investisse dans une machine au potentiel déjà bien entamé depuis sa dernière RG.....

Bye bye la 72049!!! :blush:lotrela

Promotion à peine voilée pour ma littérature (ici à l'origine)

On peut supposer que le conducteur a espéré pendant un moment pouvoir "basculer" et faire son dépannage et sa probable DDS à Amplepuis. Ce qui aurait été pertinent, vu que les gens sont descendus dans les voies (une fois de plus)...

Il y a une aire de secours à l'entrée du tunnel, avec accès possible pour les pompiers par exemple, malheuresement c'est côté Roanne - Amplepuis, pas côté Lyon Tarare

Modifié par chalut
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je pense que le conducteur assis à son pupitre ne pouvait pas voir ce nuage de fumée. Il était de toute évidence occupé à surveiller vitesse, compte-tours etc ... et à cent lieues d'imaginer ce genre de choses, qui reste assez unique dans les annales.

Je ne crois pas, avec sa connaissance de ligne, qu'il aie pensé pouvoir continuer avec un moteur en pleine agonie. Il se serait arrêté avant, dans un lieu plus hospitalier qu'une tranchée ...

Dans la vidéo, le conducteur n'est pas tout le temps assis à son pupitre, il se penche dehors à la seconde 19, rentre à la seconde 20 (vue pas assez nette pour voir s'il regarde le caméraman ou s'il se retourne). On voit bien à la seconde 22 que la porte cabine est ouverte. Et il ressort la tête de la seconde 30 à la seconde 33, tournée vers la caméra, donc vers le reste du panache de fumée qu'on a vu, y compris à gauche sens de marche. Sans compter les bruits anormaux de cognement. Le tout sans le moindre coup de frein d'arrêt immédiat. C'est çà qui m'étonne.

En plus, à 1minute20 secondes, j'adore le mec qui fume tranquillement près d'une machine avec incendie en cours à bord avec émission de fumées tout autour !!!

Beaucoup de gens ont filmé ou pris des photos depuis les 2 endroits, il n'y a pas dans la rampe Est beaucoup d'autres endroits d'accès facile une fois passé le petit hameau. Pour une fois, il y avait quelque chose à voir, et c'est intéressant !!!

On voit notamment qu'une 72000 avec un moteur partiellement à l'agonie, mais turbines fonctionnantes, peut tirer 250T en rampe de 26 !!! Chapeau à la machine !!!

Modifié par PN407
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à la seconde 19, rentre à la seconde 20 (vue pas assez nette pour voir s'il regarde le caméraman ou s'il se retourne). On voit bien à la seconde 22 que la porte cabine est ouverte.

Et il ressort la tête de la seconde 30 à la seconde 33,

A la seconde 42, une vache urinait dans un champs voisin, à la seconde 48, une mamie rotait... Non, allez, je charrie...

Quoi qu'il en soit, une CC dans cet état, ça fait mal au coeur. Surtout quand on considère le matériel roulant comme étant ses enfants (heu la, avouons que c'est grave

helpsoso )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'une: rien ne dit que le moteur diesel soit totalement fichu

de Deux : les turbines, c'est pour les avions, les helicos ou Turbotrains, pas les locos ( sauf protos CC 80001et 2 )

de Trois : pas de compte tours moteur au pupitre d'une 72000, juste un repetiteur de cran.

..là, c'est fait... :Smiley_41:

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut supposer que le conducteur a espéré pendant un moment pouvoir "basculer" et faire son dépannage et sa probable DDS à Amplepuis. Ce qui aurait été pertinent, vu que les gens sont descendus dans les voies (une fois de plus)...

:Smiley_41:

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

de Deux : les turbines, c'est pour les avions, les helicos ou Turbotrains, pas les locos ( sauf protos CC 80001et 2 )

Fabrice

OK bien sûr en ce qui concerne les turbines de traction (protos France et étranger à une certaine époque, dont 040GA Renault Pescara avant les 2 Belphégors...et le TGV001), mais ne pas oublier celles qui entraînent classiquement les compresseurs d'air de suralimentation. On entend bien leur "chant" sur la 72049, qui ne manque visiblement pas d'air.

J'arrive pas à retrouver sur youtube, mais il y a eu le même type d'incident filmé par hasard aux USA (début quasiment sous les yeux du fana trains). Pour celui des Sauvages, il aurait pu à mon avis plus mal tourner s'il avait eu lieu dans l'un des deux tunnels (Tarare ou Sauvages), avec un petit signal d'alarme de voyageur incommodé, ou simplement craintif en voyant et reniflant la fumée, à la clé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le tunnel en question a-t-il la flèche courbée autorisant le refoulement pour éviter l'asphyxie par manque de ventilation?

Du temps de la vapeur, le CO dégagé, c'était très rapidement mortel, alors un incendie de loco, je n'imagine pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le tunnel en question a-t-il la flèche courbée autorisant le refoulement pour éviter l'asphyxie par manque de ventilation?

Du temps de la vapeur, le CO dégagé, c'était très rapidement mortel, alors un incendie de loco, je n'imagine pas.

Quelqu'un dans la salle a t'il parlé d'incendie ?

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un dans la salle a t'il parlé d'incendie ?

Fabrice

Personne, Fabrice, mais je pense que le risque existait, ça devait être une des deux raisons de l'arrêt avant le tunnel avec la difficulté d'évacuer la rame dans le tunnel.

C'est que ça prend feu de temps en temps ces petites bêtes là.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.