Aller au contenu
Le Web des Cheminots

SNCF - Résultats annuels 2015


Messages recommandés

[mode JP Pernaut] / ON:

377 millions de bénéfices pour 150.000 agents, soit une prime pour chacun de 2513.33€.... Comme quoi, être cheminot donne de sacrés avantages

[mode JP Pernaut] / OFF

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lu dans www.lefigaro.fr :

Citation

... La dette de la SNCF atteignait 44 milliards d'euros fin 2014, dont 37 milliards pour SNCF Réseau. A ce rythme, les 50 milliards seront largement dépassés en 2020. D'autant plus que la construction des lignes de LGV sont un gouffre financier pour l'entreprise ...

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2016/03/09/29006-20160309ARTFIG00017-ces-6-chiffres-inquietants-qui-minent-la-sncf.php

Une question (peut-être idiote diront certains !) que je me pose :

"De par son statut, SNCF peut-elle être mise en redressement judiciaire, voir même en dépot de bilan ?".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ce n'est que de l'habillage comptable

on fait un bénéf assez costaud

mais pour éviter les impots dessus

on "trouve" des sources de déficit

là c'est des actifs dont on assure que dans X années, ils vaudront beaucoup mois que maintenant.

autre avantage

dans un, deux trois ans

on pourra dire "voyez, la sncf est TOUJOURS en déficit, faut privatiser"

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures , cyclodocus a déclaré:

ce n'est que de l'habillage comptable

on fait un bénéf assez costaud

mais pour éviter les impots dessus

on "trouve" des sources de déficit

là c'est des actifs dont on assure que dans X années, ils vaudront beaucoup mois que maintenant.

autre avantage

dans un, deux trois ans

on pourra dire "voyez, la sncf est TOUJOURS en déficit, faut privatiser"

mais en quoi l'EPIC est il si différent dans sa gestion et son approche comptable, des autres entreprises ?

l'EPIC reprend les même  recettes que les grands du CAC 40 pour faire sa compta et son bilan.....et il aurait bien tort de ne pas le faire.

sons seul handicap est son statut public et celui de ses agents, qui ne lui laisse pas les mains libres pour se comporter comme n'importe qu'elle entreprise.

D'où cette ambivalence perpétuelle.

(attention je ne critique pas les le fait de l'entreprise publique et le statut des agents, je dis juste que se sont les limites qui sont fixées à l’entreprise....pour pouvoir ne pas se comporter en tous points comme une entreprise "normale". Techniquement ça n'est pas neutre notamment en terme de résultats.....mais ceci explique largement les choix actuels/à venir de l'Epic, sur le plan de sa stratégie et de sa compta.).

Bref habillage obligatoire pour exister dans le contexte actuel.....un non habillage signifierait le démantèlement de l'Epic au regard des lois économiques/comptables actuelles....

Aprés dire :

Citation

on pourra dire "voyez, la sncf est TOUJOURS en déficit, faut privatiser"

je ne partage pas !

Je dirais plutôt qu'en collant au plus prés des règles actuelles de compta on rend l'Epic d'avantage "vendable" à la découpe.....

La preuve les TET non rentables on s'en débarrasse, c 'est ça de moins en terme de cadeau empoisonné dans la corbeille de l'éventuelle "future mariée".....et on peut epsner qu'à terme ne restera dans le giron purement public que les parties "invendables"....histoire de donner du temps au temps...

Pessimisme diront certains, pourtant vu de l’extérieur avec un peu de recul......ce scénario risque fort de se réaliser.

Modifié par capelanbrest
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Plus de 10 ans que je dis que le ferroviaire n'est pas un système rentable que personne ne gagnerait à vendre à la découpe ou autrement, puisqu'il n'y aurait pas grand monde pour se lancer dans un business qui perd systématiquement de l'argent, mais bon... Laissons tout le monde croire que les vautours rêvent d'une carcasse sans chair ou que les finances publiques peuvent encore "sauver" le chemin de fer (les deux options étant, à mon avis, aussi irréaliste l'une que l'autre).

Une petite explication de ce que recouvre la dépréciation de 12 milliards d'euros est assez bien faite ici :

Pourquoi la SNCF vaut 12 milliards de moins?

" (...) Selon cette estimation, les actifs de la SNCF qui valent au total aujourd'hui 43 milliards d'euros, n'en vaudront plus que 31 milliards dans 15 ans: soit une perte nette de 12 milliards d'euros. (...) "

http://www.rfi.fr/economie/20160311-economie-france-transport-rail-sncf-12-milliards-moins

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 57 minutes, assouan a déclaré:

une Plus de 10 ans que je dis que le ferroviaire n'est pas un système rentable que personne ne gagnerait à vendre à la découpe ou autrement, puisqu'il n'y aurait pas grand monde pour se lancer dans un business qui perd systématiquement de l'argent, mais bon... Laissons tout le monde croire que les vautours rêvent d'carcasse sans chair ou que les finances publiques peuvent encore "sauver" le chemin de fer (les deux options étant, à mon avis, aussi irréaliste l'une que l'autre).

Une petite explication de ce que recouvre la dépréciation de 12 milliards d'euros est assez bien faite ici :

Pourquoi la SNCF vaut 12 milliards de moins?

" (...) Selon cette estimation, les actifs de la SNCF qui valent au total aujourd'hui 43 milliards d'euros, n'en vaudront plus que 31 milliards dans 15 ans: soit une perte nette de 12 milliards d'euros. (...) "

http://www.rfi.fr/economie/20160311-economie-france-transport-rail-sncf-12-milliards-moins

 

 

Pour certains pans c'est exact ce que tu dis mis pour d'autres pans les vautours peuvent roder car il y a gros à gagner...prenons par exemple les friches industrielles, les anciens dépôts bien placés en ville ou en périphéries, idem pour certains triages abandonnées sans parlers des immeubles ici ou là en province ou à Parsi tout ça intéresse et ça fait partie de l'entité SNCF.....

à contrario Busseau Felletin aucun risque que ça se bagarre que ce soit pour l'exploitation , les bâtiments ou les ex dépôts.....

Tels était le sens de mes propos...vendre ce qui est vendable et de bon rapport et laisser l'Etat statuer sur le reste....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, capelanbrest a déclaré:

Pour certains pans c'est exact ce que tu dis mis pour d'autres pans les vautours peuvent roder car il y a gros à gagner...prenons par exemple les friches industrielles, les anciens dépôts bien placés en ville ou en périphéries, idem pour certains triages abandonnées sans parlers des immeubles ici ou là en province ou à Parsi tout ça intéresse et ça fait partie de l'entité SNCF.....

à contrario Busseau Felletin aucun risque que ça se bagarre que ce soit pour l'exploitation , les bâtiments ou les ex dépôts.....

Tels était le sens de mes propos...vendre ce qui est vendable et de bon rapport et laisser l'Etat statuer sur le reste....

On peut déplacer le problème mais tu parlais des TET, je parle "service ferroviaire" (faire rouler des trains). Maintenant les valeurs foncières c'est un autre pan / sujet en effet mais dans l'absolu le montant de leur vente revient au propriétaire donc pourrait profiter au service ferroviaire ? (si encore c'était vendu au bon prix mais pour ça il y a du progrès)

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures , assouan a déclaré:

On peut déplacer le problème mais tu parlais des TET, je parle "service ferroviaire" (faire rouler des trains). Maintenant les valeurs foncières c'est un autre pan / sujet en effet mais dans l'absolu le montant de leur vente revient au propriétaire donc pourrait profiter au service ferroviaire ? (si encore c'était vendu au bon prix mais pour ça il y a du progrès)

 jouer avec les valeurs financières ,on sait faire .Dans les années 80ou 90 on avait vendu toutes les BB 25500 a un fond étasunien pour améliorer un bilan annuel et après nous avons racheté en leasing sur plusieurs années..

 aprés déposer le bilan d'un epic pas evident ou il faut que l'actionnaire principal , l'état se désolidarise car c'est lui qui par son statut assure la pérennité  et est caution des prêts..

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures , assouan a déclaré:

On peut déplacer le problème mais tu parlais des TET, je parle "service ferroviaire" (faire rouler des trains). Maintenant les valeurs foncières c'est un autre pan / sujet en effet mais dans l'absolu le montant de leur vente revient au propriétaire donc pourrait profiter au service ferroviaire ? (si encore c'était vendu au bon prix mais pour ça il y a du progrès)

Revient au propriétaire parfait qui est le propriétaire ?

La SNCF non mais qui est l’actionnaire majoritaire de la sncf ? l' Etat !

On peut donc penser qu'il a sont mot à dire à travers les orientations qu'il donne à l'Epic et que de ce fait, ce qui est vendu (pas forcément à bon prix) ne retourne pas forcément à l'action/service ferroviaire pure.....si tant est que l'epic en ait la volonté lui même ;)

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, capelanbrest a déclaré:

Revient au propriétaire parfait qui est le propriétaire ?

La SNCF non mais qui est l’actionnaire majoritaire de la sncf ? l' Etat !

On peut donc penser qu'il a sont mot à dire à travers les orientations qu'il donne à l'Epic et que de ce fait, ce qui est vendu (pas forcément à bon prix) ne retourne pas forcément à l'action/service ferroviaire pure.....si tant est que l'epic en ait la volonté lui même ;)

 

pour les ventes immobilières , la SNCF(avant 97) et RFF  fixent le prix en s'appuyant sur le domaine pour le seuil bas avec certaines dérogations possibles(en particulier pour les communes)..et les sommes revenaient a RFF pour boucher le gouffre

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 56 minutes, jackv a déclaré:

pour les ventes immobilières , la SNCF(avant 97) et RFF  fixent le prix en s'appuyant sur le domaine pour le seuil bas avec certaines dérogations possibles(en particulier pour les communes)..et les sommes revenaient a RFF pour boucher le gouffre

Je ne crois pas non : les possessions foncières ont été (au combien) finement découpées et les terrains sont soit Réseau soit Mobilités (en anciens francs : Rff ou Sncf) et chacun touche ses billes sur son domaine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure , assouan a déclaré:

Je ne crois pas non : les possessions foncières ont été (au combien) finement découpées et les terrains sont soit Réseau soit Mobilités (en anciens francs : Rff ou Sncf) et chacun touche ses billes sur son domaine.

je crois que si .... j'ai eu affaire  a SNCf par relégation de RFF il y a une décennie ...et le domaine (gouv.) mettait aussi son nez dedans..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, jackv a déclaré:

je crois que si .... j'ai eu affaire  a SNCf par relégation de RFF il y a une décennie ...et le domaine (gouv.) mettait aussi son nez dedans..

Il y a une décennie peut être mais plus depuis quelques années : les ventes "Sncf" (aujourd'hui Mobilités) ne "tombent" pas chez Réseau (RFF). L'Etat met toujours son nez dedans mais les rentrées de l'un ne profitent pas à l'autre. Et cela ne date pas de la "réunification".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il me semble que nous ne parlons pas de la même chose...

je crois que tu parles cession de sncf (maintenant  de mobilité) c'est a dire patrimoine directement lié a l'exploitation commerciale genre, quais , gares... ,  alors que moi je parle cession de RFF ( maintenant réseau ) genre terrains...

lorsque je regarde le rapport financier 2014 de RFF (SNCF réseau )  le montant des cessions semble bien rentrer dans les comptes réseau ??

http://www.sncf-reseau.fr/sites/default/files/upload/_Import/RAPPORT%20FINANCIER%20%20311214%20%20%20AMF%20%20v2%2010_3_15.pdf

partie rapport financier

56e699bb8d99e_bilan2014.thumb.JPG.556a24

56e699c06ba9f_bilan22104.thumb.JPG.85452

56e699c2f0dc2_bilan3.thumb.JPG.56c54edc2

56e699c7eddd6_bilan4.thumb.JPG.da3ee3763

partie 56e698fec37c5_bilan5.thumb.JPG.b3a5ab906

56e699032ac39_bilan6.thumb.JPG.96476b28e

rapport de gestion

 

 

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...