Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le volcan islandais a stoppé le trafic aérien Nord Européen


BB4100

Messages recommandés

Invité JLChauvin

Le Nouvel Obs

Au moins, le nuage de Tchernobyl était plus discipliné:Smiley_74:

Ben mon couillon, le nuage plus les grévistes irresponsables, on n'est pas dans le caca!

Rendez vous compte, il fut un temps où un nuage radioactif s'arrêtait pile poil à nos frontières, il fut un temps où quand il y avait une grève en France personne ne s'en apercevait! Et tout cela par la seule volonté de nos Super-Héros politiques.

Nos Champions aurait-ils perdu leurs pouvoirs, sont-ils retombés dans la basse condition d'humains ordinaires? J'ai peur, pas vous?okok

Et si tout simplement ils s'étaient cassés avec la caisse, nos Grands Esprits?

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Nouvel Obs

Au moins, le nuage de Tchernobyl était plus discipliné

Remarque, pour le ferroviaire, pas besoin d'un nuage pour stoppé le traffic

une grand coup de froid/chaud à Coquelle et les Eurostar sont stoppé et encore, une bonne grève fait aussi l'affaire, et c'est bien moins polluant qu'un nuage de cendre.

Au moins, à la SNCF, ils sont écolos

Modifié par Thierry80
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les dangers d'un nuage de cendres sont réels, j'en veux pour exemple cet incident qui est survenu à un 747 British Airways en 1982 au dessus de l'indonésie:

http://aviation-safety.net/database/record.php?id=19820624-0

Alors qu'il volait au niveau de vol 370 (37000 pieds, soit 11100mètres), l'avion est entré dans un nuage de cendres volcaniques invisible aux radars. L'équipage avait noté l'apparition de feux de St Elme ainsi que de la fumée et de la poussière en cabine. Les 4 moteurs se sont arrêtés de fonctionner en quelques minutes et l'avion a commencé à descendre, en simple planeur.... L'équipage a fait demi tour et a réussi à redémarrer le moteur 4 au niveau de vol 130 (4000 mètres) puis successivement les moteurs 1 et 3, le 2 n'a jamais redémarré . Les vitres du cockpit étaient comme sablées et seule une petite ligne juste à la base du pare brise à permis au commandant de bord de poser l'avion en condition d'urgence à Jakarta. Pas un blessé sur les 247 passagers et 15 membres d'équipages.... Un vrai miracle!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

et air france qui annonçait cette semaine que les vols intérieurs étaient complets suite aux gréves SNCF

citation

"Nos Champions aurait-ils perdu leurs pouvoirs,sont-ils retombés dans la basse condition d'humains ordinaires?" (la moralité en moins !)

et super borloo qui dit aux sinistrés (vendée, charente) :qu'ils n'ont rien compris que l'on ne va pas exproprier des les Zones noires !!!

pour des cons ,ils nous prennent!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur ce site, on peut voir l'évolution du nuage de cendres....

http://www.radarvirtuel.com/

L'affichage de la page peut être un peu long, et il est recommandé d'utiliser autre chose que Internet Explorer pour charger la page...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'être humain domine tout. Pas d'espèce naturelle qu'il ne puisse anéantir s'il le désire.

Il peut tout aussi bien modeler son environnement, raser des montagnes, créer des iles ...

Petit à petit, il s'est auto convaincu que rien ne pouvait réellement le menacer si ce n'est lui même.

Et un jour il neige un peu et l'homme se retrouve bloqué sur la route : "il faut plus de saleuse"; un problème, une solution sous forme de "il faut que" "y'a qu'a".

Je ne domine plus, pas grave, j'ai les moyens de dominer à nouveau (sans même se poser la question de savoir s'il est prêt à payer une saleuse au km).

Là c'est autre chose : un volcan; Même avec les meilleurs "y'a qu'a" on y arrive pas; Pas moyen de retrouver la maîtrise.

Il faut donc un autre dérivatif : trouvons un coupable. Et puisqu'il n'y en a pas, on va se l'inventer.

Si possible, on va faire d'une pierre deux coups : trouver le dérivatif et taper sur ceux qui nous enquiquinent. Ce sera le cheminot.

Il est en grève donc ça nous ennuie. Les trains peuvent en partie se substituer aux avions donc c'était une partie de la solution.

Je mandate Mr Borloo pour aller porter la bonne parole :

"Il serait bien que cette grève s'arrête, comme une contribution des cheminots encore grévistes à l'effort de tous. Ce serait appréciable et apprécié", déclare M. Borloo au JDD à paraître dimanche.

Et voilà, l'affaire est dans le sac : j'ai mon dérivatif et je tape sur les grévistes.

Et surtout, qu'on ne me dise pas de relativiser la situation : le français mérite ses vacances au soleil (celui qui peut se les payer est celui qui les mérite, les autres sont des bons à rien qui de fait ne méritent rien). Il faut que le pays tout entier se mobile pour sauver les vacances des méritants. Et si les non méritant pouvaient se mobiliser et arrêter leur grève à la noix, ce serait apprécié (entendez par là que ça changerait rien pour eux mais nous arrangerait bien).

Voilà, petit message du dimanche car là ça devient vraiment n'importe quoi. Je ne suis pas gréviste, ne partage pas spécialement les arguments de ce mouvement mais je respecte la démarche et j'aimerai que notre gouvernement arrête un tout petit peu de se foutre de la gueule du monde et respecte à minima l'action (qu'elle soit justifiée ou non).

Modifié par Nipou
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir

et ce volcan s'appelle Eyjafjallajökull pas étonnant qu'avec un nom pareil ça coince !

c'est le tréma qui pose probléme :cool:

une question me taraude !

à montpellier (ouvert) ,pas de vol pour casablanca , j'en déduit qu'il doit avoir un avion coincé quelque part qui ne peut pas assurer la liaison ,mais où ?

donc , ne pourrait -on pas assurer le rapatriement d'avions vide en prenant des "routes ou des altitudes particuliéres " (vu que rien ne vole ,ça ne doit pas etre encombré là haut ! )

Modifié par raez
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est le tréma qui pose probléme

une question me taraude !

à montpellier (ouvert) ,pas de vol pour casablanca , j'en déduit qu'il doit avoir un avion coincé quelque part qui ne peut pas assurer la liaison ,mais où ?

donc , ne pourrait -on pas assurer le rapatriement d'avions vide en prenant des "routes ou des altitudes particuliéres " (vu que rien ne vole ,ça ne doit pas etre encombré là haut ! )

L'aéroport de Montpellier dispose-t-il des infrastructures aéroportuaires nécessaires à l'accueil de vols internationaux (longueur de piste, zones sous douanes, controle au sol et en vol, quels types d'appareils l'aéroport peut-il recevoir en vol PAX commercial, etc...)

La Lufthansa a effectué des essais dans la journée du 17/4 avec des A340 600 entre Francfort et Munich. En soirée du 18/04, au moins trois vols commerciaux sont partis d'Allemagne (j'ai noté sur Radar Virtuel : un 767 Condor sur Punta Cana, un 757 Condor sur Palma de Majorque, un 777 Aerologic (Fret))

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-clermont

Si vous avez regardé le ciel aujourd'hui, il n'était pas bleu, mais grisé. L'atmosphère était bizarre.

J’espère que les volcans d’Auvergne ne nous feront pas ce genre de choses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'aéroport de Montpellier dispose-t-il des infrastructures aéroportuaires nécessaires à l'accueil de vols internationaux (longueur de piste, zones sous douanes, controle au sol et en vol, quels types d'appareils l'aéroport peut-il recevoir en vol PAX commercial, etc...)

La Lufthansa a effectué des essais dans la journée du 17/4 avec des A340 600 entre Francfort et Munich. En soirée du 18/04, au moins trois vols commerciaux sont partis d'Allemagne (j'ai noté sur Radar Virtuel : un 767 Condor sur Punta Cana, un 757 Condor sur Palma de Majorque, un 777 Aerologic (Fret))

Yaka-Fokon dirait qu'il suffit d'organiser le transit ferroviaire de ces voyageurs égarés avant que l'idée de tous les transporter par autocars ne viennent à l'idée de nos dirigeants si prompt à casser du cheminots grévistes ou non.

MAis les moyens ferroviares en réserve sont très limité depuis les restructuration des années précédentes.

En gros, même si on a +300 locos (Fret) garés inutilement, il manque des rames Corail prêtes à l'emploi et du personnel non dédié à une activité unique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si vous avez regardé le ciel aujourd'hui, il n'était pas bleu, mais grisé. L'atmosphère était bizarre.

(...)

Ben sur Paris c'était plutôt une si belle journée de "presque été" que j'ai fini par me poser la question sur ce ciel si merveilleusement bleu : est-ce-que les mesures d'air se font bien ces derniers jours ???? Juste au cas où .... pour l'unique fois où l'on peut mesurer sans un seul avion en vol, à voir si il n'y aurait pas des surprises sur les résultats....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben sur Paris c'était plutôt une si belle journée de "presque été" que j'ai fini par me poser la question sur ce ciel si merveilleusement bleu : est-ce-que les mesures d'air se font bien ces derniers jours ???? Juste au cas où .... pour l'unique fois où l'on peut mesurer sans un seul avion en vol, à voir si il n'y aurait pas des surprises sur les résultats....

Très beau temps sur Nantes, mais, mais

laiteux comme une journée d'été à Lyon avec la pollution.

Pas de ciel bleu foncé mais aucun sillage d'avion dans le ciel: c'était inoubliable, à photographier, un ciel vide sans trait blanc.

J'attend avec crainte les 1ere pluies chargées de particules volcaniques (acide et mauvais pour la végétation encore fragile).

En 1783, il y a eu une éruption volcanique comparable _si cela dure +15j_ en Islande qui eu des conséquences inattendues comme le début de la révolution française !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Laki

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité louis44

Très beau temps sur Nantes, mais, mais

laiteux comme une journée d'été à Lyon avec la pollution.

Pas de ciel bleu foncé mais aucun sillage d'avion dans le ciel: c'était inoubliable, à photographier, un ciel vide sans trait blanc.

J'attend avec crainte les 1ere pluies chargées de particules volcaniques (acide et mauvais pour la végétation encore fragile).

En 1783, il y a eu une éruption volcanique comparable _si cela dure +15j_ en Islande qui eu des conséquences inattendues comme le début de la révolution française !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Laki

ça fait une semaine que c'est comme ça... le soleil se couche rouge, la lune le remplace en jaune (donc il y a bien des poussières), et bien qu'il fasse beau, le bleu du ciel n'est pas franc et comme obscurci...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Nationalisme, cendres volcaniques, aviation et chemin de fer.

Le nationalisme et la panne des chemins de fer européens en période de crise dans l'aviation, crise provoquée par une éruption volcanique en Islande.

Les faits :

Un volcan islandais a paralysé une semaine le trafic aérien au dessus de l'Europe non méditerranéenne.

Les transports publics et en premier les transports ferrés auraient dû se mettre en alerte pour suppléer une défaillance de l'aviation. Ils ont été largués complètement.

Les conclusions hâtives :

Normal dit-on : les transport ferrés sont héritiers du XIX° et dépendent plus des traditions étatiques que du commerce mondial. Ils ne sont pas fait pour.

Cela prouve la vertu de la mondialisation ! Que les Etats abandonnement au privé l'exploitation du service, alors le Marché saura répondre à la demande, etc.

Quel est le problème ?

Voila une affirmation libérale qui pose problème aux interventionnistes.

Permettez moi de répondre à contrario d'abord et sur le fond ensuite.

Je ne crois pas que les entreprises privées issues du démantèlement des réseaux d'Etats s'inquiéteront plus des situations d'urgence. Si elles peuvent s'avérer plus réactives que les publiques dans certains domaines, il ne s'agit que des zones commerciales visibles, rien dans l'inaccoutumé.

Ensuite un réseau (ici de transport ferré) tient sa qualité en période de crise, d'une structure hiérarchisée et étoffée à chaque niveau. Cette sorte de qualité d'inertie permet les extras, pas le juste à temps ni la juste capacité.

Le réseau européen n'existe pas. Ceci est dû aux technologies concurrentes souvent liées aux nationalismes qui fait dire récemment au directeur d'Alstom qu'il ne tentera même pas de vendre son super TGV -l'AGV- en Allemagne, territoire privé de la concurrence. Donc les lignes rapides resteront sous influence des constructeurs, et des Etats hôtes derrière.

Le nationalisme aidant, il ne sera donc pas possible de faire ce que l'aviation fait : en cas de défaillance technique d'une compagnie, elle peut faire appel à la concurrence pour assurer le vol. Les structures d'échange existent.

L'intention comme mode de résolution

Prenons le problème à l'envers : serait-il possible que les Etats européens imposent une structure de collaboration et d'échange. Je ne vois rien qui l'empêche. Certes, les besoins sont moins pressants car les distance d'action du ferré sont moindres et la problématique plus locale. Mais rien de fondamental ne l'interdit.

Quel est le vrai problème à résoudre ?

En fait tout ce passe comme si le ferré avait nié l'apparition de l'aviation commerciale. C'est un problème d'économie physique, de géométrie même. Quand une technologie supérieure vient à se répandre, alors les technologies plus classiques doivent se réformer avec les nouveaux concepts. Il ne s'agit pas de faire des TGV plus aérodynamiques, il faut aussi se demander quand faut-il faire du direct et quand il faut être plus omnibus, et ici reconnaître que la qualité d'un réseau est plus importante que les véhicules de ce point de vue.

Il y a donc une décision politique de savoir quelle est la taille et la qualité du réseau que les nations veulent se donner. Et comme tout choix, il doit avoir un espace polémique qui permet la didactique, la prise de risque sur fond de bien commun, et le financement par nos impôts.

La réorganisation d'un tel espace ferré européen conduira d'abord à des constructions d'apparence peu rentables, mais la réorganisation du ferré autour de l'espace aérien lui ferra apparaître d'autre talents insoupçonnés. Il deviendra possible d'acheter un billet combiné train + avion par exemple. Ceci cachera en fait la disparition des vols court courrier au profit du rail. L'autre conséquence est la transformation d'un réseau ferré en un réseau guidé de type Maglev ou aérotrain. Car le lourd TGV n'est utile que pour les relations entre métropoles, ou pour une suite de villes importantes distantes de centaines de Km. Le cadencement imposera cette transformation historique avec abandon partiel en Europe du ferré. Se sont, en interne, les nouvelles technologies du guidé qui réorganiseront le ferré.

Voila ce que j'apprends d'un problème de cendre volcaniques paralysant exceptionnellement mais totalement l'aérien. La crise est la vie réelle, pas l'organisation passée.

A+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais ne serait ce point notre mono maniaque, mono théme, mono tone du mono rail qui s'essaye sur un retour ?

Lâche un peu de lest, puis ne soit pas déçu, c'est bientôt la saison des mono kini.....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...
  • 3 années plus tard...
  • 7 années plus tard...

Depuis quelques semaines, le volcan de la Cumbre Vieja à las Palma en Espagne est en éruption depuis le 19 septembre 2021.

Il s'agit de la première éruption sur l'île depuis l'éruption du Teneguía en octobre 1971. 

La communauté scientifique pensaient à une accalmie pour ce week-end, hélas, l'activité sismique a repris fortement.

Citation

Le volcan Cumbre Vieja est entré en éruption le 19 octobre dernier. Depuis, entre lave, explosions et cendres, il ne cesse de terroriser la population de l'île de La Palma (Canaries, Espagne). Avec plus de 2000 foyers détruits ou évacués. 

Ce samedi, un tremblement de terre de magnitude 4,9 a secoué l'île. Dans la nuit de samedi à dimanche, 60 séismes ont été recensés. 

Éruption du volcan à La Palma - Le cône s'effondre à nouveau, une autre coulée de lave, 60 tremblements de terre dans la nuit : les dernières images exceptionnelles de la catastrophe - lindependant.fr

 

Un autre cratère apparaît sur le volcan de La Palma et provoque une  nouvelle coulée de lave | Monde | 7sur7.be

Source : 7/7.be

 

Modifié par Greg4546
  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...