Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Rupture d'attelage a Meudon le 24/02/10...


km315

Messages recommandés

Fait plutot rarissime, sur un train de voyageur, une rupture d'attelage

a eu lieu ce matin vers 08 h 10 en demarrant de la gare de Meudon ...

Train prevu au depart de Montparnasse a 7h40 , parti en retard a cause

d'un abruti qui avait jeté un velo sur les vopies vers 6h00 ce matin ...

Y a des jours comme ca ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, ça a été le bordel hier matin entre Versailles et Montparnasse.

Car le malheur n'arrivant jamais seul, alors que le Transilien (un VB2N) bloquait la sortie de la gare de Meudon sur la voie 1bis, un TER (un VO2N) est tombé en panne en gare de Clamart sur la voie 1.

Bref beaucoup de retard à Montparnasse vers la province, et par ricochet (dont seul la désorganisation de la SNCF sait faire), le trafic vers Paris à lui aussi été affecté.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

étant donné que les bb27300 "broutent" systématiquement au démarrage, je me demande si les chocs que cela produit sur les attelages ne finissent pas par les user prématurément...

Broutent? C'est à dire? Renâclent à démarrer ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Broutent? C'est à dire? Renâclent à démarrer ?

elles cirent les rails à coeur joie, surtout en réverse, quand le conducteur n'est pas dessus et n'a guère de moyens de le savoir. Ici pourtant , il était sur la machine ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

elles cirent les rails à coeur joie, surtout en réverse, quand le conducteur n'est pas dessus et n'a guère de moyens de le savoir. Ici pourtant , il était sur la machine ...

ce sont des machines très puissante, comme une voiture qui ferait tourner ses roues avant de bouger au démarrage...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce sont des machines très puissante, comme une voiture qui ferait tourner ses roues avant de bouger au démarrage...

UM de 27000 sur un fret ( 1900 t ) au démarrage après essai de roulage

http://www.cheminots.net/forum/uploads/monthly_02_2010/post-20-1267189479.jpghttp://www.cheminots.net/forum/uploads/monthly_02_2010/post-20-1267189416.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Est ce pour celà que les intercirculations des VB2N de St Lazare des deux premières voitures sont condamnées depuis hier?

c'est possible en effet.

il a été déidé de vérifier, plus en avant les atelages.

en m^me temps, ils étaient négligés.

et en attendant l'idée serait de fermer les intercirculations !

pour si l'incident se reproduit des voyageurs se retrouvent dans le vide !...

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, ça a été le bordel hier matin entre Versailles et Montparnasse.

Car le malheur n'arrivant jamais seul, alors que le Transilien (un VB2N) bloquait la sortie de la gare de Meudon sur la voie 1bis, un TER (un VO2N) est tombé en panne en gare de Clamart sur la voie 1.

Bref beaucoup de retard à Montparnasse vers la province, et par ricochet (dont seul la désorganisation de la SNCF sait faire), le trafic vers Paris à lui aussi été affecté.

Ah j'avais loupé ce fil...

C'est normal...

les trains qui partent de Paris vers la banlieue/province sont prévus revenir sur Paris ensuite...

Donc si ils ne partent pas de Paris... ils n'ont guère de chance de parvenir à leur terminus et d'en revenir...

Si ils ne peuvent quitter Paris (Voie 1 et 1 bis bloquées)

ils stationnent sur les voies à quai de la Gare Montparnasse...

La gare Montparnasse finit par avoir toutes ses voies occupées (TGV, TER, Banlieue...)

et les trains en provenance de la Banlieue-TER ne peuvent plus entrer en gare...

C'est comme un gros bouchon sur l'autoroute

et en plus 7h40/8h00 c'est en pleine heure de pointe...

un train toutes les 3/5 minutes arrivent sur Montparnasse...

et évidemment plutôt que de limiter les trains à Versailles

ils continuent sur Montparnasse

gare en cul de sac...

Et les 27.000 qui devaient tout règler...

(tiens il doit y avoir un fil justement sur l'arrivée des 27000 sur la banlieue Montparnasse quelque part sur le forum...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

experience perso, je suis monté en cabine de ces engins une fois, meme sans avoir la main lourde, ca patinait tout seul ( mon ami crl me la fait voir )

mais etant donné que c'est bourré l'electronique maintenant , il doit y avoir moyen de modifier les programmes pour eviter un trop grand couple a l acceleration non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

experience perso, je suis monté en cabine de ces engins une fois, meme sans avoir la main lourde, ca patinait tout seul ( mon ami crl me la fait voir )

mais etant donné que c'est bourré l'electronique maintenant , il doit y avoir moyen de modifier les programmes pour eviter un trop grand couple a l acceleration non ?

Tout à fait, il est prévu de rentrer le tonnage du train et et la masse maximale admissible de la ligne dans la babasse pour que la loc régule d'elle-même son effort de traction, ce qui est particulièrement utile sur les fret.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

cette rupture d'attelage, ça serait pas par hasard un coup de BP GD pour vite desserrer la rame et zou, en traction à donf ?

enfin... avec les 17000 sur le nord (les 8500 et 25000 sur Montpar aussi je suppose) ça n'a jamais posé de problème vu la patate qu'elles ont

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

cette rupture d'attelage, ça serait pas par hasard un coup de BP GD pour vite desserrer la rame et zou, en traction à donf ?

enfin... avec les 17000 sur le nord (les 8500 et 25000 sur Montpar aussi je suppose) ça n'a jamais posé de problème vu la patate qu'elles ont

le fait est que, depuis quelques temps, certains CRL de la banlieue ne semblent plus connaitre que deux positions dans la commande traction - freinage : ON / OFF...

bonjour la douceur !

avec les machines à crans, avec ou sans couplage S-P et rhéostat, ce genre de truc arrivait rarement, les montées et descentes de puissance étant très temporisées.

idem à la RATP : entre une MI2N et une MS61, le confort des voyageurs est nettement meilleur dans la MS61, même avec un bourrin aux commandes...

pour ce qui concerne le "broutage" au démarrage des 27000, je me demande si la technologie choisie par Alstom ne serait pas en cause : les autres locos à motorisation asynchrones n'ont pas ce phénomène de "broutage" au démarrage (Re 460 CFF, par ex !)

ce "broutage" à été à l'origine de fissures, semble t-il, dans les bogies des BB 26000, au niveau des attaches moteur...

Modifié par TRAM21
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

cette rupture d'attelage, ça serait pas par hasard un coup de BP GD pour vite desserrer la rame et zou, en traction à donf ?

enfin... avec les 17000 sur le nord (les 8500 et 25000 sur Montpar aussi je suppose) ça n'a jamais posé de problème vu la patate qu'elles ont

Si j'ai bonne memoire , il n'y a pas de GD dessus . Tu as juste une manette pour les freins . Peut etre , un desserage et un coup d'acceleration ???

Ou bien tout simplment un attelage fatigué ..

Apres il est sur que les moteurs a cage ont probablement un temps de reaction instantané et aussi un couple plus elevé à "bas regime" ce qui ne doit pas aider .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...