Aller au contenu
Le Web des Cheminots

(CH) Collision de trains de travaux : un mort


Messages recommandés

2015 s'annonce brillant.

Sur la ligne d'accès au Gotthard, entre Immensee et Arth-Goldau, deux trains de travaux sont entrés en collision sur un pont. On dénombre un mort et plusieurs blessés.

Une conférence de presse est en cours.

http://www.tagesanzeiger.ch/panorama/vermischtes/BahnUnfall-bei-Immensee/story/27905086

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

2015 s'annonce brillant.

Sur la ligne d'accès au Gotthard, entre Immensee et Arth-Goldau, deux trains de travaux sont entrés en collision sur un pont. On dénombre un mort et plusieurs blessés.

Une conférence de presse est en cours.

http://www.tagesanzeiger.ch/panorama/vermischtes/BahnUnfall-bei-Immensee/story/27905086

​Un article de presse en français :

http://www.tdg.ch/suisse/faits-divers/ligne-lucernoise-gothard-coupee/story/10451246

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:sad:

L'info arrive en France :

"Deux trains de travaux sont entrés en collision tôt mercredi matin, près de Arth-Goldau, en Suisse centrale, dans le canton de Schwyz, faisant 1 mort et des blessés, a-t-on appris auprès de la police cantonale de Schwytz"

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/suisse-un-mort-et-plusieurs-blesses-dans-la-collision-de-deux-trains-7777037206

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Aux environs de 4h30 du matin, deux trains de travaux se dirigeaient d'Immensee en direction d'Arth-Goldau. Pour une raison pour l'heure inconnue, les deux trains se sont rattrapés.

Un collaborateur allemand de 54 ans, qui se tenait à l’extérieur d'un wagon de transport du train de travaux, a été mortellement blessé (il est mort sur place, malgré les secours). Un employé portugais de 51 ans, qui se trouvait dans le même wagon avec 5 autres collègues, a été moyennement blessé et transporté à l'hôpital. Les autres personnes présentes à bord du wagon ne sont pas blessées, elles ont été prises en charge psychologiquement.

Les pompiers de Arth et de Kussnacht, secondés par la défense d'entreprise des CFF, ont empêché une pollution du lac suite aux fuites de diesel et d'huile constatées sur les véhicules moteurs.

Le procureur d'Innerschwyz, le service d'enquête sur les accidents suisse et la police cantonale mènent conjointement l'enquête pour déterminer les causes exactes de l'accident.

http://www.sz.ch/xml_1/internet/de/application/d999/d2537/d2538/p24529.cfm

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

[sZ] Canton de Schwytz  (Schwyz)

Schwyz: un mort dans une collision entre deux trains

Une collision de trains survenue ce mercredi matin à 4h40 sur la ligne lucernoise pour le tunnel du Gothard a fait un mort et un blessé a indiqué la police.

Une collision par l'arrière entre deux trains de chantier privés a fait un mort et un blessé tôt mercredi entre Immensee (SZ) et Goldau (SZ), sur le tracé lucernois d'accès au Gothard. Les dégâts sont importants. Le tronçon devrait rester fermé jusqu'à vendredi.

L'accident s'est produit vers 4h30 sur un viaduc. Les deux trains de chantier rentraient au dépôt à Arth-Goldau après avoir effectué des travaux d'entretien sur mandat des CFF. Le premier était arrêté quand le second l'a heurté. D'après la violence du choc, sa vitesse devait être élevée, ont indiqué les CFF devant les médias sur place. On ignore pourquoi le premier train était arrêté.

La victime est un ouvrier allemand de 54 ans. Il se trouvait sur la plate-forme extérieure d'un des deux trains de chantier.

Six autres ouvriers se trouvaient à l'intérieur du wagon. L'un d'eux, un Portugais de 51 ans, a été blessé et hospitalisé. Les cinq autres s'en sont sortis indemnes.

La suite dans Arcinfo.ch

Les faits sont survenus entre Immensee (SZ) et Goldau (SZ). Le tronçon entre Lucerne et Arth-Goldau est interrompu jusqu'à nouvel avis.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Toutes mes pensées envers les  victimes et leurs proches!!!

 a on une idée des causes ?

Le dégagement des voies interdites pour travaux se fait en marche à vue, le chef sécurité du chantier est responsable de leur marche de retour qu'ils organisent comme ils veulent sur la voie interdite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​Tiré de l'article:

-"On ignore pourquoi le premier train était arrêté." → j'aurais plutôt dit "on ignore pourquoi le deuxième train n'a pas freiné"

-"D'après la violence du choc, sa vitesse devait être élevée" → la Marche a vue en suisse est à 40 km/h max.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'article semble dire que le second train était réfoulé, loc en queue dans le sens de marche. On peut supputer que l'employé décédé guidait par radio le mouvement. Le fait d'être refoulé ne change rien quant à la Vmax du convoi.

 

En pleine voie, les mouvements de manoeuvre sont limités à 60km/h, pas 40. S'il y a deux mouvements sur le même tronçons alors la marche à vue doit être nécessaire. La responsabilité de déterminer si un autre mouvement est présent en revient au chef circulation, l'annonce doit être protocolée.

En manoeuvre de pleine voie, aucune installation de sécurité ne fonctionne, on circule "hors enclenchement" et les signaux (sauf les nains) restent fermés et ne doivent pas être observé.

 

Toute la question est donc de savoir:

-si les circulations avaient lieux sur une voie interdite (=marche à vue) ou comme manoeuvre de pleine voie (Vmax 60).

-si le chef circulation a bien transmis une marche avec la mention "autre train sur la voie"  cochée ou s'il y a eu méprise quant à la présence d'un autre mouvement sur le tronçon.

-et si le train "pércuteur" respectait la vitesse qui devait être la sienne ou n'a pas franchi une limite d'assentiment (qui sont transmises verbalement par le chef-circulation).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.