Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

bonjour,

 

j'ai question concernant la caténaire 25000V.

j'ai remarqué ce week end un nouveau composant que je n'avais encore jamais vu.

Pour présenter un peu le contexte, la photo du dit composant est situé en gare de Belfort, sur voie principale électrifié en 25000v. La vitesse Max est de 40km/h et la caténaire est basse.

j'ai l'impression que ce comptant sert à relier deux morceaux de caténaire.

 

est ce une réparation provisoire suite à une rupture de câble? Car en règle générale lorsque les caténaires sont assemblées bout à bout, les composants sont moins gros et ressemblent à une bride vissé. Pardon pour le langage je ne suis pas expert caténaire.

quelqu'un peut il m en dire plus ?

merci d'avance

image.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Isolateur ????.....

On ne voit pas d'isolant, et au contraire deux pontages reliant le porteur, aux deux branches de cette sorte "d'eclisse de jonction"....

j'ai souvenir d'un survol très très light de la partie "infrastructure", dans les cursus de formation exclusivement thermique des diverses EF....

"position donnée par une aiguille, schéma d'un poteau support de catenaire.."

Mais avec l'expérience, et les contacts, on apprends cela sur le terrain... en fait, on apprends toujours....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord avec Fabr, ce n'est pas un sectionnement, et ce n'est pas non plus une réparation, ça ressemble un peu à un contacteur...

Bizzarre...

Modifié par Mak
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une blague?

Tu es conducteur et tu ne sait pas reconnaitre un isolateur de section?

​Ce n'est pas un isolateur de section 25 KV, y a pas assez d'isolant et d'espace d'air

et perso, je n'ai jamais v cela, peut-etre un essai

bonjour,

 

j'ai question concernant la caténaire 25000V.

j'ai remarqué ce week end un nouveau composant que je n'avais encore jamais vu.

Pour présenter un peu le contexte, la photo du dit composant est situé en gare de Belfort, sur voie principale électrifié en 25000v. La vitesse Max est de 40km/h et la caténaire est basse.

j'ai l'impression que ce comptant sert à relier deux morceaux de caténaire.

 

est ce une réparation provisoire suite à une rupture de câble? Car en règle générale lorsque les caténaires sont assemblées bout à bout, les composants sont moins gros et ressemblent à une bride vissé. Pardon pour le langage je ne suis pas expert caténaire.

quelqu'un peut il m en dire plus ?

merci d'avance

image.jpg

je vais envoyer, avec ton accord, le cliché à un copain qui est à l'école caténaire de Vaires

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv

jacky Boy ne parlerait pas plutôt du petit truc en haut à gauche sur le fil porteur?

​sur le fils porteur de l'autre caténaire c'est un renfort qui est mis en général lorsqu'il y a une usure anormale.... ce qui n' est pas habituel aussi c'est l'ancienne signalisation plaque bleu avec 2 barres blanche qui se trouve tout en haut du pylône ainsi que les références du support "44..." alors que d'habitude elle est hauteur d'homme

 

cela ressemblerait a un système permettant la continuité du fils de contact lorsqu'il y a eu une quinzaine de centimètres qui on été détruit et qui évite une modification importante de l'ensemble pour réparer (cela ressemble comme l'a écrit JLC a un sectionneur de séparation sans isolation des 2 parties)

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

​sur le fils porteur de l'autre caténaire c'est un renfort qui est mis en général lorsqu'il y a une usure anormale.... ce qui n' est pas habituel aussi c'est l'ancienne signalisation plaque bleu avec 2 barres blanche qui se trouve tout en haut du pylône ainsi que les références du support "44..."

​C'est une griffe de jonction, qui peut servir, comme tu le dis à renforcer un point, mais surtout à joindre 2 bouts de fil de contact

Quand à la bande et au numéro, il est peut-etre encore là car il n'a pas été effacé

Modifié par fabrice
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une blague?

Tu es conducteur et tu ne sait pas reconnaitre un isolateur de section?

​C'est une blague ? Tu es un ancien conducteur et tu prends ça pour un isolateur alors que le câble porteur est continu et ponterait alors les 2 sections ? ;)

Modifié par Gom
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Je ne suis pas spécialiste en ficelle...

Pour moi, il faut déjà tenir compte de la vitesse max de passage et ça me ferait bien penser à un séparateur de section élémentaires... On a des trucs qui ressemblent un peu à ce truc à chaque bout de la voie à couper. Mais à VSD, on est en continu, commutable pour certaines voies en monophasé...

Pour l'histoire de la plaque d'identification, Belfort n'est pas bien loin de Dôle et l'électrification ne doit pas être une des dernières mises en oeuvre...

Puis, pour info, je ne suis pas conducteur, ni même semi conducteur... Moi, je suis plutôt à la masse:lolu::lolu::lolu:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Tu n'as jamais entendu parler des isolateurs synthétiques pas plus gros qu'un fil de contact? Hé, hé, ... ;-)

​Jean Louis, si je ne me trompe, la distance d'autoamorçage est de 105 mm pour garantir du 47 000V 50 Hz... Là, il semblerait qu'il y ait 2 armatures parallèles, donc il faudrait doubler cette distance entre les 2 lames pour garantir l'isolation...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

​Jean Louis, si je ne me trompe, la distance d'autoamorçage est de 105 mm pour garantir du 47 000V 50 Hz... Là, il semblerait qu'il y ait 2 armatures parallèles, donc il faudrait doubler cette distance entre les 2 lames pour garantir l'isolation...

​A moins que ces plaques ne soient elles-mêmes en matériau isolant?

A part un IS, je ne vois pas l'utilité d'un autre appareil sur la caténaire. Mystère ferroviaire? Je sèche ... :cool:

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En éclaircissant l'image, il semble que la caténaire soit sectionnée au milieu du "bidule".

Dans le même temps, les vis sembles venir appuyer sur des brides prises sur chaque extrémité de caténaire.

Ensuite, les "patins" latéraux semblent pas mal pour y voir glisser un panto.

Enfin, les "pendules" semblent un systèmeme d'accrioches provisoires.

Tout ça fait que je me dis que ça ressemble bigrement à un système de réparation suite à une rupture.

Mais je me dis aussi qu'avec tous les "" et les "il semble", on sent bien que je ne suis pas du tout caténaire lol

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu n'as jamais entendu parler des isolateurs synthétiques pas plus gros qu'un fil de contact? Hé, hé, ... ;-)

 

On appellait cela des "ribosio" quand la marge était trop juste, à la place d'un isolateur dauns un sectionnement à l'âme d'air

Ca ressemble à ça, mais tout lisse et fixé au fil de contact

isolateur_Ribosio_synthetique.thumb.JPG.

 

Je ne suis pas spécialiste en ficelle...

Pour moi, il faut déjà tenir compte de la vitesse max de passage et ça me ferait bien penser à un séparateur de section élémentaires... On a des trucs qui ressemblent un peu à ce truc à chaque bout de la voie à couper. Mais à VSD, on est en continu, commutable pour certaines voies en monophasé...

Pour l'histoire de la plaque d'identification, Belfort n'est pas bien loin de Dôle et l'électrification ne doit pas être une des dernières mises en oeuvre...

Puis, pour info, je ne suis pas conducteur, ni même semi conducteur... Moi, je suis plutôt à la masse:lolu::lolu::lolu:

 

en même temps à VSG y a des montages hybrides de ce genre

fab_37.thumb.JPG.ad9f46e4764955ebccaa373

 

fab_38.thumb.JPG.31d988ab76e59459f9ffebd

 

C'est une blague?

Tu es conducteur et tu ne sait pas reconnaitre un isolateur de section?

​Isolateur de section type Petite vitesse, ( 40 km/h dans chaque sens)

 

 

 

Isolateur_PV.thumb.JPG.83bbe63c18437c41d

 

 

Isolateur de section type Grande vitesse , 60 en venant de la gauche, 90 de la droite

 

Isolateur_GV.thumb.JPG.633cbd4b3e383bc6e

 

Isolateur de section Type galant  200 dans chaque sens

 

Isolateur_de_section_type_Galland.thumb.

 

Il doit rester des isolateur à masse répartis, mais j'ai pas de photo la dessus

 

 

Y avait déjà

Modifié par fabrice
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

je vais envoyer, avec ton accord, le cliché à un copain qui est à l'école caténaire de Vaires

 

​Réponse du copain, ils ne connaissent pas, surement un bidouillage local

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Peut-être une jonction entre deux fils qui n'ont pas le même profil (un neuf et un usé).

​En général, on met les 2 fils bout à bout, on sert la griffe à la dynamométrique , puis on joue de la lime pour gommer la différence

Modifié par fabrice
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité jackv

détecteur de panto ?

ou comme je l'ai ecrit plus haut pour joindre 2 fils de  contact s'il manque une quinzaine de centimètres

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une blague?

Tu es conducteur et tu ne sait pas reconnaitre un isolateur de section?

Ce n'est pas une blague et si tu avais fait attention avant de commenter tu aurais vu qu'il n'y pas d'isolateur entre les deux extrémités. Tu aurais également vu en comparant la taile de l'objet en question avec l'isolateur de pied de console situé à côté que ça ressemble a un isolateur de section mais en 3 fois plus petit. D'où ma curiosité. Et vu la taille et l'espacement c'est amorçage assuree en 25000V si c'est un isolateur de section. Intérêt nul.

De plus les conducteurs ne sont pas spécialiste en caténaire ni en voie, ça se saurait, chacun son métier et son expertise.

les notions que l'on apprend sur ces domaines sont  très basique face à la complexité du sujet.

 

​Ce n'est pas un isolateur de section 25 KV, y a pas assez d'isolant et d'espace d'air

et perso, je n'ai jamais v cela, peut-etre un essai

je vais envoyer, avec ton accord, le cliché à un copain qui est à l'école caténaire de Vaires

Bien sur avec plaisir, je recherche cette e pertinence et expertise.

Je ne suis pas spécialiste en ficelle...

Pour moi, il faut déjà tenir compte de la vitesse max de passage et ça me ferait bien penser à un séparateur de section élémentaires... On a des trucs qui ressemblent un peu à ce truc à chaque bout de la voie à couper. Mais à VSD, on est en continu, commutable pour certaines voies en monophasé...

Pour l'histoire de la plaque d'identification, Belfort n'est pas bien loin de Dôle et l'électrification ne doit pas être une des dernières

mises en oeuvre...

de de memoire elle date des année 60 70. Donc oui la ficelle a quelques année et les plaques commencent à avoir de la rouille. Ça donne un côté vintage...

Puis, pour info, je ne suis pas conducteur, ni même semi conducteur... Moi, je suis plutôt à la masse:lolu::lolu::lolu:

Excellent .

 

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Jean Louis, pas assez de diélectrique par masse d'air pour que ce soit un isolateur...

Si il n'y a aucune liaison mécanique entre les 2 fils de contact, je pencherais pour un système de racccordement de sections élémentaires de fils de contact, limité en vitesse et bricolé avec les moyens du bord. Oui, on peut aussi être en présence d'une réparation provisoirement définitive car elle a tenu depuis pas mal de temps et ne doit pas bouger.

Pour les séparateurs traineau de VSD,  il y en a de plusieurs types car on a certaines voies juste sectionnables, d'autres avec possibilité de commutation en monophasé. Il faut donc une zone neutre plus longue dans ce cas là.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Les conducteurs ne sont certes pas censés être des spécialiste de la caténaire mais quand-même, c'est un élément primordial de l'environnement de travail. Enfin c'était... parce qu'effectivement les temps ont bien changé, un conducteur ne monte plus sur une toiture après avoir posé les perches de mise à la terre pour traiter un incident toiture/caténaire, il n'est plus qualifié pour çà. Il valait mieux savoir comment était constitué une caténaire pour mettre les-dites perches au bon endroit et éviter de se prendre le jus en cas d'erreur. Non, on laisse çà aux spécialistes, ce qui contribue énormément à allonger les temps de rétablissement des circulations, autres temps autres mœurs.

Donc, si ce n'est pas un IS, quoi-t-est-ce? Il est intéressant de le savoir en cas d'arrêt pile-poil dessous pour savoir si le panto peut être monté ou pas. Si c'est une particularité locale, les conducteurs qui circulent dessous doivent bien en savoir quelque-chose. Comme réparation de fortune çà parait sacrément disproportionné, pourquoi alourdir la caténaire et créer un point singulier aussi mahousse? Autre question, il n'y a que celui-ci ou il y en a sur d'autres voies?

Donc, finalement, Jacky boy tu as bien fait de poser la question, çà fait causer. :cool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les conducteurs ne sont certes pas censés être des spécialiste de la caténaire mais quand-même, c'est un élément primordial de l'environnement de travail. Enfin c'était... parce qu'effectivement les temps ont bien changé, un conducteur ne monte plus sur une toiture après avoir posé les perches de mise à la terre pour traiter un incident toiture/caténaire, il n'est plus qualifié pour çà. Il valait mieux savoir comment était constitué une caténaire pour mettre les-dites perches au bon endroit et éviter de se prendre le jus en cas d'erreur. Non, on laisse çà aux spécialistes, ce qui contribue énormément à allonger les temps de rétablissement des circulations, autres temps autres mœurs.

Donc, si ce n'est pas un IS, quoi-t-est-ce? Il est intéressant de le savoir en cas d'arrêt pile-poil dessous pour savoir si le panto peut être monté ou pas. Si c'est une particularité locale, les conducteurs qui circulent dessous doivent bien en savoir quelque-chose. Comme réparation de fortune çà parait sacrément disproportionné, pourquoi alourdir la caténaire et créer un point singulier aussi mahousse? Autre question, il n'y a que celui-ci ou il y en a sur d'autres voies?

Donc, finalement, Jacky boy tu as bien fait de poser la question, çà fait causer. :cool:

Les temps changent les compétences métier aussi..... Comme tous le monde n'elargie  pas sa culture ferroviaire tu arrive à une perte de compétences.

Demande aujourd'hui a 10 conducteur de te citer les composants des caténaires 1500 et 25000v tu seras surpris du résultat je pense. Pourtant on l'apprend en formation initiale..... Donc un isolateur de section....c'est encore plus poussé.

 

Pour le composant en question, C'est la seule voie ou il y a ce système.

aucun conducteur n'a été avisé de la mise en place de ce dispositif, il n'y a donc pas de restriction vis à vis de l'utilisation du Panto.

je l'ai aperçu par hasard lors de la mise à quai de ma rame.

pour info c'est situé voie 4 en gare de Belfort côté vesoul. A 100 m en amont du carré de sortie de cette voie. Il est seul sur une section de caténaire classique 25000V.

 

je pensais a une réparation de fortune car les deux extrémités de catenaires sont légèrement recourbé à l'extrémité pile poile au centre du dispositif. Ça ne se vois pas trop sur la photo mais pour moi ça ressemble a une rupture caténaire réparée.

est ce que ça peut être une réparation plus costaud du fait que ça soit en gare et qu'il y ai des montée Panto fréquentes ??

comme la caténaire est basse en gare de Belfort les pantos ont tendance à taper asser violemment la caténaire lors de leur montée car il la touche lors de la première phase de montée. Du coup ce dispositif renforcerait l'ensemble ??

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.