Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Des Nivernais privés de sommeil par des trains désormais nocturnes


IGS4

Messages recommandés

VUTR : Corbigny - Tamnay-Châtillon - Cercy-la-Tour

Carte ferroviaire du département de la Nièvre

PN du Pré de Reculots (RD 160) à Ougny (canton de Châtillon-en-Bazois)

Ce PN est situé entre les anciennes gares d'Aunay et de Tamnay-Châtillon.

Des Nivernais privés de sommeil par des trains désormais nocturnes

23h30. 2h30. 6 h. Annie et Michel Capy, Dominique Pautrat et d’autres ne sont pas victimes d’insomnie. Ils sont privés de sommeil par des trains circulant devant chez eux.

Lorsqu’Annie et Michel Capy ont emporté, en 1982, la vente par adjudication de la maison de l’ancien garde-barrière, à Ougny, ils avaient pleinement conscience que des trains circuleraient encore juste sous les fenêtres de leur chambre. Le couple qui pensait couler des jours paisibles non loin de Vouavre (Tamnay-en-Bazois) où Michel a grandi, ne s’imaginait cependant pas que de bruyants convois les réveilleraient chaque nuit.

Et au bruit assourdissant de la ferraille sur la ferraille s’ajoute encore le klaxon retentissant de la locomotive au franchissement du passage à niveau seulement marqué d’un stop. Ainsi que la vibration causée par le passage de l’engin long de 500 m lancé à 40 km/h.

La suite dans Le Journal du Centre



Photo Fanny DELAIRE



Annie et Michel Capy ont déjà saisi la préfecture de la Nièvre, en mai dernier, qui leur a assuré avoir transmis
leur correspondance aux services compétents. Sans autres nouvelles depuis. Photo Fanny DELAIRE

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

S'ils comptent sur moi pour les plaindre,ils se sont trompés d'adresse,ne dit on pas que ce sont les plus génés qui partent alors circuler,y'a plus rien à voir.

Ce genre de réaction me fout hors de moi,c'est le type de comportement de mauvaise foi dans toute sa splendeur.C'est sur qu'une cabane de PN à l'époque ne valait pas un clou mais voilà,rien n'est définitif et oh malheur,oh désespoir,des trains sont revenus sur la voie ferrée,faisons connaitre notre malheur dans le Journal,passons dans l'émission de Courbet pendant qu'on y est,c'est pathétique,je finirais par,si vous n'etes pas content,déménagez à la place de vous posez en victime,nom mais.

+10000 :Smiley_25::Smiley_26:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Même combine avec les gentils promoteurs immobiliers qui vendent des mignons petits pavillons dans des jolis lotissements excentrés du tumulte urbain.... en promettant aux acheteurs appâtés par cette belle opportunité que le petit aérodrome voisin fermera bientôt...

S'ensuit alors la longue litanie des plaintes et complaintes pour exiger la fermeture de l'aérodrome "qui nous rend malade et qui fait baisser la valeur de notre bien immobilier".

Encore que, le bruit des trains est mieux supportable que le bruit des avions, de mon avis personnel.

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Même combine avec les gentils promoteurs immobiliers qui vendent des mignons petits pavillons dans des jolis lotissements excentrés du tumulte urbain.... en promettant aux acheteurs appâtés par cette belle opportunité que le petit aérodrome voisin fermera bientôt...

S'ensuit alors la longue litanie des plaintes et complaintes pour exiger la fermeture de l'aérodrome "qui nous rend malade et qui fait baisser la valeur de notre bien immobilier".

Encore que, le bruit des trains est mieux supportable que le bruit des avions, de mon avis personnel.

Le cas est différent, car :

" ... ils avaient pleinement conscience que des trains circuleraient encore juste sous les fenêtres de leur chambre ..."

:Smiley_63:

Modifié par Pascal 45
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Je connais, nous connaissons les responsables....La vache, trois trains par nuits? Un procès contre RDC? :Smiley_06:

Qu'est-ce qu'on peut lire comme c*nn*r**s, que ne feraient pas certains pour se rendre "intéressants". Et pour ce qui est de la PQR, pour paraphraser quelqu'un :Smiley_04: , sans commentaires. :Smiley_41:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai vue sur FB que ce serai un cheminot à la retraite en plus!

Bref, certains spéculent sur la hausse ou la baisse du prix du café ou du cacao, d'autres sur le fait que les trains ne rouleront plus! Des fois çà marche, des fois non!!!!

sans compter les agence immo..dans les années 90 des appart avaient été construits le long de la GC vers bry sur m....le gars de l'agence rassurait les futurs acquéreurs que de toute manière ,il n'y aurait bientot plus de trains de marchandises et donc plus de gêne..

un visionnaire dans son genre..

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lorsqu’Annie et Michel Capy ont emporté, en 1982, la vente par adjudication de la maison de l’ancien garde-barrière, à Ougny,

Un désagréable rituel nocturne qui a repris depuis le 6 janvier et qui se prolongera jusqu’en mars 2016.

Achat aux enchères d'une maison de garde-barrière en 1982, sur une ligne encore en activité, ça n'a pas du leur couter trop cher.

http://www.les-crises.fr/prix-immobiliers-france-1/

Alors peut-être pourraient-ils supporter quelques trains nocturnes pendant encore 12 petits mois ?

Menacée de fermeture, la ligne usagée a fait l’objet d’une remise en état global. Les transverses ont été remplacées

Remplacer des transverses sur une ligne usagée, c'est une nouvelle terminologie de l'Araf ?
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Slt,

ce serai un cheminot à la retraite en plus!

Extrait du lien =>

De courtes nuits

« À 23h30, un premier train mis sur les rails par Fret SNCF passe à vide en direction du nord », raconte l’ancien cheminot aux Ateliers de Varennes-Vauzelles.

c' est le premier truc que j' ai vu dans cet article !!!

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Corbigny - Tamnay-Châtillon - Cercy-la-Tour

Un petit rappel historique :

Mise en service par la Compagnie du PLM : le 24 juin 1878.

Source officielle : Relevé successif des ouvertures (Centre des Archives Historiques de la SNCF).

Fermeture au service voyageurs :
- section Corbigny - Epiry- Montreuillon - Tamnay-Châtillon (24,600 km) le 3 octobre 1953.
- section Tamnay-Châtillon - Moulins-Engilbert - Cercy-la-Tour (27,300 km) le 5 octobre 1952.

Source officielle : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Ligne n° 762 (situation en 1959).
Point culminant : gare d'Epiry- Montreuillon (PK 271 + 300). Déclivités maximales des rampes

et pentes : 15 ‰ entre Sardy-lès-Épiry (PK 266 + 300) et Epiry-Montreuillon (PK 271 + 300).

Gare de bifurcation de Tamnay-Châtillon (PK 283 + 500)

Croquis Gares et Bifurcations PLM 1904.

Collection Roland Sermet.

A gauche la direction de Corbigny et Clamecy.
En haut à gauche la direction de Château-Chinon.
A droite la direction de Cercy-la-Tour et Gilly-sur-Loire.



La gare à l'époque de la Compagnie du PLM.

Dans le fond la direction de Cercy-la-Tour.

Source



La gare en novembre 2006.

La direction de Cercy-la-Tour est à gauche.

Source

Modifié par IGS4
  • J'adore 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

igs sur ton plan de la gare " Le Trait " n'est pas droit :Smiley_17: je ne pouvais pas le rater ...cela m'aurait empêché de dormir cette nuit..

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Tiens, je n'avais pas remarqué, pas un mot sur l'OFP mais on casse encore du sucre sur le dos de "Fret SNCF" et de SNCF Réseau.

Mais p*t**n de nom de Dieu, ce n'est plus de la désinformation c'est du lavage de cerveau!

Et c'est qui, eux?

http://www.cfr-bfc.com/societe.html

http://www.wk-tr ansport-logistique.fr/actualites/detail/61068/ofp-la-holding-regiorail-prend-le-controle-de-cfr.html

Ceci ne retire rien au fait que les petits malins qui ont cru faire une bonne affaire en pariant sur le déclin du rail n'ont qu'à aller se faire pendre ailleurs.

Et puis merdre à la fin, j'ai passé la plus grande partie de ma carrière à essayer de dormir à côté des voies, dans des coins tranquilles comme Saint-Pierre des Corps ou Saint-Jory du temps où les triages triaient même la nuit par exemple, d'autres dans d'autres EF couchaient sous les pistes d'Orly, tout le monde s'en tamponnait le coquillard mais gare au lynchage en cas d'accident dû à la fatigue! Pôv chéris, "dérangés" par trois trains, ils préféreraient habiter à côté d'un gros axe routier?

Mais bon, la PQR a trouvé son bon vieux sujet bateau sur le train-bashing, çà fait vendre... La preuve, même ici...

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

igs sur ton plan de la gare " Le Trait " n'est pas droit :Smiley_17: je ne pouvais pas le rater ...cela m'aurait empêché de dormir cette nuit..

Bonsoir Jackv,

C'est tout à fait normal que sur le plan "Le Trait" ne soit pas droit !

En ce moment chez moi rien n'est droit ! mdrmdrmdrmdrmdrmdr

Gare de bifurcation de Tamnay-Châtillon (PK 283 + 500)

Croquis Gares et Bifurcations PLM 1904.

Collection Roland Sermet.

En ce moment chez moi rien n'est droit ! mdrmdrmdrmdrmdrmdr

La preuve, tous ces traits enregistrés à l'occasion de la coronarographie

que je viens de passer en début de semaine.

Bonne fin de soirée.

Amicalement.

Alexis.

Modifié par IGS4
  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En ce moment chez moi rien n'est droit ! mdrmdrmdrmdrmdrmdr

La preuve, tous ces traits enregistrés à l'occasion de la coronarographie

que je viens de passer en début de semaine.

Bonne fin de soirée.

Amicalement.

Alexis.

attachicon.gifSans titre.png

et si l'on traduit les courbes ce n'est pas grave j’espère...il faut mieux éviter de grossir le trait

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça me rappelle l'histoire de gens qui achètent des maisons en campagne et qui se plaignent des poules et des clochers, et surtout que ces cons ont gagné, et maintenant je crois que ce sont eux qui chaque fin de semaine tondent leur gazon avec leur bruyante tondeuse... Je préfère le coq et les cloches. D'ailleurs ce sujet marche avec pas mal de choses, et on leur donne toujours raison!!

  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Ça me rappelle l'histoire de gens qui achètent des maisons en campagne et qui se plaignent des poules et des clochers, et surtout que ces cons ont gagné, et maintenant je crois que ce sont eux qui chaque fin de semaine tondent leur gazon avec leur bruyante tondeuse... Je préfère le coq et les cloches. D'ailleurs ce sujet marche avec pas mal de choses, et on leur donne toujours raison!!

On a les mêmes voisins... :Smiley_41:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.