Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Salut,

Après Bayonne - St Jean Pied de Port c'est au tour de Pau - Oloron de voir la catenaire MIDI déposée sou peu. Vous avez dit Grenelle de l'environnement????

Bon après on s'attaque à (Lannemezan) Labarthe Avezac - Sarrancolin (Arreau) ligne Fret inexploitée de de Labarthe à Sarrancolin depuis 2006 environ. Sarrancolin - Arreau plus de catenaire et ligne abondonnée depuis 1971... Entre Lannemezan et Labarthe (4km) = Fret en BB 7200 pour une ITE (Arkema).

Au chapitre de déselectrification des lignes des Pyrénées en sus:

- (Bayonne) St Martin d'Arrosa - St Etienne de B.

- Puyôo - Mauléon / St Palais

- (Pau) - Buzy - Larun

- (Pau) Oloron - Canfranc

- Lourdes - Pierrefitte Nestalas

- Tarbes - Bagnères de Bigorre

Ca fait un paquet!

Modifié par monplaisir
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Désélectrifier" des lignes fermées au trafic parait normal.

Pour celles sur lesquelles le trafic est réduit (Bayonne - St Jean , Pau - Oloron et Montréjeau - Luchon), la maintenance d'installations datant de 1913 à 1925 doit être délicate.

La même menace plane sur la ligne des Causses.

Et d'autres lignes sur les régions de Lille et de Metz ont subi le même sort...

Tout cela est une question de coût.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Désélectrifier" des lignes fermées au trafic parait normal.

Pour celles sur lesquelles le trafic est réduit (Bayonne - St Jean , Pau - Oloron et Montréjeau - Luchon), la maintenance d'installations datant de 1913 à 1925 doit être délicate.

La même menace plane sur la ligne des Causses.

Et d'autres lignes sur les régions de Lille et de Metz ont subi le même sort...

Tout cela est une question de coût.

Bonjour, quelles sont les lignes ayant subi le même sort dans la région de Metz ?

Merci,

Fab

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, quelles sont les lignes ayant subi le même sort dans la région de Metz ?

Merci,

Fab

Velomes - Ecouviez

Valleroy - Audun le Roman

Hargarten - Uebehem

Algrange - Algrange Ste Barbe

Baroncourt - Audun le Roman

Hettange Grande - Entrange...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'accord, merci pour ces informations... Il me semble que toutes ces lignes sont déclassées depuis car elles étaient dévouées au trafic de produits miniers à l'époque et que des trains voyageurs seraient, selon la région, peu utiles.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Après Bayonne - St Jean Pied de Port c'est au tour de Pau - Oloron de voir la catenaire MIDI déposée sou peu. Vous avez dit Grenelle de l'environnement????

Bonsoir,

Il ne faut pas oublier qu'un transfo même à vide consomme en permanence de l'électricité (pertes fer). C'est un peu comme la télé laissée en veille.

Tant qu'il y a suffisamment de circulations, ces pertes sont négligeable par rapport à la consommation globale, mais lorsqu'il n'y a plus que quelques circulations par jour, ceci n'est plus du tout vrai. Ces pertes permanentes plus les frais d'entretien (nettoyage des iso, contrôle de la ligne de contact...) font qu'il est moins couteux et plus rentable d'un point de vue énergétique de faire circuler des diesels.

Modifié par VTT37
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

La voie n'a pas été déposée par la même occasion ?

Sur St Etienne de Baïgorry, la voie existe encore jusqu'à un ancien EP, à 4 ou 5 km du terminus.

J'avais parcouru la ligne à pieds, avec un description de la balade ICI

Sur Oloron, avec presque 9 aller/retours par jour, le maintien de la caténaire se justifiait, mais la dépose a été faite en prévision de la réouverture de la ligne jusqu'à Bedous dans un futur assez proche. Et tant que la ligne n'est pas ouverte jusqu'à Canfranc, l'électrification au delà d'Oloron n'est pas envisagée. Donc prévoyant un hypothétique prolongement non électrifié de la ligne, la décision a été prise de démonter toute la caténaire de Pau à Oloron afin de dégager la place de la sous-station d'Oloron... pour dévier la route.

Quant à Luchon, si on voulait, on arriverait à mettre du monde dans les trains, à condition d'étoffer l'offre, de rénover un tant soit peu la ligne et surtout de faire rouler les trains à des horaires adaptés sans doublonner par un bus qui va au final plus vite...

Et pour le Causse, il suffirait à la SNCF de créer un nouveau tarif "lent" très économique qui permettrait aux personnes ayant un petit budget de faire des longs trajets pour pas trop cher, moyennant un temps de voyage assez long via des lignes actuellement menacées, au lieu de faire circuler le jour des trains couchette qui se feront tôler dans toutes les gares sur des grandes artères déjà rentables.

Enfin, tout ceci revient à faire du service public, notion quelque peu tombée en désuétude ces derniers temps...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et pour le Causse, il suffirait à la SNCF de créer un nouveau tarif "lent" très économique qui permettrait aux personnes ayant un petit budget de faire des longs trajets pour pas trop cher, moyennant un temps de voyage assez long via des lignes actuellement menacées, au lieu de faire circuler le jour des trains couchette qui se feront tôler dans toutes les gares sur des grandes artères déjà rentables.

Enfin, tout ceci revient à faire du service public, notion quelque peu tombée en désuétude ces derniers temps...

Bonne idée mais j'entends déja quelques grands penseurs nous dire que le train rapide ne doit pas étre le domaine des riches

Modifié par FLM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonne diée mais j'entends déj aquelques grands penseurs nous dire que le train rapide ne doit pas étre le domaine des riches

.. et ils auront raison ! controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

J'ajouterai pour ma part qu'à l'heure actuelle aucune date ne peut-être avancée pour la réouverture d'Oloron-Bedous, même pas 2013. Quant à Bayonne---St Jean Pied de Port, un certain nombre de soucis notamment sur la partie Cambo---St JPPt font que la ligne rouvrira au mieux le 09 Juillet.

C'est vrai que Luchon mérite mieux. Espérons que la région Midi Pyrénées prendra les mesures adéquates.

Urt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

A la création du TGV tu avais le choix entre train normal et train rapide à supplément (et mm avant le TGV pour certains trains sans arret)

et alors ? c'est bien pour ça que je félicite les responsables de la SNF qui me permettent (pour combien de temps encore) de faire Paris-Marseille à 300 km/h pour 25 € .....

et si le TGV était réservé à une élite au prétexte de sa vitesse et que je ne puisse que le regarder passer, je cracherais dessus !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et alors ? c'est bien pour ça que je félicite les responsables de la SNF qui me permettent (pour combien de temps encore) de faire Paris-Marseille à 300 km/h pour 25 € .....

et si le TGV était réservé à une élite au prétexte de sa vitesse et que je ne puisse que le regarder passer, je cracherais dessus !

Hum, t'étonnes pas après que le réseau classique se réduise dans ce siècle à une peau de chagrin, et que l'on discute de la fermeture du Blanc Argent dès l'année prochaine...

Quand à la réelectrification de Pau - Oloron en corollaire de Pau - Bedous/Canfranc, "Les promesses n'engagent que ceux qui les croient..."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Hum, t'étonnes pas après que le réseau classique se réduise dans ce siècle à une peau de chagrin, et que l'on discute de la fermeture du Blanc Argent dès l'année prochaine...

Quand à la réelectrification de Pau - Oloron en corollaire de Pau - Bedous/Canfranc, "Les promesses n'engagent que ceux qui les croient..."

Je reviens au sujet initial même si vos réflexions sont loin d'être dénuées d'intérèts Si il y a caténaire dans les pyrénées, il ne faut pas oublier que le jus provient bien souvent d'usines de la SHEM qui a été vendu aux belges... Et que ces installations sont très anciennes et qu'elles ne doivent pas être simples à maintenir en état... Donc, sauf au niveau patrimoine historique industriel, ça ne doit plus valoir grand chose au niveau performances énergétiques pures... une loc moderne avalle beaucoup plus de Watts que les anciennes midi, et je ne parle même pas de TGV (Irun et Hendaye ne sont atteintes qu'avec la moitié de la rame en fonctionnement pour ne pas foutre tout en panne). Une usine hydroélectrique, ça fonctionne avec un bief qu'il faut entretenir sur plusieurs centaines de mètres en amont et en aval... et ça fout en l'air l'écosystème du cours d'eau...

Oui, Oloron Canfranc n'est toujours pas d'actualité et la sous sta a été détruite... De toute façon, il n'y a plus de possibilité d'utiliser le tunnel depuis qu'il sert de galerie d'évacuation pour le tunnel routier... Et pour aller encore plus loin, si il n'y avait pas cette vallée décharge au fin fond de l'Aragon, qui se soucierait de cette vallée où il n'y a que quelques ours qui se plaisent? Qui y-a-til d'intéresssant sur cette ligne, si ce n'est de magnifiques paysages, un tunnel hélicoïdal et 2 ou 3 autres particularités? Laissons les pélerins faire la promenades au milieu des camions de saloperies

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hum, t'étonnes pas après que le réseau classique se réduise dans ce siècle à une peau de chagrin, et que l'on discute de la fermeture du Blanc Argent dès l'année prochaine...

Quand à la réelectrification de Pau - Oloron en corollaire de Pau - Bedous/Canfranc, "Les promesses n'engagent que ceux qui les croient..."

réseau classique et TGV sont deux choses différentes, qui ne sont devenues vraiment antagonistes que depuis que la gestion de la SNCF est devenue uniquement financière ( bilan = bénéfices/déficit et non plus Tk Vk). Pour mémoire, en 1982/82, on a ouvert ET la 1ère LGV ET réouvert Trilport-Reims ....

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

réseau classique et TGV sont deux choses différentes, qui ne sont devenues vraiment antagonistes que depuis que la gestion de la SNCF est devenue uniquement financière ( bilan = bénéfices/déficit et non plus Tk Vk). Pour mémoire, en 1982/82, on a ouvert ET la 1ère LGV ET réouvert Trilport-Reims ....

Mais le ministre des transports s'appelait Charles Fiterman et pas Dominique Bussereau...

Autres temps, autre politique des transports...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

...

et je ne parle même pas de TGV (Irun et Hendaye ne sont atteintes qu'avec la moitié de la rame en fonctionnement pour ne pas foutre tout en panne).

...

Petite rectification, seul le parcours frontière entre Hendaye et Irun comporte des restrictions, et pas seulement pour les TGV.

Il s'agit en fait d'éviter le pontage des sectionnements soit par les deux pantos d'une machine soit par la ligne équipotentielle des TGV (vitesse inférieure à 40 km/h), d'où l'interdiction d'utiliser les deux pantos sur les machines et l'abaissement du panto de la première motrice (donc son "isolement" en traction) sur les TGV.

En effet, l'alimentation de la zone frontière s'effectue à partir du 3000 V des CF Espagnol, dont les voies larges coupent la voie "standard" à plusieurs endroits, d'où les sectionnements et coupez-courant qui vont avec. Je crois que les machines Espagnoles utilisent la "demi-tension" (1500 V) aux intersections de caténaire, mais là faudrait étudier la question plus en profondeur...

Les TGV descendent dans le sud de Bordeaux, même sous caténaire MIDI avec toutes les motrices en fonction* , certes en utilisant le sélecteur de puissance sur les ATL et Réseau, mais il est aussi utilisé ailleurs y compris sous 25 kV.

* sauf bien sûr pour les chats noirs comme moi, à qui il est arrivé plein d'aventures... et pour lesquels l'isolement d'un moteur voire même d'une motrice était une "routine" courante! Nos amis des technicentres TGV ont parait-il sablé le champagne le jour de mon dernier train! cartonrouge

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je reviens au sujet initial même si vos réflexions sont loin d'être dénuées d'intérèts Si il y a caténaire dans les pyrénées, il ne faut pas oublier que le jus provient bien souvent d'usines de la SHEM qui a été vendu aux belges... Et que ces installations sont très anciennes et qu'elles ne doivent pas être simples à maintenir en état... Donc, sauf au niveau patrimoine historique industriel, ça ne doit plus valoir grand chose au niveau performances énergétiques pures... une loc moderne avalle beaucoup plus de Watts que les anciennes midi, et je ne parle même pas de TGV (Irun et Hendaye ne sont atteintes qu'avec la moitié de la rame en fonctionnement pour ne pas foutre tout en panne). Une usine hydroélectrique, ça fonctionne avec un bief qu'il faut entretenir sur plusieurs centaines de mètres en amont et en aval... et ça fout en l'air l'écosystème du cours d'eau...

Oui, Oloron Canfranc n'est toujours pas d'actualité et la sous sta a été détruite... De toute façon, il n'y a plus de possibilité d'utiliser le tunnel depuis qu'il sert de galerie d'évacuation pour le tunnel routier... Et pour aller encore plus loin, si il n'y avait pas cette vallée décharge au fin fond de l'Aragon, qui se soucierait de cette vallée où il n'y a que quelques ours qui se plaisent? Qui y-a-til d'intéresssant sur cette ligne, si ce n'est de magnifiques paysages, un tunnel hélicoïdal et 2 ou 3 autres particularités? Laissons les pélerins faire la promenades au milieu des camions de saloperies

Parmi les particularités, le fameux pont de l'Estanguet:, qui si il était reconstruit, interdirait toute livraison en camion >3m de haut à la fameuse Usine TOYAL site 200 mètres en amont, avec d'autres cas dans le genre plus en amont vers le tunnel, comme ici...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Petite rectification, seul le parcours frontière entre Hendaye et Irun comporte des restrictions, et pas seulement pour les TGV.

Il s'agit en fait d'éviter le pontage des sectionnements soit par les deux pantos d'une machine soit par la ligne équipotentielle des TGV (vitesse inférieure à 40 km/h), d'où l'interdiction d'utiliser les deux pantos sur les machines et l'abaissement du panto de la première motrice (donc son "isolement" en traction) sur les TGV.

En effet, l'alimentation de la zone frontière s'effectue à partir du 3000 V des CF Espagnol, dont les voies larges coupent la voie "standard" à plusieurs endroits, d'où les sectionnements et coupez-courant qui vont avec. Je crois que les machines Espagnoles utilisent la "demi-tension" (1500 V) aux intersections de caténaire, mais là faudrait étudier la question plus en profondeur...

Les TGV descendent dans le sud de Bordeaux, même sous caténaire MIDI avec toutes les motrices en fonction* , certes en utilisant le sélecteur de puissance sur les ATL et Réseau, mais il est aussi utilisé ailleurs y compris sous 25 kV.

* sauf bien sûr pour les chats noirs comme moi, à qui il est arrivé plein d'aventures... et pour lesquels l'isolement d'un moteur voire même d'une motrice était une "routine" courante! Nos amis des technicentres TGV ont parait-il sablé le champagne le jour de mon dernier train!

Mais non, on ne t'en voulait pas, tu nous donnais du travail

La seule fois que je suis passé à Hendaye, j'en suis resté sur le cul de voir se tordre et retordre la rame TGV. J'allais rechercher une atlantique qui avait un nez au fond d'une des fosses du dépot. On a fait manoeuvrer la motrice opposée avec le scharf arraché aux 3/4 avec un 63000. Heureusement qu'on avait demandé une manoeuvre très prudente car sinon, on aurait surement été satellisés... Jamais vu des sabracs pareils... Des coups de freins et de gaz dans tout les sens et à une vitesse, hum, pas catholique... On tenait pas debout dans la motrice TGV (qui avait déraillé de toutes ses roues la veille et qui n'avait pas put être visitée avant... Des contacts virils et corrects comme on dit en ruby... Sauf qu'on s'attendait à voir la motrice partir toute seule, non freinée... Pas forcément malin surtout lorsqu'on essaye de dégager les principales internationales suite à erreurs humaines dont survitesse en évolution, erreur d'aiguillage, manoeuvre d'un TGV avec pilote sans prendre la main, ETC... Résultat, outre plus de 20 mois de RA pour la motrice la plus abimée, un passage sans retour au tapis vert pour l'agent de manoeuvre et l'aiguilleur sauvé de justesse par opération familliale... Non, ça suffisait pas d'avoir déraillé 3 motrices sur 4 d'une UM, ils continuaient de vouloir casser du bois le lendemain... De vrais sabracs

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Mais non, on ne t'en voulait pas, tu nous donnais du travailInvision-Board-France-81.gifInvision-Board-France-81.gifInvision-Board-France-81.gif

La seule fois que je suis passé à Hendaye, j'en suis resté sur le cul de voir se tordre et retordre la rame TGV. J'allais rechercher une atlantique qui avait un nez au fond d'une des fosses du dépot. On a fait manoeuvrer la motrice opposée avec le scharf arraché aux 3/4 avec un 63000. Heureusement qu'on avait demandé une manoeuvre très prudente car sinon, on aurait surement été satellisés... Jamais vu des sabracs pareils... Des coups de freins et de gaz dans tout les sens et à une vitesse, hum, pas catholique... On tenait pas debout dans la motrice TGV (qui avait déraillé de toutes ses roues la veille et qui n'avait pas put être visitée avant... Des contacts virils et corrects comme on dit en ruby... Sauf qu'on s'attendait à voir la motrice partir toute seule, non freinée... Pas forcément malin surtout lorsqu'on essaye de dégager les principales internationales suite à erreurs humaines dont survitesse en évolution, erreur d'aiguillage, manoeuvre d'un TGV avec pilote sans prendre la main, ETC... Résultat, outre plus de 20 mois de RA pour la motrice la plus abimée, un passage sans retour au tapis vert pour l'agent de manoeuvre et l'aiguilleur sauvé de justesse par opération familliale... Non, ça suffisait pas d'avoir déraillé 3 motrices sur 4 d'une UM, ils continuaient de vouloir casser du bois le lendemain... De vrais sabracsSmiley_02.gifblink.gifInvision-Board-France-181.gifangry.gifInvision-Board-France-119.gifSmiley_52.gifSmiley_65.gifInvision-Board-France-59.gif

Ah, ah, ah... c'est le jour où ils ont réussi à planter un TGV dans la plaque tournante... joli coup, méthode "locale" dans le pire sens du terme! Ceci-dit heureusement que tous ne pratiquent pas cette "méthode", il s'agit évidemment de "cas" particuliers... tu es tombé le mauvais jour! mdrmdr mdrmdr ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

Ah, ah, ah... c'est le jour où ils ont réussi à planter un TGV dans la plaque tournante... joli coup, méthode "locale" dans le pire sens du terme! Ceci-dit heureusement que tous ne pratiquent pas cette "méthode", il s'agit évidemment de "cas" particuliers... tu es tombé le mauvais jour! beurk:Smiley_15:cartonrouge

les CRML marseillais ont fait fort aussi, en refoulant une UM de TGV PSE vers un butoir...

bilan = 3 motrices sur 4 endommagées ! :blink:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...