Aller au contenu
Le Web des Cheminots

L'association CFTV de St Quentin


Messages recommandés

C'est à partir du 11 février que la loco 230G352 sera transférée par la route vers St Quentin (Itancourt) pour être prise en charge par le CFTV (Chemin de fer touristique du Vermandois)...

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est à partir du 11 février que la loco 230G352 sera transférée par la route vers St Quentin (Itancourt) pour être prise en charge par le CFTV (Chemin de fer touristique du Vermandois)...

Alors, elle arrive enfin ! Le planning d'acheminement ( sur plusieurs jours et 2 camions je suppose ) est il connu ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc vous êtes bien vus ! okok

Pas de jalousies ?

Bonsoir,

Non, non,.... Bon courage à l'équipe de restauration de la machine. L'essentiel est bien là: réussir à la faire tourner et revivre.

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A cette heure je connais le trajet, pas le planning...

Quelques souvenirs de son départ de Gray en 1987......elle est plus souvent sur la route que sur les rails!!!

Souhaitons lui bonne chance chez son nouveau locataire......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelques souvenirs de son départ de Gray en 1987......elle est plus souvent sur la route que sur les rails!!!

Souhaitons lui bonne chance chez son nouveau locataire......

Merci de ces images controleursncf

Du PO au Nord, c'est une aventure déjà....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir , que reste t'il à Richelieu maintenant après le départ de la 040 TA 137 c'est au tour de la 230 G 352 nonmais .

Pour la 141 C 100 ETAT quand est il ?

Et que reste t il du réseau T.V.T. ont ils prévu de redonner un coup de jeune à la voie est quelles sont les machines à vapeur qui restent en timbre sur ce réseau , je l'ai connu en 1992 à cette époque j'ai été le dernier titulaire chauffeur mécanicien de la 040 TA 137 , mais j'ai travaillé sur le chantier de retubage et de restoration de la chaudière de la 141 C 100 , un travaille très interessant pour comprendre comment foctionne une chaudière et les contraintes qu'elle suporte , j'en ai apris beaucoup sur se chantier étant aux compagnons du tour de France à ce moment là .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir , que reste t'il à Richelieu maintenant après le départ de la 040 TA 137 c'est au tour de la 230 G 352 :Smiley_15: .

Pour la 141 C 100 ETAT quand est il ?

Et que reste t il du réseau T.V.T. ont ils prévu de redonner un coup de jeune à la voie est quelles sont les machines à vapeur qui restent en timbre sur ce réseau , je l'ai connu en 1992 à cette époque j'ai été le dernier titulaire chauffeur mécanicien de la 040 TA 137 , mais j'ai travaillé sur le chantier de retubage et de restoration de la chaudière de la 141 C 100 , un travaille très interessant pour comprendre comment foctionne une chaudière et les contraintes qu'elle suporte , j'en ai apris beaucoup sur se chantier étant aux compagnons du tour de France à ce moment là .

Je crains bien que, localement, les choix des élus éligibles n'aient pas été en faveur du train vapeur....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je crains bien que, localement, les choix des élus éligibles n'aient pas été en faveur du train vapeur....

Bonjour , je vois que c'est partout pareil , les élus n'on en rien à foutre du patrimoine ferroviaire , ça me révolte , domage qu'il n'y a pas d'élus ou de député sur se forum car il m'entendrait et je les traiterais de tous les noms d'oiseaux possible . :cool:okokrevoltages

Comme d'abitude ils préfèrent financer des citées HLM pour ceux qui viennent d'ailleur , que de s'occuper déjà des choses relative à leur histoire locale pour les préserver voir les faire revivre , les touristes en demandent de plus en plus et il n'y en a de moin en moin pour le patrimoine historique et industriel qui interesse de plus en plus de monde , voir les journées du patimoine koiquesse .

J'ai connu un certain responsable du TVT à l'époque , dont je ne citerais pas le non juste Mr. B. , qui a magouillé avec les élus du coin et qui s'en est mis plein les poches et évidament qui a disparu quand ça sentait le roussi avec les sous bien sur revoltages

Quand je suis parti , par dégout , car ils commançaient à ferrailler le matèriel pour essayer de récuperrer quelque sous pour sauver ce qui étaient encore sauvable ( le 51000 , la voiture postale et d'autre voitures et wagons ) , j'ai contaté que tout était fit pour partir en couille , aucune coordination des chantier en cour dégradation du matèriel non entretenu et pillage mdrmdr .

D'après mes dernières nouvelles il est prévu une piste cyclable sur l'encienne voie de Chinon à Richelieu , voila se que j'avais à dire , s'il en a qui on quelque chose à rajouter , à suivre !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour , je vois que c'est partout pareil , les élus n'on en rien à foutre du patrimoine ferroviaire , ça me révolte , domage qu'il n'y a pas d'élus ou de député sur se forum car il m'entendrait et je les traiterais de tous les noms d'oiseaux possible . mdrmdr:cool:okok

Comme d'abitude ils préfèrent ....., que de s'occuper déjà des choses relative à leur histoire locale pour les préserver voir les faire revivre , les touristes en demandent de plus en plus et il n'y en a de moin en moin pour le patrimoine historique et industriel qui interesse de plus en plus de monde , voir les journées du patrimoine koiquesse .

Comme en témoigne l'association, à Saint-Quentin les élus soutiennent ....

Voila le lien pour suivre l'opération de transfert :

ici

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai connu un certain responsable du TVT à l'époque , dont je ne citerais pas le non juste Mr. B. , qui a magouillé avec les élus du coin et qui s'en est mis plein les poches et évidament qui a disparu quand ça sentait le roussi avec les sous bien sur lapleunicheuse

As tu des preuves de ce que tu dis ?

Moi çà fait 27 ans que je connais les TVT , je n'ai jamais entendu parler de celà, ce n'est que des ragots !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Aux dernières infos : la 230G sera chargée par le transporteur mardi matin 12 février 2008 en gare de Richelieu (37). On escompte la voir arriver à Itancourt en début de semaine suivante... L'itinéraire et le lien pour avoir les news sont un peu plus haut dans le sujet...

Entre temps il a été vérifié que les termites présentes à Richelieu ne s'étaient pas attaquées au tender qui sera donc acheminé en même temps

bigbisous okok

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Version couleur du même article :

NR_19.2.08_D_part_230_G_352_en_PDF_couleur.pdf

Evidemment, l'autre aspect de la question... Il aurait été évidemment hautement préférable que les activités du TVT ne soient pas "interrompues".

Il semblerait à lire l'article que les décisions ne soient pas définitives : reste t il un espoir ?

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Samedi 23 février, la 230G352 a retrouvé le rail et s'apprête à rejoindre le dépôt du CFTV à Saint-Quentin.

Le convoi est emmené par le 61041 ; il se compose d'une première voiture, de la 230G et son tender en tête, de deux autres voitures, de façon à procurer un freinage suffisant des 100 tonnes de masse encore inertes.

Et une heure après, arrivée au dépôt du CFTV à Saint-Quentin :

Les couleurs du PO de nouveau en Picardie, puisque les 230G ont roulé en région Nord (28 locos ex-PO à l'inventaire en 1958 aux dépôts de Compiègne, Douai et Cambrai (source "matériel moteur SNCF" de la VDR).

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

J'ai survolé les réponse à ce sujet. Il est vrai que le patrimoine SNCF part en couille, et celà depuis des années. La SNCF ne fait rien pour celà aussi, au contraire elle décourage les passionnés. J'avais déjà fait des démarches pour la préservation de séries de locomotives type "fer à repasser" ou BB 25100, mais vite découragé. Je me contente de mes modèles réduits, et mettre quelques photos sur le WEB pour des souvenirs pour les anciens et pour la découverte pour les jeunes. Près de chez moi, il y avait le dernier chemin de fer à voie métrique industriel, aujourd'hui disparu. J'avais fait les démarches auprès des responsables de l'époque, pour la préservation des 4 engins électriques et quelques wagons trémies. Les responsables, ou plutôt un responsable m'avait demandé une forte somme en liquide par engin moteur. J'avais dis que le prix était vraiment élevé, surtout pour une personne et même pour une association. Réponse: "c'est celà ou la casse". Finalement tout ce beau monde a été vendu au prix de la ferraillage pour une bouchée de pain. Seul une loc est conservée, mais naturellement avec condition "sous silence". Quelques wagons trémies sont en baie de Somme et d'autres en Corse. Il n'y a pas que les véhicules SNCF qui partent à la casse, il y a tous les anciens signaux mécaniques et postes d'aiguillages. Bref! c'est comme celà, et encore heureux qu'il y a des personnes comme nous qui prennent des photos, mais quelques fois avec des ennuis.

Vive la casse !!!!

DéDé

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...