Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Match Allègre-Hulot


Invité Gnafron 1er

Messages recommandés

Interview de Claude Allègre

Claude Allègre dénonce le mensonge du réchauffement climatique !

nov 10, 2009

« La planète s’est refroidie depuis dix ans »

Ancien ministre de l’Education et membre de l’Institut de physique du globe, Claude Allègre prépare un ouvrage à paraître prochainement chez Plon dont le titre provisoire est « l’imposture climatique ».

Pourquoi dénoncez-vous une imposture climatique ?

Claude Allègre. Je ne remets pas en cause le changement climatique actuel et je nie pas que la banquise fonde ou que les glaciers de montagne diminuent.

Mais je ne crois pas à la thèse du réchauffement climatique qui n’est pas prouvée scientifiquement et ne repose que sur des prédictions infondées. Les faits me donnent d’ailleurs raison, puisque la planète s’est légèrement refroidie depuis dix ans.

Les scientifiques du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) ne sont pas de votre avis…

Faux. Certains estiment que nous sommes en train de traverser une période de refroidissement qui pourrait durer vingt ou trente ans. Et si vous lisez en détail les 1 000 pages du dernier rapport du Giec, vous constatez que les experts sont plutôt prudents. Mais à la fin, leurs conclusions sont toujours alarmistes et sans nuances. Et pour cause ! Ils ont reçu des milliards pour faire leur recherche. C’est un lobby de spécialistes méteo du monde entier qui travaille dans un intérêt financier.

Que dire aux réfugiés climatiques victimes de la montée des eaux ?

L’homme s’adaptera à nouveau. Parler de réfugié climatique est stupide : si les îles du Pacifique et les deltas s’enfoncent, c’est à cause d’un phénomène géologique. On mélange tout pour faire peur. Au Moyen Age, les glaces du Groeland étaient moins étendues.

La conférence de Copenhague permettra d’y voir plus clair ?

Je suis d’accord sur un point : il faut tenter de réduire nos émissions de CO2 car cela acidifie les océans. Mais instaurer des quotas d’émissions de carbone ne sert à rien. Personne ne les respectera, comme pour le protocole de Kyoto. Pensez-vous que la Chine, qui construit une centrale à charbon par semaine, va s’arrêter. Et pensez-vous que le Congrès américain, qui ne veut pas mettre à genoux l’économie, acceptera de voter une réduction massive de ses émissions ? Pour toutes ces raisons, le sommet de Copenhague sera selon moi un énorme échec.

Faut-il pour autant baisser les bras ?

Il faut économiser l’énergie. Mais à quoi bon paniquer les gens, interdire à tout-va et instaurer des taxes. Innovons en développant la voiture électrique, le nucléaire et les programmes de séquestration de carbone. Le problème des écologistes comme Nicolas Hulot est qu’ils n’ont à la bouche que les mots désolation, déclin de l’homme et mort de la planète

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 153
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Pas un mot sur les énergies renouvelables... Mais bien sûr, le nucléaire, c'est super !!! Il est où son jardin, qu'on y enfouisse les déchets ?

Pour le reste, ça reste de la querelle d'experts. okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Match ? Y'a plus match car Allègre a perdu depuis longtemps.

"L'homme va s'adapter grâce à la technologie"; exactement l'idée développée par un certain G.Bush, grand défenseur de l'environnement.

Et pour les animaux, on fait quoi ? Ils vont s'adapter tout seuls sans doute; C'est bien connu, l'évolution animale peut se faire en 100 ans même moins, sans problème.

Et puis les animaux, la flore ... on s'en fout un peu après tout car l'homme peut très bien s'en passer ...

Allègre se recycle, il devient comique à force de s'enfoncer dans son négationnisme.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Match ? Y'a plus match car Allègre a perdu depuis longtemps.

"L'homme va s'adapter grâce à la technologie"; exactement l'idée développée par un certain G.Bush, grand défenseur de l'environnement.

Et pour les animaux, on fait quoi ? Ils vont s'adapter tout seuls sans doute; C'est bien connu, l'évolution animale peut se faire en 100 ans même moins, sans problème.

Et puis les animaux, la flore ... on s'en fout un peu après tout car l'homme peut très bien s'en passer ...

Allègre se recycle, il devient comique à force de s'enfoncer dans son négationnisme.

Pas plus en colère que cela ... !

Bien sûr que vos remarques sont judicieuses et fondées .

C.A n e rejette pas l'idée de travailler sur les énergies renouvellables.

Sauf que...il y a des choses qui méritent reflexion.

De quel droit voudrait on interdire (ou limiter) à certains pays émergents ....certaines activités humaines alors que nous même en avons profité pendant des décénnies....

Exemple :

-La chine regorge de charbon...comme on en a presque plus , ça nous arrange de le dénoncer.Donc faudrait leur interdire les centrales au charbon ?Alors que nous en avons profité.....N'est ce pas une forme d'impérialisme ?

- Certains pays "découvrent " l'automobile qui est un moyen de transport ayant permi le développement économique de nos pays.Or , on veut leur imposer des règles qui les étoufferaient d'emblée .Car , ils ne pourront avoir de bagnoles écolo de suite...ils vont passer par le pétrole comme nous l'avons fait .

Comme nous ont avance qlq peu dans ce domaine (ça commence ) , on se permet de vouloir leur imposer des règles que nous ne sommes pas imposer pour notre développement ? Impérialisme qui ne porte pas son nom ?

Il considère que "la bataille de l'eau " est plus importante .....

Comment se déplace Nicolas Hulot ?

Lors de sa venue en Isère lors d'une manifestation ULM....un an avant son "Pacte écologique"qui prévoit d'utiliser le moins possible l'avion.Rappel : il existe des TGV Paris-Grenoble et cette manisfestation est à 20 kms de Grenoble .

Donc , on est face à qlq'un a la bonne foi qui peut être mise en doute !

Donc , il y a tjrs MATCH Hulot- Allègre et re , qui nous ment ?!

Avec le soutien de nos partenaires fondateurs :phrase tirée du site de la Fondation Nicoles Hulot...

On y trouve une réponse sur le nucléaire... ! okok

Les 4 partenaires fondateurs:

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les personnes je m'en fout, donc que ce soit allègre, hulot ou d'autres, peu importe, ce sont les idées qui comptent.

Ce qui est à mon avis le vrai débat n'est d'imposer ou non à des pays "émergents" des modes de consommation mais de leur donner des clés pour ne pas faire les mêmes erreurs que nous.

Le discours est simple : soyez moins con que nous.

Exemple : avant on utilisait de l'amiante partout jusqu'a se rendre compte que c'était une catastrophe. J'ose croire qu'on puisse se permettre de déconseiller l'usage de l'amiante à d'autres pays, quitte à forcer pour obtenir une norme internationale à ce sujet.

Ba là c'est pareil : on sait qu'on a mal fait avec les énergies fossiles donc à mon avis, le crime est de laisser les "émergents" faire les mêmes conneries que nous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas plus en colère que cela ... !

Bien sûr que vos remarques sont judicieuses et fondées .

C.A n e rejette pas l'idée de travailler sur les énergies renouvellables.

Sauf que...il y a des choses qui méritent reflexion.

De quel droit voudrait on interdire (ou limiter) à certains pays émergents ....certaines activités humaines alors que nous même en avons profité pendant des décénnies....

Exemple :

-La chine regorge de charbon...comme on en a presque plus , ça nous arrange de le dénoncer.Donc faudrait leur interdire les centrales au charbon ?Alors que nous en avons profité.....N'est ce pas une forme d'impérialisme ?

- Certains pays "découvrent " l'automobile qui est un moyen de transport ayant permi le développement économique de nos pays.Or , on veut leur imposer des règles qui les étoufferaient d'emblée .Car , ils ne pourront avoir de bagnoles écolo de suite...ils vont passer par le pétrole comme nous l'avons fait .

Comme nous ont avance qlq peu dans ce domaine (ça commence ) , on se permet de vouloir leur imposer des règles que nous ne sommes pas imposer pour notre développement ? Impérialisme qui ne porte pas son nom ?

Il considère que "la bataille de l'eau " est plus importante .....

Comment se déplace Nicolas Hulot ?

Lors de sa venue en Isère lors d'une manifestation ULM....un an avant son "Pacte écologique"qui prévoit d'utiliser le moins possible l'avion.Rappel : il existe des TGV Paris-Grenoble et cette manisfestation est à 20 kms de Grenoble .

Donc , on est face à qlq'un a la bonne foi qui peut être mise en doute !

Donc , il y a tjrs MATCH Hulot- Allègre et re , qui nous ment ?!

Avec le soutien de nos partenaires fondateurs :phrase tirée du site de la Fondation Nicoles Hulot...

On y trouve une réponse sur le nucléaire... ! okok

Les 4 partenaires fondateurs:

Juste en passant sur le site de Nicolas Hulot :

JE CHOISIS MON MODE DE TRANSPORT:

En connaissance de cause > Lorsqu’il s’agit d’aller loin, trois modes de transport principaux sont possibles : la voiture, le train ou l’avion. Le choix dépend bien sûr de la distance, mais aussi de la sensibilité de chacun à l’égard de la planète. L’avion mérite d’être évité sur de courtes et moyennes distances (300 à 700 km), car le décollage et l’atterrissage sont très gourmands en kérosène. Le train est le mode le moins dangereux et de beaucoup le moins polluant. De plus, il dépose les passagers au cœur de la ville.

Émissions de gaz carbonique (CO2) par mode de transport et par personne sur un trajet Paris-Marseille :

• Voiture : 178 kg (pour le conducteur seul, 89 kg avec un passager)

• Avion: 97 kg (l’avion plein)

• TGV : 3 kg

Commentaire perso :

Et son hélico...consomme combien ? Il est vrai qu'il est précisé dans le programme de N.H : chacun sa sensibilité.ou son porte monnaie....

Paris - Grenoble .....combien de KM ?Il y venait en touriste ..... !

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les personnes je m'en fout, donc que ce soit allègre, hulot ou d'autres, peu importe, ce sont les idées qui comptent.

Ce qui est à mon avis le vrai débat n'est d'imposer ou non à des pays "émergents" des modes de consommation mais de leur donner des clés pour ne pas faire les mêmes erreurs que nous.Le discours est simple : soyez moins con que nous.

Là, ok .... okok

Pour avoir écouter Allègre, il part du principe qu'ils n'auront pas d'aide et que ce sera la recherche qui devra faire le boulot pour apporter des réponses

Exemple : avant on utilisait de l'amiante partout jusqu'a se rendre compte que c'était une catastrophe. J'ose croire qu'on puisse se permettre de déconseiller l'usage de l'amiante à d'autres pays, quitte à forcer pour obtenir une norme internationale à ce sujet.

Ba là c'est pareil : on sait qu'on a mal fait avec les énergies fossiles donc à mon avis, le crime est de laisser les "émergents" faire les mêmes conneries que nous.

Tjrs ok sur le raisonnement

Sauf que si ils attendent, ils vont encore s'enfoncer et qu'il n'auront (ou n'ont) pas de réponse .

Sa réponse encore et tjrs = des moyens aux scientifiques ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ces pays ont une arme : s'ils font comme nous, les taux de CO2 vont exploser et c'est l'ensemble de la planète qui va dérouiller, y compris claude et ses petits enfants. Donc ils auront des aides.

Allègre veut des moyens pour les scientifiques : bien entendu je suis à fond pour mais faire croire que seul la science nous sauvera est une vaste connerie. C'est bien en alliant changements de comportements et avancées technologiques qu'on arrivera à quelque chose.

PS : allègre veut des moyens pour la science mais était contre le désamiantage de jussieu, fac ou on trouve justement des scientifiques en nombre. Alors de l'argent oui mais contre un cancer; Sympa le claude.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ces pays ont une arme : s'ils font comme nous, les taux de CO2 vont exploser et c'est l'ensemble de la planète qui va dérouiller, y compris claude et ses petits enfants. Donc ils auront des aides.

Sauf qu'il prétend que la recherhce permet le captage du CO2 .Moi pas scientifique ....

Allègre veut des moyens pour les scientifiques : bien entendu je suis à fond pour mais faire croire que seul la science nous sauvera est une vaste connerie. C'est bien en alliant changements de comportements et avancées technologiques qu'on arrivera à quelque chose.

Tu le dis bien ..changement de comportement , ok suaf qu'il y en a un qui se déplace tjrs en hélico ...sans remord et veut imposer des restrictions ....ça me gêne qlq peu !

Pourtant il dit :

"si « on ne veut pas aller vers une société de privation, il faut imaginer une société de modération "

Se modére t-il ?non....

Allègre ne dit pas privé vous pendant que je me gave .Il dit qu'il y a peu être "une voie alliant écologie et croissance "

Donc , ça retient mon attention .

PS : allègre veut des moyens pour la science mais était contre le désamiantage de jussieu, fac ou on trouve justement des scientifiques en nombre. Alors de l'argent oui mais contre un cancer; Sympa le claude.

Il a aussi répondu à cela .Les rapports préconisaient :

- soit le retrait de l'amiante

-soit 'l'enrobage (ce n'est pas le terme exact ...mais bon !)

Et il estimait qu'on aurait eu le même résultat avec "l'enrobage" de l'amiante ...

Je ne suis pas scientifique .... Et que la différence de dépense était très conséquente .

D'ailleurs , il y a plein d'autres batiment qui ont bénéficié de cette technique d'enrobage et que ça ne souffre d'aucune remarque.D'ailleurs chez nous .....? Non ?

Alors attention , je ne rpétend pas être un aficionados d'Allègre mais je serai curieux qu'il puisse y avoir un véritable débat organisé entre ces 2 "courants"...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf qu'il prétend que la recherhce permet le captage du CO2 .Moi pas scientifique ....

Tu le dis bien ..changement de comportement , ok suaf qu'il y en a un qui se déplace tjrs en hélico ...sans remord et veut imposer des restrictions ....ça me gêne qlq peu !

Pourtant il dit :

"si « on ne veut pas aller vers une société de privation, il faut imaginer une société de modération "

Se modére t-il ?non....

Allègre ne dit pas privé vous pendant que je me gave .Il dit qu'il y a peu être "une voie alliant écologie et croissance "

Donc , ça retient mon attention .

Il a aussi répondu à cela .Les rapports préconisaient :

- soit le retrait de l'amiante

-soit 'l'enrobage (ce n'est pas le terme exact ...mais bon !)

Et il estimait qu'on aurait eu le même résultat avec "l'enrobage" de l'amiante ...

Je ne suis pas scientifique .... Et que la différence de dépense était très conséquente .

D'ailleurs , il y a plein d'autres batiment qui ont bénéficié de cette technique d'enrobage et que ça ne souffre d'aucune remarque.D'ailleurs chez nous .....? Non ?

Alors attention , je ne rpétend pas être un aficionados d'Allègre mais je serai curieux qu'il puisse y avoir un véritable débat organisé entre ces 2 "courants"...

Allègre ou Hulot ? Je pense, sans pouvoir juger sur le fond, comme beaucoup, que la discussion introduite par Allègre a le mérite de faire débat et d'apporter une contradiction a un courant de pensées un peu trop consensuel et à la mode. Comme souvent, l'avenir devrait montrer que rien n'est tout noir ou tout blanc. Allègre, dont la formation et la culture scientifique sont incontestables, a en tout cas le mérite de sortir des sentiers battus et de tenir une position plus difficile que d'aller dans le sens des bien - pensants majoritaires. Hulot, lui, autodidacte télévisuel, sans mettre en cause sa bonne foi, ne dispose pas vraiment d'éléments scientifiques qui lui sont propres, à part ses survols en hélicoptère. et peut être soupçonné de rebondir sur une cause qui lui sert médiatiquement. Ces deux personnages et ces deux attitudes sont nécessaires au débat. Rien n'avance sans contradiction ou pensée unique... Pour le reste, il est clair que nous sommes sur un vaisseau spatial, dont le nombre de passagers augmente tous les jours, et dont TOUTES les ressources sont limitées (énergie, métaux, capacité à produire des nourritures etc...) et que nous en prenons conscience... C'est plutôt bien de le réaliser, mais inquiétant.... L'Homme a toujours fait la guerre, sous des prétextes idéologiques ou religieux, mais en réalité pour des richesses, ou de l'espace territorial.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vaste debat aussi, les emissions de Yann Arthus Bertrand

La aussi soit disant compensées carbone, par donation de ceci ou cela , a

des payes defavorisés , mais le carbone a bien ete rejeté !!!

Certe il faut faire changer les modes de raisonnements , mais par une ecologie pratiquable et

realiste , loin de ces integristes qui ne veulent pas de nucleaire, pas d'eoliennes ( sauf a 300 km de chez eux )

pas d'usine maremotirce , pas de barrages , pas de ligne a haute tension, mais qui ralent des qu'il y a

une coupure EDF , bref qui ne veulent rien et ne propose rien de realisable et de viable

Ces memes qui rejettent le tracé d'une ligne ferroviaire parce que ca derange les grenouilles de telle espece

mais qui autorise l'autoroute 10 km + loin certainement moins polluante a long terme que le train , pour s'y

promener en 4x4 en doublant une file continue de camion traversant le pays !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout à fait d'accord avec toi, Km 315.

Halte à l'ideologue, place au bon sens. C'est rare, je sais.

Concernant les paradoxes: à Paris, je vois beaucoup de cyclistes ou 2 roues porter des masques filtrants.

Or, ces masques se contentent de filtrer les macro particules parfaitement bien filtrées et éliminées par notre arbre respiratoire.

La corollaire, c'est que ces masques constituent un frein respiratoire et génèrent donc une dépense d'énergie compensée par une augmentation de la ventilation. Ce qui a pour conséquence d'augmenter l'inhalation de micro particules non filtrées et cancérigènes.

Vous avez suivi?

Moi, ça me fait sourire . Je sais, c'est pas bien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas supporter d'un homme en particulier aussi qu'hulot dise quelque chose mais fasse l'inverse ne change pas ma façon d'envisager le problème.

De même pour Arthus Bertrand. Cependant, et pour répondre à l'argument valable au premier abord de km315, je pense que ce carbone compensé est dans ce cas sans doute 1000 fois moins dangereux que celui de ma voiture car il faut regarder le gain généré en terme d'information des masses.

Allègre est comme je le disais plus haut un très bon disciple de Bush : on continu à consommer à mort mais on piège la pollution.

Étrange comme raisonnement, au lieu de faire en sorte d'éviter une maladie, il préfère la contracter volontairement et mise sur un médicament pour s'en sortir.

Sans aller plus loin dans le débat du carbone qu'on piège (ba oui, les risques à long terme, quoi après ...) la solution parait stupide. Stupide mais bien politique : on préfère continuer à ne pas faire d'efforts immédiats et on repousse à plus tard.

L'exemple de l'amiante est là aussi parlant : moi non plus je ne suis pas scientifique mais entre supprimer un problème et le cacher sous une couche de peinture (pas durable dans le temps), allègre prend la peinture (car moins cher), moi je préfère le gros chantier car plus durable.

Après moi y'a mes gamins, y'a tous les autres et bien d'individualiste je pense que l'effort qui m'est demandé mérite d'être fait. J'ai pas envie de leur laisser des murs couverts de peinture qui craquelle et révèle un dangers caché. Pour la planète c'est pareil : on peut sans doute faire du cache misère mais c'est repporter pour mieux tomber.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut, le monde tourne autour du pétrol, tout ou presque " est pétrol ", de la construction à l'utilisation. Je suis certains que de nombreux procédés existent pour renplacer le pétrol, mais c'est la censure des maîtres du monde qui étoufe le génie dont certains font preuve pour remplacer l'or noir.

dailleur je suis bien d'accord avec Nipou quand il dit que l'on applique de la peinture pour cacher la misère, la meilleur preuve en est que la terre, il est politiquement correct de l'appeler la planette bleu, alors que noir.................................. revoltages .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas supporter d'un homme en particulier aussi qu'hulot dise quelque chose mais fasse l'inverse ne change pas ma façon d'envisager le problème.

De même pour Arthus Bertrand. Cependant, et pour répondre à l'argument valable au premier abord de km315, je pense que ce carbone compensé est dans ce cas sans doute 1000 fois moins dangereux que celui de ma voiture car il faut regarder le gain généré en terme d'information des masses.

Allègre est comme je le disais plus haut un très bon disciple de Bush : on continu à consommer à mort mais on piège la pollution.

Étrange comme raisonnement, au lieu de faire en sorte d'éviter une maladie, il préfère la contracter volontairement et mise sur un médicament pour s'en sortir.

Sans aller plus loin dans le débat du carbone qu'on piège (ba oui, les risques à long terme, quoi après ...) la solution parait stupide. Stupide mais bien politique : on préfère continuer à ne pas faire d'efforts immédiats et on repousse à plus tard.

L'exemple de l'amiante est là aussi parlant : moi non plus je ne suis pas scientifique mais entre supprimer un problème et le cacher sous une couche de peinture (pas durable dans le temps), allègre prend la peinture (car moins cher), moi je préfère le gros chantier car plus durable.

Après moi y'a mes gamins, y'a tous les autres et bien d'individualiste je pense que l'effort qui m'est demandé mérite d'être fait. J'ai pas envie de leur laisser des murs couverts de peinture qui craquelle et révèle un dangers caché. Pour la planète c'est pareil : on peut sans doute faire du cache misère mais c'est repporter pour mieux tomber.

Sur ce que j'ai lu ou entendu de sa part :

- sur le CO2 et le réchauffement planètaire : il dit qu'actuellement il n'y a pas de réchauffement bien au contraire et que rien ne prouve que ce soit l'activité humaine ...voiloù .Moi , c'est cela que je voudrais déterminer ..la part de vérité des uns et des autres .Si actuellement il y a plutôt une phase de refroidissement depuis 10 ans ce n'est pas dû aux différents programmes car ils n'ont pas eu le temps d'avoir fait leur effet (si effet il y aura) Alors tjrs selon lui , le groenland était plus verdoyant au moyen age qu'aujourd'hui .

Donc , j'aimerais comprendre qui nous ment ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Finalement que dit il ?Pour ceux qui des fois lisent en diagonale,

1) la planète s’est légèrement refroidie depuis dix ans.

2) le réchauffement climatique n'est pas prouvé

3) si îles disparaissent :c’est à cause d’un phénomène géologique

4) il faut tenter de réduire nos émissions de CO2

5)Il faut économiser l’énergie

6)développer la voiture électrique

Donc , perso , sauver la planète , encore faut-il que le programme qu'on adoptera soit le bon ! Non ?

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1) la planète s’est légèrement refroidie depuis dix ans.

2) le réchauffement climatique n'est pas prouvé

Et lui, apporte-t-il des preuves de ce qu'il avance ?

3) si îles disparaissent :c’est à cause d’un phénomène géologique

Oui, bon, pourquoi pas, donc tout le monde nous enfume, sauf lui...

4) il faut tenter de réduire nos émissions de CO2

5)Il faut économiser l’énergie

6)développer la voiture électrique

Et le nucléaire (dans la même phrase, sans sourciller...) !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et lui, apporte-t-il des preuves de ce qu'il avance ?

Ses travaux sont reconnus au niveau international ....donc on nous mentirait même là dessus

Oui, bon, pourquoi pas, donc tout le monde nous enfume, sauf lui...

Justement , il dit qu'il n'est pas le sul à le dire...

Et le nucléaire (dans la même phrase, sans sourciller...) !!!

helpsoso si si regarde bien! !

Autre interview :

Certains le voient comme un "négationniste du climat". Mais l'ancien ministre Claude Allègre maintient: pour lui, les théories sur le réchauffement climatique ne sont qu’une "vaste fumisterie". Interview.

Youphil: Les militants écologistes se mobilisent en vue du sommet de Copenhague, en décembre prochain. Ils espèrent obliger les dirigeants à fixer des objectifs chiffrés. Quels engagements devraient prendre, selon vous, les politiques?

Claude Allègre: C’est n’importe quoi! Fixer des quotas est une mauvaise méthode. Nous l’avons vu avec le protocole de Kyoto, personne ne tient parole. Et il est très difficile d’obtenir des efforts des uns et des autres, l’attitude des Etats-Unis au sommet de New York sur le climat le prouve…

Ce qui est sûr, c’est que les interdictions ne marchent pas. Par exemple, l’instauration de la taxe carbone n’est pertinente que si elle se fait au niveau mondial. Sinon, elle ne sert à rien. Appliquée à la France seulement, elle serait inutile; nous n’émettons qu’1% des émissions mondiales de C02.

Youphil: Si vous aviez le pouvoir d’appliquer une solution pour lutter contre le réchauffement climatique…

C.A.: Un exemple? Développer à l’échelle internationale un programme sur la séquestration du CO2 (NDLR : pratique qui consiste à capter le CO2, à le transporter et à le stocker à une grande profondeur). En tout cas, il faut rester positif. Il existe des solutions, comme par exemple financer les voitures propres et électriques.

Youphil: Ce qui impliquerait de développer un peu plus encore le nucléaire

C.A.: Oui, ça implique le développement du nucléaire, mais enfin s’il n’y avait pas le nucléaire on ne vivrait pas comme on peut le faire aujourd’hui! Il y a aussi d’autres solutions, comme le photovoltaïque

Youphil: On évoque l'application de ce type de procédé à la Tour Eiffel…

C.A.: Le photovoltaïque doit être appliqué à titre individuel. Il ne faut pas détruire des paysages, comme on le fait avec les éoliennes. Si vous mettez des grands panneaux solaires dans le désert par exemple, vous changez les rayonnements solaires. Ca peut entraîner des conséquences inattendues, comme par exemple un cyclone.

Youphil: Votre position semble isolée. Comment l’expliquez- vous?

C.A.: Ce n’est pas mon problème. La majorité n’a pas toujours raison.

Youphil: Malgré tout, il y a un consensus scientifique sur le climat et ses méfaits…

C.A.: Mais ce n’est pas vrai! Il n’y a pas de consensus sur le climat. Il y a juste le consensus d’un groupe de gens qui en profitent pour se faire connaître et voir leurs crédits augmenter! Et puis, il n’y a pas que les experts du GIEC. D’autres font part d’idées différentes. On ne peut pas prévoir le climat. C’est trop facile de faire des prévisions que ni vous ni moi ne pourrons vérifier.

Youphil: Un rapport de l’ONU explique que le réchauffement climatique tue 300 000 personnes chaque année. Des experts s’inquiètent du nombre de réfugiés climatiques dans les années à venir, 100 millions, voire 200 millions d’ici 2050…

C.A.: C’est une vaste fumisterie! On observe depuis 2003 une décroissance lente de la température. Regardez dans les stations de ski: ils ont de la neige ces derniers hivers, alors le réchauffement climatique, on ne le voit pas vraiment.

Youphil.: Vous êtes, dites-vous, opposé à ce type d’écologie que vous qualifiez de "destructrice".

C.A.: Je suis pour une écologie réparatrice. Il faut trouver une solution à tous les problèmes. Contrairement à ce que ces critiques sous-entendent, j’ai été un des premiers à m’intéresser à l’écologie, en publiant des ouvrages sur le sujet dès 1990. Mais je suis dans une perspective plus positive.

Youphil: Espérez-vous jouer un rôle plus important sur la scène politique pour défendre votre vision de l’écologie?

C.A.: Je ne joue aucun rôle! Je me contente de dire ce qui est vrai. Ma carrière est faite et j’en suis très content. Je ne cherche pas, comme Monsieur Hulot qui a à peine le Bac, à me faire passer pour quelqu’un qui peut prédire quel sera le climat dans 100 ans.

Claude Allègre est géochimiste de formation.Il a reçu la médaille d'or du CNRS en 1994.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Autre interview : (...)

Désolé, ce que j'ai retenu, c'est son application perso de la grrrande théorie du complot. Et si c'est pour dire du mal de la taxe carbone, c'est bien d'enfoncer des portes ouvertes... Quant à sa focalisation sur Hulot oui, bon, pourquoi pas... Avec son argument ultime : "il n'a que le bac..."

J'avais lu un jour que si on avait mis tout le pognon qui a été dépensé dans le nucléaire (d'abord militaire, évidemment puis civil) dans le solaire, tout le monde aurait des panneaux photovoltaïques à haut-rendement sur son toit. Ptêt ben qu'oui, ptêt ben que non... Comme quoi des théories, tout le monde peut en sortir...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Désolé, ce que j'ai retenu, c'est son application perso de la grrrande théorie du complot. Et si c'est pour dire du mal de la taxe carbone, c'est bien d'enfoncer des portes ouvertes... Quant à sa focalisation sur Hulot oui, bon, pourquoi pas... Avec son argument ultime : "il n'a que le bac..."

Focalisation ou qlq'un agaçé par une personne qui (à ses yeux ) de mauvaise foi ????

J'avais lu un jour que si on avait mis tout le pognon qui a été dépensé dans le nucléaire (d'abord militaire, évidemment puis civil) dans le solaire, tout le monde aurait des panneaux photovoltaïques à haut-rendement sur son toit. Ptêt ben qu'oui, ptêt ben que non... Comme quoi des théories, tout le monde peut en sortir...

Alors dernièrement , il a expliqué qu'individuellement on pouvait construire des maisons qui aurait une très faible consommation d'énergie .Justement dans le photovaltaique et différentes technologies qui existent mais non ou peu dévelloppée !Donc nécssité accentué la recherche . voioù !

A propos de C.A disciple de Bush , chacun son point de vue .Mais juste une réflexion :

Les écologistes réservent leurs foudres au nucléaire, c'est leur droit et compréhensible! Mais le pétrole est une des bases économiques de l'hégémonie américaine et des moyens financiers des Etats musulmans; et puis le nucléaire assurerait helpsoso l'autonomie énergétique européenne.Cet aspect est mal vu de l'autre côté de l'atlantique ......

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Finalement que dit il ?Pour ceux qui des fois lisent en diagonale, wouarf

1) la planète s’est légèrement refroidie depuis dix ans.

2) le réchauffement climatique n'est pas prouvé

3) si îles disparaissent :c’est à cause d’un phénomène géologique

4) il faut tenter de réduire nos émissions de CO2

5)Il faut économiser l’énergie

6)développer la voiture électrique

Donc , perso , sauver la planète , encore faut-il que le programme qu'on adoptera soit le bon ! Non ?

1) Totalement faux et toujours prouvé (contrairement aux annonces d'allègre).

Source : NCEP

2) Encore une fois, totalement faux et là c'est pas un match Hulot vs Allègre mais 95 % des scientifiques mondiaux vs Allègre.

3) Vaste connerie puisque le niveau général des océans augmente (et est mesuré lui).

4) Claude touché par la grace.

5) Attention claude, tu deviens un horrible écolo complice du complot internationnal.

6) C'est sans doute une des psites oui.

Conclusion pour ma part (non sur le débat de fond mais sur les propos d'Allègre) : comme toujours, ce genre de personne tente de faire passer son discours en l'enrobant de quelques mesures de bon sens ou de quelques parcelles de vérité. Pourtant, personne, pas plus Allègre qu'Hulot n'a LA vérité mais quand on avance des choses, il faut les prouver, surtout quand on est pratiquement seul à les penser.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comment sauver la planète sans désindustrialisation majeure?

A terme ça serait la fin du web des cheminots.

Le veut-on vraiment? helpsoso

Je crois que je préfère me faire vacciner contre la grippe A.

Demain, je suis en vacances, alors légereté, legereté.

3kg de CO2 aller; 3 KGS retour, c'est marqué dans le forum.

J'ai l'âme en paix.

Si un forumeur fait le 7901 demain, il aura droit à mon salut.

Modifié par aldo500
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Désolé, ce que j'ai retenu, c'est son application perso de la grrrande théorie du complot. Et si c'est pour dire du mal de la taxe carbone, c'est bien d'enfoncer des portes ouvertes... Quant à sa focalisation sur Hulot oui, bon, pourquoi pas... Avec son argument ultime : "il n'a que le bac..."

J'avais lu un jour que si on avait mis tout le pognon qui a été dépensé dans le nucléaire (d'abord militaire, évidemment puis civil) dans le solaire, tout le monde aurait des panneaux photovoltaïques à haut-rendement sur son toit. Ptêt ben qu'oui, ptêt ben que non... Comme quoi des théories, tout le monde peut en sortir...

A propos du photovoltaique :

" La solution, n’est-elle pas dans l’innovation ? Ne faut-il pas d’abord développer les technologies de capture et de stockage du CO2, les voitures électriques, hybrides ou à hydrogène et les technologies alternatives pour le chauffage comme le photovoltaïque, la géothermie et l’isolement ? Mais là encore en étant conscient des problèmes sachant par exemple que dans l’état actuel des choses les réserves mondiales d’indium, métal indispensable à la technologie photovoltaïque, sont inférieures à dix ans !

Cela limite ....cette piste !

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...