Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Un sénateur UMP regrette l'existence du Luxembourg


assouan

Messages recommandés

De mieux en mieux beurk

Un sénateur français déplore l’existence du Luxembourg

Rédaction en ligne - samedi 18 septembre 2010, 21:20

Pierre Marini, sénateur français de la majorité, a dit qu’il« aurait préféré qu’en 1867, Napoléon III et Bismarck aient un entretien qui débouche autrement et que le Luxembourg n’existe pas », à propos des critiques de la Luxembourgeoise Viviane Reding contre la France sur les expulsions de Roms.

la suite ici : http://www.lesoir.be/actualite/france/2010-09-18/un-senateur-francais-deplore-l-existence-du-luxembourg-793872.php

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pourtant le Luxembourg et ses banques ont été fort utiles et appréciées par le parti du sénateur.

Chiche que le Luxembourg dévoile les secrets bancaires concernant le parti au pouvoir ?

pour rappel 15/02/2004

PARIS (Reuters) - Le tribunal correctionnel de Paris rendra lundi son jugement dans l'affaire Fondo de financement illégal de l'ancien Parti républicain et blanchiment d'argent, où le porte-parole de l'UMP Renaud Donnedieu de Vabres risque d'être déclaré inéligible.

Six mois de prison avec sursis et 3.000 euros d'amende ont été requis le 8 décembre contre le député d'Indre-et-Loire, âgé de 49 ans.

Le jugement intervient deux semaines après la condamnation du président de l'UMP Alain Juppé à 18 mois de prison avec sursis dans l'affaire des emplois fictifs du RPR, ce qui entraîne automatiquement dix ans d'inéligibilité.

Pour les charges retenues contre Renaud Donnedieu de Vabres, ancien directeur de cabinet de François Léotard au PR, l'inéligibilité n'est pas automatique mais soumise à l'appréciation du tribunal.

Le substitut Henri Génin a d'ailleurs souhaité dans son réquisitoire qu'elle lui soit épargnée.

Ephémère ministre des Affaires européennes dans le premier gouvernement Raffarin entre mai et juin 2002, Renaud Donnedieu de Vabres est poursuivi au même titre que François Léotard, 61 ans, ancien président du PR.

Huit à dix mois de prison avec sursis ont été requis contre l'ancien maire de Fréjus et ex-ministre de la Défense, aujourd'hui retiré de la vie politique.

Les deux hommes se voient reprocher d'avoir versé en juin 1996 cinq millions de francs en espèces (762.000 euros) au Fondo sociale di cooperazione europea (FSCE).

Cette petite société agissant comme banque a encaissé cet argent au Luxembourg, avant d'accorder ensuite un faux prêt d'un montant équivalent au PR, opération assimilée à du "blanchiment" de capitaux.

Devant le tribunal correctionnel de Paris, les deux hommes ont affirmé que l'argent provenait des "fonds spéciaux" de l'Etat, versés en liquide aux ministres et au président de la République jusqu'en 2001.

LES FONDS SPECIAUX DES MINISTERES

François Léotard aurait gardé la somme dans le coffre de son parti après son départ du ministère de la Défense en 1995. L'enquête et l'audience n'ont permis ni de confirmer ni d'infirmer cette version sur l'origine des fonds.

Renaud Donnedieu de Vabres a expliqué à l'audience avoir transporté au siège du Fondo l'argent dans une valise, qu'il a remise en mains propres aux dirigeants de la société.

Comme François Léotard, il estime que l'utilisation des "fonds spéciaux" pour le financement politique était légale. La défense a donc plaidé la relaxe.

Le parquet souligne de son côté que les dons devaient être déclarés dans la comptabilité du parti, ce qui n'a pas été fait. "Comme le dopage des sportifs, l'injection de fonds spéciaux dans les caisses des partis est dangereuse et déloyale", a dit le substitut dans son réquisitoire.

Ce sera le premier jugement concernant l'usage personnel ou politique des "fonds spéciaux", pratique qui, selon François Léotard à l'audience, était répandue.

Outre les deux ex-dirigeants du PR, le tribunal jugera dix autres prévenus.

Modifié par 2D2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au risque de passer pour la grognon de service, en attendant, après un bac +8, c'est le Luxembourg qui m'a offert un emploi alors qu'en France j'ai eu doit à: "ah désolés, y a plus de crédits pour la recherche..."

Même le Mac Do voulait pas de moi, j'étais trop diplômée. Alors si le Luxembourg n'existait pas... je serais, au choix: à la rue ou au Brésil, en Inde, bref, loin... revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De mieux en mieux beurk

Un sénateur français déplore l'existence du Luxembourg

Rédaction en ligne - samedi 18 septembre 2010, 21:20

Pierre Marini, sénateur français de la majorité, a dit qu'il« aurait préféré qu'en 1867, Napoléon III et Bismarck aient un entretien qui débouche autrement et que le Luxembourg n'existe pas », à propos des critiques de la Luxembourgeoise Viviane Reding contre la France sur les expulsions de Roms.

la suite ici : http://www.lesoir.be...ourg-793872.php

Surtout qu'il faut ajouter ça à l'assertion de notre illustre président qui a expliqué qu'elle avait ka recevoir les roms au Luxembourg, Viviane Reding (les fautes de français sont voulues, ce ne sont pas celles qui ont forcément été faites, mais c'est l'idée... cestachier)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Surtout qu'il faut ajouter ça à l'assertion de notre illustre président qui a expliqué qu'elle avait ka recevoir les roms au Luxembourg, Viviane Reding (les fautes de français sont voulues, ce ne sont pas celles qui ont forcément été faites, mais c'est l'idée... cestachier)

La prétention et la suffisance des dérapages de nos politiques, gouvernants ou parlementaires, atteignent des sommets et déconsidèrent la France au niveau européen et international...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une députée UMP attaque le gouvernement sur les Roms: "On exacerbe un populisme primaire"

http://fr.news.yahoo.com/63/20100920/tpl-une-dpute-ump-attaque-le-gouvernemen-5cc6428.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arlette Grosskost précise qu'avec d'autres collègues, elle compte prendre la parole "pour réaffirmer des valeurs telles que le travail, la fraternité et la solidarité"

"Mon gaullisme social souffre", conclut-elle.

Mais, à l'Assemblée, elle vote tout de même ce qu'on lui (im) (pro) pose et son gaulllisme social n'en est pas torturé... mais on dérive du sujet :blush:

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De mieux en mieux beurk

Un sénateur français déplore l'existence du Luxembourg

Rédaction en ligne - samedi 18 septembre 2010, 21:20

Pierre Marini, sénateur français de la majorité, a dit qu'il« aurait préféré qu'en 1867, Napoléon III et Bismarck aient un entretien qui débouche autrement et que le Luxembourg n'existe pas », à propos des critiques de la Luxembourgeoise Viviane Reding contre la France sur les expulsions de Roms.

la suite ici : http://www.lesoir.be...ourg-793872.php

Moi, je trouve ça simplement magnifique ! Une luxembourgeoise ose critiquer, ben son pays il n'a qu'à pas exister , na !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vous avez voté sarko ?

vous me copiez 100 fois

-je regrette l'existence de l'ump

-je regrette l'existence de l'ump

-je regrette l'existence de l'ump

-je regrette l'existence de l'ump

............................................................ pascontent

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...