Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Que faire après le 11janvier


Invité jackv

Messages recommandés

Rappel des épisodes précédents

Les rassemblements et manif du 11

Ne boudons pas notre plaisir ce n’est pas tous les jours qu’un président nous appelle à manifester et que la police est plutôt avec nous.

Cette manifestation jamais vu, plus importante que celles de la libération de 1944, c’était quoi exactement …

Un rassemblement de dirigeants de différents états qui étaient là contre le terrorisme (pour leur image)...Peut être repartiront ils avec de nouvelles idées après avoir vu ce rassemblement citoyen. Peut être que cela n’aura pas été complètement inutile.

Beaucoup de français pensaient que F. Hollande n’avait pas l’envergure de la fonction présidentielle qu’il était trop « normal », qu’il ne sait pas trancher, et pourtant sur ce coup ,la traque des assassins ou le comportement avec les dirigeants des autres pays ,il a su tenir son rôle et représenter la France et l’esprit de français.

Mais c’est aussi et SURTOUT un énorme rassemblement du peuple, de toutes confessions de toutes nationalités, d’une grande diversité culturelle et d’origine diverses. Ils étaient là pourquoi, beaucoup par compassion parce qu’ils avaient été choqués par les assassinats, beaucoup aussi pour la liberté de la presse, certain aussi pour la laïcité.

Une manif POUR quelque chose et non pas contre..

A paris une manifestation calme avec un peu de recueillement et beaucoup de détermination à l'encontre de ceux qui prétendent faire peur à la France.

L'ambiance était digne, bon enfant. Aucun incident. Pas de cris, pas d'altercations, pas de heurts. " Je suis policier ", disait même bien des pancartes, par respect pour les trois fonctionnaires de police abattus par les assassins. Il y avait même une certaine complicité entre les manifestants et le police

Pourtant, beaucoup de manifestants n’avaient jamais lu CHARLIE HEBDO, surtout parmi les plus jeunes, (En octobre 2009, Charlie Hebdo était vendu à 53 000 exemplaires, dont 13 000 par abonnement… en comparant les chiffres de tirage et d’abonnement on se rend bien compte que dans les cortèges peu de gens avaient lu Charlie hebdo, ce qu’ils connaissaient ou avaient entendu dire c’était surtout sur les caricatures de Mahomet.)

L’esprit libertaire en général donc celui de l’hebdo leurs était inconnu. Pour des jeunes c’était leur première manif, et en plus une manif sous les valeurs républicaines…un véritable cours pratique d’instruction civique.

Mais, après cette unité affichée sur les valeurs fondamentales, quel débats ya t il, quelles mesures vont être prises, renforcement de la législation comme le « patriot act » aux états unis et restriction des libertés, pour cela aussi l’esprit républicain doit rester attentif.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des nouvelles des blessés et oui il y a toujours des gens qui souffrent même si c’est moins médiatique

Extrait

Fabrice Nicolino, l’« écolo de la bande »

Riss, alias Laurent Sourisseau, dessinateur et directeur de la rédaction, touché à l’épaule droite

Philippe Lançon, écrivain,critique littéraire à Libération, qui avait fait de Charlie sa deuxième maison.

Simon Fieschi : même si ses jours ne sont plus en danger, le jeune webmaster du site, a été touché à la colonne vertébrale et a un poumon.

Onze blessés jusqu’ici, de ces derniers, on a peu parlé, du côté des blessés, c’est toujours entre trauma et soulagement.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/01/09/charlie-hebdo-du-cote-des-blesses_4552304_1653578.html

LE 09.01.2015

Ce qui suit est une synthèse, une réécriture avec ma sensibilité de ce que j’ai lu dans la presse ou écouté, c’est ce qui me parait important et qui peut lancer des discussions constructives voici les différents supports qui ont guidé mes idées.

http://www.lemonde.fr/journalelectronique/donnees/libre/20150114/index.html?maintenant=1421183793918

http://www.lemonde.fr/journalelectronique/donnees/libre/20150114/index.html?version=null

Pages 2 à 7

http://www.lemonde.fr/journalelectronique/donnees/libre/20150113/index.html?version=null

Pages 14 à 18

Vidéo 26 minutes interview
http://www.tv7.com/point-de-vue-de-bori ... 465001.php

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/10/unanimite-des-hommages-a-charlie-un-contre-sens_4553578_3224.html

http://www.lepoint.fr/societe/willem-vomit-sur-ceux-qui-subitement-disent-etre-nos-amis-10-01-2015-1895408_23.php

http://environnement.blogs.liberation.fr/noualhat/2015/01/non-tout-le-monde-nest-pas-charlie.html

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/15/antiterrorisme-la-foire-aux-idees-politiques_4557231_4355770.html

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/15/antiterrorisme-la-foire-aux-idees-politiques_4557231_4355770.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Charlie_Hebdo

les liens pour d’autres extraits plus courts sont repérés directement dans le texte

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Qu’est ce c’est exactement l’hebdomadaire, Charlie hebdo

Comme écrit au dessus, un tirage régulier est de 140 000 exemplaires, en 2006. En octobre 2009, Charlie Hebdo était vendu à 53 000 exemplaires, dont 13 000 par abonnement..

Charlie hrbdo est né en 70 après la mort de hara kiri mort qui a été un dommage collatéral de celle du général.

Un slogan du lancement de Charlie hebdo

  • « Comme l’avait signalé notre malheureux confrère l’hebdo Hara-Kiri, dont nous déplorons la disparition »
  • « L’hebdo Hara-Kiri est mort. Lisez Charlie Hebdo, le journal qui profite du malheur des autres »

Le premier Charlie hebdo est mort en 82 et a ressuscité en 92

CHARLIE HEBDO, c’est beaucoup plus que cela, c’est un journal Satirique Libertaire à l'esprit caustique et irrespectueux hérité de Hara kiri et il a une ligne politique marquée plutôt à gauche et un peu salace. C’est loin d’être un journal tendre à l’eau de rose.

« Libertaire désigne les personnes, courants, mouvements, structures, organisations, etc., qui prônent une liberté absolue fondée sur la négation du principe d'autorité dans l’organisation sociale tel qu’on la connaît (sur des bases judéo-chrétiennes) et le refus de toute contrainte découlant des institutions fondées sur ce principe. » et il tenait bien ce rôle.

Il est n’est pas vraiment laïque mais contre toutes les religions, par exemple voir cette couverture avec dans des WC 3 rouleaux de p.q. marqués, bible, coran, thora ; CH 983, CH 1080…..

http://stripsjournal.canalblog.com/archives/cabu/p100-0.html

Contre tout les partis politiques

http://stripsjournal.canalblog.com/archives/cabu/index.html

http://stripsjournal.canalblog.com/archives/cabu/p30-0.html

http://stripsjournal.canalblog.com/archives/cabu/p60-0.html

Contre les institutions police, armée…CH 1075

http://stripsjournal.canalblog.com/archives/cabu/p40-0.html

Ils étaient bien sur contre toutes formes de censure, institutionnelle ou la plus perverse, l’auto censure

il pratique aussi à l'occasion le journalisme d'investigation en publiant des reportages à l'étranger ou sur des domaines comme les sectes, l'extrême droite, le catholicisme, l'islam, l'islamisme, le judaïsme, la politique, la culture,

Les plaintes, majoritairement d'extrême-droite ou de fondamentalistes catholiques à la fin des années 1990, se sont raréfiées depuis les années 2000, mais « l'hostilité vis-à-vis de Charlie Hebdo s'est en partie déplacée du terrain judiciaire à celui du vandalisme, puis du terrorisme »

En septembre 2012, une vive polémique naît à la suite de la publication de nouvelles caricatures du prophète Mahomet avec de nombreuses condamnations morales tant de la part de certains dirigeants politiques que d'instances religieuses musulmanes(CFCM) ou (CRIF)

Des plaintes ont été déposées contre Charlie Hebdo pour « provocation à la haine » par l'Association syrienne pour la liberté ou pour « diffamation » et « injure publique » a été par l'Association des musulmans de Meaux

Rappelant que « la liberté d’expression constitue l’un des principes fondamentaux de la République », mais le Premier ministre PS de l’époque affirme pour sa part « sa désapprobation face à tout excès »…

En bon libertaire, la mort et son cérémonial faisait aussi parti des principes dont ils se moquaient …

Par exemple : « Bal tragique à Colombey : 1 mort » suite au décès du général..Ou CH 1000 ou CH 1076

.http://stripsjournal.canalblog.com/archives/cabu/p80-0.html

http://stripsjournal.canalblog.com/tag/Les%20Unes%20de%20Charlie%20Hebdo/p100-0.html

ou celle la de hara kiri

Ou quelques autres UNEs célèbres

http://www.20minutes.fr/medias/diaporama-6910-photo-836846-charlie-hebdo-unes-celebres

Pour les unes de l’Hebdo 23 pages de dessins dommage qu’il m’y a que peu de caricature de l’intérieur du journal car souvent elles étaient plus « saignantes »

http://stripsjournal.canalblog.com/archives/cabu/index.html

Et http://fr.wikipedia.org/wiki/Charlie_Hebdo

Messieurs les censeurs "soyez Charlie" maintenant

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Unanimité des hommages à « Charlie » : un « contre-sens » ? Titrait le monde

Plusieurs membres de la rédaction ont reçu avec un peu d'amertume ces marques de solidarité envers un journal que peu soutenaient encore il y a quelques jours. Ce sont tout de même les mieux placer pour juger la situation.

Parmi eux, la rédactrice Zineb El Rhazoui,

Le dessinateur Luz, rescapé de l'attentat du 7 janvier ils expliquaient au Monde :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/10/unanimite-des-hommages-a-charlie-un-contre-sens_4553578_3224.html

Extraits

« J'aurais aimé que ceux qui sont morts bénéficient d'un tel soutien de leur vivant. Et ce n'était pas du tout le cas. 'Charlie Hebdo' est un journal qui a été conspué par tout le monde.

« la charge symbolique actuelle est tout ce contre quoi Charlie a toujours travaillé ».

« Ils ont fait sonner les cloches de Notre-Dame pour Charlie, non mais on rêve ! », s'exclamait vendredi Gérard Biard, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, pour souligner l'ironie de la situation d'un journal anticlérical célébré unanimement, jusque dans la plus célèbre cathédrale parisienne.

« C'est formidable que les gens nous soutiennent mais on est dans un contre-sens de ce que sont les dessins de 'Charlie'. (...)

On parle de la mémoire de Charb, Tignous, Cabu, Honoré, Wolinski : ils auraient conchié ce genre d'attitude. »

Le dessinateur Willem (le dernier dessinateur ayant travaillé dans hara kiri et charlie). Dans le point

Extraits

http://www.lepoint.fr/societe/willem-vomit-sur-ceux-qui-subitement-disent-etre-nos-amis-10-01-2015-1895408_23.php

Nous avons beaucoup de nouveaux amis, comme le pape, la reine Elizabeth ou Poutine : ça me fait bien rire". Nous vomissons sur tous ces gens qui, subitement, disent être nos amis."

Et pour ce qui est du soutien mondial à son journal :« Ils n'ont jamais vu 'Charlie Hebd'o. Il y a quelques années, des milliers de gens sont descendus dans les rues au Pakistan pour manifester contre 'Charlie Hebdo'. Ils ne savaient pas ce que c'était.

Maintenant, c'est le contraire, mais si les gens manifestent pour défendre le libre mot, c'est naturellement une bonne chose. »

Le journaliste Fabrice Nicolino, collaborateurs du journal satirique est passé sur le billard la veille, une balle fichée dans la jambe.

http://environnement.blogs.liberation.fr/noualhat/2015/01/non-tout-le-monde-nest-pas-charlie.html

Extrait

« Qui est Nicolino ? Un journaliste qui enquête sur des sujets aussi divers que les produits phytosanitaires, les agro carburants et l’élevage.

Entre autres. Pour faire simple, Nicolino, c’est un adversaire de la FNSEA.

Hier, la FNSEA organisait un déjeuner de presse et adressait ses vœux à la presse et l’équipe dirigeante de la puissante FNSEA arborer ce badge, «Je suis Charlie»,

Quelle ironie. »

On s’aperçoit qu’il y a « CHARLIE HEBDO » et ses dessinateurs c’est une chose et une autre chose le slogan « JE SUIS CHARLIE » il s’agit plutôt de deux choses différentes il y a des points communs entre eux comme la liberté de la presse, mais derrière le slogan on est très loin de l’esprit libertaire de « CHARLIE HEBDO »

les différents journalistes de Charlie qui s'expriment le démontre très bien.

Il y a une récupération du slogan « JE SUIS CHARLIE » qui est faite et qui est même utilisée pour censurer par certain…un comble.

Derrière la bienséance émotionnelle se cache aussi «l’hypocrisie" de citoyens qui ne lisaient jamais l’hebdomadaire humoristique.

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On ne peut ressentir qu’une vive satisfaction devant la riposte immédiate de la rue

Si « la religion est l'opium du peuple » . Nous sommes aujourd'hui à la merci de tous les " camés de la Terre " ! Ces abrutis ouvrent la porte à tous les racismes, à tous les extrémismes…

On ne peut qu’éprouver une vive satisfaction devant la riposte immédiate de " la rue " c’est encourageant un pays qui réagit aussi vite et aussi fort contre les extrémistes .

Je(nous) peux être heureux d'avoir appartenu à une génération, la jeunesse des années 60 et 70 , que ces libres penseurs, libertaires, joyeux farceurs, Cabu, Wolinski, Charb, les Cavanna, Reiser, Choron , ont contribuaient a former intellectuellement.

Ils étaient de ceux qui refusaient de porter des œillères et de marcher droit ou au pas .

Après cette réaction salutaire de la rue on peut espérer que les gens réfléchissent et qu’ils emboitent le pas aux idées de CHARLIE HEBDO que la période et les événements créent de nouveaux « phares » pour la jeunesse.

Comment en est on arrivé là

Le conflit israélo-palestinien est l'un des éléments qui dure depuis des décennies et qui pèse dans les rapports entre juifs et musulmans français.

Depuis les 40 années que dure se conflit, de générations en générations, il ne fait qu’attiser les haines, chacun ayant des exemples ou des raisons pour haïr l’autre.

Chaque belligérant se replie sur son communautarisme et cela gangrène la démocratie française.

Ajouter a cela l’enchainement de l’échec scolaire du taux de chômage dans les cités de l’argent facile des trafics…avec l’échec des politique sur ce sujet depuis des décennies nous avons une désorganisation sociale, un retrait de la vie démocratique groupe, un abandon aux groupuscules d’extrémistes, religieux ou non.

Certain jeunes qui n’ont aucun but dans la vie regardent avec admiration les combattants des champs de bataille d'Afghanistan, de Syrie et d'Irak ou des maquis du Yémen et d'Afrique et essaient de les imiter.vu d’ici, c’est presque comme un jeu vidéo...

Des éléments subversifs le plus souvent vaguement religieux font miroiter que pour réduire toutes les difficultés sociales, culturelles et psychologiques affrontées tous les jours par les habitants des cités et des banlieues il n’y a qu’une seule solution, la communauté et la religion..

Une faible minorité des jeunes des dernières générations est en rupture tant avec la société française qu'avec leurs propres parents. Pour s'identifier à quelque chose, ils se raccrochent à un islam radical sans véritable sentiment religieux, ce qui les conduit aussi à instaurer dans les cités un ordre moral autoritaire et misogyne

Adhérent à une communauté imaginaire les jeunes radicalisés issus de l'immigration maghrébine et les nouveaux convertis sont recrutés et engagés dans une dérive islamiste.

Ce sont des enfants normaux et en détresse, façonnés intentionnellement par une minorité qui veut prendre le pouvoir.

Ces enfants sont abandonnés, en difficulté psychosociale et éducative, et il faudrait d'abord les éduquer.

Comme dit Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik qui a participé à l'émission "Point de vue"

http://www.tv7.com/point-de-vue-de-bori ... 465001.php

26 minutes interview

Extrait

« On met la haine dans des quartiers en difficulté, on repère les enfants, on leur offre des stages de formation. Ce sont des groupes politiques qui utilisent le terrorisme comme une arme. Quand la haine est semée, on repère les enfants les plus faciles à fanatiser et on les envoie au sacrifice. »

Cela s'est déjà vu dans le passé. L'inquisition chrétienne relève du même processus. Le nazisme aussi. Des slogans sont entrés petit à petit dans la culture commune. La population s'est soumise à une représentation dépourvue de jugement. La société s'est imprégnée de ces idées »

J’entendais ce midi un enseignant, qui regrettait l’action d’internet et des réseaux sociaux,. Pour les jeunes cela est vrai puisque c’est en ligne, ils n’ont plus de discernement, d’évaluation du niveau de vérité et d’ordre de grandeur ou de vraisemblance. Les réseaux sociaux détiennent la vérité mieux que les enseignants. Il va être dur de ramer a contre courant de ses idées simplistes qui façonnent ces jeunes. Ils vont être durs à récupérer culturellement.

Ce sont des exclus d’un système, exclus d’eux même ou par le système, peu importe la raison. C'est à la France de montrer qu'elle n'est pas un “incubateur” de terroristes.

Ces djihadistes ont « grandi dans nos villes, appris l'échec dans nos écoles, appris la haine dans nos prisons », il va falloir reprendre le processus à la base…à l’école, très tôt.

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La prison facteur de radicalisation

Le processus décrit plus haut qui enchaine l’échec scolaire, les petits boulots ou combines louches débouche pour certain sur la petite délinquance.

Normalement la prison doit être un facteur de réintégration dans la société mais c’est l’inverse, on le sait « on entre en prison avec un CAP de voleur on en ressort avec une spécialisation de BAC +5. »

C’est idem pour certain les dérives religieuses en prison. Certain d'entre eux, en prison, passent d’être athées ou musulmans à l’islamisme et à un djihadisme, inspiré par les agences d'Al-Qaida et les pratiques monstrueuses de l'Etat islamique.

Comment reconstruit-on en France un pacte social après le 7 janvier ?

Il me semble que la majorité des français de confession musulmane sont convaincus de la nécessité du pacte républicain, d'intégration de l'islam à la culture française, puis les décennies les juifs, les chrétiens ou libres-penseurs ont construit ce processus , seuls les extrêmes le réfutent et certain musulman tardent a l'admettre.

Cependant il existe aujourd'hui une minorité d’extrémiste islamiste hostile à ce pacte.

Ce terrorisme est une " question française " puisqu’il s’agit de français 2 Emme ou 3 Emme génération et non des électrons incontrôlables qui envahissent la France ?

Les assassins sont des citoyens français, nés en France, ayant fréquenté l'école républicaine et laïque,Cela est encore plus dramatique car c'est le système français qui a produit ce genre de personnages !

C'est la France,donc les français qui élisent les dirigeants qui sont responsables de ceux qui habitent sur son territoire, et non pas les origines, peut-être lointaines, de ces extrémistes ou de leurs parents.

C’est un travail d’ampleur pour tous les français, politiques, école, entreprises, citoyens il est impossible pour un pays de vivre dans l’antagonisme et l’opposition plusieurs de ses composantes cela déboucherait sur une guerre civile.

On doit revenir aux principes de base de la république et n’oublier personne sur le bord du chemin

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'ampleur des " rassemblements républicains " renvoie les français à leurs responsabilités.

Bien sur les politiques ont leurs part de responsabilité mais aussi chacun de nous puisque nous les avons élus. Il ne faudra pas se tromper si nous ne voulons pas élargir les fossés et créer de nouveaux drames.

La réponse immédiate qui a été et qui est mis en œuvre,c' est la protection des français de tous quel que soit leur religion.

Nous devons aussi Investir dans les quartiers et surtout investir en termes de service public, qu’il y ait une égalité de condition dans tous les territoires français en termes de services publics, ecole , transport, police,services de proximité…

Les banlieues ? " Il faut investir dans les quartiers. Nous avons besoin d'un grand new deal", plaide M. Cohn-Bendit, en citant à titre d'exemple la création d'une " fondation nationale du sport qui soutiendrait les éducateurs sportifs ".

L'école interpellée sur la citoyenneté

La ministre de l'éducation nationale veut une mobilisation renforcée des enseignants

Selon le ministère de l'éducation nationale, les cas de perturbation ont concerné des élèves, généralement isolés, dans environ 70 établissements sur les 64 000 que l'on compte sur tout le territoire mais dans des zones a faible mixité sociale ou confessionnelle. Les réseaux sociaux ont cependant bruissé de très nombreux cas de rejet, allant de la réticence à la franche opposition.

L'école n'est en aucune sorte responsable des événements ; en revanche elle a sa responsabilité dans la construction de la citoyenneté. Certain jeune n’ont pas encore compris ou voulut comprendre que les lois françaises sont au-dessus des religions que les préceptes religieux ne s’appliquent pas au français dans leur vie sociale mais au croyants dans leur vie privée. Qu’en cas de différent entre personne ou groupe , c’est a la justice de trancher et non à la personne ou à la religion.

Mais nous pouvons aussi nous réjouir si la France de tous les âges et en grand nombre a réagit ce weekend c’est aussi parce que l'école a tenu le flambeau de la République pendant toutes ces années.

Il reste cependant a former et accompagner les enseignants sur ses points particulier car des coupes sombres on était organisées dans la formation des enseignants par des gouvernements précédents

Changement de doctrine sur l'islamisme en prison

Il est évident qu’il y a du travail à faire en prison

La prison est incontestablement un foyer de prosélytisme, mais dans une proportion modeste 66 530 personnes étaient incarcérées au 1er novembre 2014, et 850 faisaient l'objet d'une surveillance particulière.

C'est dans la prison de Fleury-Mérogis, dans l'Essonne, que, l'un des deux tueurs de Charlie Hebdo, et l'assassin de quatre otages dans l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, avaient rencontré Djamel Beghal.

La prison est incontestablement un foyer de prosélytisme, mais tout de même dans une faible proportion heureusement. 66530 personnes étaient incarcérées au 1er novembre 2014, et 850 faisaient l'objet d'une surveillance particulière.

Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly avaient été surveillés par les services pénitentiaires, mais leur comportement n'avait pas permis de déceler un risque de dérives dangereuses menant vers des attentats

Il semble que les services pénitenciers savent s’occuper des gens violents, des alcooliques, des délinquants sexuels, , mais sont encore désarmé pour ce type de délinquant qui migre vers le fondamentalisme, les religions étant utilisées jusqu'à présent en prison pour calmer ou orienté certain détenu. ".

On rentre en prison avec un CAP de petit voleur on en ressort avec un BAC +5 de gangster, il semble que cette comparaison est aussi valable pour les futurs extrémistes.

Nous sommes loin de la prison qui doit être un lieu de préparation de la réinsertion.

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les ratés à répétition du renseignement français

A lire la presse, il semble que la documentation de la DGSI sur les auteurs des attaques n'était pas à jour.

Des élément sont apparu dimanche 11 janvier, dans la revendication filmée de Amedy Coulibaly,

il dit sur sa vidéo

extrait

" Depuis que je suis sorti - de prison, en mars 2014 -, j'ai beaucoup bougé, j'ai sillonné les mosquées de France, un petit peu, et beaucoup de la région parisienne,"

cela soulevé concrètement les problèmes de personnel pour suivre observer les personnes repérées.

Saïd Kouachi a été surveillé par la DGSI sept mois avant la tuerie . Chérif, lui, a été la cible de surveillance et d'écoutes entre novembre 2011 et fin 2013. Ces écoutes, motivées par le passé des deux hommes, n'ont rien donné de probant.

Il existe des masses de renseignement « grâces » a tous les systèmes électroniques et les écoutes le problème le plus important est leur traitement par des spécialistes du renseignement et les magistrats, cela nécessite des analystes en nombre ce manque de personnel avait déjà été soulevé aux états unis lors des attentats.

Les hommes des services de renseignement procèdent donc par sondage. Il est impossible de surveiller tout le monde on a donc le résultat de nos moyens.

Mobilisation pour accroître la coopération entre pays européens

Dimanche à Paris, une réunion a rassemblé onze ministres européens de l’intérieur et des responsables américains et canadiens venus témoigner de leur soutien à la France. La rencontre de ce groupe informel d'échange avait d'abord une portée symbolique mais elle permettra peut être aussi d’améliorer les processus de collaboration, la pression publique est forte.

La première question a aborder concrètement est celles des combattants étrangers et des filières d'abord. Des modifications du code qui régit cet espace sans passeport et une consultation étendue du système d'information Schengen, manifestement sous-utilisé par de nombreux pays, ont déjà été envisagées. Il conviendrait désormais de les entériner.

Un début de réponse européenne semble venir de la Belgique hier soir ou la police dans plusieurs villes de Belgique a lancé une grande opération qui s'est soldée par la mort de deux djihadistes présumés qui revenaient de Syrie et planifiaient des attentats.

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La tentation d'un " Patriot Act " à la française ?

Aux états unis le Patriot Act, instauré par l'ordonnance du 13 novembre 2001, des commissions militaires deviennent des juridictions, et malgré la résistance de la Cour suprême, transgressent ouvertement le droit international. Les prisonniers de Guantanamo sont retenus et torturés à Cuba au seul gré des services américains, en marge de toutes les garanties du droit américain ; l'ombre de ce droit d'exception a été porté jusqu'en Europe, ou des pays acceptent d'accueillir des centres " d'interrogatoire " clandestins.

La NSA, au nom de l'antiterrorisme, a mis en place un gigantesque réseau d'espionnage, qui s'étend jusqu'au téléphone d'Angela Merkel.

Ils ne sont pas loin de lois d’exceptions de certaine dictature.

En France il y a eu une loi de novembre 2014, qui prévoit l'interdiction de sortie du territoire des suspects candidats au djihad, et qui créé un délit d' entreprise terroriste individuelle .

Mais il sera sans doute nécessaire de prendre de nouvelles mesures mais surtout il me semble nécessaire de ne pas légiférer dans la précipitation pour contenter l’opinion publique, le problème est trop important car en plus il touche les libertés.

Une semaine après le massacre à Charlie Hebdo, les politiques multiplient les propositions de dispositions pour contrer le terrorisme. Si certaines font consensus, d'autres divisent.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/15/antiterrorisme-la-foire-aux-idees-politiques_4557231_4355770.html

Extrait

Les propositions partagées

1 .Ficher mieux et plus les terroristes

2 .« Déradicaliser » les islamistes

3. Isoler en prison les plus radicaux

4. Expulser les imams radicaux plus facilement

5. Former les imams

6. Associer les responsables religieux au débat

7. Mieux coordonner l'antiterrorisme

8. Mieux surveiller ce qui se passe sur Internet (UMP, PS)

9. Faire adopter le PNR (Passager Name Record, ou données des dossiers passagers) pour les lignes aériennes

Les propositions polémiques

10. Utiliser la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) à des fins de renseignement

11. Réformer Schengen

12. Réfléchir sur l'immigration

13. Envoyer l'armée dans les banlieues

14. Empêcher les djihadistes de revenir sur le sol français

15. Créer un « crime d'indignité nationale »

16. Faire un « Patriot Act » à la française

17. Rouvrir Cayenne

18. Supprimer les allocations des enfants qui n'ont pas fait la minute de silence

19. Rétablir la rétention de sûreté après la peine

20. Créer une « présomption de culpabilité » pour les djihadistes

21. Placer « certains quartiers, certaines villes » sous tutelle de l'Etat

On voit aussi que certaines propositions ne sont que de l’ordre du bas calcul politique ou contre productives..

Reste le cout de ses mesures surtout au niveau personnel , formation etc.... dans les renseignements , les services pénitenciers, l’éducation nationale..etc..

Les services public et surtout les fonctionnaires ont été passés a la moulinette tout cela n'est pas sans conséquences ,dans la vie de tous les jours et dans le sécurité..

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai crée ce fils entre celui de l’attentat " title="Voir les résultats">Fusillade à Charlie Hebdo au moins 10 morts" et celui plus axè sur Charlie title="Voir les résultats">"et demain charlie !" pour donner mon sentiment ,pour se remettre tout dans le contexte (c'est pour cela que c'est un peu long), et pour essayer d'avoir des réflexions sur l'ensemble de la situation , causes ,conséquences,remèdes possibles... si vous avez des idées

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une semaine après le massacre à Charlie Hebdo, les politiques multiplient les propositions de dispositions pour contrer le terrorisme. Si certaines font consensus, d'autres divisent.

Les propositions polémiques

11. Réformer Schengen

12. Réfléchir sur l'immigration

13. Envoyer l'armée dans les banlieues

14. Empêcher les djihadistes de revenir sur le sol français

15. Créer un « crime d'indignité nationale »

16. Faire un « Patriot Act » à la française

17. Rouvrir Cayenne

Ces quelques lignes illustrent assez bien le problème de la caste politico-médiatique embourbée dans sa doctrine trentenaire.

Mis côte à côte dans la liste des "propositions polémiques", on a le plus ridicule (rouvrir cayenne) et ce qui devrait être normal dans toute démocratie (réfléchir à l'immigration).

Marine Le Pen a encore de très beaux jours devant elle, puisque certains sujets tabous socio-economiques (politique d'immigration, politique européenne, politique de sécurité intérieure) lui sont entièrement réservés, aucun autre politicien ne les abordera (dupont-aignan a essayé, il a été éjecté des médias).

Pourtant, la politique d'immigration (quelque soit la provenance des futurs immigrés) devrait être réfléchie et débattue au parlement chaque année, au même titre que le budget ou que les programmes de développement. C'est un paramètre important qui influe grandement sur l'évolution socio-économique d'un pays. Pourquoi les médias font-ils systématiquement l'amalgame "immigration=immigrés=racisme" ? Pour qu'on n'y mette pas son nez ? Aux USA c'est un sujet normal qui se discute normalement au congrès, et des quotas annuels sont votés.

De même, réformer schengen n'est pas polémique en soi, surtout vu les actualités (syrie, migrants). Mais là encore les médias font un gros amalgame "schengen=liberté de circuler=ouverture au monde". Avant Schengen (1992) les pays européens ne ressemblaient pas à la corée du nord, il faut arrêter de raconter n'importe quoi. Et une refonte de schengen n'est pas une fermeture totale.

Par contre, dans la liste des propositions polémiques il manque ce qui touche à l'islam : comment rendre compatible l'islam avec notre république ? Ca c'est très polémique et très sensible, dans plusieurs pays d'europe.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui mais chacun n'a pas les mêmes idées de ce que l'on met sur les mots...

1) fermer les frontière pour quel que soit le type de délinquant est une connerie , le rideau de fer la frontière entre Mexique et états unies, le mur en Palestine n'a jamais empêché d’entrer dans un pays ... le suivi des voyageurs aériens est surement plus productif et inintéressant..

2) comme dab certains se jettent sur l'immigration et les frontières..c'est dur d’élargir le débat , mais je rappelle que les extrémistes étaient français , nés en France , élevés dans le pays dans les écoles françaises dans certain quartier français, et des les prisons françaises :Smiley_10: ... c'est peut être les points les plus importants et qui concerne tous le monde mais c'est moins faciles que les conneries habituelles sur les etrangers et la récupération de la tragédie ..

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui mais chacun n'a pas les mêmes idées de ce que l'on met sur les mots...

1) fermer les frontière pour quel que soit le type de délinquant est une connerie , le rideau de fer la frontière entre Mexique et états unies, le mur en Palestine n'a jamais empêché d’entrer dans un pays ... le suivi des voyageurs aériens est surement plus productif et inintéressant..

2) comme dab certains se jettent sur l'immigration et les frontières..c'est dur d’élargir le débat , mais je rappelle que les extrémistes étaient français , nés en France , élevés dans le pays dans les écoles françaises dans certain quartier français, et des les prisons françaises :Smiley_10: ... c'est peut être les points les plus importants et qui concerne tous le monde mais c'est moins faciles que les conneries habituelles sur les etrangers et la récupération de la tragédie ..

Nos terroristes français nés en france et issus de précédentes vagues d'immigration, ont-ils été suffisamment éduqués et formés par notre république, ou ont-ils été laissés pour compte au profit d'une politique d'immigration récente ? Oui, il sont français, et ils se sentent depuis longtemps abandonnés par la france, c'est un des problèmes qu'il ne faut pas camoufler derrière un terme très large d'immigration. Le choix qui s'offre à eux est le communautarisme actif ou la galère des banlieues communautarisées, rien d'autre.

D'ailleurs on peut remarquer que kouachi et coulibaly sont passé à la télé 3 ou 4 fois au cours de leur courte existence, dans divers sujets (délinquance, justice, islamisme, égalité des chances). Pour la plupart d'entre nous, passer dans un reportage télé n'arrive pas aussi souvent. Pourquoi donc la télévision de notre république s'intéressait à ces français en particulier ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lassana Bathily, héros de la prise d'otages de Vincennes, bientôt naturalisé

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/15/lassana-bathily-heros-de-la-prise-d-otages-de-vincennes-bientot-naturalise_4557248_3224.html

extraits

Dès le début de la prise d'otages, vendredi 9 janvier, peu avant 13 heures, Lassana Bathily a le réflexe d'aider six clients paniqués, dont un nourrisson, à se dissimuler dans l'une des deux chambres froides au sous-sol, en débranchant le système de réfrigération. « J'ai pas caché des juifs, j'ai caché des êtres humains », déclarera-t-il ensuite humblement à plusieurs médias....

Lassana Bathily est arrivé en France en mars 2006 pour rejoindre son père

De 2007 à 2009, il est scolarisé dans un lycée professionnel du 19e arrondissement de Paris. « Il y a brillamment obtenu son CAP de carreleur-mosaïste »,.......

Il échappe à l'expulsion en 2009,il obtient enfin, en 2011, une carte de séjour.

Après un premier contrat de travail , il est embauché dans l'épicerie casher de Vincennes, il y travaillait depuis quatre ans au moment de la prise d'otages.

Musulman pratiquant, il s'y sentait à l'aise.......

5 ans minimum pour avoir une carte de séjour (donc sans papier) pour quelqu'un qui cherche visiblement a s'intégrer ça pose aussi question,mais on voit aussi que certain savent faire la part de la religion de l'humain et de la vie en France

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon Jack tu as entamé un sujet du type face nord de l'impossible...

En vrac l'immigration : il faut arrêter : les terroristes étaient français pas du tout immigrés, relativement bien intégrés... Ceux qui cherchent à immigrer aujourd'hui sont dans leur majorité des personnes qui cherchent à échapper aux dictatures politiques et religieuses.

Il y a beaucoup à dire et surtout à faire en matière de religion à commencer peut-être par une éducation critique (laïque) aux religions qui sont enseignées en leur sein et sur la place publique par des hommes qui ne sont pas forcément intègres et exempts de désir de pouvoir et d'influence et cela va du pape au dernier des imams en passant par les rabbins. Les intégristes n'ont aucune distance par rapport à leurs croyances.

Cesser de faire croire qu'en ce moment la guerre pratiquée par Daesh est une guerre à caractère religieux : les dirigeants et combattants hurlent leur volonté de répandre la "vraie religion" mais en fait c'est enrichissement personnel par le pillage viols etc..

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon Jack tu as entamé un sujet du type face nord de l'impossible...

En vrac l'immigration : il faut arrêter : les terroristes étaient français pas du tout immigrés, relativement bien intégrés... Ceux qui cherchent à immigrer aujourd'hui sont dans leur majorité des personnes qui cherchent à échapper aux dictatures politiques et religieuses.

Il y a beaucoup à dire et surtout à faire en matière de religion à commencer peut-être par une éducation critique (laïque) aux religions qui sont enseignées en leur sein et sur la place publique par des hommes qui ne sont pas forcément intègres et exempts de désir de pouvoir et d'influence et cela va du pape au dernier des imams en passant par les rabbins. Les intégristes n'ont aucune distance par rapport à leurs croyances.

Cesser de faire croire qu'en ce moment la guerre pratiquée par Daesh est une guerre à caractère religieux : les dirigeants et combattants hurlent leur volonté de répandre la "vraie religion" mais en fait c'est enrichissement personnel par le pillage viols etc..

je ne peux qu’être d'accord sur tous ces points avec toi :Smiley_01::Smiley_05:

Attentats : douze interpellations dans l'entourage d'Amedy Coulibaly

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/16/attentats-une-dizaine-d-interpellations-dans-la-nuit-en-region-parisienne_4557512_3224.html

extraits

les personnes arrêtées sont huit hommes et quatre femmes, dont certains connus des services de police pour des faits de droit commun. Aucun n'était suivi pour terrorisme...

les enquêteurs ont effectué ces derniers jours de nombreuses filatures de plusieurs personnes repérées à partir d'éléments ADN et d'écoutes téléphoniques réalisées dans l'entourage présumé des frères Kouachi et surtout d'Amedy Coulibaly

pour faire lien avec la police ,ont a vu pendant les traques des policiers d’élite entrainés et sur armés , mais les fonctionnaires victimes étaient de simples flics qui n'ont pas hésiter a se mettre en danger il y a surement a revoir de ce coté au niveau formation (l'élan ne suffit pas) et équipements offensif et défensif

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

« Charlie », Dieudonné, réseaux sociaux... la foire aux questions de la liberté d'expression

Depuis une semaine, de nombreuses remarques et questions de nos lecteurs et des internautes nous interpellent sur la liberté d'expression et ses limites, ou s'étonnent de la manière dont est appliquée la loi.

Nous avons tenté de faire un tour d'horizon des messages les plus fréquents.

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/01/14/charlie-dieudonne-reseaux-sociaux-la-foire-aux-questions-de-la-liberte-d-expression_4555964_4408996.html

leçons d'instruction civique...

extraits

est ce que j'ai le droit de dire tout ce que je pense »

Vous avez le droit, oui, mais en privé, et encore.

La liberté d'expression en public, et même devant un cercle d'amis dans certains cas, est encadrée. Vous ne pouvez pas vous promener dans la rue en criant « Mort aux Syldaves », par exemple. Ce serait un délit (si les Syldaves existaient).

La liberté d'expression n'est pas absolue. Un certain nombre de propos, racistes, antisémites, appelant à la haine, à la violence, faisant l'apologie du terrorisme, sont des délits selon la loi. On ne peut donc pas les tenir en public. Il ne s'agit pas de « censure » ou de « pensée unique », mais d'une règle de droit, qui ne date pas d'aujourd'hui : la loi sur la liberté de la presse remonte à 1881.

Mais alors je ne peux pas dire ‘les Syldaves sont des salauds', même sur mon Facebook visible uniquement par des amis ? »

Non. La jurisprudence est assez claire : vous pouvez être condamné pour « injure publique », par exemple, même si c'est sur un profil qui n'est accessible qu'à quelques dizaines de personnes.

J'ai bien le droit de faire de l'humour »

Oui, vous avez le droit. Mais dans certaines limites, toujours les mêmes : ne pas diffamer, ne pas faire l'apologie du crime, du terrorisme, du racisme…une personne s'estimant offensée par votre humour peut porter plainte contre vous. Et ce sera alors à la justice de décider...

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

a réécouter sur France inter

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1034601

Le témoin du vendredi : Maria Goyet, professeur d'histoire-géographie et d'éducation civique

Mara Goyet, née en 1973, enseigne l’Histoire-Géographie dans un collège parisien.

Auteur de cinq ouvrages dont Collèges de France (Fayard, 2003, Folio Gallimard, 2005), Tombeau pour le collège (Flammarion, 2008) et le dernier, Collège brutal (Flammarion, 2012)

et un des commentaires d'auditeur

"J' ai rarement entendu quelqu'un parler avec une pensée aussi claire, et donc le langage qui va avec.. ça fait beaucoup de bien à mon cerveau fatigué d' entendre tout et n'importe quoi.. Remerciez là pour moi, et je vais acheter son livre et l'offrir à quelques uns de mes amis."

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ceux qui cherchent à immigrer aujourd'hui sont dans leur majorité des personnes qui cherchent à échapper aux dictatures politiques et religieuses.

C'est contredit par les rapports de divers organismes : observatoire des migrations, onu, unesco, parlement européen (suite aux opérations Mare Nostrum et Triton)

La majorité des migrants cherchent tout simplement une vie meilleure dans les pays occidentaux en fuyant la misère de leur pays d'origine. Les migrants d'afrique subsaharienne évoquent souvent le financement du voyage par une collecte de toute la famille (le voyage complet coûte parfois l'equivalent de 10 ans de salaire moyen), et leur but est généralement de trouver rapidement un travail, des conditions de vie meilleures, sans renoncer à leurs origines (culture et famille). Le cas des réfugiés politiques et de guerre est moins important qu'on l'imagine.

Il a même été évoqué le cas particulier des érythréens : auparavant ils migraient en Libye de kadhafi pour trouver du travail bien payé et moins de coercition des autorités. Mais depuis la "révolution", ils sont chassés par les islamistes (ceux reçus en grande pompe à l'elysée) et sont obligés d'aller plus loin pour sauver leur peau.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

puisque tu ne sites pas de chiffre en voiciqq uns

Les migrants d’Afrique subsaharienne sont le plus souvent originaires du Mali, Niger, Sénégal,Soudan , Tchad,Burkina, Éthiopie, de la Gambie, du Nigeria et du Ghana de la République démocratique du Congo, cote d'ivoire et de Centrafrique ce sont des pays très calme ou il n'y a pas de guerre ??????

le pourcentage des émigrés

AFN = 30,4%

Europe= 40%

de l’Afrique sub =11,5 %

mais actuellement elle progresse plus que les autres...

sur ces émigrés sub 34% n'ont pas de diplôme mais 27% un diplôme du supérieur..24% un diplôme techique CAP ,BEP et 15% BAC

70% sont origines des anciennes colonies, leur taux d'activité est supérieur aux autres émigrés avec 80% et surtout chez les femmes .

Des augmentations de flux sont souvent liés aux problèmes politiques ex: soudan pendant les guerres civiles.

mais on est encore bien loin un nouvelle fois qui probléme français des extrémistes..a moins que tu considères les émigrés comme des extrémistes ce qu'y n'est malheureusement pour tes théories pas le cas... "le sujet est les suites des attentats"

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

" L'école ne peut pas résoudre tous les problèmes de la société "

http://www.lemonde.fr/journalelectronique/donnees/libre/20150116/index.html?version=null

page 2

extraits

Les offenses commises vis-à-vis des dieux sont l'affaire des dieux. " Une phrase de Tacite, historien romain du premier siècle de notre ère...

Se sentant mis en cause.., des professeurs racontent débats et contestations.....

....une enseignante avait eu le sentiment, vendredi, de parvenir à faire passer à sa classe le sens d'une caricature. " Mais lundi, ces mêmes élèves m'ont signifié qu'ils n'étaient pas d'accord, que les images des attentats étaient un montage… "

C'est un complot pour salir les musulmans

http://www.lemonde.fr/journalelectronique/donnees/libre/20150117/index.html?cahier=QUO

page 9

extraits

A Marseille, des jeunes reprennent des messages évoquant " une conspiration contre l'islam...

Ces tueurs étaient des mercenaires engagés par les services secrets pour monter les Français contre l'islam. "

" Quand Marine Le Pen sera au pouvoir, elle renverra tous ceux qui n'ont pas la nationalité française je suis né ici, mais s'ils expulsent ma mère au bled,...

par contre d'autres témoignages indiquent totalement le contraire...on s’aperçoit là de danger d'internet sur des jeunes non formés et m 'ayant pas de discernement c'est visible pour cet attentat mais aussi sur d'autres sujets, drogue, sexe...

mais ne souriez pas j'ai entendu des personnes qui semblent censées dire des choses identiques...la théorie du complot ressort régulierement

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mais on est encore bien loin un nouvelle fois qui probléme français des extrémistes..a moins que tu considères les émigrés comme des extrémistes ce qu'y n'est malheureusement pour tes théories pas le cas... "le sujet est les suites des attentats"

Encore une fois tu fais l'amalgame. Je parle de l'immigration pour reprendre l'assertion (en grande partie fausse) que les immigrés ne quittent leur pays que pour fuir une dictature ou une religion. Je ne parle pas des terroristes qui sont bien français dans notre cas, et qui comme beaucoup de français ont été touchés par la crise, le chômage, le manque de perspective, la paupérisation, de notre pays qui a dans le même temps accueilli beaucoup d'immigrés venus pour travailler (pour des clopinettes, mais c'est un autre débat). Tu comprends ce que je veux dire ? Les causes profondes qui ont amené ces français a verser dans l'extrémisme islamiste et à vouloir détruire la république sont aussi à rechercher dans la gouvernance de notre pays depuis longtemps. Misère sociale=perte de repères=perte d'espoir=récupération facile par les prédicateurs. Nos gouvernants ont une grande responsabilité dans les récents évènements dramatiques, en ayant laissé pourrir la situation depuis plus de 20 ans.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le pen et certain jeunes même combat ?

C'est un complot pour salir les musulmans

http://www.lemonde.f...html?cahier=QUO

page 9

extraits

A Marseille, des jeunes reprennent des messages évoquant " une conspiration contre l'islam...

Ces tueurs étaient des mercenaires engagés par les services secrets pour monter les Français contre l'islam. "

" Quand Marine Le Pen sera au pouvoir, elle renverra tous ceux qui n'ont pas la nationalité française je suis né ici, mais s'ils expulsent ma mère au bled,...

la petite musique conspirationniste de Jean-Marie Le Pen

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/01/16/les-declarations-chocs-de-jean-marie-le-pen-sur-charlie-hebdo_4558124_823448.html

extrait

La fusillade à Charlie Hebdo ressemble à une opération des services secrets, mais nous n’avons pas de preuves. Je ne pense pas que les organisateurs de ce crime soient les autorités françaises,... Ce journal anarchiste était l’ennemi direct de notre parti le Front national, et ses journalistes, il y a quelques années, rassemblaient des signatures pour une pétition exigeant notre interdiction. ...

et oui étonnant se rapprochement de jeunes des banlieues ayant une vague culture musulmane et ce stylo ( lepen in angliche symbole de la liberté de la presse)si l'on dit régulièrement que les extrêmes sont proches on voit aussi que les extrêmes de la C....... ne sont pas trop éloignées avec une différence dans notre cas pour l'un c'est volontaire car il a une certaine culture , pour les autres c'est plutôt involontaire car ils manquent plutôt de cultures..c'est bien encore des extrêmes qui se rapprochent

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Où l'on voit que l'abandon de l'éducation et de l'instruction par nos gouvernants mène à la bêtise, et lorsque la bêtise devient majoritaire, il est trop tard...

Ailleurs dans le monde, multiplication des manifestations anti-françaises dans les pays musulmans: algérie, pakistan, niger,...

Va t'on vers une 3e guerre mondiale à cause de la couverture de charlie ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.