Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Les réseaux sociaux pour démasquer les détraqués ?


Gom

Messages recommandés

Salut,

Il y a quelques temps, on parlait d'un gus qui martyrisait un chaton. Il avait mis sa vidéo sur facebook. A l'époque, certains s'étaient offusqués de voir autant d'émoi envers ce qui n'est pour eux qu'un animal. Qu'ils soient rassurés, on a maintenant un taré qui bat son bébé d'un mois et met ensuite la photo sur Facebook :

http://www.lunion.presse.fr/accueil/la-photo-d-un-nourrisson-battu-postee-sur-facebook-ia0b0n385506

http://www.aisnenouvelle.fr/region/tergnier-il-maltraite-son-bebe-d-un-mois-car-il-fait-ia44b0n96953

empty.gif Ce bébé d’à peine un mois a déjà connu l’horreur. Maltraité par ses parents, secoué et giflé à maintes reprises, un nourrisson de Tergnier vient d’être hospitalisé d’urgence en neurochirurgie à Amiens. Ses parents, âgés de 19 ans pour la mère et de 25 ans pour le père, sont actuellement en garde à vue. C’est une photo publiée sur Facebook par le géniteur il y a deux jours qui a alerté l’un de ses contacts.

Ces 2 affaires ainsi que plein d'autres dont on parle moins, comme ceux qui se filment avec une GoPro en "conduite dangereuse" et qui se font choper après montrent le côté positif des réseaux sociaux : des tarés tous fiers de leurs conneries se font choper plus facilement puisqu'ils mettent eux même des preuves en ligne.

Il parait que les cons, ça ose tout. On en a une nouvelle fois la preuve.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je lisais un truc il y a peu sur une évolution des comportements liée aux réseaux sociaux : de plus en plus, les gens ont du mal à vivre l'instant, profiter d'une sensation, d'un bonheur, d'une émotion sans la partager. Ils ont besoin d'être approuvés par leur cercle pour profiter de l'instant.

Si bien que certains en arrivent a ne plus profiter de ce qu'ils font tellement ils ne le vivent qu'a travers le partage via réseaux sociaux ... Pour imager le concept, c'est comme si quelqu'un regardait un paysage uniquement à travers l'objectif de son appareil photo ...Compliqué à expliquer mais c'était très interressant et très inquiétant sur ce qui n'est qu'un outil au service de l'homme et qui a transformé certains en outil au service du réseau.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

AH, mais quel c.. ce Robert ! :Smiley_40: :Smiley_40: :Smiley_40:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mode vieux con ON

A l'image du mariage qui permet de régler à deux des problèmes qu'on n'aurait jamais eu tout seul, les résaux sociaux permettent de démasquer des sociopathes qui resteraient à peu près calmes si ils n'existaient pas.

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Il y a quelques temps, on parlait d'un gus qui martyrisait un chaton. Il avait mis sa vidéo sur facebook. A l'époque, certains s'étaient offusqués de voir autant d'émoi envers ce qui n'est pour eux qu'un animal. Qu'ils soient rassurés, on a maintenant un taré qui bat son bébé d'un mois et met ensuite la photo sur Facebook :

http://www.lunion.presse.fr/accueil/la-photo-d-un-nourrisson-battu-postee-sur-facebook-ia0b0n385506

http://www.aisnenouvelle.fr/region/tergnier-il-maltraite-son-bebe-d-un-mois-car-il-fait-ia44b0n96953

Ces 2 affaires ainsi que plein d'autres dont on parle moins, comme ceux qui se filment avec une GoPro en "conduite dangereuse" et qui se font choper après montrent le côté positif des réseaux sociaux : des tarés tous fiers de leurs conneries se font choper plus facilement puisqu'ils mettent eux même des preuves en ligne.

Il parait que les cons, ça ose tout. On en a une nouvelle fois la preuve.

Mmmmm!!! va falloir que j'arrête de faire des vidéos de ski alors!!! snif! :Smiley_39::Smiley_39::Smiley_39:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mmmmm!!! va falloir que j'arrête de faire des vidéos de ski alors!!! snif! :Smiley_39::Smiley_39::Smiley_39:

Comme il n'y a pas de bouton, "je n'aime pas", je te mets un je n'aime pas du tout, continue à nous faire rire avec tes vidéos. :Smiley_43:

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je lisais un truc il y a peu sur une évolution des comportements liée aux réseaux sociaux : de plus en plus, les gens ont du mal à vivre l'instant, profiter d'une sensation, d'un bonheur, d'une émotion sans la partager. Ils ont besoin d'être approuvés par leur cercle pour profiter de l'instant.

Si bien que certains en arrivent a ne plus profiter de ce qu'ils font tellement ils ne le vivent qu'a travers le partage via réseaux sociaux ... Pour imager le concept, c'est comme si quelqu'un regardait un paysage uniquement à travers l'objectif de son appareil photo ...Compliqué à expliquer mais c'était très interressant et très inquiétant sur ce qui n'est qu'un outil au service de l'homme et qui a transformé certains en outil au service du réseau.

Pourtant, et personnellement, pas attendu l'avènement des réseaux sociaux et du matériel numérique pour filmer certaines choses qui me passionnent!! Et cela ne m'empêche pas de vivre pleinement l'instant !!! la seul différence en effet est de pouvoir " partager "!!!! certains le font pour se faire mousser, d'autre part pure envie de faire découvrir!!! tu auras bien compris que pour moi, c'est la première façon de partage ! hi! hi! hi! :Smiley_04:

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

certains le font pour se faire mousser, d'autre part pure envie de faire découvrir!!! tu auras bien compris que pour moi, c'est la première façon de partage ! hi! hi! hi! :Smiley_04:

Tu n'avais même pas besoin de le préciser !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme il n'y a pas de bouton, "je n'aime pas", je te mets un je n'aime pas du tout, continue à nous faire rire avec tes vidéos. :Smiley_43:

Surtout celles où des américains de l’Amérique profonde, sûrement, dégomment des rats à la centaine.

Je ne sais pas pourquoi, j’ai regardé la vidéo plusieurs fois et j’ai aimé.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Surtout celles où des américains de l’Amérique profonde, sûrement, dégomment des rats à la centaine.

Je ne sais pas pourquoi, j’ai regardé la vidéo plusieurs fois et j’ai aimé.

J'aime bien mettre en avant ce genre de débilités, peut être mon " moi " provocateur!!! hic!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Surtout celles où des américains de l’Amérique profonde, sûrement, dégomment des rats à la centaine.

Je ne sais pas pourquoi, j’ai regardé la vidéo plusieurs fois et j’ai aimé.

ils n'ont rien inventé ,j'avais une dizaine d'année mon grand père avait une petite ferme et élevait des cochons, les rats pulluler dans la cour, et samedi ou dimanche soir, lui et mon père faisait un concours ..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la seul différence en effet est de pouvoir " partager "!!!! certains le font pour se faire mousser, d'autre part pure envie de faire découvrir!!! tu auras bien compris que pour moi, c'est la première façon de partage ! hi! hi! hi! :Smiley_04:

C'est bien là qu'est le problème : sous le mot "partage", certains (et ils sont de plus en plus nombreux) voient la fonction de reconnaissance.

Pourtant un simple dico permet de comprendre ce que veux dire partage ... mais bon le dico c'est limite un gros mot aujourd'hui.

Et puis dans ceux qui comprennent le mot, y'a tous ceux qui pensent que bouger une jambe, regarder une mouche ou penser à prendre du pain ça vaut le coup d'être partager afin d'avoir un public de sa vie.

Etre aimé de tous et tout le temps sinon c'est qu'on rate sa vie ... dieu que c'est triste et presque pathologique.

PS : je confirme, tes vidéos de ski on en veux encore :)

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien là qu'est le problème : sous le mot "partage", certains (et ils sont de plus en plus nombreux) voient la fonction de reconnaissance.

Pourtant un simple dico permet de comprendre ce que veux dire partage ... mais bon le dico c'est limite un gros mot aujourd'hui.

Et puis dans ceux qui comprennent le mot, y'a tous ceux qui pensent que bouger une jambe, regarder une mouche ou penser à prendre du pain ça vaut le coup d'être partager afin d'avoir un public de sa vie.

Etre aimé de tous et tout le temps sinon c'est qu'on rate sa vie ... dieu que c'est triste et presque pathologique.

PS : je confirme, tes vidéos de ski on en veux encore :)

Juste pour me marrer et certains l'ont déjà fait, dire en gros quand tu vas aux chiottes!!!! mdr!!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.